France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 24 octobre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Transferts, dates et limités par Picard le 04 août 2017  [Aller à la fin] | Clubs |
Je voudrais connaitre les dates des transferts et les règlements autour de cela.
Cette procédure me semble complètement injustifiée, au minimum, pour les joueurs de niveau moyen et modeste.
Je crois avoir compris que cela ne concerne que les compétitions par équipes.
Pourtant, les engagements des équipes sont faits par les clubs avant la période des transferts ce qui va dans le sens de démontrer leur inutilité.


JLuc74, le 04/08/2017 - 10:08:59
Bien sûr que c'est injustifié, c'est juste un truc pour se faire passer pour un sport important et ajouter des tracasseries administratives. Les clubs devraient pouvoir composer leurs équipes sur la simple base de leurs licenciés, sans s'occuper du club où ils étaient avant.


Picard, le 04/08/2017 - 10:46:35
@JLuc74
Nous sommes tout à fait d'accord.
Le joueur de base qui paie sa licence doit être libre en mobilité!



Hanam, le 04/08/2017 - 11:00:22
J'ai du mal à voir où sont les contraintes...




JLuc74, le 04/08/2017 - 11:24:37
@Hanam : les contraintes pour qui ? Le joueur ? Le club ? La FFE ?


poutitechatte, le 04/08/2017 - 11:37:28
La règle édictée par l'article 3.7.g du Championnat de France des Clubs de ne pas aligner + de 3 mutés à chaque ronde est au contraire parfaitement justifiée, car elle évite à certains clubs de se renforcer à tout va pendant l'intersaison comme on l'a connu hélas dans un passé pas si lointain.
Lire aussi l'article 2.2 des Règles Générales.La période des transferts libres va du 15 Juillet au 30 Septembre.


Picard, le 04/08/2017 - 12:04:27
@poutitechatte
merci pour ta réponse qui me donne les dates que je recherchais.
Par contre, la règle des "pas + de 3 mutés à chaque ronde" pourrait s'appliquer facilement sans qu'existe cette procédure de transferts que je persiste à considérer comme inutile :
Quand quelqu'un change de club, un flag, équivalent à celui actuel, dans la base FFE suffirait pour gérer cela facilement.
Les contraintes inutiles sont à mon avis pour le joueur.


JLuc74, le 04/08/2017 - 12:34:25
"elle évite à certains clubs de se renforcer"
Ah ? Le rôle de la FFE est d'éviter que les clubs se renforcent ?

99% des joueurs d'interclubs sont des amateurs, ils jouent dans un club local et n'ont pas de choix. Il n'est sans doute pas nécessaire d'imposer à tous une règle qui ne serait là que pour éviter une "dérive" de quelques joueurs ou clubs. D'autant plus que les conséquences négatives de cette "dérive" restent à montrer. C'est quoi le problème de voir les meilleurs joueurs former les meilleures équipes ?


Picard, le 04/08/2017 - 13:23:58
Au fait, dans la majorité des autres pays, est-ce que cette procédure de transferts existe?
Dans les cas négatifs ou positifs, pour ceux qui connaissent bien les pays, quels sont avantages et inconvénients?


poutitechatte, le 04/08/2017 - 13:48:39
JLuc74 qui a une opinion tranchée sur quasiment tous les sujets nous démontre à nouveau qu'il ne connait rien aux compétitions fédérales et ferait mieux de s'abstenir de tout commentaire.
Pour Picard, la procédure des transferts a été beaucoup simplifiée et est utilisée par + de 300 joueurs chaque année pendant l'intersaison.


JLuc74, le 04/08/2017 - 14:42:47
@poutitechatte : Je m'en fout des règlements des compétitions fédérales actuelles, je donne juste mon opinion sur ce qu'ils devraient être. Si je n'y connais rien alors pourquoi ne pas expliquer à quoi ça rime d'interdire à un club de N4 de faire jouer en interclubs un joueur parce que la saison précédente il était dans un autre club.



Renan, le 04/08/2017 - 14:47:21
Je crois qu'il y a une incompréhension...
Il y a le licencié qui change de club en janvier pour une raison X où y et il y celui qui change de club en septembre au début d'une nouvelle...
Ce n'est pas la même chose, si?


Picard, le 04/08/2017 - 14:52:03
Apparemment, en Belgique, sur la base de leur site, il n'y a pas de procédure de transfert, peut être qu'un joueur belge confirmera ou infirmera cela.
Chemtov connait bien l'Allemagne voisine et son avis serait intéressant (comme d'hab, dirais-je pour le flatter)
Il nous faudrait un avis sur l'Angleterre mais qui?


