France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 24 octobre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Alekhine et la révolution (1), par Georges Bertola par Europe Echecs le 07 octobre 2017  [Aller à la fin] | Actualités |
Lorsqu'éclate la première guerre mondiale le 1er août 1914, un tournoi important se disputait à Mannheim en Allemagne. Après 11 rondes, il doit être interrompu, le Russe Alexandre Alekhine (1892-1946) était en tête avec 9,5 points sur 12. Il devançait d’un point le Dr. Milan Vidmar (1885-1962) venu de Laibach, ville de l’Empire austro-hongrois (aujourd’hui Ljubljana, capitale de la Slovénie), encore invaincu après 11 parties. [...]

Au début de l’année 1915, Alekhine reste plusieurs mois à Petrograd donnant diverses exhibitions, parties en consultations et notamment une partie à l’aveugle contre le célèbre musicien Prokofiev (1891-1953). Ce dernier avait un excellent niveau et, lors du tournoi de St-Pétersbourg 1914, il avait réussi à vaincre Capablanca en simultanée. A l’aveugle et en enlevant le cavalier b1, Alekhine avait clairement sous-estimé son adversaire qui de plus bénéficiait de l’aide d’un partenaire. [...]

Au printemps 1916, Alekhine se rend à Odessa. Le 26 avril, il dispute une simultanée sur 20 échiquiers (+17 =2 -1), le 28 une simultanée à l’aveugle sur 8 échiquiers (+7-1). Il joue quelques parties en consultation et, le 8 mai, il remporte une partie contre un très fort joueur, Boris Verlinsky (1888-1950). Il joue avec les noirs et un pion de moins (f7). [...]

Le 2 mars 1917 le tsar abdiquait. Au même moment, Alekhine est à Moscou et joue au club central. C’est une des rares parties de cette période troublée qui nous est parvenue, car les activités échiquéennes sont stoppées et les magazines cessent d’être publiés. [...]

Huit parties commentées dont deux par Alexander Alekhine.
Nenarokov,Vladimir Ivanovich – Alekhine,Alexander, Moscow (4), 1915, une défense Ouest-Indienne où l'on peut constater une évolution chez Alekhine qui s’appuie sur des considérations positionnelles dans ses commentaires alors qu’il ne peut s’empêcher d’avouer :« Les noirs ont joué toute la partie trop nerveusement, dans un style combinatoire. » — Evenson,Alexander – Alekhine,Alexander, Kiev, 1916, une défense Philidor. www.europe-echecs.com/art/alekhine-et-la-revolution-1-7140.html


DDTM, le 07/10/2017 - 10:05:25
encore et toujours un excellent article de Georges


Franxis, le 07/10/2017 - 11:47:54
Un vrai bonheur de lire cet article ; histoire de la révolution , parcours d''Alekhine et parties analysées. Un subtil mélange , passionnant .



JCmalfort, le 12/10/2017 - 14:26:22
Comme toujours , passionnant et argumenté merci et bravo.




© 2000-2017 - France Echecs