France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Dopage par Stavroguine le 29 mars 2001  [Aller à la fin] | Arbitrage |
On n'entend pas parler de dopage dans les Echecs de haut niveau. Cela existe-t'il ? Auriez-vous des anecdotes à ce sujet ?




IDFX, le 29/03/2001 - 07:28:59
En tout cas... la FIDE vient de faire une réglementation su le sujet. EN ce qui concerne les Echecs, le principal problème, c'est la caféine: la plupart des joueurs sont probablement en infraction depuis longtemps, car la consommation de café est très répandue. Il est probable que certains prennent aussi des trucs pour rester éveillé (genre amphétamines)mais on ne le sait pas.


Glops, le 29/03/2001 - 08:27:11
et aussi Est-ce que la bière, la vodka, et autres alcools sont des produits dopants ? Faut créer un permis à points...1 bonbon à la menthe ou 1 café = -1 pts, café crème = -2 pts, 1 bière = -3, etc..et bien sûr faut que les mairies créent des postes de fonctionnaires pour dresser les PV le dimanche après-midi...dans les salles de jeu..Allez je rigole ;o)


ThierryBARBIER, le 29/03/2001 - 10:10:50
Quelques notions ... La caféïne est un produit dopant à partir d'un certain seuil : pendant 1 partie d'Echecs ( environ 6 heures ) , un adulte de 70 kilos doît pouvoir boire 6 tasses sans problème ( dose à adapter selon le poids ). En cas d'ingestion de boisson caféïnée il faut diminuer de 2 tasses . La caféïne se trouve dans certains stimulants bien connus du grand public et dons des joueurs d'Echecs : Guronzan par exemple . D'autres médicaments peuvent être utilisés : les bêta-bloquants , les amphétamines ( testées par Euwe lui-même dans les années 40 )mais aussi tous les produits permettant une meilleure oxygénation du cerveau ( vasodilatateurs , fluidifiants et même la fameuse EPO )...Bref la gamme de produits utilisables est large et il faut se procurer la liste des produits interdits donnée par le CIO qui fait référence pour les sportifs . Le site internet de jeunesse et sport vous procurera le lien .Les directives de la FIDE sont claires pour l'instant : alignement sur le CIO et les contrôles ne concerneront pas les moins de 16 ans .Les contrôles peuvent être déclenchés par le ministère et/ou par la Fédération mais sont effectués par le Médecin inspecteur de Jeunesse et Sport sur n'importe quelle manifestation organisées par la Fédé et concernent même les amateurs ( dans nos Opens par exemple ).En résumé si vous êtes un fort joueur demandez au médecin de votre club ou à défaut à votre médecin traitant il pourra vous conseiller et surtout EVITEZ L'AUTO-MEDICATION !!N'ayons pas poeur pour autant , certains médicaments sont autorisés sur avis médical .La FFE va devoir s'aligner sur les statuts sportifs sans exception et donc sur le dopage . Je pense que la mise en place va se faire progressivement dans les années à venir tant sur le plan de la structure des clubs ( présence d'un médecin au moins à haut niveau ) que sur le le du suivi des joueurs de haut-niveau . Etant élu en tant que médecin de la fédération je ferai des propositions lors du prochain comité directeur ( le 7 Avril 2001 ) pour réaliser cette mise en place .Si vous avez des questions je regarde régulièrement ce site et je tâcherai de vous fournir les réponses .


IDFX, le 29/03/2001 - 11:11:10
Merci, Docteur! En voilà un qui fait son boulot! Quelques réflexions:

Les moins de 16 ans ne sont pas concernés?? Moi qui ait pratiqué le cyclisme en compétition il y a quelques années chez les jeunes, je peux vous dire qu'on aurait rendu service à certains en les contrôlant.

La caféïne: compte tenu du fait qu'on prend souvent du café avant la partie , puis pendant, et qu'un petit Coca (TM), c'est pas de refus, c'est vite fait.

L'auto-médication est un truc courant. En cas de rhume, si on prend un truc pour déboucher le nez, on a des chance de prendre de l'éphédrine (sauf erreur) qui est interdite. La liste est longue, et jamais un joueur d'échecs amateur ne se souciera de ça. D'ailleurs, les contrôles, c'est cher, il n'y en aura pas, sauf action spectaculaire sur un Championnat de France par exemple.

Je crois que les GM n'aiment pas trop l'idée. Timman en particulier s'est élevé contre le principe. Y aurait-il un joueur de haut niveau dans le coin pour nous donner son avis?


Perestroïka, le 29/03/2001 - 12:23:08
arbitres Des arbitres traînent par là et devraient en savoir + long sur la question...
Si l'auteur est d'accord, les webmasters devraient peut être changerla catégorie de cet article dans 'Arbitrage' !?


ThierryBARBIER, le 29/03/2001 - 13:52:24
Encore moi Les moins de 16 ans sont difficiles à suivre car nous ne sommes pas encore structurés en club sportifs dans tous les pays . Je pense que la FIDE aura du mal à mettre tous les moins de 16 ans au même niveau de contrôle .Les contrôles coutent chers certes mais c'est le ministère qui les prends en charge et il peut décider de l'effectuer sur n'importe quelle compétitions . Il serait judicieux de tester les plus forts et non pas l'amateur de base . C'est pourquoi il faut vite nous structurer afin que les plus forts de nos joueurs soient suivis et que de cette manière nous évitions des contrôles intempestifs .Timman et d'autres ( Kramnik et Kasparov ont donné une conférence de presse à Linares) ne sont pas d'accord avec les contrôles mais je pense qu'un champion doît servir d'exemple et je n'aimerais pas dire à un jeune joueur de mon club qu'il ne jouera jamais comme eux car il ne prend pas d'amphétamines ... Les contrôles sont là aussi pour protéger car le dopage c'est prendre des médicaments à des doses supérieures à ce que l'on donne en médecine . Et puis si Zidane passe au contrôle , donnez moi des arguments valables pour que Kasparov n'en fasse pas autant .