JLuc74, le 04/08/2017 - 14:53:22
Ce n'est pas la même chose si on change en septembre ou en cours de saison mais aucun de ces deux cas ne devrait être réglementé.


Picard, le 04/08/2017 - 14:55:25
Pour l'Italie, je ne vois rien non plus sur leur site (je précise que je parle italien) mais cela reste à vérifier.



Picard, le 04/08/2017 - 15:01:20
Voici un exemple qui doit se rencontrer :
Je suis catala, je quitte Lille pour Perpignan en décembre pour raisons professionnelles, est-ce que pourrais jouer pour le reste de la saison dans mon nouveau club catalan?
Cela pourrait Renan qui change d'affectation en cours de saison.


Orouet, le 04/08/2017 - 15:16:05
quasi d'accord avec JL74 !!
( je m'abstiens donc de tout commentaire ...)


Picard, le 04/08/2017 - 16:39:27
Je pense que les règlements dont poutitechatte a donné les références sont clairs et complets mais ce n'est pas là le problème :
C'est pourquoi ces règlements?
Quelle est leur utilité en 2017?
Ils peuvent avoir été utiles et ne plus l'être!
Comprendre complètement leurs causes serait le meilleur moyen de clore le débat, admettant leur existence ou demandant à la FFE leur suppression.
Il faut respecter les règlements, d'accord, mais n'oublions pas qu'ils peuvent évoluer.


Zorglub, le 04/08/2017 - 17:15:56
Un millionnaire prend un club dans une région et décide d'acheter tous les meilleurs joueurs en intersaison en cours d'années à coups de promesses d'argent... Les autres clubs se font dépouiller de tous leurs meilleurs, les joueurs n'ont pas été payés par ce richissime homme d'affaires qui s'est retiré l'année d'après... Ca me rappelle une histoire! Finalement, ce fameux club n'a non seulement plus de millionaire mais plus de locaux !


Hanam, le 04/08/2017 - 17:20:49
Il s'agit aussi de tenir le club quitté au courant (et la ligue par la même occasion pour éviter d'éventuel conflit humain).

Car niveau correction, il n'y a pas que des gentlemen dirigeant/joueurs d'échecs :)

Où sont les lourdeurs administratives de se connecter à son compte FFE pour faire la demande de transfert ?

C'est normal de ne pas pouvoir quitter un club en cours de saison libre comme l'air...Mon club n'a plus "d'espoir sportif"...Hop on va échanger 2 joueurs pour renforcer le club copain du coin...Cela va entraîner quoi, du règlement plus complexe que simplement maîtriser les mouvements de joueur inter-club...

Je veux bien comprendre qu'à partir du moment où les mots FFE et utilité apparaissent, les trolls aussi mais quand même :)

@Picard en cas de mutation en cours de saison à l'autre bout de la France, bien sur que le joueur n'est pas bloqué...A vouloir toujours contester les règlements, il faudrait déjà les connaitre :)


Picard, le 04/08/2017 - 17:35:47
@Hanam
Je connais mal ces règlements, merci de m'éclairer sur ce cas précis.
Les mouvements en cours de saison peuvent simplement être bloqués hors du cas de l'exemple évoqué (changement de région) ce qui rend caduque ton exemple.

@Zorglub
Tu fais allusion au NAO?

Perso, j'habite dans un désert échiquéen et il n'est pas évident de trouver un club acceptable ( distance etc....), la date butée du 30 septembre est une contrainte.
En 2016/2017, je ne suis pas allé une seule fois dans mon club théorique, je n'ai pas joué une seule partie dans l'équipe et je vais devoir demander un transfert sans encore savoir si je trouve un point de chute, c'est grotesque.

Je ferais peut être ce transfert pour quitter un club ou je ne vais jamais.
Seconde solution, je ne le fais pas car les compétitions par équipes ne m'intéressent pas (trop de déplacements dans les zones peu "peuplées")

Mon espoir était qu'une équipe dirigeante sérieuse reprenne le club à l'agonie en main, on peut rêver!


yvechecs, le 04/08/2017 - 17:42:25
@ Picard

en cas de mutation en cours de saison (l'exemple de ton joueur qui déménage de Lille à Perpignan en janvier), il doit passer par la commission d'homologation (dont j'ai fait partie quelques années) qui, en cas de mutation professionnelle, ne refuse pas à un joueur de jouer pour un nouveau club


Deepjcc, le 04/08/2017 - 17:44:41
Juste commencer par dire qu'au niveau "tracasseries administratives" pour le joueur , ça prend 2 minutes et 3 clics sur le site fédéral pour informer qu'il se donne la possibilité d'évoluer dans un autre club à la saison suivante et ce n'est pas parce qu'on fait une demande de transfert durant l'été que l'on est obligé de changer de club à la rentrée .
Cette procédure informe juste le président du club quitté . Simple question de savoir vivre et ça peut éventuellement aider le président de ce club lors des choix à faire à la rentrée .


