France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 20 janvier 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Mékès Kyspass

39 ans, cidre, menhirs, embruns.
Je viens ici depuis 2001, donc avant toute chose il faut me respecter.
D'un point de vue échiquéen, je me sens comme le fils spirituel d'Anatoly Karpov et de Mikhail Tal,
le talent en moins et la nationalité française en plus (ce qui équilibre la balance).

Je ne suis pas un fou de compétition : à la rigueur, je préfère gagner une jolie partie plutôt que perdre une partie pourrie.

Sur Internet, certaines cadences de jeu sont si rapides qu'on ne peut même pas abandonner, sinon on perd au temps.

Je suis très modeste, aussi ai-je tendance à penser que les joueurs moins bien classés que moi sont vraiment très mauvais.

Je suis plus "tactique" que "stratégique".
Qu'est-ce que ça m'énerve quand mon adversaire tarde à finir le boulot !

Les finales non triviales "3 Fous contre Fou" sont gagnantes si le camp le plus fort
a exactement deux Fous de la même couleur que le Fou adverse.

J'ai eu beaucoup de succès avec mes amis lorsque je leur ai dit que je fréquentais un forum pour adultes avertis.
Grande fut leur déception quand ils ont découvert france-echecs.

Les gens trouvent que les joueurs d'échecs sont des doux dingues,
les joueurs d'échecs trouvent que les amateurs de composition échiquéenne (c'est déjà dur à dire) sont des doux dingues.
Mais ce n'est pas grave, parce que nous, les amateurs de composition échiquéenne,
on trouve que les gens sont des doux dingues.

Le saviez vous ? "stalagmite" est le seul mot français, à ma connaissance, contenant la séquence "GMI".


© 2000-2017 - France Echecs