France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 17 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Echo par erony le 08 septembre 2008  [Aller à la fin] | Problèmes |

En 1927 parut un livre du célèbre compositeur d'études tchèque Frantisek Dedrle sobrement intitulé "ECHO".

Ce livre était préfacé par M. Havel, considéré comme le plus grand compositeur de problèmes de style "bohémien" (i. e. recherchant davantage la beauté des mats que la stratégie). Havel faisait ainsi l'éloge de la répétition, en spirituelle contradiction avec la phrase d'Alfred de Vigny qu'il citait : "Aimez ce que jamais l'on ne verra deux fois".

Nous nous proposons de développer un peu ce thème à travers les trois domaines de notre "noble jeu", comme on dit par modestie, mais qui, nous le savons tous, est tout sauf un jeu. Les trois domaines ? Mais oui, car, dit André Chéron, "Le joueur d'échecs qui dédaigne la fin de partie artistique, pour peu qu'il refuse de même le monde du problème, a toutes les raisons de se féliciter : du noble jeu, il a réussi l'exploit de ne connaître qu'un tiers des joies intellectuelles qu'il procure".

Et, à tout seigneur tout honneur, notre premier exemple sera de Havel justement, d'une extrême simplicité.



Mat en quatre (M. Havel, 1926)

Oserez-vous me dire en face que vous avez besoin de la solution ? Je me contenterai de mettre en valeur les mats-écho.

Classé dans la catégorie "problèmes", cet article est susceptible de contenir, nous l'avons dit, parties et études. Le thème de notre deuxième exemple sera même reconnu par la totalité (j'ai bien dit) des promeneurs de FE. Lesquels seront invités à communiquer les exemples d'échos qu'ils connaissent ou ont rencontrés dans leur pratique de tournois. Comme par exemple celui que j'avais signalé il y a six mois de Lasker : ...Ff7-h5!!-f7 contre Alekhine et, dix ans plus tard, ...Fd7-a4!!-d7 contre Euwe.





pessoa, le 08/09/2008 - 21:23:12
L'écho est parfait Et le problème est simple à résoudre (j'encourage les promeneurs à le chercher, d'ailleurs).



Mais je n'aime pas trop la variante "en double"...


Charpentier, le 09/09/2008 - 01:08:49
merci erony un joli exemple. Atypique malgré tout pour un bohémien, avec ses mats "impurs". Est-ce montré pour la valeur pédagogique?


erony, le 09/09/2008 - 14:56:02
Le double 
ne me gêne guère : il suffit de choisir une variante "principale". Et ici les mats peuvent difficilement être modèles.


La suite présentera des problèmes davantage selon votre goût. Celui-ci était volontairement "grand public". Vous voyez d'ailleurs les foules accourir.





puch, le 09/09/2008 - 17:11:33
Joli J'aime bien le circuit du C aussi, dans le mat "en bas".


atms, le 09/09/2008 - 17:52:14
Pareil et je n'ai pas trouvé si facilement que ça.
J'aime beaucoup ce style.
Merci à erony pour cet article.


erony, le 09/09/2008 - 18:40:57
Merci à vous 
qui prenez la peine d'éplucher les diagrammes.


Commentaire et exemple suivant en fin de soirée.



Fox, le 09/09/2008 - 19:14:38
aucune idée ça fait 10 minutes que je cherche. Je sais pas combien il y a de solutions mais pour l'instant j'en trouve 0.


Fox, le 09/09/2008 - 19:18:15
ah si j'ai trouvé je crois ! 


Orouet, le 09/09/2008 - 19:28:41
ok avec fox... problème simple à résoudre ??!
faut que je plonge dedans, au lieu de le faire en dilettante
j'y retourne


Orouet, le 09/09/2008 - 21:05:55
trop de variantes en 5, 6 ...etc extrème simplicité ?
ok, je suis nul

le suivant, peut-être...


pessoa, le 09/09/2008 - 21:49:04
Heu J'espère n'avoir vexé personne en disant que c'était facile à résoudre.

Disons plutôt que c'est relativement facile à résoudre pour un quatre-coups.


erony, le 09/09/2008 - 22:54:10
Fox, Orouet 
C'est le manque d'habitude, uniquement, de ce type de positions. Mais vous serez bientôt d'accord que c'est très facile.



Bon, je change mon programme, je retarde la suite de 24 heures. Je vous prépare plutôt un anticircé sur un autre article.



erony, le 10/09/2008 - 20:34:16
Tableaux 
La clé du problème est 1 Cd2 et, selon que les Noirs jouent ...a5 ou ....Ra3 (...Ra5 revient au même), on obtient ce mat :



dans une variante (agrémentée d'un circuit en losange)...




erony, le 10/09/2008 - 20:35:09
ou celui-ci 


dans l’autre.



Le quatuor RB,CB/RN,PN s'est déplacé d'une rangée vers le haut. Ou, si vous préférez, le second mat s'obtient à partir du premier après une translation de vecteur (0,1). C'est un "écho-caméléon" : tout a changé de couleur (sauf la Tb6).


Le mat n'est pas "modèle" (= pur et économique) car la case b2 (b3 dans l'écho) est deux fois contrôlée. Mais il est, bien sûr, économique.



alobert, le 10/09/2008 - 20:53:21
Facile ou pas c'est très esthétique et intéressant. Je vais rechercher des positions similaires.


erony, le 10/09/2008 - 22:21:56
Merci alobert 
En attendant, glissons un instant vers l'étude-partie.


Presque aussi bien qu'Emmanuelle Bramme, vous savez résoudre à l'aveugle le mat de Lucena. Pourtant, le diagramme ci-dessous présente une particularité. Laquelle ?




Les Blancs gagnent ( F. Köhnlein, 1914)


Là encore, oserez-vous me dire que vous avez besoin de la solution ? Et si un durruti met moins de 30 secondes pour l'ensemble, nul ne doit excéder 5 mn.



pessoa, le 10/09/2008 - 23:08:04
hé hé Joli et parfaitement thématique !


erony, le 11/09/2008 - 10:22:42
Et trouvable par tous 


zoug, le 11/09/2008 - 10:32:11
Une méthode pour trouver Sachant qu'il s'agit d'un problème j'ai trouvé le coup initial de la façon suivante.
Est ce un coup d'attente de la TB ? non car alors rien ne distingue Tb8 et Tb7 , cela ferait 2 clés.
Tb2 ne donne rien
Cc3 fait échec, pas beau pour un probleme.
Il reste Cd2


erony, le 11/09/2008 - 12:42:26
Oui, c'est une bonne approche Se méfier toutefois : il existe, même en 4 coups, des (bons) problèmes dont la clé est un échec.


erony, le 12/09/2008 - 01:39:25
Tout le monde  
a évidemment trouvé 1 Cb5+ avec sur 1...Rb8 2 Dd6+! (lorgnant f8) Ra8 3 Cc7+ suivi du traditionnel Ca6+ et Db8+ obtenant ce tableau de mat :










erony, le 12/09/2008 - 01:40:06
Sur 1...Rd8 
une petite précaution s'impose : 2 Dd6+ Re8 3 Dxe5+ forçant Rf7 (car sur Rd7 la Tour entre en jeu : 4 Dd6+ Re8 5 Te1+) et de même 4 Cd6+ (retour) Rg8 5 De6+ et Cf7-h6+, Dg8+.








C'est aussi une forme d'écho-caméléon, symétrique d'axe vertical.



erony, le 12/09/2008 - 01:42:53
Un des exemples les plus connus 
d'écho dans l'étude artistique :





les Blancs annulent (M. Liburkin, 1932)



Si vous avez la chance de ne pas encore la connaître, laissez un peu tomber votre loto et tentez de la résoudre. Vous ne le regretterez pas.


Un tuyau : 1 Txb2? Rb7 est sans espoir, le pion coûtant la Tour. Et vous savez mater avec deux Fous, n'est-ce pas ? C'est plus facile qu'avec F+C. Et 1 b7+? Rb8 ne vaut guère mieux. Le choix est donc entre 1 Rc7 et 1 Rc8. A vous de jouer.




alobert, le 12/09/2008 - 01:46:02
Pb de diagramme ? 


erony, le 12/09/2008 - 01:46:50
Le diagramme correct (jetez un voile pudique sur le précédent) 







erony, le 12/09/2008 - 17:29:02
Solution demain soir 


Orion, le 12/09/2008 - 21:55:36
Mes 1re réflexions Aucune fée, et surtout pas Caïssa, ne s'est penchée sur mon berceau après ma naissance, comme cela a dû être le cas pour Pessoa. Je ne vois donc pas comment les blancs peuvent s'en sortir après, par exemple : 1.Rc8 (2.Ta4#) Fxb6 2.Txb6 d2 -+. Sur 2.Txb2, il y a bien pire : 2... Fg4#


Pourtant, j'ai l'impression de sentir l'idée du problème, aidé en cela par le titre du fil et la présentation du bohémien de Havel : le RB se fait pater par une DN promue en d1, à l'aide du FN sur case blanche dans une variante, et à l'aide de l'autre FN dans une autre variante.


