France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Un peu de lecture (poilante) pour les vacances par IDFX le 10 juillet 2001  [Aller à la fin] | Théorie |
L???article suivant, qui m'avait fait beaucoup rire, est (parfois librement ) traduit d???une rubrique signée MIG (Michael Greengard, rédac??? chef de Kasparovchess.com) qui paraissait sur TWIC, sous le titre « Mig on Chess ».

Il date du 13.12.97 et fait référence au tournoi à élimination directe de Groningue. Je suis retombé dessus à l???occasion d???un déménagement et j???ai décidé d???en faire profiter les ceusses qui ne sont pas suffisamment familiers de la langue de Shakespeare pour lire l???original, d???ailleurs difficile à trouver aujourd???hui. Les commentaires signés MC sont, je suppose, de Mark Crowther, les parties citées sont dans le fichier Chessviewer, et les citations de Capablanca sont traduites à partir de ce qu'en a fait Mig lui-même, je n'ai pas la version française.

Qui n???a jamais ressenti, en regardant une partie de top niveau, l???impression que ces GM à 2700 ne jouent pas au même jeu que nous ? Bien souvent, ils négligent purement et simplement des principes qu???on nous a dit cent fois de respecter scrupuleusement ; ils jouent des coups qu???on prend pour des coquilles d???imprimerie, d???autant plus que St-Pentium n???y comprend rien non plus ; et pourtant ils se débrouillent toujours par aboutir à une finale de pions égale. Comment les simples mortels que nous sommes pourraient-ils apprendre quoi que ce soit là-dedans ?

Eh bien il semblerait que les maestros des 64 cases aient entendu notre complainte ces derniers temps, puisqu???ils nous ont gratifiés de quelques parties, disons??? normales. Avouez que vous avez bien rigolé en voyant le GM chilien Morovic lâcher bêtement un canasson contre le champion du Monde Junior, l???américain Tal Shaked. Et loin de moi l???idée de tirer sur l???ambulance, mais je dois avouer que Seirawan a mis à Ivantchouk une volée qui m???a consolé de la dernière fois où je me suis fait balayer de l???échiquier avant d???avoir eu le temps de chauffer mon siège.

Alors, maintenant que les poids-lourds de l???échiquier entrent en scène, que la crème de la crème débarque à Groningue, faut-il s???attendre au grand retour des variantes théoriques de 30 coups et des combinaisons incalculables même avec trois jours de réflexion et un boulier ? Naaaann.

Manifestement soucieux d???aider la plèbe échiquéenne (c???est nous , ça) à justifier l???achat déraisonnable de centaines de bouquins et de magazines, le super-GM Topalov s???est attaché à mépriser consciencieusement un bon paquet de principes sacro-saints dans sa partie contre Piket, et??? il a perdu comme c???est marqué dans les livres ! J???aimerais remercier Jeroen Piket pour avoir démontré, un tant soit peu, que je n???avais pas englouti des milliers de dollars depuis des années dans ces saletés de trucs d???échecs POUR RIEN. Et puisque c???est les vacances, soyons guillerets et primesautiers, et moquons-nous un peu de Topalov qui tente de revenir dans la partie après avoir joué l???ouverture comme s???il avait préparé tout spécialement pour l???occasion une des variantes anti-ordinateur de Kasparov. Bon, OK, OK, j???arrête, je vais être sympa??? Qu???est-ce que vous dites de ça, alors : je prends mon vieux Capablanca tout râpé, « Principes Fondamentaux du Jeu d???Echec », et on essaie de voir où Topalov s???est planté???

Piket,J. 2630 ??? Topalov, V 2745 ; Groningue 1997

1.d4 Cf6 2.Cf3 e6 3.c4 d5 4.Cc3 dxc4 5.e4

Capa, il dit comme ça : « Le contrôle du centre est d???une grande importance. » Vesseline, tu écoutes, là ?

5???Fb4 6.Fg5 c5 7.Fxc4 cxd4 8.Cxd4 Fxc3+

Keskidi Capa ? « Il ne faut pas rejouer la même pièce tant que le développement n???est pas terminé, à moins que cela ne soit nécessaire pour obtenir un avantage matériel ou un jeu plus libre. »

Humm???. Je commence à me demander si le Grand-Maître Topalov connaît ses classiques.

