France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 16 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Qui connaît le MI BASMAN ? par bruno49 le 06 novembre 2000  [Aller à la fin] | Ouvertures |
Un maitre anglais au jeu iconoclaste

Voilà je suis un fan de ce joueur anglais Michael BASMAN.

Difficile de ne pas se souvenir d'un joueur qui joue régulièrement : 1. ... g5 avec les noirs et 1. g4 (grob) avec les blancs ...

Je vous conseille notamment la lecture de "The killer Grob" de Michael Basmanun bouquin génial fort utile pour préparer un coup lors d'un semi-rapide ou un blitz contre un joueur plus fort.
Aussi, si vous connaissiez d'autres publications ou informations sur ce joueur, merci de m'en faire part.



patricelaine, le 07/11/2000 - 18:08:21
C'est vrai Je n'ai pas de référence, mais je me souvient d'une partie Basman-Picket qui valait son pesant de cacahuètes, gagnée par basman, bien sûr, avec 1 f3 je crois, au lieu de son 1 g4 !


Fire-On-Board, le 07/11/2000 - 18:12:42
Il joue aussi 1. h3 !? ... La partie suivante illustrera très bien ton propos. En effet, plus iconoclaste, tu meurs! Comme quoi, on peut être MI sans jouer théorique...Basman (2350) - Budnikov (2535) - Londres 1993 -1. h3 !? d5 2. a3 !? e5 3. c4 d4 4. d3 a5 5. g4 !? Cc6 6. Cf3 h6 7. Cbd2 Cf6 8. Fg2 Fe7 9. g5 hxg5 10. Cxg5 Ch5 11. Cdf3 f6 12. Ce4 g5 13. Dc2 Tg8 14. e3 dxe3 15. Fxe3 Cg7 16. d4 exd4 17. 0-0-0 Cf5 18. Cg3 Dd7 19. The1 Cxe3 20. fxe3 d3 21. Txd3 De6 22. Td5 Fd7 23. Cf5 0-0-0 24. Db3 De4 25. Ce5 !! Dxf5 26. Cxc6 Fxc6 27. Txf5 Fxg2 28. e4 g4 29. hxg4 Txg4 30. Txa5 b6 31. c5 ! Rb7 32. c6+ Rb8 33. Ta8 + ! 1-0 (les Noirs abandonnent)Il suivrait 33...Rxa8 34. Da4+ Rb8 35. Da6 suivi du mat imparable en b7.Ce gars là vous met le feu à l'échiquier !...


Cocovitsch, le 04/12/2000 - 01:49:45
à quoi ça sert? La démarche de Basman est sympathique...mais il faut savoir qu'il ètait beaucoup plus fort quand il jouait des ouvertures classiques particulièrement à la fin des années 60...Basman n'est pas devenu MI à cause de ses ouvertures loin de là...je pense que son niveau aurait été bien meilleur s'il n'avait pas été victime des ses "convictions" tardives qui lui ont,malgré tout,permis d'échapper au statut de Maitre anonyme...par ailleurs,"préparer un coup contre un joueur plus fort..."? au contraire,contre les joueurs plus forts,il faut jouer le plus théorique possible car à ce moment,la différence de niveau ne joue plus...Yermolinski sur ce sujet a une phrase très juste "j'apprends les grandes variantes pour ne pas avoir à les jouer"...et ajoute qu'il est soulagé à chaque fois qu'un joueur plus faible choisit de ne pas rentrer dans un débat théorique...un mauvais coup est un mauvais coup et le joueur plus fort saura toujours en tirer partie meme de manière peu orthodoxe...imaginons par exemple,un joueur d'attaque à 2000 qui joue un MI normal...le 2000 va jouer 1.g4 en se disant "je vais le sortir de la théorie"..et il va rire jaune quelques coups plus tard après 1.g4 d5 2.Fg2 Fxg4 3.c4 d4!? 4.Fxb7 Cd7 5.FxT DxF 6.f3 d3! et les Noirs ont exactement le type de position dans laquelle les 400 points élo de force vont le plus parler...Enfin,d'un point de vue pédagogique,se spécialiser dans les ouvertures baroques entraine deux aspects très négatifs :-on joue des positions souvent similaires (ce qui peut entrainer une approche stéréotypée du jeu) -on obtient des positions qui rentrant rarement dans le cadre de schémas stratégiques linéaires (ce qui n'est pas l'idéal pour apprendre le jeu positionnel)...


mazetov, le 05/12/2000 - 19:17:54
Ca sert à ça ! Imaginons, un MI d'attaque à 2350 qui joue un GMI à 2530 en se disant :"je vais le sortir de la théorie en jouant h3 puis a3" .Qui va rire jaune ? cf plus haut.Apprendre par coeur des variantes d'ouverture permet de jouer comme un GMI, mais sans réfléchir . Autant réfléchir d'entrée, non ?



© 2000-2017 - France Echecs