France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mercredi 22 novembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Grève à la FFE, suite par yvechecs le 08 septembre 2017  [Aller à la fin] | Actualités |
Après l'annonce de la grève (voir premier post à ce sujet), la tentative d'explications (oui, je tiens à rester politiquement correct...) du président fédéral sur le site, après la réponse des salariés (vers la fin du post précédent), la discussion peut continuer ici.
Un appel est lancé aux clubs pour réclamer une AG. Les salariés, dans leur réponse, laissent une porte de sortie de crise tout à fait raisonnable pour tout le monde...
Alors que fait le président ?
Je ne suis pas un expert en politique, mais je m'y connais plus en droit syndical...
- Il peut mettre fin à la crise en convoquant de suite une AG pour discuter de ce licenciement économique (économique pour qui, je me pose toujours la question...). Ensuite, l'AG, qui réclame des précisions et les vraies raisons de ce licenciement pourra(it) comprendre. Et au moins le président, même s'il est "désavoué", aura pris une bonne décision (convoquer une AG) et rester tête haute face aux clubs.
- il peut persister dans son attitude méprisante (et pour les salariés, et pour les clubs) et dans ce cas la grève va se poursuivre, il y aura un procès aux prudhommes (avec, c'est certain, des indemnités à régler par la FFE, donc par nous, les clubs, les licenciés, dont le montant se montera à 6 chiffres car, ne l'oublions pas, il y a entrave syndicale... Il peut également y avoir une plainte déposée au civil vis à vis de Bachar Kouatly (personne physique et non en tant que président) pour entrave syndicale... et pendant ce temps-là, très bonne image de la FFE dans les médias (ça commence tout doucement, mais ça va augmenter, c'est sûr)... et auprès de notre ministère de tutelle.
Et bien entendu, les clubs vont demander la tenue d'une AG, donc au final...
Un Grand Maître International doit être capable de trouver la bonne variante...


Renan, le 08/09/2017 - 21:08:41
une AG ? il n’y a pas eu une mauvaise experience avec une AG il y a peu?


GBel, le 08/09/2017 - 22:14:08
Bonjour à toutes et tous, je viens de recevoir un droit de réponse de la CGT FFE signé des 4 employés encore présents de la FFE et cette réponse est très claire et répond à mes interrogations.

Et les 4 salariés ne sont pas n'importe qui !!

Elle renforce l'idée que seule une AG permettra de sortir de l'enlisement dont le licenciement a mené notre Fédération.

Si le président me lit, qu'il convoque lui-même cette Ag au lieu que les Clubs le fassent à sa place.

Qu'il nous explique grâce aux audits effectués, organisationnel et financier, les raisons de ce licenciement "dit économique"

Qu'il nous explique l'intérêt de nommer un DG

Qu'il nous explique pourquoi avoir choisi M. Valenti que je ne connais pas et que d'autres ne connaissent pas non plus dans le monde des échecs

Qu'il nous explique comment il compte remettre au travail les 4 employés actuellement grévistes, et qui, ne veulent pas travailler avec le nouveau DG

Et puis, après tout, si tout est justifié, malgré le drame humain engendré, les présidents de Club sont assez intelligents pour comprendre et aider Mme LAGADIC à retrouver du travail si possible.


EchecEtMatt, le 08/09/2017 - 22:26:04
@GBel:
> Et puis, après tout, si tout est justifié, malgré le drame humain engendré, les présidents de Club sont assez intelligents pour comprendre et aider Mme LAGADIC à retrouver du travail si possible.

Un licenciement économique ne se justifie pas lorsqu’on embauche dans le même temps un DG, point barre.



Sdb64, le 08/09/2017 - 22:45:15
Le pire c'est que M.Valenti a sûrement un métier à côté. Sur la liste électorale de Bachar Kouatly, M.Valenti n'est "que" suppléant (professeur d'informatique).
liste de B. Kouatly
Sur Linkedin on apprend que Jérôme Valenti a une longue carrière dans l'enseignement.
linkedin de J.Valenti

On détruit donc un emploi à 35h pour créer un poste certainement à mi-temps et à quelqu'un qui n'en pas vraiment besoin.
L'une des pires bassesses qu'on puisse faire au sein de notre Fédération.
Beurk Bachar. Tu as été très très mal conseillé pour faire pareille connerie.

Avec qui faut-il correspondre pour demander une AG des Clubs ?


EchecEtMatt, le 08/09/2017 - 22:52:17
@Sdb64 : Gérard Hernandez a proposé à tous les clubs de lui envoyer une lettre demandant une assemblée générale. Il se chargera de les transmettre au secrétaire générale quand le nombre de clubs et de voix requis sera atteint.


Oliverftn, le 08/09/2017 - 22:59:00
Moi perso je n'enverrai pas de lettre. BK a été élu à une très large majorité pour redresser la FFE et il garde tout ma confiance.


EchecEtMatt, le 08/09/2017 - 23:15:44
@Olivierftn : mon club a « majoritairement » voté pour BK. Mais ça n’empêche pas de lui donner une confiance aveugle. Tu approuves le licenciement d’une salariée et le drame humain que ça représente alors qu’on embauche dans le même temps un DG ? Tu penses que c’est une bonne gestion que de faire risquer à la FFE une énorme défaite aux Prud’hommes et toutes les indemnités que cela représente ?


Oliverftn, le 08/09/2017 - 23:21:12
Perso je me garderai bien de juger sans connaître exactement la situation. Je ne connais pas bien ces salariés, nous n'avons pas le contexte, les détails et l'historique.

Si BK a fait ses choix ce n'est pas sans raison. Il est GM il ne joue pas ses coups au hasard ! Et je le connais, c'est un très bon manager, il sait motiver ses troupes !

Quant à la CGT ce n'est pas pour moi un interlocuteur très équilibré dommage que nous n'avons pas l'avis de syndicat type CFDT...


Chemtov, le 09/09/2017 - 00:10:37
Comme Oliverftn, je fais également confiance au comité directeur de la FFE que nous avons élu très largement et je rappelle les votes des 24 membres de ce comité directeur ( 20 membres liste Kouatly et 4 membres liste Escafre ) sur les deux points suivants :

_ convocation d'une AG spécifique ( 0 voix )

_ réintégration pure et simple de la salariée licenciée ( 4 voix )

Et je préfère suivre les décisions de gens comme MM.Gilles Betthaeuser, Pascal Lazarre, Olivier Delabarre, Laurent Freyd, Hélène Rossinot ou Johanna Basti que les avis de MM.Fretel ou Hernandez.









EchecEtMatt, le 09/09/2017 - 00:29:43
@Chemtov : je retiens bien ce message, on verra si leurs choix étaient si formidables lorsque la FFE perdra aux Prud’hommes..


EchecsN3Paris, le 09/09/2017 - 00:31:25
La Belgique a souvent très bien fonctionné sans gouvernement.
Alors pourquoi pas la FFE sans ses salariés grévistes ?
Et s'il y a nécessité, la FFE pourrait pourquoi pas, envisager d'avoir recours à du personnel en CDD, ce qui ne coûtera pas plus cher car les grévistes ne sont sans doute pas payés actuellement, ce qui est logique.


EchecEtMatt, le 09/09/2017 - 00:33:18
@EchecsN3Paris :

> Et s'il y a nécessité, la FFE pourrait pourquoi pas, envisager d'avoir recours à du personnel en CDD, ce qui ne coûtera pas plus cher car les grévistes ne sont sans doute pas payés actuellement, ce qui est logique.

Je le répète encore une fois, cette solution est illégale, c’est le code du travail qui le dit : https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006901260&cidTexte=LEGITEXT000006072050


> Alors pourquoi pas la FFE sans ses salariés grévistes ?

Je retourne la question : pourquoi la FFE ne pourrait-elle pas fonctionner sans directeur général comme elle l’a fait pendant 1 an ?


Marc08, le 09/09/2017 - 00:43:02
a Oliverftn, Pour information (et je ne suis pas syndicaliste CGT mais d'un autre syndicat) lorsqu'il y a des gros problème dans une entreprise c'est plutôt coté CGT qu'il faut regarder pour se faire défendre car la CFDT par exemple ne sont que des "lêches-cul" du patronat et des différents gouvernements donc pas du tout crédible
Aprés pour EchecEtMatt, légalement il est INTERDIT de remplacer par des CDD les salaries grévistes : En revanche, le Code du travail lui interdit de recruter des salariés en contrat de travail temporaire pour remplacer des membres du personnel gréviste.(voir texte ci dessous)
Et pour mon ami Alsacien oui Bachar à été largement Elu mais il faut se rappeler le contexte c'est à dire le Bordel suite à la destitution de Salazar et ce Bordel lui à servi vis à vis de l'autre liste et maintenant on ne voit presque rien arriver sur de quoi relancer notre "sport" mais plutôt des conflits des placements de copains etc ...bref on retourne en arrière

Attention : le recours à l'intérim pour remplacer des salariés grévistes est passible d'une amende de 3 750 € et, en cas de récidive, d'une peine d'emprisonnement de 6 mois et d'une amende de 7 500 €.
Allant encore plus loin, la Cour de cassation a étendu cette interdiction au fait de demander à des intérimaires déjà recrutés d'accomplir le travail de salariés grévistes en plus de leur travail habituel.


