France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 23 novembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Minh Nguyen

Mail : nguyen.chiminh@free.fr
La suggestion du chef:
http://www.echiquier-nicois.org
Une petite pensée pour Thierry Foissez. Il fît un travail quotidien monumental, pour un résultat impressionnant!
http://www.chessbase.comIncontournable.
http://www.chesscafe.comUne vraie mine d'or! Ne pas rater les rubriques de Karsten Müller et Mark Dvoretsky.
http://echecs64.blog.20minutes.fr/
Le blog de Christophe Bouton. Très iconoclaste!

http://www.gadycosteff.com/eg/
Le site de EG Study magazine, le magazine entièrement dédié aux études, plus de 40 ans d'existence! Sous une présentation minimaliste, se cache d'invraisemblables joyaux. Permet de télécharger les 152 premiers numéros au format pdf.

Message crypté: Je suis fasciné par la classe GBR 0400.10 et les merveilles qui y ont été découvertes.

Les solutions:

La solution de la position "orpheline" inspirée par l'étude de Kopaev (post ici)

La solution est très courte mais pour bien comprendre la fausse piste(assez longue), il est nécessaire de bien maîtriser
la position de Tarrasch et ses dérivées (c'est à dire les finales de tours avec Re7,pe6/Rg7)
ainsi que Horwitz et Kling (le mécanisme défensif consistant à placer la tour derrière le pion est parfois appelé principe de
Kardstedt dans la littérature).

1.Re6

1) La fausse piste
1...Rf8?
Paraît logique, les Noirs se dirigent "naturellement" vers le petit côté. Mais ici, les Blancs peuvent gagner
par une série de coups très précis:
2.Tf7+! nous avons maintenant transposé dans l'étude de Kopaev(1955)
Après 2.Tb8+?! Rg7 3.Re7?(pour maintenir le gain, les Blancs doivent répèter la position par 3.Tb7+! Rf8 et finalement jouer 4.Tf7+!) 3... Ta1!= par exemple 4.e6 Ta7+ position de Tarrasch.

2... Rg8
2...Re8 est moins résistant: 3.Ta7! les Blancs ont rétabli la position initiale mais avec la Tour en a7(au lieu de b7) et gagnent maintenant:

1...Rd8 2.Ta8+! Rc7+- à la différence de la solution la tour n'est pas attaquée(a8 au lieu de b8), les Blancs peuvent donc gagner par 3.Re7 suivi de e6
1...Rf8 2.Ta8+! Rg7 3.Re7+- par ex: Tb1 4.e6+- position de Tarrasch avec tour défensive en b

3.Td7!
Le naturel 3.Ta7? échoue sur 3...Te1! Horwitz et Kling
Remarque: Cette position est aussi intéressante avec le Roi Blanc en f6; dans ce cas la 3.Tc7! est le seul coup gagnant. Elle a été traitée sur FE ici -> Miracle virtuel
(le 11-12-2009 à 17:19:24 ) avec exactement les même thèmes et positions critiques

3...Te1 4.Rf6! menace 4.Td8+
4...Tf1+ 5.Re7! Ta1+- Cette position a aussi été étudiée par Chéron. Les Blancs continuent encore par une série de coups très précis pour placer
leur tour sur la colonne a:
6.Td2!(d3/d4 possible aussi)
6.e6? serait très malencontreux car après 6...Rg7!= on obtient la position de Tarrasch

Ta7 7.Rf6! Tf7+ 8.Re6! Tf1
Une nuance importante: 8...Ta7 est impossible: 9.Td8+ suivi de Td7+
9.Ta2! Mission accomplie: les Blancs occupent la colonne a; la position s'est bien améliorée par rapport à celle après le 5ème coup 5...Ta1
9...Rg7
9... Tb1 10.Rf6! Tf1+ 11.Re7! Tf7+ 12.Rd6! suivi de e6

10.Ta7+ Rg6 11.Ta8 Rg7 12.Rd6 Td1+ 13.Re7! Tb1 14.e6+- position de Tarrasch avec tour défensive en b
2) La solution
1...Rd8!
Paradoxal, les Noirs se dirigent vers le grand côté. La position de la tour en b7 induit un thème de défense supplémentaire
2.Tb8+ Rc7 La tour est attaquée, les Blancs n'ont pas le temps pour bouger leur Roi, ce qui serait le cas avec la tour en a8
3.Th8 Te1!= Nous sommes dans Horwitz et Kling(grand côté); par exemple:
4.Te8 menacant Rf7 Th1!=
La solution du problème(#5) d'Erich Zepler (post ici)

a) 1ère tentative
1.Df1 (menacant mat en 3 par 2.Fc2+ Ra2 3.Dc4+ Ra3 4.Db3#) échoue sur
1...a4 protégeant la case b3
b) 2ème tentative
1.Dd1 (menacant mat en 2 par 2.Fd3+/e4,f5 Ra2 3.Da4#) échoue sur
1...c2!
(1...a4 ne marche pas ici: 2.Fd3+ Ra2 3.Fc4+ Ra3 4.Dd6#, un tableau de mat important pour ce problème)
c) La solution
1.De1! (menacant mat en 4 par ex. par 2.Fd3+ Ra2 3.Fc4+ Ra3 4.Dxc3+ Ra4 5.Db3#)
1...f5 protégeant c3
Empêche aussi la variante 2.Fc2+ Ra2 3.Qxe6+ Ra1 4.Db3 à cause de 4...Ta6+ une nuance importante
2.Df1!!
très paradoxal, par rapport à la variante a), les Blancs ont "perdu" un temps uniquement pour forcer f6-f5 ce qui permet:
après 2...a4
3.Fxf5+ Ra2 4.Fxe6+ Ra3 5.Df8#

La solution de l'étude d'Oldrich Duras (post ici)

1.Td1+ Re7
(Tout comme dans la Lucena 1...Re6 est beaucoup moins résistant: 2.Rc8 Tc2+
3.Rd8)
2.Td6!
menacant le pont Rc7-Tc6 2...Tc2 3.Tc6! quand
même! 3...Td2 4.Tc1 Rd7A noter que cette position décalée d'une colonne
vers la gauche serait totalement nulle, mais ici: 5.Ta1!
Mission accomplie: au prochain coup, le monarque blanc s'enfuira sur la colonne a













© 2000-2017 - France Echecs