Canasta, le 29/03/2001 - 17:00:08
Le problème est que le mafieux a encore frappé en faisant croire au CIO et à tous le monde que les échecs sont un sport, seulement dans le but de racketter le pognon dudit CIO.

Honnêtement, quel est votre avis sur la belotte, le scrabble, le gin-rami, etc...

Que Kasparov boive trop de café ou que Timman fume des joints, je m'en t... !


guitov, le 29/03/2001 - 17:16:48
certes Canasta... mais quand même, tu devrais éviter d'en abuser...


CHESSKILLER, le 29/03/2001 - 19:59:04
Drogues dures.  Moi je connais des mecs qui y vont carrément au canabis!! Il passent leur temps avec des lunettes de soleil même en lieu couvert et quand il pleut et ça les dopent vraissemblablement mais attention j'ai donné un exemple un peu corsé là!!


IDFX, le 30/03/2001 - 07:40:04
Justement, le CIO Quand on entend les déclarations de Verbruggen, qui s'occupe de la question au CIO et exige que la France ne mette surtout pas le nez dans les contrôles en cas de JO à Paris en 2008 (parce que la loi française sur le sujet est la plus stricte, merci Marie-George), on comprend qu'au niveau international c'est du pipeau. Rappelons que Verbruggen est président de l'Union Cycliste Internationale, qui croit régler tous ses problèmes en s'acharnant sur un bouc émissaire (Virenque, bien sûr, qui a largement payé ses erreurs maintenant). Pendant ce temps, les autres courent toujours...
Zidane passe peut-être au contrôle, mais pas trop souvent. par contre Sampras n'y passe JAMAIS, parce que l'ATP ne veut pas de contrôle. Aussi simple que ça... Mais on sait bien que ni Zidane, ni Sampras, ni Kasparov ne doivent leur réussite au dopage, quel qu'il soit.


Perestroïka, le 30/03/2001 - 07:46:07
Joueurs de base Je réagis sur ce qu'a dit Thierry Barbier.
Pour moi la lutte contre le dopage a 2 motivations :
A Préserver la beauté du sport et de l'exploit à haut niveau, doncéradiquer la triche
B Préserver la santé des joueurs
Tester les plus forts est dirigé plutôt vers A, tester la base ou organiserdes campagnes est plutôt dirigé plutôt vers B.
Les deux ne sont certes pas opposés mais je pense qu'on s'intéressepeut être trop souvent au A (l'argent et les feux de la rampe y sont)alors que le véritable danger pour la société est le B.


jaymz, le 30/03/2001 - 12:16:43
Un peu plus de Cafeine.... ..ne ferait pas de mal a Leko!! ;o)
Plus serieusement, je suis entierement d'accord avec perestroika. Mais je doute fortement que meme les joueurs de tres haut niveau est un jour des controles anti dopages, alors pour les petits joueurs de club que nous sommes, c'est pas demain la veille!! Pourtant, cela ne ferait pas de mal a certain. En effet, j'ai deja moi meme assiste a des parties ou certains joueurs gardaient tout le temps leurs lunettes de soleil; et j'ai moi meme joue contre un joueur qui sifflait une canette de bibine toutes les 20 mins pdt une partie longue....
Heureusement, ces petites anectedotes restent assez rares, mais c'est desolant de voir cela se produire pdt les tournois.


pi314, le 31/03/2001 - 11:18:39
je suis pour la triche N'oublions pas que les compétitions, quelqu'elles soient, ont été inventées par l'homme pour assouvir son besoin de reconnaissance.
Alors, si il y a des gens suffisamment motivé pour mourrir jeune, ou vieillir mal,et avoir leur heure de gloire, et bien je trouve cela très respectable. Il faut beaucoup de courage.
De toute façon, on ne peut pas s'insurger contre une pratique universelle.
Et puis à quoi cela sert-il, si tout le monde se dope, tout le monde est sur le même pied d'égalité.

N'oublions pas qu'aux échecs, l'utilisation d'ordinateur pourrait être assimilée à du dopage
Il y a un problème d'éducation, quand on ne perd pas de vue, le pourquoi on pratique telle ou telle activité, on reste fidèle à ses principes.

Merci...Merci...


ricou, le 31/03/2001 - 11:21:42
D'accord pour que Leko prenne du café.



ThierryBARBIER, le 02/04/2001 - 06:40:11
Ordinateur et dopage Il ne faut pas confondre utilisation de l'ordinateur et le dopage . Le dopage est une déviance dans l'utilisation de produits ( ou de méthodes ) potentiellement dangereux pour l'organisme . L'ordinateur n'en fait pas partie . On peut le considérer comme une tricherie mais pas comme un dopant . Il existe des méthodes " naturelles " pour améliorer sa capacité en O2 comme le caisson hyperbar ou le stage en altitude : les cellules du cerveau consommant de l'oxygène celà pourrait être une préparation "naturelle" ...


Prométhée, le 05/04/2001 - 19:50:58
le cannabis est-il une drogue dure ??? Juste pour savoir :-)



© 2000-2017 - France Echecs