France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 24 octobre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Le jour ou lese echecs ont permis de palier a la télé par Rachmani le 24 septembre 2017  [Aller à la fin] | Actualités |
slt.

pour ces programmes pas forcément a son goût, c'est la ou un écran apporte de quoi s'eclater (programmes chessbase, chess king, applis android d'entrainement).

jeu contre une IA, jeu online, entraînements, l'eventail est complet.

parfois ca se passe avec un livre et un échiquier.



Renan, le 24/09/2017 - 11:36:33
Bonjour,
Je ne comprend pas ton postulat rachmani,
Tu veux dire qu'il y a assez de matière sur internet pour y trouver tout ce que l'on veut??
Ou utiliser un livre et un échiquier ?


Charpentier, le 24/09/2017 - 22:20:08
Je crois que le message est que les échecs, c'est mieux que la télé...

Qui a compris?
https://youtu.be/f5lDO9Hi_5g



Rachmani, le 24/09/2017 - 22:24:10
Non.

En anglais, il y a un sacré choix, mais pas tout le catalogue papier.
Chess studio propose les livres des éditions gambits, dont les notoirement célèbres watson sur les ouvertures.

Foward chess apps rassemble des éditions numériques de 12 éditeurs, dont quality chess, chess stars, mongoose press, chess informant, new in chess, chess publishing, chess evolution...

Chess viewer rassemble de nombreux livres sur les ouvertures, et au passage quelques livres célèbres de kasparov (my great predecessor...).

Tomber sur my system de nimzovitch, qui tient dans la poche a certains avantages.

Pas tous les livres sont numérisés heureusement ou malheureusement.

chessok.com (chessking sur android) propose en autre le bouquin de blokh. Le programme d'entraînement est assez complet.


benvoyons, le 24/09/2017 - 23:09:07
Je suis perdu. On parle bien du jour où les échecs ont permis de passer à la télé?

Qui a compris?


Picard, le 25/09/2017 - 07:51:18
On parle pour ne rien dire, c'est une maladie!



Bellamy, le 25/09/2017 - 08:38:01
Rien que le titre avec six fautes, ça n'aide pas.

Je peux quand même répondre à une des questions posées par Rachmani, « C'est la ou un écran [?] » : on dit « un écran », pas « la écran ».


ComicStrip, le 25/09/2017 - 09:06:03
Bravo Bellamy, je ne l'avais pas celle-là !


kieran, le 25/09/2017 - 09:11:28
Kamoulox!


Bellamy, le 25/09/2017 - 09:20:47
Peut-être qu'en corrigeant un peu…

Le jour où les échecs ont permis de pallier la télé.

Salut.

Pour ces programmes pas forcément à son goût, c'est là où un écran apporte de quoi s'éclater (programmes chessbase, chess king, applis android d'entrainement).

Jeu contre une IA, jeu online, entraînements, l'éventail est complet.

Parfois ça se passe avec un livre et un échiquier.


Bellamy, le 25/09/2017 - 09:28:48
Ah ben non, en fait.


Picard, le 25/09/2017 - 10:07:56
Si on établit une priorité, étayée par la nullité globale de la télé, instrument de gouvernement, de diversion et de désinformation, on devrait dire qu'elle pallie très insuffisamment les échecs.


Rachmani, le 26/09/2017 - 08:23:27
Je reformule.
Désolé si le sujet a été écrit depuis un smartphone.
- Que le programme télé ne soit pas à son goût, ca arrive. Par contre, qu'on arrive à éteindre la télé, c'est pas forcément gagné.
- Je ne suis pas sûr de la motivation d'un téléspacteur à aller chercher un bouquin d'échec et un échiquier, sauf s'il est motivé.

Par contre, pas mal de gens soent sur leur téléphone/tablette ou pc tout en ayant la télé allumé, en regardant de temps en temps, c'est monnaie courante.

Phénomène de société ou le téléspectateur cherche de quoi s'occuper, c'est une opportunité pour les échecs.






r2d2, le 26/09/2017 - 10:29:08
Pour info:
Pallier s'écrit avec 2 "l"...
et ne se construit jamais avec la préposition "à"


kieran, le 26/09/2017 - 11:44:26
Également intéressant:

http://www.psychologies.com/Dico-Psycho/Salade-de-mots


benvoyons, le 26/09/2017 - 12:59:34
"Je ne suis pas sûr de la motivation d'un téléspacteur [sic] à aller chercher un bouquin d'échec [re-sic] et un échiquier, sauf s'il est motivé".

J'ai 3 questions pour toi Rachmani:

Est-ce que tu te relis avant de poster ici?
Tu fumes quoi?
On en trouve où?


clarxel, le 26/09/2017 - 18:52:13
Tu m'inquiètes, les coffee-shops du Jordaan ont tous fermé ?



benvoyons, le 26/09/2017 - 20:04:05
Certains ont fermé mais j'ai encore 3 coffee dans un périmètre de 100 m. Aucun ne vend le matos de Rachmani.


Chemtov, le 27/09/2017 - 02:26:26
Oui, j'étais à Amsterdam cet été, il y avait encore de quoi faire...


Michel74, le 27/09/2017 - 11:06:18
Je ne suis pas sûr qu’il faille opposer télévision et tablettesSmartphones. Ce n’est pas le même public qui est concerné.
Grâce aux tablettes, les joueurs d’échecs disposent d’un outil supplémentaire qui présente deux gros atouts : gain de place, échiquier interactif.
J’installerai Chess Studio : je ne connaissais pas.
Tous les éditeurs ne sont pas au même niveau. Si Forward chess est très bien conçu, les tables des matières dans Chess Viewer sont inutilisables.
Si l’App de New In chess Magazine tient la route, celle des Books a été abandonnée au profit d’une autre, elle-même, en cours d’abandon :-(

C’est la limite de ce support : il est lié au matériel et au bon vouloir des éditeurs. Plus de smartphonetablette, plus de bibliothèque…
C’est pourquoi le support numérique vient surtout en complément. J’en fais usage pour les livres d’ouverture et les gros pavés inutilisables. Mais j’achète encore des livres physiques : beaux livres et recueil de parties.






© 2000-2017 - France Echecs