9.Fxc3 Da5 10.Fb5+ Fd7 11.Fxf6 gxf6

Tonton Capa : « dès que l???occasion se présente, toutes les pièces entrent en action en masse, et se coordonnent avec une précision mécanique. »

Hé ! mais c???est comme dans mes parties ! En un seul coup, Piket élimine l???excellent cavalier noir et ruine la structure de pions. Impossible de se défiler avec 11???Fxb5 12.Cxb5 Dxb5 ?? à cause de 13.Dd8 mat ! Mdrth, un mat du couloir, comme dans « Faites-vous la main » !

12.Db3 a6 13.Fe2

Capa nous dit : « essayer de gêner le développement adverse. » Piket n???aidera pas les Noirs à sortir les pièces.

13???Cc6 14.0-0 Dc7 15.Da3 ! Tc8 16.Tad1

[16.Tfd1 , Khenkin-Kramnik 1989 et Khenkin-Akopian 1990 MC]

16???Ca5 17.Dc1 Re7 ?

La parole à Capa: ???Sa robe glissa sur le sol, découvrant sa superbe poitr??? » ooops, mince, désolé, c???est pas le bon bouquin ! Hh-mmm, Hh-mm !??? ??? le gain d???un pion entre joueurs de force équivalente signifie souvent le gain de la partie??.

Vesseline ? Le monsieur te demande si tu as lu Capablanca ?

Topalov dédaigne la proie en c3 et améliore la position de son roi, protégeant f6 tout réalisant la liaison entre les Tours. Mais le roi est-il en sécurité en e7 ? Après 17???Dxc3 18.Df4 Re7 19.Cf5+ ! exf5 (les autres coups sont pires, vérifiez) 20.Dd6+, les Noirs peuvent commencer à réfléchir pour savoir s???ils préfèrent une place dans l???allée ou près du hublot pour le voyage de retour. Ou alors 18???Cc6 19.Dxf6, et les Noirs n???ont même pas un pion comme lot de consolation pour leur position dég???sse. [17???h5 probablement forcé. MC]

18.Dh6 Fc6

Capa est toujours là : « nous allons maintenant consacrer un peu de temps aux combinaisons qui surgissent fréquemment durant la partie, et qui donneront au lecteur une idée de la beauté du jeu une fois qu???il sera mieux familiarisé avec celui-ci. »

Mig est là aussi : « Point de sieste durant la partie ne feras, sinon tes poinzélos perdras. » Topalov ignore délibérément les menaces crées par 18.Dh6. Franchement, vous ne l???auriez pas pris ce joli petit pions en c3 ? Vous auriez centralisé la Dame en e5, alors ? Qu???est-ce qu???ils ont de plus ces 2700, en fait ? Eh bien, sur 18???Dxc3, 19.e5 ! fxe5 20.Cf5+ et c???est reparti pour un tour. Mais peut-être que 18???De5 20.Tfe1 rend la tâche moins aisée aux Blancs.

19.Cxe6 !

Billets, s???il vous plaît ! Avertissement : âmes sensibles s???abstenir, désormais. C???est uniquement parce qu???il s???agit d???un match à élimination directe que Topalov n???est pas encore parti s???acheter un T-shirt « I c??ur Groningen » à la boutique de souvenirs. La fin tient en un mot : « on ouvre les lignes sur le roi adverse. »

19???De5 20.Cd4 Tcg8 21.f4 Dc5 22. Rh1 R6 23.Dh3 Fxe4 24.Ff3 Fxf3 25.Txf3 Dc7 26.Cf5+

Allez, encore un petit coup de Capa : « l???attaque directe sur le roi doit être menée en masse, en jetant toutes les forces disponibles dans la bataille . »

J???ai l???impression que Piket a lu Capablanca, lui ! 26.Te3+ était un poil plus rapide, mais le Hollandais voulait peut-être savourer son triomphe un peu plus longtemps devant son public.

26???.Rf8 27.Tfd3 Cc6 28.Td7 1-0

Capa pour le mot de la fin: " les Noirs sont cuits ». Le Cavalier blanc est dominateur, il piège complètement le Roi noir. Après un coup de la Dame noire, 29.Dd3 et la messe est dite. Une superbe partie de Piket??? quant à Topalov, il gagne un billet retour et un bon d???achat dans une bonne librairie d???échecs.




