France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

l'Arbitre SVP ! par mouki021 le 10 avril 2001  [Aller à la fin] | Arbitrage |
Pourrait on m'eclaircir 2 problemes, problemes que tout joueur pourrait rencontrer :

1ere questionOn joue par exemple la partie suivante 1.e4 e5 2. ... Tel Philidor, je saisis mon fou de la main gauche, pret a le placer sur la case c4. Mais dans mon geste, un de mes doigts touche mon Roi. Mon adversaire a t'il le droit de reclamer que je joue mon Roi, pour jouer le coup a 3 ??? Re2 ?

2eme questionFin d'une partie semi-rapide. J'ai les blancs : pour simplifier la position se reduit a (B) : Roi et 2 tours contre (N) : Roi et un pion. On imagine que le roi noir est en 6eme rangee, et que mes tours sont en a5 et b4 et que le pion noir est en h6. Il me reste quelques secondes mais je voie et joue Tb6 Ta7 Tc8 avec mat. Malheureusement, mon adversaire ne voie pas l'echec et joue h5 par exemple, tandis que je continue mes coups Ta7 Tc8 sans faire attention a ce qu'a joue mon adversaire. J'appuie sur la pendule (apres Tc8) et tombe au temps. Je me rend compte de la chute de mon drapeau, ainsi que de l'illégalite de certains coups de mon adversaire. Que dit l'arbitre ? Gain noir, gain blanc ?

Merci de vos reponses



nesla, le 13/04/2001 - 20:22:12
Salut! A l'ntroduction de tout livret d'arbitrage on demande que l'objectivité et la sagesse doivent etre les qualités de l'arbitre.Pour ta premiere question:toute piece touchée sans intention ce qui est en plus tres clair ds ta question ne sera pas pris en compte par l'arbitre et donc tu vas jouer ton fou, sauf si tu les fait tomber sans intention en ce cas tu remet tes pieces sur ton propre temps et la partie continue comme si rien ne s'est passe.Pour ta 2eme question:L'arbitre doit jouer sur l'article des penalites ds ton cas le meilleurs choix qu'il a c de penaliser ton adversaire pour son faux coup et rajoutera 3 mn a ton temps ce qui te donnera largement le temps pour faire ton mat et la partie reprend avec la rectification du coup de ton adversaire. Salutations echiqueenes


mouki021, le 14/04/2001 - 07:45:06
merci beaucoup ! pour ces precisions. Nul n'est cense ignorer la loi, mais ces subtilites echappent a nombre de joueurs il me semble.


BNa, le 20/04/2001 - 22:23:39
Réponse d'un arbitre Pour ce qui est de la première question, le roi est renversé par mégarde (sans intention de le jouer): l'arbitre accepte le coup de fou.Pour la deuxième question la réponse est plus nuancée:. Pour un tournoi de parties longues ( plus de 61 minutes ), on appliquera l'article 7.4"Si pendant une partie, on constate qu’un coup irrégulier a été joué, ou que des pièces ont été dérangées de leurs cases, la position sera rétablie telle qu’elle était avant l’irrégularité. Si on ne peut le faire, la partie continuera à partir de la dernière position identifiable antérieure à l’irrégularité."Si on se trouve dans le cas d'une fin de partie au KO, on appliquera l'article 10.3"Les coups illégaux n’entraînent pas forcément la perte de la partie. En accord avec l’Article 7.4, au premier comme au second coup illégal effectué par un même joueur, l’arbitre donnera à chaque fois deux minutes supplémentaires à l’adversaire; au troisième coup illégal de ce même joueur, l’arbitre le déclarera perdant.". Si, comme ta question le précise on est en cadence semi rapide ( de 15 à 60 minutes par joueur), c'est à l'adversaire du "fautif" de signaler le coup irrégulier. S'il ne le fait pas, la partie continue. Comme dans le cas présent le drapeau de l'adversaire est tombé, la partie est perdue par ce dernier.



© 2000-2017 - France Echecs