En savoir plus sur https://business.lesechos.fr/entrepreneurs/ressources-humaines/114520-remplacement-de-salaries-grevistes-34809.php?G8T2Upu17apuDTOg.99


Oliverftn, le 09/09/2017 - 01:07:16
OK mais on peut très bien demander aux salariés non grévistes de faire le job si ce n'est pas incohérent avec leur fiche de poste. C'est peut-être ce que voulez faire entendre BK.

Et des bénévoles pour remplacer les grévistes !? Que dit la loi ?


thierrycatalan, le 09/09/2017 - 01:07:43
Bonjour à tous sur le forum ...

je sais bien que beaucoup sont passionnés sur ce sujet , mais je souhaiterais rappeler ce que j'ai dis lors de la création du fil précédent (celui-ci en est la suite).
pensez que ce forum peut être lu par des lecteurs qui n'appartiennent pas au microcosme des joueurs d'échecs licenciés , mais aussi par d'éventuels sponsors du jeu d'échecs ou d'éventuels politiques qui peuvent favoriser le développement de notre jeu que nous aimons tous.
C'est notre responsabilité à tous de donner une bonne image dans le public de notre jeu , au delà des disputes ou désaccords entre personnes . essayons de dialoguer poliment, cordialement, sachant s'écouter les uns les autres, même si nos opinions divergent .


Chemtov, le 09/09/2017 - 01:12:15
@Marc08 : Je sais bien dans quel contexte a été élue la liste de Bachar. C'est pourquoi je rappelle les noms de ces gens de grande valeur qui, aujourd'hui, bien après les élections, continuent d'oeuvrer avec bon sens pour le redressement de la Fédération.

Une fois Bachar élu, ils auraient pu ne pas répondre ou s'abstenir. Et bien non. Ils soutiennent les choix actuels qui s'imposent pour un redressement de la FFE, pour une nouvelle FFE. Par ailleurs, on peut noter les 0 voix sur le vote sur l'AG. Donc Bachar a aussi réussi, partiellement, cette union avec l'opposition que nous espérions tous depuis le 10 décembre.

Enfin, concernant les copinages, les intérêts, etc... c'est exactement l'inverse que je constate. Bachar a eu le courage de donner leurs chances à des dizaines de nouveaux arbitres et techniciens lors des Championnats de France de Belfort et Agen. Certes cela a fait grincer des dents du côté de quelques rentiers de la fonction, mais, enfin, il était temps ! Alors quand je lis que les salariés se plaignent d'avoir parfois été écartés, cette aveu me consterne ! La FFE a le droit et le devoir d'ouvrir, d'élargir, de développer ses champs de compétence et ses moyens. Si aujourd'hui, le CD, le bureau et le président veulent un fonctionnement, des projets, un mode de travail, qui nécessitent un DG ou d'autres collaborations, c'est leur décision ! Ce n'est ni à nous ni aux salariés de décider !


EchecsN3Paris, le 09/09/2017 - 06:02:00
La FFE n'a certes pas le droit en théorie d'embaucher des personnes en CDD pour faire le travail des grévistes.
Mais, en pratique, il est possible d'avoir recours à des bénévoles :( ...ou à des sous-traitants...

http://www.wk-rh.fr/preview/FiOsOsDgDgAd/edition/gldtq/droit_du_travail_au_quotidien/245-30_l_employeur_peut-il_remplacer_les_salaries_grevistes_

Avec la solution du bénévolat ou de la sous-traitance, les grévistes auront du mal à persister dans leur idée de grève illimitée.


r2d2, le 09/09/2017 - 08:27:46
Les bons soldats répondent présents et sont prompts à défendre les choix du président (Ils auront une belle médaille en chocolat).
Il n'empêche que le (mauvais) choix en question se porte sur une personne à qui on dit gentiment d'aller pointer au chômage.
Même si l'équipe en place a bien été élue, il appartient (A ceux qui ont un cœur et une conscience) de ne pas accepter tout et n'importe quoi et, sur ce point, en tout cas , pour moi (et biens d'autres), la ligne rouge a été franchie.
Chacun se détermine en sa conscience , mais quand je lis les messages de certains, dégoulinants de prétextes convenus et fallacieux, cela me donne envie de vomir!
Chemtov, dans un post précédent, vous écriviez que vous n'étiez pas payé pour faire la promotion de la FFE.....Vous pourriez, vous faîtes cela très bien....mais bon ça ferait encore de l'argent à trouver et on pourrait avoir encore un autre mauvais choix à subir (c'est de l'humour à la con, je sais).
En tout cas, je sais aussi maintenant, où je n'irai plus faire un open.




Chemtov, le 09/09/2017 - 08:40:48
La promotion de la FFE ? Oui, j'espère bien la défendre ! Et vous ? Non ? Vous préférez la variante paralysie et terre brûlée ? La FFE c'est vous, c'est moi. ( Enfin, vous je ne crois pas, je ne sais même pas si vous en êtes membre, heureux et courageux anonyme ! C'est souvent les moins concernés dans la vraie vie qui commentent le plus ). Bon, je vous laisse, je m'en vais tôt ce matin organiser mes deux compétitions du week-end ! Continuez vos blablas et actions très utiles sans moi.


Pietro, le 09/09/2017 - 08:54:39
La stratégie aurait consisté à faire grève dès l'annonce du licenciement ainsi que la création d'un comité de soutien. Comme tout le monde était affairé aux tournois et a attendu la rentrée et la suppression du poste, maintenant c'est trop tard.
C'est du classique du licenciement avec les mois de juillet et août, le président a très bien manoeuvré.
Et la CGT ?


r2d2, le 09/09/2017 - 08:55:09
Contrairement à vous, Au nom de la défense de la FFE, je n'accepte pas tout.
Et là, je crois que, par entêtement ou peut-être parce que vous avez des affinités avec l'équipe dirigeante, vous êtes prêt à défendre l'indéfendable!
L'anonymat (ça n'empêche pas de réfléchir) , c'est un choix (celui là ne coûte rien et ne fait de mal à personne), mais vous me croyez ou pas (et quelque part, je m'en tape un peu), je suis bien licencié...en France et dans 2 autres pays francophones.
Bonnes compétitions et bon week-end.



Sdb64, le 09/09/2017 - 08:57:51
On sait tous que lorsqu'on arrive à la plus haute fonction on se doit de faire ce pourquoi on a été élu, mais on se doit surtout de faire de la Politique.
Les 24 membres du CD dont 4 membres de l'opposition, c'est un peu comme un gouvernement et ses ministres. Ils sont pour la plupart au garde-à-vous quand le président passe devant eux.
Parmi ces 24 membres du CD, au moins la moitié sont des moutons qui suivront la politique générale et voteront les pires cochonneries si on leur demande. Les autres agissent dans leur intérêt et ne veulent pas passer dans l'opposition.
Résultat :
"réintégration pure et simple de la salariée licenciée ( 4 voix )"

@EchecEtMatt Merci pour l'info.


clarxel, le 09/09/2017 - 09:55:20
Thierry, je te conseille d'aller faire un tour sur Rugbyrama, en comparaison, nos échanges sur F.E ressemblent aux dialogues de Candy au pays des Bisounours, écrits par des membres de l'Académie Française...;-)
Et le Rugby attitre beaucoup de sponsors, peu de risques donc de ce côté là...

Bon sinon, au lieu de laisser pourrir et s'envenimer la situation, qu'attend-on pour mettre en place une médiation ?




Marc08, le 09/09/2017 - 10:22:22
Hé oui mon ami Alsacien, les élus de la nouvelle liste suivent tranquillement "des consignes de vote" d'où le résultat pour l'AG - j'ai connu un peu ce type de consigne lorsque je siégeais au CD du temps de l'ancienne équipe sauf que de mon coté je n'était nullement un "mouton" mais votais en âme et conscience suivant les intérêts réel pour notre "sport" et non pas pour faire plaisir au Président...comme de nombreux Elu sur les listes - on soigne son image pour revenir .. ..je me rappelle ne pas avoir voté pour le budget par exemple car cela n'était pas claire...et bizarrement 18 mois après ...


EchecEtMatt, le 09/09/2017 - 10:25:59
@Chemtov :

> Par ailleurs, on peut noter les 0 voix sur le vote sur l'AG. Donc Bachar a aussi réussi, partiellement, cette union avec l'opposition que nous espérions tous depuis le 10 décembre.

Je pense que tu ne te rends pas compte que s’il y a 0 voix sur l’AG, c’est simplement parce que les 4 votes de l’opposition sont allés à une option encore plus radicale (que ne demande pas les grévistes) à savoir la réintégration de la salariée !

