France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 21 octobre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Fréquentation des tounois par Picard le 20 juillet 2017  [Aller à la fin] | Tournois |
J'ai l'impression, vraie ou fausse, que les tournois français ont globalement moins de fréquentation.
Je connais des tournois qui ont baissé de moitié, d'autres qui sont toujours pleins, certains ont disparu, d'autres se sont créés mais cela ne donne pas une opinion globale étayée.
Est-il possible par des chiffres de confirmer ou d'infirmer cette supposition, via la FFE par exemple, les données doivent exister.
Si l'hypothèse est exacte, il serait intéressant de comprendre pourquoi : coût de l'hébergement, difficultés économiques en France, attrait du jeu, évolution du nombre de bénévoles etc...
Merci à l'avance de toute information


Chemtov, le 20/07/2017 - 17:36:50
Ben...voilà...qui s'y colle ?

Faut ouvrir chaque lien et faire des additions de nombre de participants, tournoi par tournoi...

http://www.echecs.asso.fr/ListeTournois.aspx?Action=RES&Mois=7&Annee=2017

http://www.echecs.asso.fr/ListeTournois.aspx?Action=RES&Mois=7&Annee=2016

http://www.echecs.asso.fr/ListeTournois.aspx?Action=RES&Mois=7&Annee=2015

Etc... Et puis il y a juin et août aussi...

Je ne suis pas persuadé que la fréquentation totale a baissé.




Picard, le 20/07/2017 - 17:44:34
@Chemtov
Il doit bien exister quelque part un fichier global qui comporte tous les tournois, peut être dans les fichiers FIDE "Tournaments Report", et qui permettrait un traitement informatique relativement simple.
Pour que cela soit intéressant, il faut plusieurs années échelonnées dans le temps.


PatriceVincens, le 20/07/2017 - 17:57:27
Avec 134 joueurs, le tournoi de Villard de Lans a battu son record de participation.
Peut-être y a-t-il d'une année sur l'autre des reports d'un tournoi à l'autre ? Il faut raisonner de façon générale.
Concernant les Opens, dans mon secteur, la tendance est à la hausse.


JLuc74, le 20/07/2017 - 18:27:04
Il y a des tournois en baisse et d'autres en hausse, je ne suis pas sûr non plus que la participation globale soit en baisse.

Villard-de-Lans bat son record de participation, je ne sais pas ce qu'il en est pour Vaujany (j'ai la flemme de rechercher les chiffres) mais ça me semble bon aussi et je suis bien placé pour vous parler de Thônes, petit tournoi, qui pour sa 3ème édition voit sa participation augmenter (un peu brutalement à mon goût) de presque 50%.

Je ne sais pas si Thônes peut servir d'exemple mais on peut montrer que ce genre de tournois peut fonctionner. L'idée est de proposer un tournoi suffisamment léger pour permettre aux joueurs et à leurs familles de profiter aussi de leurs vacances en dehors de la salle de jeu.

Avec la salle de jeu gratuite le budget dépasse à peine 2000 € (arbitre, récompenses, homologation, etc.) financé par les inscriptions. Aucune ambition de faire venir des cadors, de toute façon on est limité à 2200 Elo. Les parties ont principalement lieu le matin et bien sûr le coin est touristique.

Ce que je constate cependant c'est la faible proportion de joueurs non classés. Seulement 6 non-classés sur 79 inscrits alors qu'il y a 50% de jeunes. Beaucoup de joueurs débutants semblent avoir du mal à s'inscrire à un open estival. Les clubs ne les incitent pas assez ?


Picard, le 20/07/2017 - 18:35:30
De toutes façons, je souhaite que les tournois continuent à être fréquentés, pour moi, c'est la voie royale même si elle a un coût :
on s'installe pour 4 jours ou une semaine et on joue, en général dans une bonne ambiance, sans avoir à rouler pour faire une partie comme dans les championnats de club, on fait du tourisme, on participe aux animations....
Pour continuer quelques exemples, Avoine fait le plein chaque année, Saint Affrique a baissé de moitié, Capelle la Grande a baissé mais reste un grand tournoi, Fouesnant a disparu, Vaujany reste très animé (c'est ce mois ci).
Thone doit être un tournoi super sympa dans une bien belle région!


EchecsAglo, le 20/07/2017 - 19:55:21
Saint-Lô a battu son record et atteint sa limite, avec 430 joueurs. (dont 350 jeunes !)


VincentNogent, le 20/07/2017 - 20:04:05
Je dirais que les tournois qui offrent d'autres activités autour que les échecs sont la clé pour l'été. Comme Avoine.