Et même le diagramme erony^H^H^Hroné, que l'on peut obtenir par : 1.Rc7 Fg3+ 2.Rc8 Fd1 ne m'aide.

J'en profite pour féliciter Pessoa pour sa performance aux championnats du monde de solution : je crois que nous y avons découverts un excellent nouveau solutionniste français.


Orion, le 12/09/2008 - 22:01:46
La suite de mes réflexions 1.Rc8 Fxb6 2.Txb6 d2 3.Txb2 Fa6+ 4.Rc7 d1=D 5.Tb8+ Ra7 6.Tb7+ FxB7 pat


erony, le 12/09/2008 - 22:41:49
Aucune fée ? 

Si les services secrets, qui m'ont renseigné sur l'identité du mystérieux Orion, ne se sont pas trompés, plusieurs fées au contraire se seraient intéressées à lui. Et certaines de ses oeuvres m'auraient enthousiasmé.



Donc, la moitié de la solution de l'étude de Liburkin est trouvée. Après avoir retardé une conclusion de 24 heures, vais-je cette fois l'avancer ?





pessoa, le 12/09/2008 - 22:52:23
Je crois que je l'ai Mais je ne dirais pas qu'il est facile, celui-là.

Un tuyau pour Orion : après 1 Rc8 Fxb6 2 Txb6 d2 3 Txb2 renouvelle la menace de mat, que font les noirs ?


pessoa, le 12/09/2008 - 22:54:00
Ah. croisement (oui, un croisement avec une heure de retard, c'est que je pèse mes mots).

Du coup je n'ai rien à ajouter à ce qu'a dit erony.


erony, le 13/09/2008 - 11:41:49
Solution 
1 Rc7? est réfuté par Fg3+ 2 Rc8 Fd1 (le diagramme mis par erreur) 3 b7+ (ou 3 Txb2 Fg4+ 4 Rd8 Ff4) Ra7 4 b8D+ Fxb8 5 Txb8 Fb3!! (aviez-vous vu cela ?) 6 Txb3 d2 7 Rc7 Ra6 8 Rc6 Ra5 gagne.


Nécessaire est donc 1 Rc8! avec deux possibilités :


1...Fxb6 2 Txb6 d2 3 Txb2 (menace mat) Fa6+ 4 Rc7 d1D et les Blancs se sauvent inespérément, comme l'a trouvé Orion, par le perpétuel 5 Tb8+ Ra7 6 Ta7+ étant donné que Fxb7 donne le tableau suivant de pat :







erony, le 13/09/2008 - 11:43:35
Ou bien 1...Fg4+ 

2 Txg4 Fxb6 3 Ta4+ (ou 3 Tb4 d2 4 Ta4+ Fa7 5 Tb4 menant au même tableau) Fa7 4 Tb4 d2 5 Txb2 d1D 6 Tb8+ Fxb8 pat.







De nouveau, le trio RB/RN,FN s'est déplacé d'une rangée, avec un changement de couleur des cases.




Orion, le 13/09/2008 - 11:49:16
Fin de mes réflexions Puisque Fxb6 n'est pas suffisant comme défense noire, je dévie d'abord la TB : 1.Rc8 Fg4+ 2.Txg4 Fxb6 3.Ta4+! Fa7 4.Tb4 d2 5.Txb2 d1=D 6.Tb8+ Fxb8 pat.


Et si 2.Rc7? Fg3+ et les noirs gagnent. C'est donc bien l'idée que j'avais énoncé plus haut :) (fier de moi !)


Les services secrets se seraient penchés sur mon berceau ? Serais-je le bâtard d'un monarque, dont l'identité ne sera révélé qu'au moment de sa succession ? Non, oubliez tout cela, je suis simplement Orion, qui peine sur une étude mais apprécie beaucoup les problèmes d'échecs en général. Ne cherchez pas plus loin.


Orion, le 13/09/2008 - 11:51:46
Oh, croisement Je préparais mon message pendant qu'Erony publiait la solution. Si, si, j'ai trouvé tout seul.


erony, le 13/09/2008 - 13:30:01
J'en suis persuadé ! 


erony, le 13/09/2008 - 13:31:59
Visiteur imprévu 

Je comptais montrer en 4e exemple un petit problème encore plus simple que le 4-coups de Havel et encore plus économique. Mais je viens par hasard ("hasard" : ainsi les athées nomment-ils "providence") de tomber sur un délicieux problème féerique, illustrant parfaitement notre thème, composé il y a une dizaine de jours par nos deux amis roumains Eric et Vlaicu.



Rappelons que les Rois "transmutés" acquièrent, le temps d'un mouvement, la marche de la pièce qui les met en échec.





aidé 3-coups, Rois transmutés, 3 solutions (V. Crisan & E. Huber, tournoi "sake", Jurmala 2008)



Solutions (cette fois j'écrirai à ma manière -- voir explication dans l'article de Charpentier "championnat du monde"):


1...Dd3+ 2 Rh2!! (le RB ayant acquis la marche de la D, peut se permettre cette privauté) Rf2 3 Fe5 De3 4 Fg3#.




erony, le 13/09/2008 - 13:34:11
C'est bien mat  





Le RN étant mis en échec par le F, devient F lui-même : il n'a pas de case de fuite, la DN l'obstruant. Par ailleurs, 4...Dxg3 est impossible, car ce coup ferait échec au Roi blanc, le transmutant en D, laquelle dévorerait illico le Roi noir.


Prenez une pause (et un verre d'armagnac) pour les deux autres, qui devraient aller de soi.



1...De1 2 Re5 Rd2+ 3 Rb2!! (la même transmutation) De3 4 Fc3#



erony, le 13/09/2008 - 13:35:53


Echo.


Et la dernière :


1...Rf2 2 Fg5 De5+ 3 Rd2!! (idem) Dg3 4 Fe3#



erony, le 13/09/2008 - 13:37:04


Triple écho.




Charpentier, le 13/09/2008 - 17:04:17
Ces rois transmutés sont diaboliques! Un bel exemple auquel il ne manque rien. Ou alors peut-être un jumeau montrant un caméléon en clin d'oeil.


alobert, le 13/09/2008 - 20:56:09
Ces pb féériques  me plaisent autant qu'un beau palingramme mais pas autant qu'une étude de Liburkin ou de Herbstmann, souvent hélas en spectateur admiratif. Merci, erony.


erony, le 13/09/2008 - 21:12:54
A propos de Herbstmann 
Une des études qui m'a le plus marqué se termine par une nulle avec Roi seul contre T+2C, la Tour enfermée.



erony, le 13/09/2008 - 21:13:50
Pour se remettre 
de ces sables mouvants, voici le problème annoncé plus haut. Il sera difficile de faire plus simple.







Quel est le plus court mat

a) trait aux Noirs

b) trait aux Blancs



(H. Suhr, 1944, énoncé modifié par erony).



nicolasdupont, le 13/09/2008 - 21:58:27
J'aime aussi beaucoup le probleme de Vlaicu et Eric. Tenter d'ajouter un jumeau, meme si c'est possible, a 3 solutions, me semble etre un peu lourd. Par contre une quatrieme solution avec le premier diag decale de 2 colonnes eut ete un point d'orgue a l'harmonie.


Charpentier, le 14/09/2008 - 00:17:36
2 triplés en écho caméléon, ça peut effectivement sembler un peu indigeste, mais avec 4 pièces au diagramme, ça me semble au contraire assez léger.
Au-delà de tout ça, les lignes de jeu doivent surtout présenter suffisamment d'intérêt.


Charpentier, le 14/09/2008 - 00:35:08
si Vlaicu ou Eric passent par là, ça m'intéresse de savoir pourquoi la DN se trouve en e2 au diagramme, et pas en h5. Bien sûr, on perd le tempo De1 et le pseudo-écho Dd3+ , mais on gagne tout de même les interférences bicolores-avec un jeu d'essai peut-être un peu plus touffu-, et les effets d'embuscades De2/Dh2.





Charpentier, le 14/09/2008 - 00:35:48
pseudo-tempo et non pas pseudo-écho


ricou, le 14/09/2008 - 00:49:29
J'ai trouvé le dernier diag !!! en moins de deux minutes !!! :oo


atms, le 14/09/2008 - 08:12:21
Et moi je ne sais pas ? J'ai a) 3 coups et b) 4 coups ?!


erony, le 14/09/2008 - 11:08:23
Exact 


puch, le 14/09/2008 - 12:14:17
mignon aussi d'ailleurs... 


erony, le 14/09/2008 - 13:48:09
Solution du a) 

1...Rb6 2 b5! Ra7 3 Rb4 Rb6 4 Db8#







erony, le 14/09/2008 - 13:49:13
Et du b) 

1 Rb3 Rb6 2 Dd7! Ra6 3 Dc7 Rb5 4 Db7#







Encore un caméléon non modèle (b5, puis b4 est doublement contrôlée).