> Si aujourd'hui, le CD, le bureau et le président veulent un fonctionnement, des projets, un mode de travail, qui nécessitent un DG ou d'autres collaborations, c'est leur décision !

Très bien, s’ils veulent un DG alors ils l’embauchent, mais ils ne virent pas dans le même temps une salariée pour motif économique, c’est tout.


VincentNogent, le 09/09/2017 - 10:27:10
"Perso je me garderai bien de juger sans connaître exactement la situation. Je ne connais pas bien ces salariés, nous n'avons pas le contexte, les détails et l'historique."

Résumé parfait.
Alors que des gens dont des anonymes viennent sur un forum nous dire quoi penser. Qui est le bon qui est le truand. Je sais qu'on est à l'ère numérique mais tout de même.

Comme beaucoup on attend plus d'infos sans pour autant prendre parti d'un côté ou de l'autre. Il y a de toute façon des zones d'ombre à critiquer pour les 2 camps.


Pietro, le 09/09/2017 - 10:50:03
Comme je le disais plus haut, il fallait réagir concrètement en juillet. Pas quand c'est trop tard.
Tant qu'on y est, pourquoi pas une AG pour la recréation d'emploi avec augmentation des cotisations en conséquence ?


Zorglub, le 09/09/2017 - 11:11:25
D'après plusieurs proches de la FFE, le vrai motif serait la faute grave, ce qui fait que la discussion est tronquée... BK devrait vraiment assainir tout cela et arrêter de travailler dans l'ombre. Des explications seraient les bienvenues.


VincentNogent, le 09/09/2017 - 11:19:29
Si ça manque d'explications et de clarifications c'est la certitude que des avocats ont conseillé sur la situation. Le fait de communiquer peu voire pas du tout c'est pour régler l'affaire en interne sans faire davantage de vagues.

Quand on est dans son droit on le fait pour éviter trop de répercussions négatives même en cas de victoire.

Quand on est le contrevenant on le fait pour étouffer l'affaire pour les mêmes raisons.



clarxel, le 09/09/2017 - 11:29:02
???
Si le vrai motif est la faute grave, pourquoi est ce que tout le monde, y compris la "défense" et "l'accusation", évoque un "licenciement pour motif économique"


Wisemas, le 09/09/2017 - 11:49:22
Pour ma part, comme j'avais écrit sur le post de M. Lazarre sur ce forum, j'aurais aimé avoir des précisions sur qui effectuera le travail que faisait Mme Lagadic depuis des années.
C'est surtout cela qui est important à savoir dans cette réorganisation, et je n'ai pas trouvé l'information.

Je n'ai pas d'inquiétude pour la santé financière de notre fédération. Le budget prévisionnel présenté en AG fin avril prévoyait un excédent de 60 000 euros en 2017 (et qui incluait j'imagine le salaire de Mme Lagadic,cela fera encore plus d'excédent), donc même si aux prudhommes la fédération doit verser plus de 100 000 euros dans quelques années, elle aura mis de côté l'argent pour. Cela a sans aucun doute été étudié avec précision. Nous n'avons pas à être inquiets de ce côté là.

Pour les salariés, c'est autre chose. Si la charge de travail qu'effectuait Mme Lagadic leur est directement répercutée, je comprends leur ennui. Et ils ont probablement aussi la crainte que cela leur arrive à eux également du jour au lendemain, car pas grand monde ne l'avait vu venir je crois.

J'ai du mal à voir à l'heure actuelle comment notre fédération va pouvoir sortir de cette situation, mais j'espère que cela sera le plus rapidement possible, avec une solution satisfaisant les salariés ainsi que les membres élu du CD.


Marc08, le 09/09/2017 - 12:11:13
Pour les "forumeurs" une faute "grave" mais il faut le prouver car la faute GRAVE c'est pratiquement la seule qui justifie un licenciement rapide..en général les fautes graves sont : des refus de travail répété - des mise en danger de l'entreprise (là c'est notre fédé) par des propos ou autres ou des vols
après dans le cas des licenciements si elle est réellement déléguée syndicale, il faut l'autorisation de l'inspection du travail , qui va enquêter et entendre les 2 parties (voir ses collègues) et pour avoir été convoqué dans mon département à l'inspection du travail pour mon départ Volontaire en pré-retraite je peu vous signaler qu'il font trés trés attention à ce que les patrons ne force pas la main de leur employés elu pour s'en débarrasser et pour terminer si est est responsable syndical ce sera Toujours l'inspection du travail qui aura le dernier mot et cela peu durer plus de 2 ans


GBel, le 09/09/2017 - 18:15:11
Si c'est faute grave, rien ne sert de discuter plus longuement, l'affaire est close !

Et si c'est faute grave, il suffit de le dire et de l'écrire !


Chemtov, le 09/09/2017 - 19:35:08
Pa si simple (voir notamment ce qu'écrit Marc08).


Sdb64, le 09/09/2017 - 20:19:54
Qu'on soit clair. C'est bien d'un licenciement économique qu'il s'agit.
Si une faute grave conduit à un licenciement économique, là c'est très grave.
2 variantes possibles :
- La FFE voulait procéder à un licenciement pour faute grave, mais Céline Lagadic est déléguée syndicale. Du coup c'est très compliqué (voir message de MarcO8 plus haut). La FFE choisit donc de profiter du flottement dans les comptes pour justifier plus facilement l'option licenciement économique et se débarraser in fine d'une salariée qui est peut-être réellement fautive ou qui gênait tout simplement.
- Les dirigeants de la FFE pensaient "arranger" la salariée en lui offrant de meilleures conditions de départ avec un licenciement économique (toujours en profitant du flottement dans les comptes). Quel cadeau.

Dans tous les cas pas de bol, les salariés commencent une grève surprise qui est censé aider la salariée, mais aussi mettre au jour le traficotage du président et ses acolytes.



Renan, le 09/09/2017 - 21:23:44
Sdb64
Ton second point s'appelle une rupture conventionnelle...c'est très fréquent dans certaines sociétés...
Maintenant plaider un licenciement économique alors que tout le monde peut avoir les chiffres de la FFE...ça va être compliqué pour l'avocat de la FFE...reste donc la faute grave mais ça faut la prouver...


GBel, le 09/09/2017 - 22:30:17
un licenciement économique n'est pas un licenciement pour faute grave ni un licenciement par rupture conventionnelle

passer de l'un à l'autre est une faute...

Chemtov, si c'est pas si simple, c'est que ce n'est pas un licenciement pour faute grave, donc stop des rumeurs, de véritables explications en AG !


Zorglub, le 10/09/2017 - 08:37:35
D'après mes sources, il paraîtrait que certains emails de membres du bureau aient été diffusés à l'intention de membres de l"ancienne équipe"... En gros au lieu de mettre en copie cachée certains destinataires, la personne se trompe (ou le fait intentionnellement) et les destinataires de ces mails confidentiels se retrouvent affichés aux yeux de tous. Après peut être avait-elle (la personne :-)) ses raison de mettre en copie certaines personnes par ce qu'elle semblait trouver qu'il se passait des choses graves à la FFE et/ou pour simplement les protéger. Il semblerait bien évidemment que cela n'ait pas plu à certains membres du bureau. On devrait avoir en tant que licencié, la vérité sur cette histoire et non pas du "baratin" et de gros mensonges car on a vraiment l'impression qu'on se fout de notre g*****. Est-ce une faute grave, a t-on le droit de diffuser des emails concernant des amis ou des proches ? çà je n'en sais rien!


Waterprof, le 10/09/2017 - 08:42:36
' On devrait avoir en tant que licencié, la vérité sur cette histoire et non pas du "baratin" et de gros mensonges '
C'est en gros ce qui se passe sur ce forum.


brennus, le 10/09/2017 - 09:56:33
Les clubs ne pouvant pas prendre de licences avec la grève, quid de l'homologation du Blitz Oscaro de la semaine prochaine et des autres tournois ? C'est à se demander si on ne veut pas détruire la fédération ( je ne parle pas des salariés ), mais des dirigeants au niveau national et local que l'on n'entend pas.


Meikueilu, le 10/09/2017 - 10:36:51
@zorglub Serait-ce une faute grave ? Dans un contexte concurrentiel certainement, ici j'ai des gros doutes.
Et si une faute grave était effectivement constituée, c'est tout de même étonnant de ne pas avoir invoqué ce motif de licenciement en tout premier lieu....


Picard, le 10/09/2017 - 13:24:28
Le problème de prise de licences se pose certes pour le tournoi Oscaro mais il n'y a pas que lui, il y a d'autres tournois en septembre et les interclubs démarrent le 8 octobre.
On peut éventuellement créer des procédures d'exception, encore faut-il le faire, et elles peuvent créer elles-mêmes des problèmes


GBel, le 10/09/2017 - 14:02:39
On s'en fout pour les licences jusqu'au début des interclubs !
ce sera rétroactif...