Picard, le 04/08/2017 - 17:44:43
@Canari
Merci
@Deepjcc
Merci aussi.
Les choix du président sont faits quand il inscrit les équipes pour 2017/18 sans connaitre encore les effectifs, cela est fait depuis 1 mois ou 2.



poutitechatte, le 04/08/2017 - 17:53:56
@Picard. Si tu n'as pas joué de compétition fédérale dans ton club cette saison, tu ne seras pas muté l'an prochain en cas de changement de club: c'est en toutes lettres dans le §1 des Règles Générales que je mentionnais + haut !


Deepjcc, le 04/08/2017 - 17:58:29
@Picard
Si tu ne veux pas faire de compétitions par équipes , cette histoire de transfert ne te concerne pas . C'est juste par correction pour ton président qui peut éventuellement compter sur toi dans ce domaine qu'il convient d'avertir . Soit avec cette demande de transfert , soit par un autre moyen .


Picard, le 04/08/2017 - 17:59:37
@petitechatte
Cela me semble incroyable!
Dans ce cas, on devrait plutôt pouvoir se passer de mutation.
Je vais enfin finir par lire par le menu ce règlement inspiré de Kafka


Picard, le 04/08/2017 - 18:13:25
@poutitechatte
J'ai peut être mal compris ton dernier post.
Tu veux dire que n'ayant pas joué une seule fois, je suis libre sans mutation?


JLuc74, le 04/08/2017 - 18:43:31
@Deepjcc : le simple fait qu'il existe des demandes de transfert, une commission qui s'en occupe, qu'elle s'occupe de savoir si il s'agit d'une mutation professionnelle ou autre est une atteinte à la liberté. Franchement, pourquoi faudrait-il justifier à la FFE la raison d'un changement de club ? Ca ne la regarde pas !


poutitechatte, le 04/08/2017 - 19:23:12
Exactement Picard.


Picard, le 04/08/2017 - 19:34:31
@poutitechatte
merci
Toutes mes excuses, j'ai été long à comprendre.
Je ne tiens pas aux compétitions par équipe mais, si mon nouveau club a besoin d'être dépanné une paire de rondes, je me vois mal refuser.


Deepjcc, le 04/08/2017 - 19:49:02
"Les choix du président sont faits quand il inscrit les équipes pour 2017/18 sans connaitre encore les effectifs, cela est fait depuis 1 mois ou 2"

Certes , les inscriptions sont des "paris" sur un effectif probable mais il peut éventuellement rectifier le tir si il est prévenu un peu en avance . Si le réglement peut éventuellement paraître contraignant pour certains concernant l'histoire des mutés c'est justement pour éviter qu'un club se retrouve dépouillé de ses effectifs comme l'exemple qu'a donné Zorglub .
On ne peut malheureusement pas lancer les inscriptions juste avant la compétition pour des raisons évidentes d'organisation .

@Jluc74
Le terme de demande de transfert n'est pas très approprié . Il s'agit plutôt d'émettre le souhait d'éventuellement changer de club à la rentrée . En quoi cela est il une atteinte à la liberté puisque tu es libre de choisir ce que tu veux faire ?
Et la commission d'homologation est juste un garde fou pour empêcher des choses malsaines ...APRES... la période libre des "transferts" .
Je rappelle juste qu'on parle de compétitions par équipe .
La FFE ne t'interdit pas de changer de club . Elle met juste des limites aux participations en équipe


JLuc74, le 04/08/2017 - 20:12:49
"Il s'agit plutôt d'émettre le souhait d'éventuellement changer de club à la rentrée"
Pourquoi on devrait faire ça ?? On a l'impression de demander la permission, les joueurs n'ont aucune permission à demander.

"En quoi cela est il une atteinte à la liberté puisque tu es libre de choisir ce que tu veux faire ?"
Le premier choix que je souhaiterais faire c'est celui de ne pas avoir à dire à la FFE que j'ai l'intention de changer de club. La FFE n'a pas à connaitre les raisons et la justification de ce changement et bien évidemment elle n'a pas à en juger.

"la commission d'homologation est juste un garde fou pour empêcher des choses malsaines"
L'existence de cette commission est elle-même une chose malsaine.

"Elle met juste des limites aux participations en équipe"
De quel droit ? Pourquoi ? QU'est-ce que ça peut lui foutre à la FFE ? Son rôle n'est pas de diriger les clubs et les joueurs !