Ce genre de problème avec "jeu apparent" (qu'arrive-t-il si l'on passe, si l'on ne joue pas le premier coup) est fréquent en mat aidé, beaucoup plus rare dans le genre direct. Tout au plus donne-t-on le trait aux Noirs pour chercher les "coups forts", comme technique de résolution.



erony, le 14/09/2008 - 13:50:35
Avant de revenir  à l'étude et à la partie, un exemple un peu plus difficile (mais Bilbao est terminé et vous avez tout le dimanche après-midi) avec le même matériel :





Mat en cinq (M. Havel, 1957, version)


Pessoa critiquera certainement, là encore, le fait que les deux variantes principales ne sont pas clairement délimitées. Mais il y a deux mats, modèles cette fois, en écho-caméléon.




erony, le 14/09/2008 - 20:23:07
Un tuyau ? 
On peut jeter du lest, mais certaines cases doivent être interdites au RN.




pessoa, le 14/09/2008 - 23:47:41
Très joli Evidemment, il faut un peu élaguer l'arbre des variantes pour voir la beauté de ce bohémien, mais le mat est beau, la clé et le deuxième coup de la variante-écho sont superbes.

Je ne dirais pas qu'il est facile à résoudre (j'ai mis un moment, avec les indices)


erony, le 15/09/2008 - 12:03:34
Bravo pessoa 


Solution : 1.Dc6! [1.De6? Rf4!] 1...a5 2.Rg3 a4 3.f4+ Rh5 4.Df6 (4.f5)


1...Rf4 2.Dc5! c6 (2...a5 3.f3) 3.f3! (3.Rg2? Rg4! 4.f3+ Rh4!) 3...a5 4.Rg2 a4 5.e3#







erony, le 15/09/2008 - 12:05:15
Ou 

1...Rf5 2.Rg3! Re5 3.e3 Rf5 4.f4 a5 5.e4#





Echo-caméléon.



erony, le 15/09/2008 - 19:54:23
Il est assez rare 
que l'on rencontre des échos-caméléons en pleine partie. En voici un virtuel :






C'est la partie Kasparov-Adams (Linarès 1999) après le 61e coup blanc. Les Noirs jouèrent 61...Ca6 et perdirent après 62 Rd5 Rg6 63 Cd4 Rf6 65 Rd6 Rf7 66 Ce6.



erony, le 15/09/2008 - 19:55:40
S'ils avaient joué 61...Ca4  

les Blancs auraient nécessairement dû sacrifier par 62 Cc3! Cb2 63 Cd1!!







erony, le 15/09/2008 - 19:56:40
Et sur 61...Cb7 

(le plus résistant 61...Cb3+ conduit aussi à un sacrifice du C sur d2, cinq coups plus tard) le seul gain possible était 62 Rd5! Rg6 63 Cd6! Ca5 64 Cc4! Cb3 65 a4! Rf6 66 Cd2!!





Si l'on excepte la position du Roi noir, c'est un écho-caméléon parfait !



erony, le 16/09/2008 - 11:02:15
Mais en général 
l'écho ne se présente dans une partie que sous la forme la plus simple : la répétition d'un coup ou d'une manoeuvre. Tous connaissent Pillsbury-Lasker (Saint-Pétersbourg 1895) :






Après 18...Tc3-a3!!



erony, le 16/09/2008 - 11:03:41
Et, un peu plus loin 



Après 26...Tc3xa3!!


Ce n'est pas tous les jours que l'on sacrifie deux fois (et en partant de la même case) une Tour noire en a3 dans la même partie.



erony, le 16/09/2008 - 11:06:15
Un peu moins connu 
la 11e du second match (1992) Fischer-Spassky (la meilleure à mon avis, supérieure à la 1ère) :





Après 15 Cd4-f5!!



erony, le 16/09/2008 - 11:07:31
Et plus tard 



Après 21 Ch6-f5+!!


Si vous connaissez des exemples, n'hésitez pas.



erony, le 17/09/2008 - 11:31:12
Dans les études artistiques 

comme dans les problèmes, le changement de couleur n'est pas obligatoire. L'écho monochromatique existe également :






Les Blancs gagnent (A. Troïtzky, 1930)



Vous la connaissez probablement déjà. Il n'empêche...



erony, le 18/09/2008 - 21:51:27
Solution demain soir 

sauf animation soudaine de cette guirlande.




JRotenberg, le 19/09/2008 - 16:33:16
cette jolie etude a ete publiee dans l'echiquier 1930 L'idee a ete reprise depuis et "augmentee"


JRotenberg, le 19/09/2008 - 16:52:39
Vladimir A. Bron 'Lidova Demokracia' 1963 1er Prix B : Rb2,Dh5,Fa5/Noirs : Rf6,Da7,Ca1,b7,d7,f7,h7,a6,b3
gain


JRotenberg, le 19/09/2008 - 16:55:39



gain


erony, le 19/09/2008 - 17:02:25
Merci Jacques 
Je commençais à me demander si je n'étais pas sur une île déserte.



Mais il est bien connu que c'est dans la foule qu'on est le plus seul. Et aussi que le "prochain" est plus volontiers à quelques milliers de kilomètres.



JRotenberg, le 19/09/2008 - 17:26:01
Julio Cesar Infantozzi 'Mondo del Ajedrez' 1969 

gain


JRotenberg, le 19/09/2008 - 17:28:08
Tout ceci a ete peche Dans ma base de donnee favorite : WinChloe pour ne pas la nommer



erony, le 19/09/2008 - 17:35:48
Je ne fréquente pas 


cette chère Chloé, mais l'étude de Bron est dans l'album Fide. Jolie extension de Trotro.




Orion, le 19/09/2008 - 17:37:29
Spectateur intéressé Non, non, vous n'êtes pas seul. Je n'ai pas le niveau pour résoudre tous les problèmes et études proposés dans ce forum. En général j'attends donc sagement, et silencieusement, la solution pour apprécier les (chefs-d')oeuvres. Et je suis persuadé qu'il y a plein d'amateurs enthousiastes qui passent sans rien dire.


Par ailleurs, je n'ai pas la culture, ni les livres, pour retrouver les parties dont parle Erony, donc s'il est possible de publier simplement les quelques coups à partir des diagrammes, ça m'intéresse aussi.


Et j'attends de voir les prochains problèmes. Voici mon opinion ceux déjà montrés : je trouve les problèmes de Havel ci-dessus un peu simplistes, peut-être schématiques. C'est normal avec ce matériel réduit, je pense. L'étude que j'ai résolu était bien plus intéressante. J'espère maintenant voir des bohémiens plus complexes.



erony, le 19/09/2008 - 17:43:25
C'est prévu 


erony, le 19/09/2008 - 18:11:49
Plus précisément 

ce qui était prévu, c'est bien sûr un digne hommage à Havel et à d'autres. En revanche, le texte entier des trois parties citées n'était pas prévu. Le voici :



Kasparov,G - Adams,M Linares (12), 1999

1.e4 e5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 a6 4.Fa4 Cf6 5.0–0 Fe7 6.Te1 b5 7.Fb3 0–0 8.h3 Fb7 9.d3 d6 10.a3 Ca5 11.Fa2 c5 12.Cc3 Cc6 13.Fg5 Dd7 14.Ch2 Ce8 15.Fd2 Cc7 16.Cf1 Rh8 17.Cg3 Cd4 18.Cce2 Cde6 19.b4 d5 20.bxc5 Fxc5 21.Fb4 Tfe8 22.Fxc5 Cxc5 23.Cc3 Tad8 24.Dh5 f6 25.d4 exd4 26.Cxd5 Te5 27.Dh4 Cxd5 28.exd5 Fxd5 29.Txe5 fxe5 30.Fxd5 Dxd5 31.Te1 Ce6 32.Cf5 Cf4 33.Dg5 Td7 34.Ch4 h6 35.Dg4 g5 36.Cf3 e4 37.Txe4 Dxe4 38.Dxd7 d3 39.cxd3 Dxd3 40.Dc8+ Rg7 41.Db7+ Rg8 42.Dxa6 Ce2+ 43.Rh2 De4 44.Df6 Df4+ 45.Dxf4 gxf4 46.g4 fxg3+ 47.fxg3 Cc3 48.Cd4 h5 49.h4 Rf7 50.Rh3 Rf6 51.g4 hxg4+ 52.Rxg4 Rg6 53.h5+ Rh7 54.Rh4 Rg8 55.h6 Rh7 56.Rh5 Ce4 57.Cxb5 Cf6+ 58.Rg5 Ce4+ 59.Rf5 Cc5 60.Re5 Rxh6 61.Rd4 Ca6 62.Rd5 Rg6 63.Cd4 Rf6 64.Rd6 Rf7 65.Ce6 1–0