Mais faudrait régler ça avant le premier octobre, sous peine d'exclusion de la FIDE !

Remettre en ordre les codes licences, je ne vois pas ce qui bloque ?

Si c'est un salarié qui les a, on lui demande une fois à l'oral, puis en RA et s'il ne les donne pas, c'est faute grave et oust !!


Marc08, le 10/09/2017 - 18:35:41
Zorglub si c'est cela cela peut être qualifié de "faute grave" des mails concernant le bureau ne doivent pas être diffusés à d'autre personnes tout simplement quelle qu'en soit la raison sauf contrebande vol etc... là on tomberais dans un droit d'alerte mais si cela concerne les échecs et la FFE pas cool pour celle ou celui qui à diffuser


Marc08, le 10/09/2017 - 18:41:00
GBEL pour l'histoire du site et des accès code ce n'est pas si simple car si je ne trompe pas je pense que Erick est considéré la dessus comme "prestataire de service" et donc si c'est cela la faute grave tu repasse surtout s'il est propriétaires des GO d'hébergement des serveurs etc...


JLuc74, le 10/09/2017 - 18:59:09
"On s'en fout pour les licences jusqu'au début des interclubs !"
Mis à part les problèmes d'assurance.

"Mais faudrait régler ça avant le premier octobre, sous peine d'exclusion de la FIDE !"
Ouch !

"GBEL pour l'histoire du site et des accès code ce n'est pas si simple car si je ne trompe pas je pense que Erick est considéré la dessus comme prestataire de service"
Si c'est en tant que prestataire de service qu'il bloque les accès il ne peut pas évoquer le droit de grève, c'est son contrat de prestataire avec la FFE qu'il remet ne cause, la FFE peut porter plainte et attention à l'évaluation du préjudice.
Il est en partie prestataire et en partie salarié ? Un peu bizarre sont statut.


JLuc74, le 10/09/2017 - 20:09:39
Je reviens d'un forum des associations où j'ai rencontré de nombreux joueurs qui n'ont qu'une envie, c'est de jouer aux échecs et voila que je reçois par e-mail dont l'expéditeur qui donne son nom mais pas sa fonction et qui me livre une information, ou plutôt une accusation grave, qu'il dit confidentielle et auquel il n'apporte strictement aucune preuve. Confier une "information confidentielle" sans preuve c'est chercher à diffuser une rumeur, rien d'autre.

Ras-le-bol de tous ces connards qui se battent non pas pour le bien de la fédération et des clubs mais pour le pouvoir ! A ce stade BK n'a qu'une solution, renoncer à son mandat, la question n'est plus de savoir qui a raison ou tort, l'urgence est de permettre le démarrage de la saison.


EchecEtMatt, le 10/09/2017 - 22:44:34
Pour moi, Érick Mouret est salarié point barre, pas prestataire.


Renan, le 10/09/2017 - 22:59:02
Jl74
C'est quoi cette info?


GBel, le 11/09/2017 - 00:48:46
Bien entendu qu'il n'est que salarié !

Vous prenez tout au premier degré !

Comment voulez-vous qu'un Président n'est pas les codes d'accès, ça serait un comble !! Non ??! C'est comme si on me disait que Macron n'avait pas les codes d'accès de la bombe nucléaire et que ce serait un de ses salariés qui les a.

C'est bien entendu le Président à mettre tout en ordre pour le redémarrage de la saison... Voilà et il ne faut pas grand chose pour que l'on remette tout à zéro.

De plus, le DG n'est pas en grève, il devrait avoir les compétences pour sinon comment pourrait-il diriger son équipe ??!


JLuc74, le 11/09/2017 - 06:36:03
@Renan "C'est quoi cette info?"
Je ne vais pas colporter une rumeur

@GBel "Vous prenez tout au premier degré !"
Ce n'est pas le moment de faire du second degré, les mots ont un sens.

"le DG n'est pas en grève, il devrait avoir les compétences pour sinon comment pourrait-il diriger son équipe ??! "
Un DG n'est pas sensé savoir tout faire dans tous les domaines.


Bellamy, le 11/09/2017 - 06:45:49
On n'écrit pas « savoir », mais « cavoir ».
Bon d'accord, c'est beaucoup moins grave que de confondre le verbe « avoir » et le verbe « être ». :-)

[C'était la minute orthographe. Vous pouvez continuer.]


Pietro, le 11/09/2017 - 09:37:41
J'ai fait un petit calcul avec la rentrée des licences A 2016/2017 = 489 525 € et 17,75€ en moyenne par licence pour la FFE. Rien ne vaut les chiffres. Masse salariale de 363k€ en 2016. De plus, il faut voir ce qu'il y a réellement sur le compte bancaire.


JLuc74, le 11/09/2017 - 17:05:23
Nouveau message de BK sur le site de la FFE, pas sur que ça calme les esprits puisqu'il remplace les employés par des bénévoles : http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=10545

Si je peux donner un conseil aux clubs c'est de ne pas se précipiter sur la commande de licences, je doute que des bénévoles parachutés puissent reprendre les choses en main rapidement, il y a du paramétrage informatique à faire (et peut être plus qu'un simple paramétrage) et ça ne s'improvise pas. Ca va bugger et pour ma part j'attends la fin du mois.


ChessLulu53, le 11/09/2017 - 17:51:27
Bonjour,
Voici un message reçu ce jour de Bachar Kouatly pour tous

-----
Cher.e.s ami.e.s,

Lors du communiqué du mercredi 6 septembre dernier j'ai réitéré mon souhait
de dialoguer afin de retrouver un climat serein pour nous tous.

Je suis prêt dès lundi 11 septembre à permettre à cette grève initiée le 31
août de se terminer le plus rapidement possible.

Je suis convaincu que les salariés n'ont pas souhaité prendre en otage les
clubs et les licenciés et que leur démarche était solidaire de Mme Céline
Lagadic avec laquelle ils travaillent depuis quelques années, et qu'ils ont
souhaité adresser un message fort que j'ai entendu.

Malheureusement les motifs invoqués pour la grève ne sont pas recevables.
Le comité directeur, de manière consultative, a rejeté à une large majorité
les deux options proposées par les salariés. L'élection a déjà eu lieu il y
a neuf mois et nous n'allons pas devenir la seule Fédération à être
éternellement en campagne pour quelque décision de gestion prise par la
direction.

Néanmoins si le motif de cette grève est d'améliorer les conditions de
travail, la discussion sera ouverte dès que les salariés le souhaiteront.

La semaine dernière, suite au communiqué, de nombreux bénévoles nous ont
contacté afin d'aider à la restauration des services aux clubs très
rapidement. Ceci m'a fait chaud au cœur car cela montre que l'engagement
bénévole et solidaire de la FFE est enraciné.

Aussi je peux vous annoncer que d'ici la fin de cette semaine vous pourrez
prendre vos licences en ligne grâce à l'aide d'une équipe de bénévoles qui
travaillent activement. Votre saison sportive ne sera pas affectée.

Cette grève a eu le mérite de faire toucher du doigt à tous les licenciés
de la FFE le risque de dépendre d'une personne pour quelque service que ce
soit. Ceci n'est pas sain.

C'est la raison pour laquelle lors du championnat de France jeunes à
Belfort j'avais demandé à ce qu'une nouvelle équipe d'organisation se
constitue afin que le savoir faire pour les grands événements puisse
émerger chez tous ceux qui souhaitent s'engager auprès de la FFE.

À Agen lors du 92e championnat de France une autre équipe d'arbitres et des
animateurs nouveaux se sont occupés à merveille d'une superbe organisation.
J'ai décidé de déléguer au maximum et de ne plus centraliser au niveau de
la présidence afin que les énergies se libèrent.

À l'avenir il est clair que tous les systèmes d'organisations devront être
conçus afin d'éviter une possible interruption de service qui pourrait
aussi survenir en cas d'indisponibilité de toute personne travaillant pour
la FFE.

Une FFE plus forte pour le bien de tous les clubs et licenciés émergera à
l'issue du mouvement de grève des salariés.

Bachar Kouatly
Président de la Fédération Française des Échecs



GBel, le 11/09/2017 - 18:03:08
Voilà qui est clair...

Enfin pour nos dirigeants...

Tout remarchera comme avant, Mme Lagadic est bien licenciée, prudhommes il y aura, les salariées ne sont si utiles que ça car des bénévoles (ils sont très nombreux, ça c'est une excellente nouvelle ! j'espère juste qu'ils seront de vrais bénévoles jamais rémunérés, qu'ils ne compteront pas leur temps et que ce bénévolat sera durable dans le temps) vont les remplacer, y compris lors des arbitrages et pour tout autre charge...

Fin de la discussion...




Marc08, le 11/09/2017 - 18:43:48
MDR...encore le père noël.....


Pietro, le 11/09/2017 - 19:26:38
Le président avait en face de lui les 4 salariés sans comité de soutien. En plus, il sait très bien manoeuvré. Que pouvaient-il faire ?


