France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 17 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Exemple où l'aide de par nicolasdupont le 06 mai 2001  [Aller à la fin] | Problèmes |
Et oui, il manque le roi blanc dans le diagramme ! Question : trouver son emplacement (unique, of course) qui permet un mat aidé en 3.

Ce problème a pour origine un commentaire de Canasta qui pense qu'en composition "l'aide machine" se limite à des vérifications, que "l'idée humaine" est primordiale. Il faut bien sur une idée, ici que le mat est tellement "rigide" qu'il nécessite un emplacement unique du roi blanc (en particulier, ce mat est pur). Mais il me semble que sans l'aide du logiciel, une telle composition est impossible a envisager (un exemple proche existe-t-il déjà ? pas à ma connaissance). J'ai eu l'idée de chercher cela, justement parce que "Problémiste" existe, et qu'il m'évite des vérifications fastidieuses (sans compter les erreurs toujours possibles, surtout venant de moi). Bref, je ne partage pas complètement l'avis de notre directeur : cet exemple semble montrer que les machines peuvent prendre une part significative dans la "création", notamment en suscitant de nouvelles pistes.



nicolasdupont, le 06/05/2001 - 23:02:44
Bizarrement, le titre complet de cet article manque. Il s'agit de : "Exemple où l'aide de "problémiste" semble indispensable".


Prométhée, le 07/05/2001 - 03:46:29
il me semble... ...que ce genre de composition existe déjà en vérité (je suis djà tombé par hasard sur des choses de ce genre), et peut-être ces compositions datent-elles d'une époque où "problémiste" n'existait pas encore, la "rigidité" du mat permettant sans doute au compositeur confirmé de faire toutes les vérifications nécessaires.


danielk, le 07/05/2001 - 15:49:30
Ce problème a l'air correct La position du roi blanc me semble bien en effet unique. Mais ici, ce n'est pas si difficile à deviner... encore une ovation pour Nicolas !


nicolasdupont, le 07/05/2001 - 18:14:35
rep double. Promethee : je suis tres interesse de connaitre un autre exemple de ce type. Essaye de retrouver ta source, stp. Merci a l'avance. Daniel : comment tu fais pour trouver si vite un truc pareil ? (inutile de confirmer la solution par mail, ma confiance est totale...). Je croyais pourtant ce machin assez dur a resoudre...


Prométhée, le 09/05/2001 - 05:59:13
pour les sources... .. tu risques d'être malheureusement déçu, ce n'est qu'une vague réminiscence, et peut-être ce genre de problème n'existe pas en réalité. Pourtant, l'impression de "déjà-vu" est assez persistante malgré tout.



© 2000-2017 - France Echecs