Deepjcc, le 04/08/2017 - 20:24:27
Tu joues en équipes ? Ton club gère des équipes ?


Wisemas, le 04/08/2017 - 20:29:32
Rassurez-vous JLuc74, il est possible de changer de club sans faire de demande de transfert.

Seulement, votre ancien président peut s'opposer au fait que vous jouiez pour un autre club que le votre si vous ne l'avez pas demandé avant le 30 septembre, ou simplement pas fait du tout. En fait c'est une question de savoir vivre de prévenir son ancien club qu'on le quitte. C'est à cause du manque de savoir-vivre qu'ont certaines personnes que cette règle est là, et tant mieux.

Les échecs n'ont vraiment aucune contrainte à ce niveau-là, contrairement à d'autres sports.


JLuc74, le 04/08/2017 - 20:31:55
Cette saison est une exception mais habituellement je joue en équipe. Je gère aussi des équipes. Pourquoi ces questions ? Si j'ai envie de faire jouer 8 joueurs mutés dans mon équipe je ne vois pas pourquoi je ne pourrais pas le faire et je ne vois rien à redire si nos adversaires ont des équipes principalement constituées de joueurs mutés.


JLuc74, le 04/08/2017 - 20:34:28
"votre ancien président peut s'opposer au fait que vous jouiez pour un autre club"
Et c'est inadmissible !!

"c'est une question de savoir vivre de prévenir son ancien club qu'on le quitte"
Pas besoin de me faire materner pas la FFE pour ça !!


kieran, le 04/08/2017 - 20:42:04
En ce moment il y a la Sinquefield Cup, écoute la voix de Yasser ça va te détendre un peu...


Picard, le 05/08/2017 - 12:37:37
Un grand merci à tous ceux qui ont comblé gentiment ma méconnaissance crasse des règles des mutations.
Quand je rencontrerai Deepjcc, ce qui devrait arriver dans la saison à venir, je me ferai connaître et lui serrerai la main avec grand plaisir.


Deepjcc, le 05/08/2017 - 15:11:04
«votre ancien président peut s'opposer au fait que vous jouiez pour un autre club»

Pour être plus précis , il faut dire que votre ancien président peut s'opposer , entre le 1er et 31 octobre , à ce que vous jouiez dans une autre équipe .

@Jluc74
«Pas besoin de me faire materner par la FFE pour ça!»
Tout le monde n'a pas ta grandeur d'âme .
On a bien compris que protéger un minimum les dirigeants de mauvaises surprises était le cadet de tes soucis . Rien à rajouter .

@Picard
Avec grand plaisir aussi :-)



JLuc74, le 05/08/2017 - 21:44:54
"On a bien compris que protéger un minimum les dirigeants de mauvaises surprises était le cadet de tes soucis"
Ca oui, carrément. Et c'est quoi cette protection ? Plutôt des bâtons dans les roues oui !

Trop souvent les clubs se considèrent comme des vassaux de la FFE, ils ne dépendent et ne vivent que par la FFE. J'ai une toute autre vision des choses.


Tomdi, le 09/08/2017 - 00:33:29
bonjour , si il ya une date limite pour une mutation apres cette date on est libre de changer de club sans contrainte si oui à quelle date?
ET que se passe t-il si un joueur ne prend pas de licence en debut de saison car refus de son prédsident si il veut faire un open au cours de saison?


Anonymousse87, le 09/08/2017 - 09:14:34
Faire une demande officielle de mutation avant le 30 septembre me paraît plutôt sain, ne serait-ce que par correction envers son ancien Président qui va devoir se passer des services du joueur et trouver une solution de rechange (je parle évidemment d'un joueur d'équipe !). Ca ne prend en effet que quelques secondes sur le site FFE (plus simple et rapide qu'il y a quelques années)

Que le Président puisse interdire au joueur de jouer en équipe s'il n'a pas respecté cette date semble un peu exagéré, certes, mais si le joueur n'a pas été correct, c'est normal qu'il assume :-). Je pense que dans 99% des cas, il n'y a pas de soucis de ce côté, le changement de club se fait dans la sérénité ... Et les Présidents ont bien d'autres choses à gérer.