Marc08, le 11/09/2017 - 19:49:37
ils sont soutenu par la CGT et concernant un comité de soutient pour avoir été hier à un tournoi dans nos Ardennes profonde de nombreux Présidents de clubs ayant voté pour lui, en reviennent déjà et sont déçu de se qui se passe vis à vis des salariés que l'ont connaient et comme je l'ai dit plusieurs fois ne comptant pas leurs heures pour notre sport
aprés ce n’est pas évident d'arriver à réunir un comité en 1 bonne semaine, les clubs reprennent seulement et découvre sans trop savoir ce qui se passe...mais rien n'est perdu pour eux


clarxel, le 11/09/2017 - 20:23:28
Comme l'ont dit d'autres plus haut, c'est compliqué de se faire un avis sans connaître le dossier, mais je ne suis un peu surpris par la formulation du message de BK

"Je suis prêt dès lundi 11 septembre à permettre à cette grève initiée le 31
août de se terminer le plus rapidement possible"

Pauvre grève oppressée, qui voudrait bien se terminer mais qui en est empêchée...

En Français, ça donne, "je vais continuer à faire tout ce que je peux pour casser la grève (en utilisant des bénévoles) et contraindre les grévistes à cesser leur mouvement, et pour autant je ne donnerai pas suite à leurs demandes"

La raison du plus fort va peut-être l'emporter, mais n'y avait il pas une façon de sortir par le haut, par le dialogue et la médiation ?

Comment demain retrouver un climat serein dans les relations avec les ex-grévistes qui n'auront rien obtenu ?

Sans parler du coût du licenciement, indemnités et coût de la procédure...


VincentNogent, le 11/09/2017 - 21:23:56
Le message est clair. Il veut dépoussiérer. C'est ce que tout le monde attend de lui.

Ca ne me rassurerait pas de me dire que la CGT me défend.


EchecEtMatt, le 11/09/2017 - 21:31:53
@VincentNogent : T’es au courant que si la CGT n’existait pas, on serait encore à 80h par semaine sans congés payés ? On a aujourd’hui un terrible mépris pour les syndicats, c’est affligeant.

Dépoussiérer ? Non, il bafoue le droit de grève en utilisant des faux bénévoles : je parie que les prétendues personnes qui vont s’occuper du système informatique seront grassement récompensées en prestations en tout genre au prochain championnat de France.

Ps : je ne dis pas « c'était mieux avant », car je pense que l’équipe Escafre/Battesti/etc... avait tout autant de petits copains qui bossaient lors des Championnats. Je dis seulement que contrairement à la com‘ faite dans ce message, en réalité, il fait la même politique : les copains obtiennent les postes, c’est comme ça dans les deux listes.


clarxel, le 11/09/2017 - 21:32:50
Il faut savoir dépasser les préjugés
Il y a des gens très bien à la CGT...



JLuc74, le 11/09/2017 - 21:42:48
On s'en fout de la CGT.

BK a décidé de faire appel à des bénévoles pour reprendre en main les affaires ? Ok, je ne sais pas si c'est légal mais je m'en fout. Ce qui est clair c'est que si, sans l'aide des grévistes, des bénévoles sont capables de faire le nécessaire pour que l'informatique permette de démarrer la saison en 3 semaines c'est que le système informatique de la FFE est bien conçu et bien documenté. C'est au moins quelque chose qu'on ne pourra pas reprocher aux salariés.


VincentNogent, le 11/09/2017 - 22:02:07
@EchecsEtMatt : La CGT n'a strictement rien à voir avec les 2 exemples que tu donnes. A moins qu'on vende ça aux adhérents pour faire joli. historiquement parlant c'est fin 1800 que les premières revendications se sont faites sur le temps de travail. Avec à nouveau une hausse du temps de travail pendant l'occupation. Puis un retour à la semaine de 40h à la libération.

Le mépris pour les syndicats vient du fait que tout comme en politique vous avez d'affreux épouvantails. Je ne sais pas qui inspire le plus de méfiance entre un Philippe Martinez et une Najat Belkacem. Bien que dieu merci elle soit visiblement remplacée par un homme sain d'esprit. Tant que des incompétents et des gueulards seront les dirigeants de ceux qui croient en leur cause, le mépris pour les syndicats ou le désintéressement pour la politique subsisteront.

Dans les arguments que Kouatly avance, il est bien question de dépoussiérage de la fédé. A tous les niveaux.
A tort ou a raison. Pour ce qui est du bien fondé de sa décision et de la méthode employée par rapport aux salariés : Ce n'est ni vous ni moi qui en jugerez. S'il y a conflit les prudhommes trancheront. Point.

Que ce soit les salariés ou le bureau fédéral, c'est un microcosme. Probablement moins de 10 personnes sont réellement capable d'avoir tous les tenants et aboutissants. Et parmi ces quelques personnes combien auront un avis réellement objectif ?

Vouloir sensibiliser les gens qui lisent ce forum sur ce conflit, éventuellement les rallier à la cause est une démarche compréhensible mais qui ne changera rien au conflit.

Moi le premier en lisant la première fois "Quoi ? Mais c'est scandaleux. Qu'on amène du goudron et des plumes !"

Puis réflexion faite c'est bien plus complexe que ça en a l'air. Comme toujours dans ce genre d'histoire.

Il y a des gens bien partout. Même chez les joueurs d'échecs !


Les gens n'ont pas demandé à être témoins ou otages de cette situation. Et sont bien impuissants face à ce qui se déroule.

Je salue la réaction du président élu non pas forcément que je sois persuadé qu'il a raison sur tout ce qu'il fait, mais parce qu'il fait son travail :

Faire fonctionner la fédération. Et face à des obstacles laisser la justice faire son boulot plutôt que de convoquer tout le monde pour discuter entre sourds.


Marc08, le 11/09/2017 - 22:04:01
@ ceux qui se foutent de la CGT ...si les gréves n'emmerde personnes alors elle ne servent à rien et toute revendication sera impossible et là cela concerne quand même des emplois donc excuse moi le Savoyard on ne s'en fout pas de la CGT et moi Président de club et ouvrier (pas CGT) je reste SOLIDAIRE avec les grévistes


Franxis, le 11/09/2017 - 22:12:55
La CGT est bien implantée à la SNCF et l'EDF; C'est rassurant de savoir qu'elle est au sein de la FFE.


VincentNogent, le 11/09/2017 - 22:16:25
Vous ne pouvez pas demander aux gens d'être solidaires de quelque chose dont on ignore tout hormis quelques bribes d'infos glanées sur des forums et des communiqués !

Seuls ceux qui vivent la situation de l'intérieur ont une chance d'y voir clair.

Et je ne vois pas en quoi partager leur opinion avec les clubs et forumers vont faire avancer le chmilblik.

Dans le cas d'un licenciement qui ne serait pas justifié il y a les prudhommes, qui sont réputés donner raison majoritairement aux salariés. Non pas qu'ils détestent les patrons. Mais parce qu'il y a bel et bien des abus et que la plupart du temps un salarié qui saisit les prudhommes le fait pour une bonne raison. Il est donc logique que les salariés y gagnent souvent.


JLuc74, le 11/09/2017 - 22:17:03
"@ ceux qui se foutent de la CGT ..."
Quand je dis que je m'en fout c'est parce que pour la plupart nous ne savons pas qui a raison ou tort dans cette affaire entre les bruits de poubelles et les déclarations plus ou moins honnêtes. Ce n'est pas du principe du droit de grève dont je me fous.

"excuse moi le Savoyard"
Je suppose que c'est à moi que tu parles mais je ne suis pas savoyard, ni haut-savoyard d'ailleurs.

PS: En réalité, si, je m'en fout de la CGT en général mais là n'est pas le sujet.


JLuc74, le 11/09/2017 - 22:17:46
"Il y a des gens bien partout. Même chez les joueurs d'échecs !"
Retire ça tout de suite !


VincentNogent, le 11/09/2017 - 22:22:15
Je ne peux pas. C'est la vérité. J'ai rencontré des gens tout à fait fréquentables sur des opens. Et ce n'est pas un article de Chessbah


EchecEtMatt, le 11/09/2017 - 22:28:56
@VincentNogent : Non, le président élu n’a pas fait son travail, car son travail c’est de protéger la fédération. Or là, il la met en danger en lui faisant risquer d’énormes pénalités financières.


VincentNogent, le 11/09/2017 - 22:31:56
Risquer des pénalités dans le cas où gain de cause sera donné à la salariée. D'ici là de l'eau aura coulé sous les ponts.

Quel que soit le "gagnant" de l'affaire, chacun aura eu le temps d'organiser sa façon se retomber sur ses pattes.


pessoa, le 11/09/2017 - 22:41:16
Juste un point. Il est vrai qu'ici on parle beaucoup sans savoir, disons c'est que la loi du café du commerce.