Pillsbury,H - Lasker,E St Petersburg (4), 1895

1.d4 d5 2.c4 e6 3.Cc3 Cf6 4.Cf3 c5 5.Fg5 cxd4 6.Dxd4 Cc6 7.Dh4 Fe7 8.0–0–0 Da5 9.e3 Fd7 10.Rb1 h6 11.cxd5 exd5 12.Cd4 0–0 13.Fxf6 Fxf6 14.Dh5 Cxd4 15.exd4 Fe6 16.f4 Tac8 17.f5 Txc3!! 18.fxe6 Ta3!! 19.exf7+? Txf7 20.bxa3 Db6+ 21.Fb5! Dxb5+ 22.Ra1 Tc7? 23.Td2 Tc4 24.Thd1? Tc3? 25.Df5 Dc4 26.Rb2? Txa3!! 27.De6+ Rh7 28.Rxa3 Dc3+ 0–1




Fischer,R - Spassky,B St Stefan/Belgrade (11), 1992


1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.Fb5 g6 4.Fxc6 bxc6 5.0–0 Fg7 6.Te1 e5 7.b4! cxb4 8.a3 c5 9.axb4 cxb4 10.d4 exd4 11.Fb2 d6 12.Cxd4! Dd7 13.Cd2 Fb7 14.Cc4 Ch6 15.Cf5!! Fxb2 16.Ccxd6+ Rf8 17.Cxh6 f6?! 18.Cdf7! Dxd1 19.Taxd1 Re7 20.Cxh8 Txh8 21.Cf5+! gxf5 22.exf5+ Fe5 23.f4 Tc8 24.fxe5 Txc2 25.e6 Fc6 26.Tc1! Txc1 27.Txc1 Rd6 28.Td1+ Re5 29.e7 a5 30.Tc1! Fd7 31.Tc5+ Rd4 32.Txa5 b3 33.Ta7 Fe8 34.Tb7 Rc3 35.Rf2 b2 36.Re3 Ff7 37.g4! Rc2 38.Rd4 b1D 39.Txb1 Rxb1 40.Rc5 Rc2 41.Rd6 1–0. A noter un écho mineur entre le 26e et le 30e coup.



erony, le 19/09/2008 - 22:15:18
Chose promise, chose due 
Solution de l'étude de Troïtzky : 1.Df6+ Rh5 2.Df5+ Rh6 3.Fe3+ Rg7 4.Dg5+ Rf8 [4...Rh8 5.Fd4+] 5.Fc5+ Fd6 6.De5! [6.Df6? Re8 7.Fxd6 Db7 8.De5+ Rd8]










erony, le 19/09/2008 - 22:17:05
6...Rg8  

[6...Dd8 7.Fxd6+ Rg8 8.Dg3+] 7.Fxd6 [7.Dg5+? Rf8] 7...Dd8 8.Dg3+ Rh8 9.Fe5+ f6 10.Dg5!! Echo.







Quintette déplacé de deux colonnes, le FN remplacé par un PN ayant la même marche (limitée à e5-g5, écho de c5-e5). L'étude de Bron et celle d'Infantozzi, présentées par JR, prolongent le thème en réalisant un triple écho.



erony, le 19/09/2008 - 22:19:25
Dans la suivante 


l'écho concernera... un triangle.





les Blancs annulent (J. Peckover, 1958)



JRotenberg, le 20/09/2008 - 20:23:45
Mes remerciements a toi Erony 


erony, le 20/09/2008 - 23:06:53
Solution (pour les fatigués)  
1.Rd8! [1.Rd7? Fe6+ 2.Rd8 Tc6-+] 1...Td6+ 2.Re7 [2.Rc8? Fe6+ 3.Rb7 Td1] 2...Tc6 3.Rd7 [3.Fg3? Fe6] 3...Th6 [3...Tc2 4.c8D] 4.Ff6!! [4.c8D? Fe6+ 5.Rc7 Fxc8 6.Fg5 Tg6]



4...Txf6 5.c8D Fe6+ 6.Re7=









erony, le 20/09/2008 - 23:09:06
Ou 
4...Fb1 5.Re6 Th5 6.Fg5!! avec deux possibilités :



6...Th8 7.Fd8 Th5 [7...Tf8 8.Re7; 7...Th6+ 8.Ff6] 8.Fg5 ou



6...Txg5 7.c8D Ff5+ 8.Rf6= : écho







Le triangle e7-e6-f6 s'est déplacé en f6-f5-g5.



erony, le 20/09/2008 - 23:11:29
Un petit intermède 

Les joueurs, c'est entendu, quand ils réalisent un écho, ne le font pas exprès. Mais voyez cet hommage involontaire à Sam Loyd :





Kramnik-Topalov 2006, 2e du match de départage, après le 23e coup blanc



La configuration des Tours et Fous blancs est connue des problémistes : ce sont les tuyaux d'orgue .



erony, le 20/09/2008 - 23:13:14
Peu après 




Kramnik-Topalov après le 26e coup noir



Les tuyaux d'orgue blancs ont disparu, faisant place à des .tuyaux d'orgue noirs en écho.



La partie entière : Kramnik,V - Topalov,V Wch Departages Elista (2), 2006

1.d4 d5 2.c4 c6 3.Cf3 Cf6 4.Cc3 e6 5.e3 Cbd7 6.Dc2 Fd6 7.b3 0-0 8.Fe2 b6 9.0-0 Fb7 10.Fb2 Te8 11.Tad1 De7 12.Tfe1 Tac8 13.Fd3 e5 14.e4 dxc4 15.Fxc4 b5 16.Ff1 g6 17.Dd2 Tcd8 18.Dg5 a6 19.h3 exd4 20.Cxd4 De5 21.Dxe5 Cxe5 22.Cc2 g5 23.Fc1 Tuyaux d'orgue. 23...h6 24.Fe3 c5 25.f3 Ff8 26.Ff2 Fc8 Tuyaux d'orgue écho. 27.Ce3 Fe6 28.Ced5! Fxd5 29.exd5 Ced7?! 30.Txe8 Txe8 31.a4 b4? 32.Ce4 Cxe4 33.fxe4 Cf6 34.d6 Cxe4 35.d7 Td8 36.Fxa6 f5 37.a5 Fg7 38.Fc4+ Rf8 39.a6 Cxf2 40.Rxf2 Fd4+ 41.Txd4 cxd4 42.a7 Re7 43.Fd5 Rxd7 44.a8D Txa8 45.Fxa8 1-0



erony, le 20/09/2008 - 23:15:19
L'ancêtre des tuyaux d'orgue  




Mat en deux (S. Loyd, 1859)



Ne comptez pas sur moi pour vous donner la clé. Trente secondes doivent normalement suffire. Qui que vous soyez, si vous mettez plus de 30 minutes pour le résoudre, abandonnez les Echecs !



EricPrie, le 20/09/2008 - 23:47:41
La quintessence des Echecs... Il faut absolument que j'arrive à graver cette position dans ma mémoire !


El cave, le 21/09/2008 - 00:04:40
ah, j'ai trouvé je crois plutôt deux-trois minutes que trente secondes, mais il est tard, j'ai commencé bêtement par des coups inesthétiques. C'est limpide !


JRotenberg, le 21/09/2008 - 00:38:12
@ Eric Prie : L'approbation d'un professionnel ! Ca ca fait plaisir !
Voila une belle recompense pour Erony !


Charpentier, le 21/09/2008 - 00:48:08
Sam Loyd a fait une version avec un PNa7 ajouté au diagramme. Pour éliminer les duals mineurs sur b6 dans le #2? Peut-être...Sans le RB au diagramme, on peut aussi voir un #4 amusant.


Charpentier, le 21/09/2008 - 00:56:45
les tuyaux en aidé Julius R. NEUKOMM

Club d'Echecs de Budapest 1953

1° Prix






Mat aidé en 2 coups

2 solutions


pessoa, le 21/09/2008 - 01:31:54
Ah très joli cet aidé Et thématique puisque les deux solutions sont en écho.

La version originale des tuyaux d'orgues, je ne la connaissais pas, et à choisir je préfère la version avec le pion a7, sans duals.


Charpentier, le 21/09/2008 - 01:55:36
une version avec un carré de pièces blanches





Mat aidé en 2 coups

2 solutions



erony, le 21/09/2008 - 11:20:42
Cette version plus légère 
est de Charpentier, je suppose ?



D'accord pour le PNa7. En revanche, si quelqu'un peut m'expliquer pourquoi J. Hartong, en 1952, préfère intervertir RBd2 et PBg3 ?



Merci à tous. Oui, Eric l'a noté, ce 2# sans prétention de Loyd est pourtant une synthèse : les six variétés de forces utlisées dans notre "noble jeu" y sont actives, l'espace est bien exploité, tout spécialement dans la variante 1...Fc5, le temps enfin, puisque la clé n'instaure aucune menace.



Revenons au grand-maître Havel et allons "crescendo". Les Cavaliers sont évidemment les pièces reines de l'art bohémien.





Mat en quatre (M. Havel, 1912)



erony, le 21/09/2008 - 11:23:25
Si vous pensez 
que quatre coups, c'est trop, réduisons, mais alors un autre Cavalier se joint à la fête...