L'open du Mans est en chute d'année en année en terme d'inscrits. Un report sur celui de Tours je crois organisé à la même période.

Les tournois en partie rapide dans la sarthe sont en baisse de fréquentation également


JLuc74, le 20/07/2017 - 20:04:11
J'aimerais bien envoyer mes jeunes à St-Lô mais avec déjà un tournoi local c'est pas gagné.


Renan, le 21/07/2017 - 11:14:09
pour le tournoi du mans peut être que son format ne correspond plus aux demandes (un tournoi tous elos confondus; pas de tournoi A,B,C etc...)...
il y a le tournoi de Rennes qui marche pas mal il me semble...et effet c'est dommage que le tournoi de Fouesnant est disparu..


Picard, le 21/07/2017 - 12:06:12
Je crois que l'existence comme la fréquentation des tournois dépend beaucoup de l'équipe de bénévoles, car il faut être un groupe qui se répartit les taches mais qui doit aussi plaire aux joueurs.
Pour certains, le montant des prix est aussi un facteur très important et sa croissance a déjà permis de relancer un tournoi sur le déclin.


GBel, le 21/07/2017 - 12:59:19
Je pense au contraire que globalement la fréquentation annuelle augmente... faudra vérifier ça.
C'est vrai que le tournoi convivial dit familial a de l'avenir !


clarxel, le 21/07/2017 - 13:36:36
"c'est dommage que le tournoi de Fouesnant est disparu"... Mamma mia...
La corrélation entre Alphabétisation et pratique du jeu d'Echecs est en effet ténue...;-)


AlexisdeMetz, le 21/07/2017 - 13:49:55
Pour notre 3e édition(on pourrait presque dire 2e, la 1ère édition étant plus un "test" qu'autre chose) on se satisfait de nos 122 participants à Metz qui commence ce mercredi. Une bonne progression de 18% par rapport à l'an dernier. Pour ce qui est des tournois rapides en Lorraine, le nombre de participants a très clairement baissé depuis 10 ans ! (de 110-120 participants de moyenne environ à 70-80 actuellement.


Picard, le 21/07/2017 - 14:12:44
Beau démarrage en effet de ce tournoi de Metz!


Renan, le 21/07/2017 - 23:03:19
clarxel; cela ne t'arrive jamais de faire des fautes ?


clarxel, le 22/07/2017 - 01:36:50
Si
Mais je me relis, et j'utilise le mode Édition.


VincentNogent, le 22/07/2017 - 11:17:57
Effectivement un bon nombre de joueurs préfèrent des tournois divisés en open A B C D etc. Ce qui se comprend.

Les tournois les mieux dotés attirent quelques forts joueurs mais ce n'est pas ça qui va significativement gonfler le nombre de participants, par rapport à ce que j'ai pu voir que ce soit du rapide ou du lent.




Picard, le 22/07/2017 - 14:17:27
Déjà que certains tournois soient réservés aux moins de 2200 est bien ressenti par beaucoup.
Les joueurs aiment bien aussi les prix pour tous les niveaux, les premiers prix leur étant inaccessibles.
Ce sont les petits joueurs, les joueurs moyens et les bons joueurs qui font le succès d'un tournoi par leur nombre, pas les GMI et très forts joueurs, que les joueurs modestes ont l'impression de financer.


Renan, le 22/07/2017 - 16:22:31
Il y a quelques tournois d'un nouveau genre qui commencent à voir le jour ; le tournoi par groupe d'elo...9 joueurs dans un groupe avec un elo à peu près semblable...ainsi on est sur de faire un Tournoi à 8 vraies rondes ...pas à 6...pas fait de faute clarxel???(m'en fiche de faire des fautes d'orthographe ou de grammaire en plus...)


benvoyons, le 22/07/2017 - 18:15:38
Je me permets de répondre à la place de Clarxel.
L'orthographe, ça va (on est sûr, tournoi, Elo, Clarxel). La ponctuation en revanche est catastrophique mais tu t'en contrebalances tout autant alors tout va bien.