Il y a aussi la date du 30 novembre maximum (cf règles générales art 1.3) pour pouvoir jouer en équipe. Il faut voir (à mon avis) cette règle pour garder un esprit d'équité sportive à la compétition. Quid d'un club qui réalise un mauvais début de saison et décide donc de recruter des renforts éventuellement à grands coups d'€ (pas éthique en plus ?!)? Les clubs rencontrés en fin de saison seront désavantagés par rapport à ceux qui l'auront été en début. Ca fausserait l'équité sportive. Idem sur le nombre de mutés et les joueurs ayant joué au moins 3 fois en division supérieure (cf règlement des interclubs le fameux art 3.7). Je pense qu'il y a dû y avoir par le passé des dérives de ce côté, genre un club qui une fois son maintien assuré envoie quelques forts joueurs en division inférieure pour aider son équipe 2 à se maintenir aussi ou recrute soudainement des joueurs dans ce but. Ca me paraît donc tout à fait louable de prévenir ces cas.

Pour les cas (très) particuliers (mutation professionnelle, ...), il est bon qu'une commission existe (cf règles générales art 2.3.2) et c'est le cas. Peut-être faut-il juste la mettre un peu plus en avant comme d'autres commissions dont on ne connaît que très peu le rôle.

En résumé, ces règles ne me paraissent pas exagérées, je les trouve même plutôt saines !

En attendant les nouveaux règlements, voici les anciens :
http://www.echecs.asso.fr/Reglements/Reglements2017/R01-Regles_generales.pdf

http://www.echecs.asso.fr/Reglements/Reglements2017/A02-Championnat_de_France_des_Clubs.pdf

PS : @Tomdi : là on ne parle que de jouer en équipe. Pour le reste, pas de soucis il me semble.


JLuc74, le 09/08/2017 - 10:29:03
"mais si le joueur n'a pas été correct..."
Ca ne concerne en rien la FFE dont le rôle n'est pas de faire la police entre joueurs et dirigeants de clubs.

"un club qui une fois son maintien assuré envoie quelques forts joueurs en division inférieure pour aider son équipe 2 à se maintenir aussi ou recrute soudainement des joueurs dans ce but."
Un club qui cherche à se maintenir en utilisant des artifices et sans en avoir les moyens humains va de toute façon le payer la saison suivante.


poutitechatte, le 09/08/2017 - 10:34:03
Les dérives dont tu parles étaient monnaie courante il y a quelques années.
Le cas le + significatif a été évoqué dans ce fil par Zorglub, mais il y en a eu beaucoup d'autres.
DDTM a récemment souligné dans les infos fédérales le rôle de la Commission d'Homologation.
Enfin, je suis assez surpris que les nouvelles versions des Règlements dont tu parles ne soient pas encore publiées sur le site fédéral.


Anonymousse87, le 09/08/2017 - 14:20:20
"Ca ne concerne en rien la FFE dont le rôle n'est pas de faire la police entre joueurs et dirigeants de clubs."
Encore faut-il que le Président puisse adopter une position réglementaire. Donc il faut règlementer, donc la FFE doit "s'en mêler". CQFD

Certains clubs ont la réputation de recommencer tous les ans ...

Les nouveaux règlements ne devraient pas tarder j'imagine. D'habitude ils font suite au CD de juin. Il faut croire qu'il y a actuellement plus urgent à traiter :-) Ca me fait penser que ...


Picard, le 09/08/2017 - 16:43:14
Dans les posts, on a fait allusion à des joueurs incorrects, ce qui doit se produire, bien sur, mais l'incorrection peut venir aussi des dirigeants, il faut aussi le signaler même si c'est rare, c'est l'être humain qui est ainsi.
J'en ai connu (aux échecs et en Judo) qui demandaient la licence d'un joueur sans son avis ce qui très choquant, alors que très généralement, c'est lui qui la paie.
J'ai aussi connu des clubs qui faisaient remplir et signer un petit papier très simple pour demander la licence.
Cela me parait la meilleure méthode qui évite tout conflit en cas de "forçage" ou d'incompréhension.
J'avais parlé il y a peu de temps des dirigeants qui inscrivent des joueurs à un tournoi sans leur accord, même s'ils avaient dit ne pas vouloir y participer, c'est du même tonneau.


Anonymousse87, le 09/08/2017 - 17:59:43
Justement si le dirigeant n'est pas aimable, en tout cas lors d'incompatibilité d'humeur entre le joueur et le Pdt, le joueur peut éviter tout soucis (pour jouer en équipe) en demandant sa mutation avant fin septembre.
Pour les licences, personnellement ça m'arrive de le faire, mais toujours en consultant les joueurs, des habitués en général, fidèles amis et membres depuis un moment. Ca gagne un peu de temps en gestion !

Quant aux inscriptions virtuelles, j'avais lu en effet il y a qques jours et ça m'avait franchement surpris ! Un tel organisateur (président ou pas) risque davantage perdre de l'attractivité, ne serait-ce qu'avec les réseaux sociaux. Et il gardera sa mauvaise image ensuite ! Au fait, c'était lequel, car je n'avais pas enquêté pour identifier le "coupable" ?