Mat en trois (M. Havel, 1904)



Prenez tout votre temps pour ces deux problèmes, et savourez-les.



Charpentier, le 21/09/2008 - 12:01:39
@erony Oui, c'est bien de bibi. Outre l'économie, ça m'intéressait de justifier le CN qui est certes utile pour ses 2 essais de fermetures de lignes en c7 dans le pb de Neukomm.


1.Fb7 a8=C 2.Cc7? C×b6+, mais 3.Rb5!

1.Cc7?? e8=D 2.Tb7 D×c6‡



Mais il peut être remplacé par un PN sans dommage dans le jeu réel. Ca n'est plus le cas dans la version, où il tient la case d4 de façon utile.Par exemple:

1.Fc7 e8=D 2.~ De4+, mais 3.Cd4!.

2.Cxa7!?-seule case désormais- 2...De4+, mais 3.Rb5!


Charpentier, le 21/09/2008 - 12:07:08
mauvaise ponctuation pour les essais de fermetures de lignes en c7 dans le pb de Neukomm.


1.Fb7 a8=C 2.Cc7? C×b6+, mais 3.Rb5!

1.Cc7? e8=D?? 2.Tb7 D×c6‡




JRotenberg, le 21/09/2008 - 12:16:50
...encore quelques bon tuyaux.... Tout d'abord, pour tenter de repondre a la question d'erony : il se pourrait bien qu'en fait Hartong n'ait rien interverti ! L'hypothese la plus vraisemblable serait que Loyd ait publie son probleme avec Le Roi blanc en d2 et un pion blanc en g3, et qu'ulterieurement soit un copiste avise, soit l'auteur lui-meme ait decide qu'il valait mieux intervertir et mettre un pion blanc d2 avec le Roi blanc en g3 (ce qui est parfaitement comprehensible, me semble-t-il). Dans son article de 1952, Hartong a peut-etre mis un point d'honneur a reproduire le diagramme d'origine. Quelqu'un pourrait-il verifier la chose ?


En voici maintenant encore quelques autres :


le plus leger que j'ai pu trouver :



Otto Wurzburg

American Chess Magazine

1898





Les blancs jouent et matent en 2 coups


Avec une cle pas si evidente que ca



JRotenberg, le 21/09/2008 - 12:19:12



ricou, le 21/09/2008 - 12:29:39
Je suis content de pouvoir continuer les echecs Enfin précisément de pouvoir reprendre. J'ai en effet trouvé Loyd dans le temps imparti. Ce qui me satisfait pleinement compte tenu que les mats ne sont pas du tout ma tasse de thé (à résoudre). Puis pris dans mon élan, j'ai, je crois résolu le mat en 3, "presqu'" aussi rapidement (je soupçonne que ma gueule de bois de ce matin n'y est pas pour rien).
Maitre Erony, c'est bon signe pour mon retour à la compétition ça non ? :p

Pour le mat en 3 : je crois, j'ai pas vérifié toutes les variantes, que la clé est 1. Cf5 avec trois suites possibles (Rb6,a5 et b2), qui mène au mat après (Db4,Cd4 et ... Db4)
Moué faut que j'aille prendre l'air, les deux fois Db4 me font dire que ca doit pas être ca ...


Charpentier, le 21/09/2008 - 12:33:10
dans le #2 de Loyd, je n'ai pas trouvé de justification valable à la version RBd2/PBg3. Peut-être le rapprochement entre les collègues royaux, mais bon.


D'un autre côté, on peut maintenant proposer l'horrible jumeau b)-PBg3, #4 qui est moins féerique que d'ôter le RB ;-)




JRotenberg, le 21/09/2008 - 12:34:24
Pal Benko Magyar Sakkelet 1974 1er Prix 


Les blancs jouent et matent en 2 coups


1.Fd2? blocus
mais 1…é4!



1.Td2? blocus
mais 1…f3!



1.Té2? blocus
mais 1…é4!



1.Fé2? blocus
mais 1…Fé7! ou Fé6!



1.Rg1! blocus

1…Td6,Té7,F×h6,Fg7,Fç5 2.D(×)ç5‡

1…Fd6,Fd7,Td5 2.D(×)d5‡

1…Fé7,Fé6 2.D×é5‡

1…Té6,Td7,F×a6,Fb7 2.C×f5‡

1…f3 2.Fé3‡

1…é4 2.d×é4‡

1…b3 2.Dç3‡



Avec donc ici egalement les tuyaux en noir et blanc!


nicolasdupont, le 21/09/2008 - 14:59:58
Il faut moins de 5 minutes pour construire des tuyaux d'orgue en pj. Le faire pour chaqu'un des 2 camps est surement possible, mais j'ai pas le temps de m'y coller avec la cloture du Trillon qui approche...


erony, le 21/09/2008 - 15:25:52
Le Wurzburg 


est nettement plus riche que le problème originel. Je suis moins sensible en revanche, malgré la délicate pensée de Jacques (et la prémonition palienne de Kramnik-Topalov) au Benkö en ce sens que, tout étant préparé, la clé est un "non-coup" (simplement moins stupide que 1 Rg2? ).



Je réserve à Jacques un ou deux échantillons que je trouve magnifiques dans la série "tout préparé". Mais peut-être dans un autre article, le programme de celui-ci étant chargé. A suivre : Caillaud, Crisan et Huber, Pauly, Havel encore et quelques autres.


Non Ricou, la clé du 3# n'est pas 1 Cf5?. Je ne vois pas de mat en deux après 1...Rb5!. Ne te décourage pas et continue. Avec Havel, on ne cherche jamais pour rien.




El cave, le 21/09/2008 - 16:01:22
c'est un mémorial pour Jean-Michel Trillon ? 


El cave, le 21/09/2008 - 16:06:09
pas facile ces Havel j'avais regardé Ced5 avec l'idée Db4 et Ce7 mais je n'ai pas trouvé de mat en deux sur a5.


erony, le 21/09/2008 - 16:25:58
Oui 
Nicolas travaille d'arrache-pied pour ce mémorial.



Il n'y a pas de mat en effet sur 1...a5!. Continue à ratisser sans relâche, El cave, ça va craquer. Un jour, je raconterai sur un exemple comment on "solutionne" un problème. Tu verras que ce n'est pas forcément glorieux.




nicolasdupont, le 21/09/2008 - 16:26:58
Oui El cave. 


nicolasdupont, le 21/09/2008 - 16:41:45
Oui erony, J'ai quelques idees demoniaques pour rendre fou les solutionnistes (les pj's feeriques s'y pretent bien), ainsi qu'un ami devoue, Mario Richter, qui a programme certaines conditions et qui verifie les choses. Pour le moment ca passe pas encore pour tout, mais j'ai bon espoir...


erony, le 21/09/2008 - 16:47:35
Voilà une rare folie 
qui me sera épargnée : je résous assez rarement les féeriques, je les déguste avec la solution, allant ainsi contre mes principes ! Il faut bien choisir, il n'y a que 24 heures par jour.



El cave, le 21/09/2008 - 16:57:13
j'ignorais sa disparition je l'ai connu voici une vingtaine d'années, nous étions sociétaires du même club. Il nous montrait des problèmes de sauterelles et autres pièces de sa création, je l'aimais bien. Le thème du concours porte sur les échecs féériques j'imagine ?


El cave, le 21/09/2008 - 16:57:57
ah, j'ai ma réponse pas lu les interventions postées dans l'intervalle.


nicolasdupont, le 21/09/2008 - 17:25:38
Renseignements sur la page suivante : http://www.phenix-echecs.fr/articles/TT-Phenix/Memorial_JMT.html


erony, le 21/09/2008 - 17:47:17
Puisqu'on parle de féerique 

et pendant qu'El cave et Ricou réfléchissent... une petite détente :






Mat aidé en quatre coups circé (M. Caillaud, tournoi saké, Jurmala 2008).



Les Noirs jouent, puis les Blancs, puis N, puis B, puis N, puis B, puis N, et les Blancs matent.

Circé : quand on capture une unité, elle renaît sur sa case de naissance présumée : le FB en f1, une TN en h8 (ou en a8 si elle est prise sur case blanche), le Pa6 en a7, le Pd5 en d7 etc.



erony, le 21/09/2008 - 17:49:14
Déplaçons le PNd5 en c6 

Jumeau :





aidé quatre coups circé (M. Caillaud, 2008)



erony, le 21/09/2008 - 17:54:31
Vlaicu le trouverait en trente secondes 

mais en outre il le connaît ! Voici donc la solution :



1...Rb4 2 Fb5 axb5 (le FB se retrouve donc en f1) 3 Fh3 Rc4 4 Fd7 b4 5 Fb5#







Le Fou est tabou pour la raison déjà mentionnée.



erony, le 21/09/2008 - 17:55:58
Solution du jumeau : 

1...Tb4+ 2 Ra3 Tb6 3 Ff5 Rb5 4 Fc8 a5 5 Fa6#






Mats évidemment modèles. Echo parfait : translation de vecteur (-1, 1)





erony, le 21/09/2008 - 18:03:27
En soirée  

un chef-d'oeuvre de Vlaicu et Eric (non, ce n'est pas du féerique !) et peut-être la solution des Havel (si j'ai la preuve que vous avez suffisamment cherché).




