France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Faiblesse par CHESSKILLER le 22 mars 2001  [Aller à la fin] | Théorie |
Ces derniers temps je me suis aperçu d'une faiblesse qui ne m'avais pas inquièté au début et qui demande correction.

En fait je pratique assez souvent le jeu sur ordinateur principalement Chessmaster alors le soucis le voilà; je joue contre un des pseudo foireux à 2103 bien il me joue une ligne à fianchetto avec g3 puis place un fou en g5, et moi je le chasse par h6, Fh4?? et donc je gagne le fou par g5 et il fait le troc par Fxg5 hxg5 Cxg5 d'un fou contre deux pions et là ma conscience me dis de simplifier si bien par la suite je vois la machine se déchaîner et avancer ces pions et là je suis désarmé, pas une brèche pour faire rentrer une pièce, en face une muraille de pions, et finalement pour le compte je fini par perdre, il m'est parfois arrivé de perdre avec 3 pions contre une tour sans savoir quoi faire alors que mon avantage d'une tour était flagrant.
Alors dans ce cas quel le moyen de sévir, repousser la finale? Aller en finale? Et enfin dois-je me dire qu'une pièce de plus c'est gagné les doigts dans le nez?
C'est gagné tout court? Ce n'est pas gagné? Ou c'est gagné avec un minimum de précision? ou avec une énorme précision? Alors comment en conclusion combler cette lacune?
Travailler un bouquin précis? Je ne vois pas à ma connaissance un ouvrage écris dans le but de gagner une finale ou un milieux de partie matériellement gagnée car cela devrait sûrement aller de soit. Je pense que ce problème peut être psychologique car il m'est arrivé en partie de tournoi de valoriser un avantage mais il est vrai pas sans une certaine "timidité" à mon goût.
Je vous remercie par avance de vos bon conseils car je craint que ce défaut transpire en tournoi.


Palamede60, le 22/03/2001 - 20:52:43
Précision Peux tu indiquer la séquence de coups qui mène à ce sacrifice Fxg5 ?


CHESSKILLER, le 22/03/2001 - 22:19:37
En fait  Le joueur se fait enfermer bêtement sa pièce et la pert pour deux pions. Pour en venir au but la questions comment gagner des parties gagnantes du genre 2P contre-F, 2P contre C, 4 pions contre T faut-il? simplifier ou rester en milieu de parties etc...(regarder les questions plus haut) Voilà.


Canasta, le 22/03/2001 - 23:11:10
Et si... ces positions n'étaient tout simplement pas perdantes...


Perestroïka, le 23/03/2001 - 09:19:17
défense ? Si la position n'est pas clairement perdante, peut-être devrais-tufermer le jeu, jouer défensif plutôt que rechercher par tous lesmoyens à percer sa défense ou les échanges. Les échanges sontévidemment à priori + bénéfiques pour toi que pour lui mais il nefaut pas mépriser la position pour autant.
Un joueur qui accepte le gambit adverse doit jouer défensif (dixitRéti), c'est à celui qui a perdu la qualité pour gagner en positionde prouver que sa position est effectivement offensive.


mouki021, le 23/03/2001 - 12:08:11
mauvaise memoire : Je ne sais plus tres bien quel tres grand joueur a dit que quand on avait du materiel supplementaire, il faut jouer offensif, pour dans ton cas profiter de la piece de +.
Essaie d'assieger les pions en milieu et en finale (pour essayer, pourquoi pas d'en gagner un ?) Ah mon avis, ne transpose pas trop tot dans une finale, tu risques d'y perdre une partie de ton avantage.Ex : les finales Dragon typique du genre lutte Tour blanche contre 4 pions lies soutenus par leur roi. Donc Attaque !


Perestroïka, le 23/03/2001 - 13:37:01
le pkoi ? Je ne comprends pas quel intérêt on aurait à jouer offensif lorsqu'ona du matériel supplémentaire !!?? Lorsque c'est un avantage depièces développées ça paraît évident, mais lorsque c'est un avantagede pièces tout court....?
Ca ne peut à la limite qu'avoir l'avantage d'accélérer le gain de lapartie mais en augmentant le risque de perte...


theplayer59, le 23/03/2001 - 21:21:30
une idée! Il m'est déjà arrivé ce genre de motif tactique contre Fritz, dans ce cas, il faut parfois (je pense) améliorer un peu la position de ses pièces avant de pousser le pion g5 de manière à récupérer le fou dans les meilleures conditions possibles.Sinon, objectivement c'est gagnant mais contre un ordinateur, c'est toujours très difficile à gagner!


EchecsTahiti, le 24/03/2001 - 04:27:41
Le "sacrifice" en g5 n'est en fait qu'un exemple je voulais simplement parler du fait qu'il est assez difficile de gagner une finale où le matos nous est favorable, et vu que cet aspect très présent dans le jeu de compet je me demandais puisque aucun bouquin sur le marché ne se réfère à cet aspect s'il existait une méthode, un site ou même un livre (on peut toujours se tromper!!) qui parle de ce sujet avec des conseils pratiques.


Reyes, le 24/03/2001 - 09:03:42
Une idée pour Chess-Killer Juste après avoir joué ...h6, Fh4?? ...g5 Fxg5 ...hxg5 Cxg5, tu changes de côté et tu regarde comment ton Chessmaster traite la position.


Cocovitsch, le 27/03/2001 - 01:01:07
Mais... Cela n'a rien à voir avec le fait de savoir ou non profiter d'un avantage matériel...mais plutot lié à celui de savoir bien jouer des positions à matériel hétérogène...c'est ce qui est difficile aux échecs,et c'est un critère parmi d'autres définissant la force d'un joueur...



© 2000-2017 - France Echecs