Mais c'est plus ennuyeux quand on sait quelque chose et qu'on parle pour dire l'inverse.
Céline Lagadic a bien été licenciée pour motif économique, on a sa lettre de licenciement :
Lettre de licenciement



clarxel, le 11/09/2017 - 23:31:44
Diantre...
Voilà qui clarifie la situation, quoique...

Le motif du licenciement est non seulement économique, mais lié à des difficultés économiques...

J'avoue que j'ai du mal à comprendre pourquoi on a débattu dans le fil "Licenciement économique à la FFE ?" du fait qu'il s'agissait d'un problème de réorganisation / compétivité, aucunement lié à des difficultés économiques, expliquait Chemtov.

L'argumentaire de la lettre est imparable, Avec la perte de l'aide de la BNP, il faut réaliser des économies.
Il manque cependant probablement un peu de visibilité sur les comptes prévisionnels 2017.

Mais surtout, pourquoi recruter un directeur général au même salaire que celui de la personne licenciée ? Ou est l'économie ? (si cette info est exacte, bien sûr...)





Chemtov, le 12/09/2017 - 00:10:13
@clarxel: Relisez le communiqué initial du secrétaire général adjoint Pascal Lazarre du 29 juillet :
http://www.france-echecs.com/article.php?art=20170729132019979


EchecsN3Paris, le 12/09/2017 - 00:21:38
Désormais, puisque la Fédération recommence à fonctionner normalement grâce à des bénévoles (ce qui est tout à fait légal), que vont faire les grévistes ?

« il n’est pas interdit à l’employeur, en cas de grève, d’organiser l’entreprise pour assurer la continuité de son activité » (cf arrêt de cassation du 11 Janvier 2000).
Pour la Cour de Cassation, le recours à des bénévoles pour assurer la continuité de l’activité n’est pas illicite à la vue des dispositions du Code du travail et ne porte donc pas atteinte au libre exercice du droit de grève par les salariés.

Cette idée de grève illimitée au sein de la FFE est tout de même une bien curieuse initiative.
Qui a bien pu suggérer ou imaginer un tel scénario totalement ubuesque ?!





EchecEtMatt, le 12/09/2017 - 00:23:58
@EchecsN3Paris : quels étaient les autres moyens pour toi ? Ils restaient sagement assis, acceptant de voir un drame humain tomber injustement sur une collègue ?


Marc08, le 12/09/2017 - 00:24:47
MDR sur l'embauche nécessaire d'un DG suite au poste vacant .... c'est la preuve que ce poste ne servait à rien ou pouvait être tenu par un "bénévole" et s'il y a bien des économies a faire c'était là dessus et pas sur le poste de la personne licencié, j'aimerais être petite souris est entendre les arguments lorsque cela ira aux prud’homme car c'est parfaitement défendable ce cas et sans problème


EchecsN3Paris, le 12/09/2017 - 00:37:14
J'imagine que si une procédure de licenciement a été engagée, c'est qu'il y a des motifs pour le faire.
Après, c'est la justice qui tranchera.

Mais, essayer de faire ainsi pression avec une grève illimitée, en tentant de bloquer tout le fonctionnement d'une fédération, c'est tout sauf du dialogue. C'est une attitude qui me semble assez étonnante.
On est en droit de s'interroger sur l'origine et la finalité d'une telle initiative de toute évidence vouée à l'échec.


EchecsN3Paris, le 12/09/2017 - 00:44:29
Le communiqué initial du secrétaire général adjoint Pascal Lazarre du 29 juillet laisse penser que le licenciement décidé est un licenciement pour des motifs économiques :
http://www.france-echecs.com/article.php?art=20170729132019979





EchecsN3Paris, le 12/09/2017 - 01:10:46
D'ailleurs, les motifs économiques évoqués dans la lettre de licenciement sont clairs :
http://protectionpostecelinelagadic.over-blog.com/2017/08/la-lettre-de-licenciement.html

Malgré les conséquences humaines de tout licenciement économique, on peut comprendre en l'espèce la démarche de la Direction de la FFE soucieuse des comptes de la Fédération.







JLuc74, le 12/09/2017 - 03:03:27
"pourquoi recruter un directeur général au même salaire que celui de la personne licenciée ?"

Sans faire d'économies, une personne qui faisait un travail de bureau mesurable et indispensable va être remplacée par quelqu'un qui va passer son temps dans des réunions. Je ne dis pas que ces réunions, qui jusque là se sont très bien passé d'un DG, ne servent à rien mais ce n'est pas ce qui permet de gérer les 900 clubs et les 60.000 licenciés et ce n'est pas le DG qui va m'expliquer pourquoi la FFE me réclame actuellement 2€ et d'où vient l'erreur. Si les salariés se sont mis en grève ce n'est pas uniquement pour défendre leur collègue, c'est aussi parce qu'ils considèrent ne plus être en nombre suffisant pour les tâches qu'on leur demande.

Je défend l'idée que le rôle de la FFE doit être essentiellement administratif, cette suppression de poste au profit de celui d'un DG ne peut en aucun cas me satisfaire.


Mynhoss, le 12/09/2017 - 04:38:56
"L'élection a déjà eu lieu il y a neuf mois et nous n'allons pas devenir la seule Fédération à être éternellement en campagne pour quelque décision de gestion prise par la direction."

J'aime bien l'idée de sortir du troupeau ;-)


Waterprof, le 12/09/2017 - 07:57:42
je compte à minima une dizaine d'intervenants vice-président de la fédération (ou plutôt meilleurs que le président qui n'est qu'un gros nul évidemment). On se demande pourquoi ils ne se sont pas présentés à l'élection. Surement à la prochaine...


EchecEtMatt, le 12/09/2017 - 09:22:31
@Waterprof : peut-être parce que certains sont déjà engagés dans des ligues, des comités, et qu'ils estimaient ne pas avoir le temps pour s'engager à la fédé. Ça n'enlève en aucun cas le droit de venir critiquer les décisions prises par l'équipe dirigeante.

Personnellement, quand dans ma ligue, des gens viennent se plaindre parce qu'ils trouvent qu'on a mal géré tel aspect, qu'ils ne sont pas d'accord avec cette décision, je ne leur réponds pas « t'avais qu'à te présenter à l'élection ». Je les écoute, j'essaye de comprendre leur point de vue. Si je suis vraiment convaincu de la décision prise, je débats avec eux. Et il arrive qu’ils me convainquent que nous avons eu tort.


Marc08, le 12/09/2017 - 10:53:47
Et pour JL74 tu verra - enfin on verra- si c'est diffuser que l'inspection du travail et les prud’homme vont les casser la dessus (l'embauche d'un DG vis à vis du licenciement pour raison économique de Céline) car pour avoir subit en tant que Syndicaliste des licenciements " économique" dans une entreprise je peu te et vous dire qu'il n'est pas facile de rembaucher après, même des postes clefs (pour nous c'était un médecin qu'il nous manquait ..tu vois c'est plus grave qu'un DG qui ne sert à presque rien) et c'est là dessus qu'il faut argumenter simplement


GBel, le 12/09/2017 - 12:15:12
Ce qui est clair, c'est que le CD a décidé de dégraisser le mammouth... comme disait l'autre dans l'éducation nationale et ça n'avait pas plus à l'époque.

Ce qui est claire aussi, c'est que le CD a pris les mesures (bonnes ou mauvaises, on verra) pour se passer de presque tous ses salariés.

Vous imaginez si le CD y arrive, il aura montrer qu'il a raison !


PatriceVincens, le 12/09/2017 - 13:08:19
Faire appel à des bénévoles ne peut être qu'une solution temporaire.
Une remarque : les dits salariés sont pour le moins expérimentés (25, 20, 10 et 10 ans d'ancienneté).
Dès lors, pourquoi ne pas avoir proposé à l'un d'eux le poste de DG ? Dans toute entreprise, la promotion interne devrait exister.


GBel, le 12/09/2017 - 14:53:13
Bonne question


kieran, le 12/09/2017 - 15:08:17
Je m'étais posé la question également dès le début. Et puis en fait il suffit de relire les communiqués de la FFE. Bref, il s'agit du dégraissage dont parle GBel plus haut.

On vire une secrétaire administrative ayant de l'expérience et on embauche un DG afin d'être plus compétitif. Coup de bol, la perle rare accepte d'être payé au prix d'un secrétaire de direction.

Coup de bol, car donner une promotion aux salariés déjà présents impliquerait certainement d'augmenter leurs salaires vu que le poste de DG est censé impliquer de plus grandes responsabilités.

Après peu importe de foutre la vie en l'air de la pauvre salarié à la place on aura un super DG!

Par ailleurs, je souhaite vivement aux défenseurs du bénévolat actif d'être remplacé par des retraités ou des robots au travail : ils auront tout le temps nécessaire pour aller au club.


EchecEtMatt, le 12/09/2017 - 16:28:26
@PatriceVincens : parce que les promotions ont été faites aux copains


Chemtov, le 12/09/2017 - 17:48:17
Mais qu'est-ce qu'on peut lire comme âneries ( euphémisme ) sur ce forum !!!