Vlaicu, le 21/09/2008 - 18:28:54
@erony Pas une feerique et pourtant comportant de mats en echo?! Est-ce que nous avons compose quelque chose comme ca a Jurmala? :)


erony, le 21/09/2008 - 18:38:00
Mais oui comme quoi les génies ignorent leur génie !


erony, le 21/09/2008 - 18:47:47
Parfois l'écho  
concerne surtout la position initiale, on se trouve alors en présence de jumeaux, triplés, quadruplés etc. sans forcément un rapport entre les mats. Il y en aura un tout de même, très net quoique subtil, dans le chef-d'oeuvre suivant, que nous décortiquerons.



Voyez ces triplés :






Mat aidé en deux coups (V. Crisan et E. Huber, 1er prix du tournoi ukrainien, Jurmala 2008).



Empoignez à présent le trio RN+TB+CB.



erony, le 21/09/2008 - 18:50:01
Pour le deuxième 


tournez-le dans le sens contraire des aiguilles d'une montre (c'est-à-dire le sens "positif" pour les mathématiciens). Cela donne :




Mat aidé en deux coups (V. Crisan et E. Huber, 2008)



erony, le 21/09/2008 - 18:50:56
Pour le troisième 
tournez-le (toujours à partir du premier diagramme) cette fois dans le sens des aiguilles d'une montre (c'est-à-dire le sens "négatif" pour les mathématiciens). Cela donne :




Mat aidé en deux coups (V. Crisan et E. Huber, 2008).



Analyse de la solution en soirée.



erony, le 21/09/2008 - 18:53:29
J'oubliais 

le plus important : il y a deux solutions dans chaque triplé !



Vlaicu, le 21/09/2008 - 19:04:34
@Charpentier J'aime bien la version que tu as propose ici pour le h#3 Rois Transmutes avec triple echo. Eric et moi pensons qu'elle est meilleure. Merci beaucoup!


JRotenberg, le 21/09/2008 - 20:06:14
La Solution du Wurzburg 1.Tc1! cle d'eloignement qui donne une case de fuite et cree un blocus!



1…Fd7 2.Dd5‡

1…Td7 2.Cf5‡



1…Fé7 2.Dé4‡

1…Té7 2.Dç5‡



1…Fd6 2.Dd5‡

1…Td6 2.Dç5‡



1…Fé6 2.Dé4‡

1…Té6 2.Cf5‡



1…Ré5 2.Df6‡

1…b3 2.Dç3‡

1…Té5 2.Td1‡

1…Td5 2.Dxd5‡ ; 1…Té4 2.Dxé4‡

1…Ff5/Fb7/Fa6 2.C(x)f5‡ ; 1…Fg7/Fh6/Fç5 2.D(x)ç5‡



1.Txb5? [2.Dç4‡] Fé6! ; 1.Tç2? blocus Té5!


El cave, le 21/09/2008 - 21:01:50
ah, je crois que j'ai le mat en 3 1 Ce4 !

1 .. a5 2 Dd6 Rb5 3 Cc3

1 .. b2 2 De8+ Rb6 3 Cc4

1 .. Rb6 2 Dc5

1 .. Rb5 2 Dc5+ Ra4 3 Cc3

1 .. Rd7 2 Rb7 !

2 .. Re6 3 De8

2 .. b2 ou 2 .. a5 3 Cc5


Les autres lignes étaient assez simples mais le 2 Rb7 m'a échappé un certain temps.



erony, le 21/09/2008 - 21:36:24
Bravo El cave 
La variante "non-écho" est en effet la plus dure à découvrir. Donc, répétons ce que nous dit El Cave, avec diagrammes à l'appui :


1.Ce4! (menace 2 £e8+) 1...b2 2.De8+! Rb6 3.Cc4#








erony, le 21/09/2008 - 21:38:36
Ou 

1...a5 2.Dd6+! Rb5 3.Cc3#





Echo-caméléon, avec la particularité que le Roi blanc confie, dans l'autre variante, le contrôle de trois cases à sa collègue.

1...Rd7 2.Rb7! Re6 (2...b2 3.Cc5#) 3.De8# : autre mat modèle en prime.

1...Rb5 2.Dc5+ Ra4 3.Cc3#



erony, le 21/09/2008 - 21:42:57
Dans quelques instants 
solution du Crisan-Huber.




Zorglub, le 21/09/2008 - 21:53:37
moi je bloque sur la 2eme solution du 2eme aidé :(


erony, le 21/09/2008 - 22:03:05
Alors j'attends un peu 

Je crois deviner laquelle. Méthode : faire le 3e d'abord puis, sachant que les mats vont par paire, savoir à quoi ressemble le dernier qui nous manque.



Zorglub, le 21/09/2008 - 22:05:22
J'ai déjà fait le troisième... Et je ne vois pas trop la paire (je ne suis pas du tout spécialiste...)


Zorglub, le 21/09/2008 - 22:05:23
J'ai déjà fait le troisième... Et je ne vois pas trop la paire (je ne suis pas du tout spécialiste...)


erony, le 21/09/2008 - 22:13:15
Dans le premier comme dans le 3e 


il y a un mat où la Tour est en contact avec le RN. Eh bien celui qui vous manque ressemble à l'autre mat de la 1ére... ou de la 3e !




JRotenberg, le 21/09/2008 - 22:15:39
Retour sur la solution du Joseph E. Peckover 'Problem' 1958-59 1er Prix Erony a montre comment la nulle peut s'obtenir en deux variantes differentes. En fait les 2 positions en echo peuvent survenir successivement dans une seule variante comme il suit :



1.Rd8 (1.Rd7? Fé6+) Td6+ 2.Ré7 Tç6 3.Rd7 Th6 4.Ff6! (4.ç8=D Fé6+ 5.Rç7 F×ç8 6.R×ç8 T×h4) Fb1! 5.Ré6 Th5 6.Fg5! Th8! (6…T×g5 7.ç8=D Ff5+ 8.Rf6) 7.Fd8 Th5 8.Fg5 Fa2+ 9.Rd7! Fb1 10.Re6 =(9.Rf5? Th8! 10.Fd8 Tf8+! 11.Re5 Re8+! +/-)


Zorglub, le 21/09/2008 - 22:17:48
Moi j'ai celui avec Cb6 mat... En effet la tour est au contact du roi mais c'est le cavalier qui mate, mais dans la 3eme la tour est au contact du roi dans les 2 solutions (une où elle mate, une où elle ne mate pas)


Orion, le 21/09/2008 - 22:25:45
Ce que j'ai trouvé en 10mn 1re : 1.Tb8 e4 2.Tb5 Tc7# et 1.Rb5 a4+ 2.Ra5 Ta7#

2e : 1.e5 Tc4 2.Te6 Cb6# et ?

3e : 1.Tf8 Te5 2.Re8 Txe7# et 1.Re6 Tf5 2.Cd7 Cd4#




Zorglub, le 21/09/2008 - 22:26:15
Bon bah on est dans le même cas... 


Orion, le 21/09/2008 - 22:28:27
Ce qui ne sert pas encore Je remarque que le PBe2 n'a pas encore servi....


Zorglub, le 21/09/2008 - 22:28:55
Si... Dans le 1er, il a servi.


erony, le 21/09/2008 - 22:29:17
Oui je voulais parler d'un mat de contact par la Tour.

J'avais bien deviné : celui qui vous manque ressemble donc à l'autre mat du 1er triplé.


erony, le 21/09/2008 - 22:42:44
Peckover Mais de cette manière on n'y voit pas du tout l'autre position-écho (qui survient sur ...Txf6) !


Charpentier, le 21/09/2008 - 22:49:43
@vlaicu- Flashback transmuté- Ravi que cette version vous plaise. Un petit avantage est qu'elle offre quelques libertés supplémentaires à la DN et qu'on peut montrer, un 1+1+2 en caméléon. Les stratégies sont bien unitaires et me sembent plaisantes, mais il y a encore un coup répété Dg6+ que je n'ai pas su éviter.

Blancs : Rd6 Fb1 Noirs : Re3 Dh5
b)FB b1>d5

c)FB b1>e5, 2 sol -ou c)FB b1>f6 3sol comme déjà vu-



Je n'ai pas réussi à construire la sixième phase montrant Fd3# sans dual, et je crois bien que je n'y parviendrai pas dans cette vie là.



Pour tout dire, avec votre version originelle (DNe2), j'obtient aussi les caméléons (FBb1 au diagramme, b)Rd6>a8 c) Fb1>f6), mais le type de jumeaux, et le jeu lui-même (malgré l'hirondelle qui ne fait décidément pas l'automne) me plaisent un peu moins. D'autant que je n'ai pas vu ici non plus la sixième phase. :-(


Désolé erony pour cette parenthèse qui devrait -presque- clore les "Rois transmutés" de Vlaicu et Eric.


erony, le 21/09/2008 - 22:57:55
Je t'en prie Charpentier 
Il m'est agréable d'accueillir ici la gestation d' une oeuvre. Même ma transformation en sage-femme n'est pas prévue, y compris "dans une autre vie".




erony, le 21/09/2008 - 22:58:34
Même si... 