JLuc74, le 09/08/2017 - 18:20:57
@Anonymousse87 "Encore faut-il que le Président puisse adopter une position réglementaire"
Pourquoi faudrait-il un règlement ? Un règlement, une loi, est toujours un constat d'échec de l'intelligence.

"Certains clubs ont la réputation de recommencer tous les ans ..."
Et alors ?

@Picard "J'en ai connu (aux échecs et en Judo) qui demandaient la licence d'un joueur sans son avis"
Très courant aux échecs pour ce qui concerne les licences B des scolaires, il y a des clubs avec des dizaines de licenciés dans ce cas.


Anonymousse87, le 09/08/2017 - 19:01:37
@JLuc74 : On peut considérer ça comme un échec de l'intelligence bien sûr. On peut aussi y voir de l'intelligence pour régler cet échec de l'intelligence ... Protéger le "faible", "l'honnête gens", même si les forts et les malhonnêtes les détournent parfois ...

"reco tous les ans" : Ben c'est pas très sportif comme je l'ai expliqué au dessus ...

Lic B : (je cafte) : ah oui, il y a quelques années j'ai connu ça proche de moi. Genre 40 lic B en juin pour des jeunes qui n'ont fait aucune compétition, ni activité assurément l'été. Au début, ça m'a fait rire tellement j'ai trouvé ça ridicule (histoire d'avoir 4 licenciés de plus que mon club et de pouvoir se targuer d'avoir la plus grosse, euh le plus gros club. Après, j'ai réalisé qu'on passait pour des cons (oui c'est le mot) en ayant moins de licenciés dans la grosse ville que dans la toute petite ville avec un club tout nouveau ... Ca m'a beaucoup moins fait rire à la fin. Certains balancent de la poudre aux yeux (et ils continuent), mais si on gratte un peu, ils sont percés à jour. Reste à prendre le temps de gratter ...


JLuc74, le 09/08/2017 - 19:07:18
Je ne vois vraiment pas ce qu'il y a de malhonnête à simplement vouloir changer de crèmerie. Quand je cesse de faire mes courses chez Carrefour pour aller chez Auchan je ne préviens pas le directeur de Carrefour, je ne vois pas les clubs d'échecs très différemment.


Picard, le 09/08/2017 - 19:29:48
@JLuc74
Dans l'exemple que tu évoques, cela ne me choque pas mais cela doit en rester là



ThL, le 10/08/2017 - 00:00:40
Ne t'inquiète pas JLuc74. Si tu conçois ta relation avec ton club comme la clientèle d'un supermarché, quand tu voudras partir, le président de ton ancien club ne cherchera pas à t'en empêcher, il ouvrira plutôt une bouteille de champagne.


GBel, le 10/08/2017 - 01:02:43
Bien dit ThL !


JLuc74, le 10/08/2017 - 07:51:12
@ThL : J'aurais du mal à ne pas prévenir mon président à l'avance si je quitte le club et puis ni lui, ni moi, n'aimons le champagne.

Ce que je voulais dire c'est que, la correction mise à part, le départ d'un joueur n'impacte en général pas beaucoup la vie du club. Il faut accepter de voir les adhérents comme des clients pour accepter que certains partent et d'autres viennent sans faire d'histoire. Les joueurs n'appartiennent pas aux clubs, pas plus que les clubs n'appartiennent à la fédération, les joueurs sont adhérents des clubs et les clubs sont adhérents à la fédération


Hanam, le 10/08/2017 - 09:34:53
Un joueur (de compétition) n'appartient pas au club mais il passe quand même un contrat "moral" avec ...Et je le précise clairement dans la fiche d'inscription du club qu'à partir du moment où un joueur souhaite s'engager en équipe, ce n'est pas pour faire faux bond 90% des dimanches...

Et un départ peut impacter un club surtout quand il est non prévu....Tous les clubs n'ont pas des dizaines de licenciés...


JLuc74, le 10/08/2017 - 09:54:16
Tu vois, tu écris moral entre guillemets comme si ce n'était pas le mot qui convient le mieux.

Bien sûr qu'en début de saison quand on prend sa licence on signale ses disponibilités pour jouer en interclubs mais une équipe ce n'est pas 8 joueurs point barre, il faut en avoir bien plus.

Et puis on est en train de parler de renouvellement de licence donc on n'a pas dit qu'on allait renouveler son inscription.