Je vous invite à chercher sur le net les interviews ( 2008, 2012, etc...) du DG de la FFE. Vous verrez un peu ce qu'est le boulot d'un DG.


Sdb64, le 12/09/2017 - 18:52:29
http://Interview de Laurent Vérat en 2008


Marc08, le 12/09/2017 - 19:03:07
Ok là c'était Laurent et aussi le directeur technique en même tant mais depuis on départ est ce que réellement on l'a remplacé par une personne ayant les même capacité d'écoute et de compétence qu'il avait : NON donc .... car lui faisait réellement tourner la fédé


Chemtov, le 12/09/2017 - 19:10:44
Et aussi :
https://www.europe-echecs.com/art/interview-de-laurent-verat-4432.html

@Marc08 : Il faudrait peut-être commencer par laisser travailler le nouveau. On jugera après. Et même s'il n'est payé que deux fois moins que LV l'était, on ne peut préjuger qu'il travaillera deux fois moins, comme ceux qui le condamnent d'avance. En tous les cas, ce que je voulais dire, par ces liens, c'est que la FFE a jugé, à une époque, qu'un poste de DG se justifiait, qu'il était important, avec des missions spécifiques. Ce que certains contestent ici.


Marc08, le 12/09/2017 - 19:23:09
il travaillera comme l'ancien....celui qui à remplacé Laurent bof bof


Chemtov, le 12/09/2017 - 19:35:04
Alors cherchez où est le vrai problème.


JLuc74, le 12/09/2017 - 19:38:36
@Chemtov "Vous verrez un peu ce qu'est le boulot d'un DG"
Pour des raisons économiques on remplace, pour le même salaire, quelqu'un dont le travail était reconnu et indispensable par quelqu'un à un poste si important qu'on s'en passait bien ces derniers temps. Difficile à défendre ça.

Est-ce que Céline Lagadic a été un des rouages indispensable à la création et au bon fonctionnement de notre club ? Oui ! Est-ce qu'un quelconque DG a eu une action pour nous permettre d'exister ? Non ! Le rôle de la FFE est avant tout de permettre aux clubs d'exister.


PatriceVincens, le 12/09/2017 - 19:53:43
Je ne suis pas de ceux qui contestent l'utilité d'un DG car je pense qu'il y a du travail pour tout le monde.
Certes ce poste est resté vacant quelques mois, mais je connais des dossiers qui pendant ce temps là sont restés en souffrance.
Comment expliquer que la FF de Hockey sur Glace emploie 14 personnes à son siège, sans compter de fréquents stagiaires, et que ces salariés croulent sous le boulot, et ce pour une fédération qui ne compte que 26 000 licenciés ?! Qui les paye ? D'où vient l'argent ? Quelles sont leurs tâches ? Pourquoi les sponsors préfèrent-ils soutenir une fédé de 26 000 licenciés à une autre qui en compte pourtant 30 000 de plus ?
Cherchez l'erreur ...



JLuc74, le 12/09/2017 - 20:24:08
"Je ne suis pas de ceux qui contestent l'utilité d'un DG"
Moi non plus, mais si on a des difficultés économiques ce n'est pas la priorité.


Marc08, le 12/09/2017 - 20:26:57
Non Patrick ne cherchez pas l'erreur
comme je l'ai dit souvent et je redis attire dans un stade ou une salle 4000. ou 40.000 spectateurs et là tu aura tes sponsors , nous on attire qui ?? personne! . donc les sponsors nous fuit, aucune retombé et pas médiatique et de toute façon être "sport" fait rigoler beaucoup de monde car franchement lorsque l'on parle à des gens et que l'on dit que notre sport c'est les "échecs" bof bof ou alors on entends il doit être bon en maths



Orouet, le 12/09/2017 - 20:30:31
cet après-midi j'ai défilé en bermuda à la Roche sur Yon !
Si ça peut aider quelqu'un ...


krumnik, le 12/09/2017 - 23:26:38
le jeu d'échecs n'est pas un vrai sport, la preuve, les joueurs n'ont pas le droit de jouer en short


Picard, le 13/09/2017 - 06:25:50
Un DG, c'est pour que le président puisse se la couler douce.
On est élu, il faut prendre le boulot et pas seulement les honneurs et les photos!


gbregier, le 13/09/2017 - 08:55:52
J'ai honte pour notre fédération !
Ce licenciement est à la fois honteux et coûteux.
Indigne d'une gestion humaine.
Je soutien la salariée licencier et je félicite les salariés solidaire.
Gérard Brégier.


ChessLulu53, le 13/09/2017 - 10:17:26
Bonjour,
voici le communiqué publié sur le site FFE

--------
Grâce au dialogue qui a été maintenu les salariés de la FFE ont décidé de mettre fin à la grève ce mercredi 13 septembre le matin et je les en remercie, afin que les clubs et les licenciés puissent débuter la saison sportive dans les meilleures conditions. Il est clair comme je l'ai déjà indiqué que je veillerai personnellement à ce qu'ils puissent travailler dans les meilleures conditions possibles.

Je suis vraiment heureux que leur sens des responsabilités ait prévalu en ce moment.

Dès ce matin Érick Mouret va travailler afin que d'ici ce soir ou demain vous tous puissiez vous affilier et prendre vos licences.

Quand la FFE réunit toutes ses compétences elle sort renforcée.

Merci à tous les clubs et aux licenciés d'avoir fait preuve de patience et de mesure lors de ces derniers jours. Et un remerciement spécial pour Larbi Houari et Stéphane Escafre pour leur médiation continue.

Bachar Kouatly

Président de la Fédération Française des Échecs
-------




Marc08, le 13/09/2017 - 10:51:30
je ne vois pas en quoi la F.F.E sors renforcé de ce "bazar" là, c'est encore le père Noël .... cela montre plutôt l'incompréhension de beaucoup de personnes sur les actes de l'équipe qu'ils ont élu - enfin pour moi


clarxel, le 13/09/2017 - 10:52:55
Les grévistes ont ils cédé face à la pression ou ont-ils obtenu quelque chose ?


VinceNoisy, le 13/09/2017 - 11:55:06
gbregier, celui des chsct ?


EchecsN3Paris, le 13/09/2017 - 13:44:48
L'arrivée de bénévoles a sans doute permis de mettre fin à cette grève illimitée.
La menace est parfois effectivement plus forte que l'exécution...


Sdb64, le 13/09/2017 - 14:11:00
Bachar a sûrement le réseau suffisant pour remplacer tous les salariés en un claquement de doigts.
La grève était NECESSAIRE pour mettre au jour le sort des salarié(e)s.


JLuc74, le 13/09/2017 - 16:14:13
Il me semble que la commande de licences fonctionne de nouveau. Merci à Erick Mouret.


thierrycatalan, le 13/09/2017 - 18:22:35
Une bonne chose que cette crise s'apaise ... Un compromis est toujours préférable pour que les gens continuent à travailler ensemble dans une ambiante sereine.
On ne gagne rien à "pourrir" l'ambiance au travail, où l'on passe la moitié de sa vie (si on n'est pas à la retraite..).
j'ose espérer que tous ceux qui travaillent dans les locaux de la FFE , qu'ils soient salariés ou bénévoles, ont à coeur d'oeuvrer pour le bien commun de tous les licenciés et le développement du jeu dans notre pays.
j'espère que les vifs échanges sur le forum n’empêcheront pas les uns et les autres de dialoguer cordialement à l'avenir.
Salut à tous sur le forum .


papymichel, le 14/09/2017 - 05:55:08
quid du sort de Céline?


PatriceVincens, le 14/09/2017 - 19:58:31
Qui aurait l'amabilité de nous dire ce qu'ont obtenu les grévistes ?


Renan, le 14/09/2017 - 20:00:48
Hummm...rien?


Sdb64, le 14/09/2017 - 20:25:19
Rien... à part un DG pour REMPLACER leur collègue...


Meikueilu, le 14/09/2017 - 21:16:47
On leur a demandé ce dont ils avaient besoin, puis on leur a expliqué comment ils pourront s'en passer.


Renan, le 15/09/2017 - 11:37:30
Oui mais là ils n'ont pas demandé ça!!


ComicStrip, le 15/09/2017 - 11:45:34
Encore une victoire de Bachar !


startstek, le 15/09/2017 - 19:15:02
Rien à avoir mais le elo rapide ffe vient de disparaître pour ceux qui ont le fide :p


Oliverftn, le 15/09/2017 - 23:49:14
Oui c top je suis passé Rapide FIDE !!!!