A part ça je trouve aussi la formule de tournoi fermé à 10 joueurs avec un Elo équivalent intéressante, elle est utilisée depuis des lustres au tournoi amateur de Wijk aan Zee. C'est plus compliqué à mettre en place qu'un open mais je suis quand même surpris d'apprendre que c'est nouveau en France.


clarxel, le 22/07/2017 - 18:39:28
Comprenons-nous bien, je ne suis pas un ayatollah de l'orthographe et de la grammaire, tout le monde fait des fautes, moi y compris, mais je pense que nous avons la chance de parler une des plus belles langues du monde, et qu'elle mérite un peu d'effort pour la traiter correctement, même sur un forum d'échecs.
Et l'exemple que je citais plus haut, ce n'est pas une faute, c'est un attentat...
Quand j'étais en primaire, ça valait 50 lignes...;-)



Chemtov, le 22/07/2017 - 18:42:13
Ce n'est pas du tout nouveau. Par exemple, cela se faisait déjà à Mulhouse dans les années 2009, 2010, 2011, 2012... http://www.echecs.asso.fr/Resultats.aspx?URL=Tournois/Id/24491/24491&Action=Berger


benvoyons, le 22/07/2017 - 18:50:04
Ok c'est bien ce que je pensais: c'est nouveau pour Renan :)


Chemtov, le 22/07/2017 - 19:02:30
Bah... l'histoire est cyclique, on découvre, on re-découvre, on ré-invente... Mais il ne faut surtout pas briser les bonnes intentions ( parfois illusions... ) de ceux qui reprennent ces anciens chemins ou modèles. Parfois ce qui a été abandonné méritait d'être continué, amélioré.


AlexisdeMetz, le 22/07/2017 - 19:02:38
Une formule très populaire dans le Grand-Est, en effet ;-) (Ex-Mulhouse, Sundgau, Nancy et Metz)


Chemtov, le 22/07/2017 - 19:20:45
La force du Grand Est, c'est sa densité en joueurs, sa diversité en organisations et sa proximité avec quatre pays voisins ( surtout l'Allemagne ). De Châlons à Thann, en passant par Vandoeuve, Nancy, Metz, Bischwiller, Mundoslheim, Strasbourg et Mulhouse ( et j'en oublie ) il y a de quoi faire pour jouer, progresser et s'amuser. Et on peut organiser sans trop risquer de boire le bouillon.


Picard, le 22/07/2017 - 19:32:28
Exact, Chemtov, un habitant de l'Aveyron peu dense envie ce tissu de clubs, et cela ne se limite d'ailleurs pas aux échecs


Chemtov, le 22/07/2017 - 19:57:33
Oui, j'imagine... Ici, nous sommes assez privilégiés. Nous sommes, en fait, géographiquement, sur le bord d'un grand bassin de population européen. Et nous bénéficions aussi, en matière d'échecs, d'une histoire locale importante, d'une certaine tradition en matière de compétition et d'organisation.


Renan, le 22/07/2017 - 22:01:28
Je suis d'accord que ces tournois se font fréquemment dans le grand EST...je ne sais pas s'il y a des tournois identiques dans d'autres régions...
Si je fais des fautes (orthographe, grammaire, ponctuation) c'est sans doute parce que je suis un bouseux de breton et que le français est ma seconde langue...par contre le français plus belle langue du monde c'est un mythe, une légende urbaine...


JLuc74, le 22/07/2017 - 22:04:22
On peut aussi faire des choses dans des régions moins privilégiées sur le plan échiquéen


Brunico, le 22/07/2017 - 22:26:05
Christophe Philippe avait fait une étude interne à la FFE qui n'a je crois jamais été publique mais qui prenait les quatre plus grands tournois (Cappelle, Cap Agde, Championnat Paris, Championnat de France).

La fréquentation était clairement en baisse en dix ans, sauf pour le cap d'agde qui a su mettre en œuvre des choses pour attirer plus de joueurs.


L'explication avancée par le rapport était les situations économiques des français qui ont moins d'argent disponible aux loisirs, l'inadéquation entre durée de tournoi et congés disponibles par les gens et aussi les dotations en stagnations ou baisse.


Difficile de savoir si le même constat se retrouverait si on prend l'ensemble des opens mais je supposerait que oui.

Il y a quand même certaines bonnes surprises avec des tournois qui battent leurs records (comme celui de mon club, Vandoeuvre entre noel & nouvel an) mais il faut faire preuve d'imagination, faire beaucoup de pub et avoir des idées pour des animations en marge (ça aide).





Brunico, le 22/07/2017 - 22:44:49
@Picard & @ Renan: je voulais réagir sur les sujets des tournois -2200 & par groupe de niveau.

Les joueurs ambitieux qui veulent progresser doivent obligatoirement jouer des forts GMs/MIs donc ils ne les financent pas pour rien...

C'est pas en jouant qu'entre joueur de son niveau qu'on progresse et si un jour on progresse; on peut soit même espérer gagner des prix rattrapant les financements antérieurs...

Et la sur-multiplication des tournois moins de 2200 incite pas à devenir joueur ambitieux si après on a plus le droit de jouer ensuite ;-). En fait on dit aux joueurs qui jouent ces tournois: surtout ne gagnez pas de points :-) !?