"Et un départ peut impacter un club surtout quand il est non prévu....Tous les clubs n'ont pas des dizaines de licenciés..."
J'ai bien connu la situation en début de saison avec le désengagement de notre équipe d'interclubs faute d'effectifs suffisants. On avait une importante réserve de jeunes mais pas au point de les faire jouer systématiquement à la fois en interclubs jeunes et adultes. Avec un seul adulte (moi) pour faire une équipe de 4 j'ai désengagé l'équipe et dans leurs interclubs les jeunes viennent de monter en N2J.


Picard, le 10/08/2017 - 10:35:04
Ce qui est triste en équipe, ce sont les joueurs qui "s'engagent" au début de l'année mais qui ne jouent pas beaucoup de rondes avec ou sans prétexte.
Une anecdote un peu hors sujet :
J'ai connu au Mans un très bon joueur, sympathique, convivial, environ 2300, salarié par le club, à qui on a confié la composition des équipes.
La galère a commencé, on lui a tout fait, par exemple, le faire chi.. pour jouer le dimanche et ne pas être présent au moment du départ, et j'en passe et des meilleures.
Cela lui a gâché la vie toute l'année et son classement a chuté.


JLuc74, le 10/08/2017 - 10:54:14
En 2015-2016 alors que le club comptait une trentaine de jeunes je me suis retrouvé avec seulement 2 enfants pour composer une équipe de 4. Plusieurs facteurs se sont combinés pour en arriver là : calendrier chargé le 1er trimestre, club récent avec des jeunes sans expérience qui ne savait pas trop quelle était cette compétition, distance, diverses fêtes de fin d'année (décembre), presque 2 heures de route, etc... on prévient bien sûr nos adversaires qu'on n'a que 2 joueurs, sur les deux il y a eu un malade le jour de la compétition donc on n'est pas partis. Ce sont aussi des choses qui arrivent.


Picard, le 10/08/2017 - 11:01:25
Il y a de vrais prétextes, maladie, décès d'un proche, d'autres événements imprévus mais trop de joueurs se savent pas ce qu'est s'engager.
Ils s'engagent aussi "fermement" à la même période pour le championnat de rugby, par exemple vécu chaque année, alors qu'il y aura télescopage.
Cela, combiné avec des engagements d'équipes incompatibles avec le niveau ou l'effectif, génère des forfaits imbéciles et détériore un championnat.


JLuc74, le 10/08/2017 - 15:21:08
Qu'importe les prétextes, chacun est libre de faire ce qu'il veut et de pratiquer ses loisirs comme il l'entend.


Hanam, le 10/08/2017 - 16:37:10
Le joueur fait ce qu'il veut bien entendu mais à partir du moment où il prend l'engagement de s'inscrire dans une équipe, il ne fait pas n'importe quoi.

Maintenant que des amendes sont effectives en cas de forfait dans ma ligue, on doit faire attention à la fiabilité du joueur. J'explique comment à la mairie que 20% voir plus de ma subvention de fonctionnement est passé dans les amendes ? Car il n'est pas question de faire payer au joueur l'amende.



JLuc74, le 10/08/2017 - 17:00:31
"Le joueur fait ce qu'il veut bien entendu mais à partir du moment où il prend l'engagement de s'inscrire dans une équipe, il ne fait pas n'importe quoi."
Pour en revenir au sujet ça c'est un problème interne au club qui ne regarde en rien la FFE qui n'a pas à légiférer sur les transferts.

J'ai du mal à concevoir cette dépendance que les clubs semblent avoir vis-à-vis de la FFE. Sur un sujet similaire je vois Dornbush se demander sur Facebook et Twitter ce que la FFE fait pour lutter contre la baisse, qu'il suppose sur des bases fausses, du nombre de licenciés. Ce n'est pourtant pas à la FFE de s'en occuper mais aux clubs de développer des actions locales. A la limite on peut juste demander à la FFE de laisser la liberté aux clubs de développer des actions locales plutôt que de leur imposer (financièrement) des actions nationales.


Picard, le 10/08/2017 - 17:16:00
Pour moi, c'est clair, un joueur qui s'engage, ce qui est un acte personnel et volontaire, doit jouer sauf imprévus sérieux.
Une équipe, c'est aussi un groupe, une ambiance, des copains....


Hanam, le 10/08/2017 - 17:24:25
Oui, ça sort du sujet. Pour moi, la Fédé mets à dispo un outil pour gérer les transferts, c'est tout...On ne change pas de club comme de chaussettes, aux échecs ou ailleurs...La fédération ne légifère pas, elle regarde si c'est cohérent.

La fédération n'impose rien. Il est normal qu'elle organise des actions fédérales que les clubs peuvent reprendre à leur guise, cela a potentiellement un retentissement médiatique.

Les clubs sont totalement libre des initiatives locales. Heureusement que je dois pas demander à la fédé pour mettre un échiquier géant dans un forum...