JRotenberg, le 21/09/2008 - 23:10:45
Peckover bin....si!

apres 4.Fh6! Fb1! ajoutons (4...Txf6 5.c8=D etc.)
...que j'ai omis sans delicatesse il est vrai pensant que le lecteur avait deja profite pleinement de la tres didactique presentation eronyienne.


Toutefois j'ai pense que la ligne unique montre en supplement quelques finesses qui etaient peu perceptibles autrement


Un complement en quelque sorte, pas plus...



erony, le 21/09/2008 - 23:17:35
Bien, je pense 

qu'Orion et Zorglub ont à présent trouvé. Dans le cas contraire, qu'ils ne lisent pas la suite .



erony, le 21/09/2008 - 23:18:24
En direct de Jurmala, comme dirait pessoa 

Premier triplé

1...Tb8 2 e4 Tb5 3 Tc7# (mat n°1)

1...Rb5 2 a4+ Ra5 3 Ta7# (mat n°2)



Deuxième triplé

1...Rd4 2 Cc5 Rc3 3 Cb3# (mat n°3)

1...e5 2 Tc4 Te6 3 Cb6# (mat n°4)



Troisième triplé

1...Re6 2 Tf5 Cd7 3 Cd4# (mat n°5)

1...Tf8 2 Te5 Re8 3 Txe7# (mat n°6)



L' écho est subtilement présent dans les mats. Il y a trois groupes de deux :

-- mats éloignés de Tour, type "mat du couloir" (mats 2 & 3)

-- mats du Cavalier soutenant sa Tour (mats 4 & 5)

-- mats de contact par la Tour, soutenue par son Cavalier (mats 6 & 1)




Le tout arrangé de façon cyclique. Et bien sûr, ces six mats sont modèles. Vlaicu et Eric sont comme Michel : ils parlent peu, ils agissent.



erony, le 21/09/2008 - 23:23:16
Pour le 4# de Havel, un peu oublié 

je refais le diagramme...






Mat en quatre



erony, le 21/09/2008 - 23:25:19
Et j'ajoute pour la nuit 

un type d'écho plus rare





Mat en cinq



Auteur inconnu, de moi en tout cas, mais Jacques y remédiera sûrement, grâce à sa copine Chloé.



Zorglub, le 21/09/2008 - 23:30:08
Très joli en effet , j'avais au départ raté la possibilité de découverte Pour le mat en 4 il me semble que la solution est :
1.Dd6!

1...Rf6 2.Rh6! Rf7 3.Dd8 e5 4.Cg5#

1...e5 2.Dd7+ Rf6 (sinon 3.Rg6, 4.Dd8#)

3.Cf2 e5 4.Cg4#
1...Re8 2.Rg6 e5 3.Rf6


Zorglub, le 21/09/2008 - 23:30:49
pour la première variante si 2...Rf5 3.Df4#


EricPrie, le 21/09/2008 - 23:36:58
"Force, espace et temps" Mais aussi plausibilité de la position (bien que je ne sois pas sûr qu'elle résiste à l'analyse rétrograde...), réduction de l'activité adverse ( avec ce blocus du pion a6 pour aider ceux qui n'auraient pas trouvé la solution ;o) provoquant le zugzwang préliminaire au MAT.

Cependant, j'intellige diffusément les réticences du problémiste face aux duaux Dxb4, Db6 et Pd2, Rg3 pris en l'œuvrette; Ce genre de choses que je huerais formellement dans le vers.

Faut-il pour autant grever la position d'un pion a7 ?! Sans doute une belle question de culture.


erony, le 21/09/2008 - 23:48:01
Bravo Zorglub 

Rien à ajouter, sinon les diagrammes :




1.Dd6! Rf6 2.Rh6! [2.Cg5? Rg7! (2...Rf5? 3.Dd4 e5 4.Df2# : un mat modèle virtuel) ] 2...Rf7 3.Dd8 e5 4.Cg5#. Mat modèle (explication ci-dessus le 10-09-2008 à 20:35) et miroir (les huit cases bordant le Roi noir sont libres).








erony, le 21/09/2008 - 23:49:20
Ou 

1...e5 2.Dd7+! Rf6 (2...Rf8 3.Rg6) 3.Cf2 e4 4.Cg4#. Echo-caméléon miroir.









1...Re8 2.Rg6 e5 3.Rf6; 1...Rg7 2.De7+


1...Rg7 2. De7+.



erony, le 21/09/2008 - 23:52:13
Avec l'arrivée Avec l'arrivée

de grosses pointures (Orion, Zorglub, Eric, etc.), j'ai bien fait d'accroître un peu la difficulté avec mon 5-coups.




JRotenberg, le 21/09/2008 - 23:53:22
oui oui WinChloe reconnait meme les positions miroir!



M. Havel Schach 1941 - position miroir dans WinChloe


erony, le 22/09/2008 - 00:09:44
Merci Jacques je sentais bien la patte du "sorcier de Prague" mais je n'avais pas les références.



Surtout ne dévoile rien de la solution. Sauf que... allez, avouons-le, il y a un ECHO !


Bonne nuit à tous (enfin, à tous ceux du même fuseau horaire !).


JRotenberg, le 22/09/2008 - 09:57:19
Un Tuyau pour une essence cinquieme a graver.... Les tuyaux ne me lachent... et par consequent, je me permets encore un petit diagramme.


Un de ceux dont la contemplation ne me fatigue pas.


Un classique de chez classique, dont meme l'annee de parution est remarquable!


Un de ces problemes qui me donne un supplement de bonne humeur!



Comins Mansfield

Die Schwalbe 1956

1er Prix






Les blancs jouent et matent en 2 coups



Donc ici pas de blocus...(ne serait-ce qu'a cause de 1...b2)

Mettons-nous sur la piste : il va s'agir d'aller intercepter sur une des 4 cases thematiques des tuyaux.



Je conseil vivement a chacun d'essayer au moins un temps de resoudre avant de lire la suite.

Compte tenu de la tres grande rapidite de l'evolution des interventions ici, je mets la solution immediatement.



1.g4? [2.Dd1,D×é4‡] 1…Rd4 2.D×é4‡
mais 1…C×f2!



1.f4? [2.D×é4,F×b3‡]
mais 1…é3!



1.g3? [2.Dé3,F×b3‡]
mais 1…Cç2!



1.f3! [2.Dd1,Dé3‡]

1…Fxf3 2.Dé3‡

1…Txf3 2.Dd1‡

1…Ff4!? 2.D×é4‡

1…Tf4!? 2.F×b3‡

1…Rd4 2.D×ç3‡

1…Cç4 2.F×é4‡


Lister tout ce qu'il y a a souligner ici prendrait trop de place ! que ceux qui apprecient apprecient!



JRotenberg, le 22/09/2008 - 10:01:09
Aaaaargh!!!..... Il manque un CB b1 ! 


JRotenberg, le 22/09/2008 - 10:04:27



JRotenberg, le 22/09/2008 - 10:05:23
ah mais! !@#$%^ !!!! 


nicolasdupont, le 22/09/2008 - 10:34:59
"Pris en l'oeuvrette" Elle est bien bonne, celle-la...


erony, le 22/09/2008 - 11:06:40
Le 5# est peut-être un peu difficile 

Solution ce soir, où vous aurez droit à un 3# (beaucoup plus facile) de Pauly (compatriote d'Eric et Vlaicu) dont vous me direz des nouvelles.



Mais essayez tout de même.




erony, le 22/09/2008 - 23:29:01
Vous êtes tous fatigués 

Je le comprends, ce dimanche a été bien rempli. Voici donc la solution du 5# (cessez de lire ici si vous êtes courageux)


1.Dc2! (2 ¢f7) 1...Re3 2.Ch3! Rf3 [2...Rd4 3.Rf7 Re5 4.Dd2 Re4 5.Df4#] 3.Dg6! Re2 4.Dd3+ Re1 5.Cc2#








erony, le 22/09/2008 - 23:32:50
Le mat écho se retrouvera à l'autre bout de l'échiquier !


1...Re5 2.De4+! (2.Dc4? Rf5 3.Cf3 h3!) 2...Rd6 3.Ca6! Rd7 4.De6+ Rd8 5.Cf7#






Echo éloigné, modèle et semi-miroir (cases contiguës libres, mais Roi à la bande).



1...h3 2.Cxh3 Re5 3 Rf7 ou 2.Rf7 de suite.



erony, le 22/09/2008 - 23:46:32
Après un tel chef-d'oeuvre 

dont la correction (qui tient du miracle) ne doit rien au fameux "ami de silicium", comme évidemment tous les problèmes de Havel (décédè en 1958), voici une autre prouesse. L'auteur en est le Roumain Wolfgang Pauly, qui améliore un problème du révérend Karel Traxler (mais oui, l'homme du 4...Fc5 de la défense des deux Cavaliers !).