Boris S, le 10/07/2001 - 14:12:21
clap clap clap clap C'est du grand art.
Quel bol d'air !!!!
Merci MONSIEUR IDFX
J'archive la prose pour les soirs de grande déprime !


yermil, le 10/07/2001 - 14:14:58
Tout... ...qu'est ce que je viens de faire ! Merci Cap'tain


El cave, le 10/07/2001 - 14:27:38
C'est qui, ce Capablanca qui ose chambrer les 2700 ? Je ne l'ai pas trouvé dans le classement FIDE.


Perestroïka, le 10/07/2001 - 14:52:18
Encore encore... On peut pas attacher de .wav ? Ca fait quel bruit une fesse de nuede 2700 qui claque ??
Ouarf ouarf idfx !! vérigoude !


invincible2000, le 10/07/2001 - 15:54:35
Capablanca... Ceux qui sont au dessous d'un elo de 2700 savent tout alors je ne pense pas qu'on peut critiquer un joueur aussi puissant. Bon, il a rate cette partie mais ca arrive qu'on en perd contre un joueur plus faible.Pour les livres, je me fierai plus ceux de Karpov ou Botvinnik, Kramnik.


Reyes, le 10/07/2001 - 16:05:14
;o)) Je n'ose même pas faire un commentaire, je rigole trop ;o)


Perestroïka, le 10/07/2001 - 16:10:29
comme dit l'autre... "j'aurais bien répondu mais j'étais déjà parti"


invincible2000, le 10/07/2001 - 16:12:35
Quoi? Reyes? J'ai dit quelques choses de mal encore?Je sais que Reyes rit de cette phrase Ceux qui sont en dessus d'un elo de 2700 savent tout enfin presque tout.Oui Reyes, je suis nulle en francais!!!!La ne je blagues pas.


Yvap, le 10/07/2001 - 16:14:36
Pour El Cave.... et certains anciens,
invincible2000 me rappelle furieusement l'unique occupant de la cave (hi hi!)d'une Petite Prairie, n'est-il pas?
même style, même humour, résurection? réincarnation? ;o))


El cave, le 10/07/2001 - 16:17:40
Guêre épais Mon cher IDFX, je vois que cet article de Mig a exaucé tes voeux. En fait d'attaque, on peut même parler d'assaut. Même les plus patriotes d'entre nous ne peuvent que déguster cette piquette.


IDFX, le 11/07/2001 - 13:46:10
alors, écoutez l'histoire de ... Tchouky et Yaz.

Amusant égalment, voilà ce qu'écrivait MIG la veille (12/12/97), au sujet de la "volée" mentionnée plus haut et que vous retrouverez dans le fichier de parties ChessViewer.