JLuc74, le 10/08/2017 - 21:02:35
@Picard "Pour moi, c'est clair, un joueur qui s'engage, ce qui est un acte personnel et volontaire, doit jouer sauf imprévus sérieux.
Une équipe, c'est aussi un groupe, une ambiance, des copains.... "
Ca ne se décrète pas, c'est une ambiance que les clubs doivent savoir créer pour avoir des joueurs qui ont envie de jouer.

"On ne change pas de club comme de chaussettes"
Et pourquoi pas ??

"a fédération ne légifère pas, elle regarde si c'est cohérent."
Ca ne la regarde pas !

"Il est normal qu'elle organise des actions fédérales que les clubs peuvent reprendre à leur guise, cela a potentiellement un retentissement médiatique."
Le coût me semble bien plus important que les retombées. Il faut dire que les retombées sont à peu près nulles.



Picard, le 11/08/2017 - 07:20:01
@JLuc74
Tu déclares:
"Ca ne se décrète pas, c'est une ambiance que les clubs doivent savoir créer pour avoir des joueurs qui ont envie de jouer."
Tout à fait d'accord avec cela


ComicStrip, le 11/08/2017 - 16:29:30
l'ensemble de ce fil me rend JLuc74 étonnamment sympathique. Je trouve qu'on lui fait un bien mauvais procès (alors que par ailleurs je suis bien souvent en désaccord avec lui).

Il fait l'effort de questionner des traditions qui se justifiaient tout à fait il y a 40 ans, un peu moins de nos jours. Deux différences majeures : 1/ les distances se sont raccourcies, ce qui implique d'être beaucoup moins sédentaire qu'avant. La notion même de lieu de résidence s'estompe, notamment chez les plus jeunes, qui étudient à Lyon, font leur stage à Paris puis partent en échange aux Etats-Unis. Avec des études qui s'allongent, on peut parfois enchaîner une dizaine de clubs en très peu de temps... 2/ l'autre grosse différence c'est que les autres fédérations se sont professionnalisées tandis que nous sommes restés à l'âge de pierre. Pour ce qui est des interclubs, la FFE de Bachar n'offre pas grand chose de plus que celle de Loulou il y a 20 ans. Avec la profusion d'activités concurrentes, et bien sûr le jeu en ligne, il faut probablement se réinventer et pourquoi pas faire jouer les compétitions par équipe plus que 6 mois par an !


Anonymousse87, le 11/08/2017 - 17:43:05
Moi je ne comprends pas tout ...
La FFE n'empêche nullement quiconque de muter. Chacun est bien libre et le club d'origine ne peut rien contre non plus. C'est bien un choix personnel du joueur.
Par contre, la FFE règlemente les mutations dans les équipes et ça me paraît tout à fait normal, puisqu'il s'agit de compétitions fédérales et c'est donc de son ressort d'en édicter les règlements. Tout comme dans un bistrot, on joue comme on veut et avec qui on veut, mais en tournoi, et bien on respecte les règles et le système d'appariements ! Et on ne trouve (heureusement) pas à s'en offusquer.

Maintenant, je ne trouve aucunement ces règlements d'un autre temps, ils ont été faits pour éviter (de ce que j'en comprends) des abus.
Ambiance des clubs : je pense que la majorité des mutations est surtout due à des raisons professionnelles, en tout cas chez nous c'est à 99,9% ça, faut croire qu'on y est bien :-)


DDTM, le 11/08/2017 - 20:43:23
+1 avec qui se reconnaitra ;)


JLuc74, le 12/08/2017 - 08:03:07
"La FFE n'empêche nullement quiconque de muter"
La FFE n'empêche personne de muter mais lui met des bâtons dans les roues, un joueur muté n'a pas les mêmes droits que ses nouveaux coéquipiers.

"la FFE règlemente les mutations dans les équipes"
Rien e justifie ces règlements, à part bien sûr la volonté de ne rien changer.

"ils ont été faits pour éviter (de ce que j'en comprends) des abus"
Chacun voit les abus qu'il veut, une équipe de 8 mutés c'est un abus pour certains, pas pour tout le monde.


DDTM, le 13/08/2017 - 11:10:07
le lien vers la liste des transferts :
http://www.echecs.asso.fr/ListeTransfert.aspx


poutitechatte, le 13/08/2017 - 12:44:00
Curieux, tu n'es pas encore dans la liste cette année:P


DDTM, le 13/08/2017 - 15:48:40
Zasto ?
je n'ai du y etre qu'une fois ou deux depuis plus de 30 ans, soit a peine plus que toi :P



© 2000-2017 - France Echecs