JLuc74, le 16/09/2017 - 07:46:39
Il me semble qu'ils avaient déjà fait ça quelques temps après la création du rapide FIDE puis étaient revenus en arrière, je peux me tromper.


startstek, le 16/09/2017 - 08:24:40
Je trouve que c'est très motivant de passer aux elos fide, il faut rentrer dans le bain mondial :)


Bernard83, le 16/09/2017 - 11:09:07
Oui , c'est super motivant ! Et dans le Var on va être les premiers à organiser des Rapides FIDE , à commencer par demain 17 pour les Jeunes , puis le 24 puis le 1-er octobre pour tous etc....
La FFE n'a jamais voulu vraiment rentrer dans le ELO FIDE Rapide . Seuls quelques tournois en France ont été homologués . Et des joueurs français ont fait leur ELO FIDE Rapide à l'étranger .
Et il y a aussi maintenant le ELO FIDE BLITZ disponible pour les français . Mais pour l'instant je n'ai pas vu de tournoi blitz homologué , mais le formulaire d'homologation en ligne sur le site FFE permet de le faire !


Bernard83, le 16/09/2017 - 11:11:41
Précisons que le ELO FIDE RAPIDE prend la place du ELO RAPIDE FFE , et ce depuis ...ce matin . Et les fichiers PAPI sont désormais à jour aussi .


Oliverftn, le 18/09/2017 - 14:10:06
Est-ce qu'il y a un coût particulier pour les clubs pour homologuer les Rapides FIDE/FFE ? (les tournois rapides FFE étaient gratuits en ce qui concerne l'homologation).


JLuc74, le 18/09/2017 - 14:43:49
Bonne question Oliverftn. La page d'homologation permet en effet maintenant de choisir le "Niveau de tournoi" "Rapide FIDE"

Les tarifs d'homologation devraient se trouver dans un document appelé "Tarifs fédéraux" mais le plus récent que je trouve date de l'année dernière donc ne parle pas du coût d'homologation des rapides FIDE (http://www.echecs.asso.fr/Actus/2823/Tarifs_federaux_2016-2017.pdf)

Si quelqu'un l'info je suis preneur.


Marc08, le 18/09/2017 - 14:53:48
normalement lorsque tu valide ton tournoi terminé il te met ce que tu dois - enfin sur le lent donc je suppose que se sera idem pour rapide et blitz


Oliverftn, le 18/09/2017 - 15:45:08
ok je vais tenter (rapide du 2 octobre) on verra bien !


JLuc74, le 18/09/2017 - 16:14:11
Je m'en doute qu'après le tournoi la FFE ne manquera pas de te facturer l'homologation mais c'est avant que j'aimerais savoir si le budget déjà prévu pour un tournoi pourra être suffisant si on ajoute des frais d'homologation.

C'est un petit budget alors j'aimerais savoir si on peut homologuer FIDE ou pas.


Marc08, le 18/09/2017 - 17:21:37
compte une quinzaine d'euro à mon avis pas beaucoup plus


JLuc74, le 18/09/2017 - 17:34:03
J'étais à ce chiffre, mais 65 € puisqu'il y a 3 tournois pour 100 joueurs. Le budget total est de 400€, 65€ de moins ça commence à compter.

Je viens de poser la question à Erick Mouret, on va bien voir.


GBel, le 18/09/2017 - 21:34:03
ça va coûter des sous, c'est certain et la somme globale va être très conséquente !


JLuc74, le 19/09/2017 - 07:10:59
Il me semble que que la FFE vient de commettre un belle boulette.

La FIDE prend le ELO lent (si le joueur est classé FIDE lent) comme valeur initiale du ELO rapide. La FFE pouvait donc initialiser le ELO rapide des joueurs français avec leur classement lent FIDE (dans le cas des joueurs qui ont un classement lent FIDE mais pas de classement rapide FIDE, c'est à dire à peu près tout le monde.)

La FFE résolvait ainsi le plus important problème du nouveau règlement de la Loubatière, celui de la disqualification des joueurs avec un classement rapide au dessus de 1700 et un classement lent en dessous de 1700.


pessoa, le 19/09/2017 - 08:01:26
Je ne doute pas que le elo soit indispensable à l'avenir de l'humanité, mais je me joins à ceux qui demandent ce qu'il advient de Céline Lagadic.


Oliverftn, le 19/09/2017 - 09:25:29
D'après mes infos, pour les Rapides Fide, droits d'homologation à 7% des droits d'inscription.

Par exemple, 20 joueurs à 5€ soit total 100€ donc ça fera 7€ de frais d'homologation. Le calcul tient compte du tarif jeunes (et de la gratuité des titrés !?? je ne sais pas).

A confirmer.


Franconville, le 19/09/2017 - 12:55:42
@olivierftn : +10€ de frais fixe me semble-t-il


EchecEtMatt, le 19/09/2017 - 13:45:39
@JLuc74 :

>La FIDE prend le ELO lent (si le joueur est classé FIDE lent) comme valeur initiale du ELO rapide.

D’où tu tiens cette info ?


ComicStrip, le 19/09/2017 - 15:43:34
@ pessoa : cette polémique date de la rentrée, au même titre que le mot "fainéant" lâché par Macron et que les affres de "The Lady" en Birmanie.

Il faut passer à autre chose maintenant, merci de rentrer dans le rang. Ici on est sur la préparation des interclubs et apparemment sur le elo rapide FIDE. Dans un autre registre, on s'intéresse beaucoup au couscous. Il faut suivre le rythme mon vieux !




poutitechatte, le 19/09/2017 - 15:43:47
+1, pessoa.


supermarin, le 19/09/2017 - 16:10:43
@EchecetMatt :
Je pense que ça vient de ce que la Fide a annoncé lors de la création des classements Rapid & Blitz :
For players with existing FIDE ratings, their initial rating on both of the new lists will be that rating. Their rapidplay or blitz ratings will be adjusted depending on their results in those forms of chess.


r2d2, le 19/09/2017 - 16:17:37
@ComicStrip
Rentre dans le rang des moutons (Et ça ne manque pas sur ce forum) si tu en as envie, mais laisse ceux qui ont encore une conscience et un cœur se poser des questions sur le devenir de cette salariée sacrifiée sur l'autel du néo-libéralisme outrancier qui représente maintenant l'alpha et l'oméga de la politique de la FFE.
Et on s'en fout un peu du Elo Fide, pas Fide, rapide, pas rapide....!...mon vieux !


clarxel, le 19/09/2017 - 17:21:26
@r2d2 ComicStrip n'est pas toujours drôle, loin de là, donc cela prête à confusion, mais là c'est évidemment du second degré...




JLuc74, le 20/09/2017 - 07:13:45
@EchecEtMatt : si tu as un doute, regarde comment ont été calculés les classements rapide et blitz de Kasparov après St-Louis. C'est basé sur son classement lent de 2812, ce n'est pas un calcul de nouveau classement.


Oliverftn, le 20/09/2017 - 22:23:23
Le Rapide FIDE n'est pas adapté aux petits tournois de club : il fait faire venir un arbitre FIDE ! Et le coût est trop élevé. Bref j'ai jeté l'éponge je reste avec l'homologation gratuite Rapide FFE. Pb pour tous les joueurs qui sont passés FIDE les parties ne compteront pas.

1/ Aucune communication de la part de la FFE sur le sujet (j'ai fouillé sur la page arbitrage).
2/ On ne se met pas à la place des clubs et des organisateurs et encore moins à la place des joueurs.

C'est vraiment dommage.

Pourtant c'était une idée que l'on poussait depuis fort longtemps. Et ne parlons pas de l'elo Blitz FFE qui reste dans un PDF alors que la Fide le propose déjà depuis pas mal de temps sur son site.



JLuc74, le 20/09/2017 - 22:47:35
"Le Rapide FIDE n'est pas adapté aux petits tournois de club : il fait faire venir un arbitre FIDE !"
Bien sûr que non, là tu veux parler d'un arbitre avec une licence FIDE comme pour un tournoi en cadence lente. Si il fallait un arbitre FIDE je ne vois pas comment la FFE pourrait faire homologuer la Loubatière. Ou alors il s'agit encore d'un couac dû à un manque total de réflexion.

"Et le coût est trop élevé"
Des arbitres bénévoles ça ne me semble pas difficile à trouver.

"1/ Aucune communication de la part de la FFE sur le sujet (j'ai fouillé sur la page arbitrage).
2/ On ne se met pas à la place des clubs et des organisateurs et encore moins à la place des joueurs."
Le manque de communication est un fléau qui freine fortement le développement des échecs. Et encore, la FFE communique beaucoup mieux que notre ligue ou que notre CD.


Zorglub, le 21/09/2017 - 00:59:23
Le sujet c'était la grève à la FFE et la défense des salariés!!! Aucun respect les mecs...


Sdb64, le 21/09/2017 - 08:00:13
+1 @Zorglub




Anonymousse87, le 21/09/2017 - 10:18:48
+1 @Sdb64


clarxel, le 21/09/2017 - 12:05:24
+1 @Anonymousse87


JLuc74, le 21/09/2017 - 12:09:01
De fil en aiguille on finit toujours par dériver sur d'autres sujets, en général quand le sujet principal s'épuise.

Si certains veulent parler de la grève rien ne les interdit.



© 2000-2017 - France Echecs