France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Théorie du commentaire par Hamm le 04 février 2001  [Aller à la fin] | Théorie |
Il me semble que la théorie du commentaire en matière de jeu pourrait (formellement) être perfectionnée.

Exemple:
a) Donner (avant un commentaire) au lecteur la liste des critères en fonction desquels le commentaire à été rédigé
b) S'agissant des coups non commentés le critère d'omission (qui doit toujours rester identique durant toute la partie).
c) S'agissant des coups commentés fixer le critère de jugement (avec la possibilité d'une discussion ultérieure sur le choix prit par le commentateur)
d) Ainsi il peut y avoir (par exemple) une différence entre une décision prise du point de vue logique, utilité, connaissance, calcul oupsychologique (réaction, automatisme...)

S'il vous plaît de répondre, à qui voudra, comme il voudra....

Avec mes salutations distinguées,
R.H.


ricou, le 05/02/2001 - 14:34:22
j'suis sceptique Cette méthode me parait trop scientifique et trop longue, donc pas applicable.Pour ma part, les meilleurs commentaires sont comme les meilleures plaisanteries, ils doivent être courts.Il ne doit pas y avoir trop de variantes et les commentaires devraient comporter plus d'anecdotes sur le contexte.


Stef, le 05/02/2001 - 16:32:45
Faut voir En ce qui me concerne, les commentaires que je préfère sont ceux rédigés par l'un des joueurs de la partie commentée, même s'ils n'ont pas toujours le recul nécessaire.Ce que j'apprécie , c'est de savoir pourquoi un GM a joué tel ou tel coup, ce qu'il a pensé, et les idées qu'il avait derrière la tête, même si je suis bien conscient d'être loin de comprendre toutes les implications des coups.En exemple, les parties commentées par I Nataf dans les EE de Janvier et Février (parties contre Short), où quasiment tous les coups sont détaillés.Par contre, il me semble difficile d'appliquer une méthode générale aux commentaires, il est plus simple pour le lecteur de trouver ceux qui lui correspondent.



© 2000-2017 - France Echecs