Ce cher vieux Vassily "Nerfs d'osier" Ivantchouk faisait son entrée aujourd'hui dans l'arène de Groningue face à Yasser "Il est 2700 c'type-là?" Seirawan. Seirawan s'est fendu d'une ligne rare contre l'Est-Indienne de Tchouky (5.Fd3), qu'il avait déjà jouée en 1991 contre Igor Ivanov.
Ivantchouk a suivi le jeu d'Ivanov (préparation? J'en doute..) avec 8.Cfd7, mais lorsque SEirawan dévia la premier avec 9.Fe3 à la place de 9.0-0, Ivantchouk, au lieu de transposer simplement dans cette ligne somme toute correcte, tenta de capitaliser sur la perte de temps des Blancs en proposant l'échange par 9...Fh6. Après 10.Dd2 Fxe3 11.Dxe3, il y avait trop de faiblesses sur cases noires et le désastre était inévitable.
Ivantchouk a tout fait pour ne pas rentrer dans le contre-jeu noir habituel à base 0-0, f7-f5, etc.., et s'est embarqué dans un plan bizarre avec ce Fh6 qui crée environ 18 milliards de faiblesses sur cases noires, sans parler du pion d6 qu'il n'y a plus qu'à gober. Ensuite de quoi il se mit en devoir de créer du contre-jeu à l'aile-dame. Mais oui, les amis! Il a lâché les cases noires à l'aile-roi pour jouer à l'aile-dame, AVEC LES NOIRS DANS UNE EST-INDIENNE.
Seirawan s'est contenté d'ignorer le jeu étrange de son adversaire, développant consciencieusement ses pièces et prenant le contrôle des cases faibles avec le sérieux appliqué d'un 1800 au mieux de sa forme. Centralisation des pièces lourdes... prévention du roque adverse... et quand il devint clair qu'Ivantchouk refusait absolument de faire quoi que ce soit pour s'en sortir ( une défense "desperado" envoyant le roi sur l'aile-dame lui aurait peut-être permis d'atteindre le 25° coup, et au moins on aurait rigolé un peu), Seirawan ouvra le centre (15.f4) et l'explosit.
En fait, Ivantchouk aurait pu abandonner dès le 16° coup, mais il espérait sans doute que Yasser manquerait l'un des 10 ou 12 gains clairs qu'il avait sous la main, ou alors que quelque chose de vraiment très lourd lui tomberait dessus. L'abandon survient parce qu'il est évident que les Noirs perdent environ 13 pièces. Cela m'a rappelé le douloureux souvenir d'Anand écrasé par la Dragon de Kasparov, ou encore la miniaturisation horrible du même Ivantchouk un peu plus tôt cette année contre Kramnik, voire le mat du Berger que me plantait mon père quand j'avais 6 ans.
Loin de moi l'idée de diminuer le mérite de Yasser, mais il aurait probablement pu jouer cette partie en 10 minutes tout en déjeunant sur un coin de table. Je suis même certain que GNUchess sur 386 trouverait tous les coups blancs à partir de 10.Dd2.


El cave, le 11/07/2001 - 15:18:56
Il serait passé de mauvais à invincible dans l'intervalle ? Quelle mutation ! C'est vrai que ce gars-là méritait la citation à l'ordre de l'Oulipo. Quelle créativité !


Boris S, le 12/07/2001 - 06:33:47
Bulle ( c juste pour faire remonter l'article, une bouffée d'oxygène, il faut la mettre dans une bulle non ? )



IDFX, le 12/07/2001 - 08:07:10
Pour sûr ! Allez, tiens, j'en remets une couche pour les vacanciers qui ne trouevnt une bécane que 2 fois la semaine ;o)


IDFX, le 08/08/2001 - 08:32:53
Bloup, bloup... une bulle, une! Pour ceux qu'étaient pas là en juillet ;o)


IDFX, le 10/09/2001 - 21:52:21
Bon, tout lemonde est rentré de vacances? Allez, j'en remet une dernière couche. je l'aime bien celui-là...


regicide, le 10/09/2001 - 22:14:42
Idée lumineuse... que de faire remonter cet article ! Je n'étais évidemment pas là en juillet (qui était là en juillet à part cette vieille branche d'IDFX ?).
En tout cas, chapeau ! Quelle verve ! Quelle inspiration ! Quelle justesse de ton ! T'es vraiment un cador, IDFX (sans jeu de mot). Merci pour ce fendage de gueule.
Peut-être pourrais-tu nous refaire un truc similaire maintenant que tout le monde est là ? En direct-live ? Merci d'avance.


IDFX, le 10/09/2001 - 22:24:32
C'était pas moi je n'ai fait que traduire. D'ailleurs, même chez MIG (qui sévit toujours sur kasparovchess.com), il y a rarement plus que quelques trucs drôles par-ci par-là. En l'occurence, il s'était surpassé. Mais on peut toujours essayer.


IDFX, le 26/11/2001 - 15:02:32
Voyage dans les archives Et alors, mon petit hans... tu avais raté ça aussi?


abolert, le 16/07/2002 - 10:49:29
Rigolo, ça... 


puch, le 16/07/2002 - 11:28:57
Merci.. Je l'avais manque aussi, celui-la ! Il semble que c'etait l'epoque egalement des premieres elucubrations du regrette-mais-pas-trop invincible2000...


puch, le 30/08/2002 - 08:30:09
IDFX a mis un lien dans un article recent ( Alors cette bulle-ci est-elle vraiment necessaire ? )



© 2000-2017 - France Echecs