Mat en trois (W. Pauly, 1912)



erony, le 22/09/2008 - 23:52:06
Ce problème en lui-même 

n'est pas mal. Mais il comporte un jumeau (l'auteur s'est même amusé à en ajouter deux autres, des quadruplés donc, mais d'une unité thématique inférieure). Il consiste à tout déplacer d'une rangée vers le bas :






Mat en trois (W. Pauly, 1912).



Nous parlions d'exploitation de l'espace. Il est difficile de faire mieux !





erony, le 22/09/2008 - 23:54:49
Pour le diagramme en revanche 
il est possible de faire mieux:






Mat en trois (W. Pauly, 1912)



erony, le 23/09/2008 - 00:05:32
Ces jumeaux 

méritent une attention particulière. Vous devez vous efforcer de les résoudre. Je ne donnerai aucun indice avant la fin de la semaine. Je demande à tous de faire de même, ceux qui les ont résolus le signalent, puis laissent chercher les autres.



Si vous ne les appréciez pas, alors, je comprendrai que vous ne regardiez plus un problème d'Echecs de votre vie.




pessoa, le 23/09/2008 - 00:11:48
Trouvé et apprécié (rassurant, non ?)


erony, le 23/09/2008 - 00:14:24
L'autre aussi ? 


pessoa, le 23/09/2008 - 00:19:06
Oui Il faut résoudre la paire complète pour apprécier ce qui, sinon, serait un bohémien banal.


erony, le 23/09/2008 - 00:26:50
Alors 

quelque chose me dit que pessoa sera "l'homme de Rio".



Zorglub, le 23/09/2008 - 09:43:50
Ah oui ils sont sympathiques ces jumeaux... 


JRotenberg, le 23/09/2008 - 22:50:35
"En 1927 parut un livre du célèbre compositeur d'études tchèque Frantisek Dedrle sobrement intit ...et Dedrle dans tout ca ?...



erony, le 24/09/2008 - 00:49:29
Bonne question 

Dedrle a dans son livre inclus 93 problèmes de Havel, 40 de Wurzburg, 33 de Pauly, 28 de Traxler. Et aussi un paquet de Palkoska, de F. Lindgren, de Knotek, de Pospisil etc., pour seulement 10 de lui-même. Je suppose que Dedrle était du genre discret, il s'effaçait devant les créateurs plus doués que lui. Comme un bon arbitre.



Quand après un tournoi on se dit "mais qui donc était l'arbitre ? je ne me souviens pas", c'est généralement un signe que l'arbitre était excellent. Ne voyez pourtant pas dans cette métaphore l'insinuation qu'un arbitre est incapable de création. Ni même d'anticonformisme.

.

A vrai dire, Dedrle est surtout connu pour des études de cases conjuguées en finales de pions, ou des recherches sur D/T+P, D/2F ou D/2C. Quoi qu'il en soit, si je respecte la proportion qu'il a lui-même fixée, je devrai montrer un Dedrle après 9 Havel. Et 4 Wurzburg. Il me faudra ouvrir un article "Echo 2". Peut-être plus tard.



erony, le 25/09/2008 - 11:56:01
En attendant 

la solution du Pauly, prévue dans 48 heures, voici un petit Wurzburg simplissime.






Mat en trois (O. Wurzburg, 1936)



atms, le 25/09/2008 - 18:12:42
Rien que de savoir que c'est "simplissime", ça me stresse.
Mais allez, je ne t'en veux pas.
Très beau fil.


Zorglub, le 25/09/2008 - 20:01:10
Je confirme, il est simplissime... 


JRotenberg, le 25/09/2008 - 21:59:05
y a des raisonnements "peripheriques" qui aident 1) Ici on parle d'echo donc : on cherchera a priori des mats echo - donc au moins 2 variantes

2) Il y a les 2 Fous (avec 2 C) donc on cherchera du cote de l'echo cameleon

3) Le Maitre nous dit que c'est simple donc : on ne cherchera pas apriori de manoeuvres compliquees style mat au milieu de l'echiquier, mais plutot a circonscrire le Roi a la bande et/ou a l'angle.

4) Le probleme a plus au Maitre donc on cherchera a priori du cote d'une cle pas trop laide.


avec tout ca.... et comme toujours un peu de chance, on peut peut-etre vraiment resoudre ca tres vite. Et en plus, ne pas etre decu !


JRotenberg, le 25/09/2008 - 22:00:01
a plu 


erony, le 25/09/2008 - 22:02:59
Comme si Jacques avait besoin de tous ces éléments pour le résoudre en 25 secondes !


erony, le 25/09/2008 - 22:09:03
La seule imprécision 

de cet exposé parfaitement pédagogique est une confusion concernant un simple mot : JR voulait parler d'un
mètre
(80).




Charpentier, le 26/09/2008 - 22:44:19
je ne résiste pas plus Manoeuvres blanches, manoeuvres noires, et mats en écho


GS & Chris FEATHER

Orbit 2007





Mat aidé 6,5 coups.

2 solutions


(Les Blancs commencent et les deux camps collaborent pour que les Blancs matent à leur 7ème coup).




erony, le 27/09/2008 - 00:53:48
Très joli le premier coup noir, dans chaque solution, est subtil. Merci maestro.


erony, le 27/09/2008 - 01:03:57
Que Charpentier me pardonne 

d'engloutir quelque peu sa délicieuse co-création, mais l'approche du fatidique couperet des 200 me contraint d'avancer de quelques heures les solutions. Celle du Wurzburg d'abord :






1.Ce7!



1...Rb5 2.Cd5 Ra4 3.Fc6#








erony, le 27/09/2008 - 01:05:09
Ou 

1...Ra7 2.Cc8+ Rb8 3.Fd6# Echo-caméléon.







1...Rc7 2.Cc8



erony, le 27/09/2008 - 01:06:59
Solution du chef-d'oeuvre de Pauly 

1.Th4! [1 Df3? Rc4! ou 1 Th2? Rc6!]Rc6 [1...Ra4 2.Dh3! aboutit au même mat] 2.Dd1! Serait impossible une rangée plus bas. 2...Rb5 [2...Rc7 3.Tc4# mat modèle et miroir] 3.Dd7# mat modèle .








erony, le 27/09/2008 - 01:08:19
Une rangée plus bas 

la Dame ne peut descendre autant, elle monte donc plus haut : 1 Df2! [1 Th3? Rc5!] Rc3 [1...R:b3 2 Rb5 Rc3 3 Th3# modèle et miroir] 2 Th3+ Rb4 3 Df8#.







Un écho (horizontal-vertical) de mats miroirs s'ajoute à l'écho-caméléon.



Ainsi parlait Wolfgang Pauly.



erony, le 27/09/2008 - 11:41:56
Merci 

à tous ceux qui ont animé cette guirlande. Je ne doutais pas un instant que nous atteindrions aisément les 200, mais c'est arrivé plus tôt que je le pensais.


Dans cette esquisse, nous nous sommes limités aux problèmes peu chargés en matériel, des miniatures en général (7 unités maximum) et un ou deux "meredith" (12 max). Même en se bornant aux exemples soigneusement testés pour offrir au chercheur le plus de satisfactions, il serait possible d'en présenter une cinquantaine d'autres. Mais il existe des "bohémiens plus complexes", comme disait Orion. Et non pas 50, mais 200. Les oeuvres plus tardives de Havel (et quelques bohémiens récents) présentent des mats modèles très sophistiqués. Mais ce sera pour une autre fois.


Un chapitre à part est celui des mats modèles de clouage. En voici un exemple brillant, en meredith :






Mat en trois (M. Havel, 1920).



erony, le 28/09/2008 - 20:43:45
Solution demain soir Encore un petit effort : c'est presque fini.


Zorglub, le 28/09/2008 - 21:11:57
Pas mal... C'est surtout la variante avec 1...Fg7 qui m'a posé problème pendant quelques temps.


erony, le 28/09/2008 - 21:20:02
Oui parce que le FB travaille dans une autre direction. Bravo Zorglub en tout cas. Tout compte fait, je donne la solution ce soir (on peut toujours ne pas la lire).


erony, le 28/09/2008 - 21:22:14
Lecture interdite 

1.Cf2! (menace 2 ¥d8)


1...Dd5 2.Dg6+.


1...Fg7 2.Fd8! Dxf6 [2...Fxf6 3.Cxe6#; 2...Dd5 3.Tf5#] 3.Ce6#






erony, le 28/09/2008 - 21:23:24
Ou 
1...Rxf6 2.Fc3+! De5 (2...Rg5 3.Cxe6# modèle et miroir) 3.Cfe4#







erony, le 28/09/2008 - 21:24:30
Ou enfin 
1...Dxf6 2.Fd2+! Df4 3.Cce4#.





Triple écho de clouage.




© 2000-2017 - France Echecs