Heureusement il y a encore un peu de tout en type de tournoi pour que chacun puissent trouver son compte...


Chemtov, le 22/07/2017 - 22:57:04
Je pense qu'on ne peut pas du tout analyser en bloc les opens. D'abord il y a une énorme distinction à faire entre, d'une part, les opens locaux ( ce qui ne veut pas dire qu'ils sont moins importants en nombre de joueurs ) où les participants sont en grande partie des joueurs du coin, qui habitent chez eux, et pour qui les frais se limitent à l'inscription, et, d'autre part, les opens ''de vacances'' ( ce qui ne signifie pas qu'ils sont moins sérieux ) pour lesquels les participants ont du payer pour le voyage et la location.

D'après ce que je vois, les deux types peuvent avoir du succès, par exemple, Vaujany et Avoine, opens typiques ''de vacances'' ou Paris et Strasbourg, tournois plus ''locaux'' ( Strasbourg qui a augmenté en nombre, sans pub spéciale ou efforts quelconques, alors que nous venions juste de faire un autre open un mois avant. Et pas mal de joueurs ont mis deux fois sur la table la quarantaine d'euros et plus, nécessaires pour les deux inscriptions. Et pas mal de joueurs ont encore rajouté un billet pour jouer le rapide, pendant l'après-midi de repos de l'open ).


Renan, le 22/07/2017 - 22:58:08
Brunico :
Je suis d'accord avec toi, il faut jouer des 2000 ou + pour progresser...ceci étant j'ai fait quelques tournois tout de même et il me semble que la seule fois où j'ai joué un +2000, c'était lors de mon 1 er tournoi du Mans...et j'avais pris une belle raclée... à tous les autres tournois, aux trois premières rondes, j'ai toujours joué contre un 1800 max (à eux cela leur permet de commencer à +1 ou +2 à la sortie des 3 premières rondes, pas normal ça non plus)...


Chemtov, le 22/07/2017 - 23:51:00
Jusqu'à présent, pour homologuer un tournoi de cadence inférieure à 120 minutes par joueur ( sur une hypothèse de parties de 60 coups ), il ne fallait pas que participent des joueurs à plus de 2200.

Ce qui fut un prétexte pour certains organisateurs pour limiter leurs tournois aux 2200 ( ''C'est la faute à la cadence.. nous, nous n'y pouvons rien... on aimerait bien qu'ils puissent jouer...mais, c'est le règlement, s'ils jouent, le tournoi n'est pas homologué. '' )

Or, il me semble, mais je n'en suis pas tout à fait sûr, qu'il y a eu un changement dans le règlement FIDE. Les joueurs à plus de 2200 pourraient jouer à ces cadences. Mais seules leurs parties ne seraient pas homologuées. Mais le tournoi, oui, il serait pris en compte pour toutes les parties entre deux joueurs aux elos < 2200.

( Même chose, pour les joueurs > 1600 et les tournois en 60 minutes. Très important pour les compétitions jeunes )

A vérifier...


Picard, le 22/07/2017 - 23:52:42
Brunico a parfaitement de dire qu'il faut pour les joueurs ambitieux jouer de forts joueurs.
Le problème me semble que le plus grand nombre n'a pas les moyens d'être ambitieux.
Le joueur est modeste et restera modeste toute sa vie par choix, par manque d'ambition, de don, de travail ou de temps.
La présence de forts joueurs ne laisse donc plutôt indifférent.


clarxel, le 23/07/2017 - 00:00:59
Je n'ai pas écrit "la" plus belle langue du monde, mais une des plus belles.
un mythe ?
oui bien sûr...:-) comment dit-on "mauvaise foi" en breton ?

google "most beautiful languages"

:https://www.thetoptens.com/beautiful-languages/
:https://alltop10.org/en/top-10-samyih-krasivyih-yazyikov-v-mire/
:http://ableinnovationsblog.com/?p=2175

L'italien est devant, j'approuve, ce n'est pas une langue, c'est de la musique...


Renan, le 23/07/2017 - 00:31:49
Je suis d'accord avec Picard, je ne m'intéresse pas au fait qu'il y ait x joueurs de plus de 2200 dans le tournoi ou je joue...pour ça que les tournois en groupe me semble intéressant...
Clarxel ;
Mauvaise foi ne se dit plus en breton tu sais pourquoi ?...parce que l'état français fait tout pour le breton (langue dite régionale) disparaisse, (le breton était parlé en Bretagne au moins 1500 avant que ne soit parlé l'idiome que l'on appelle français)...
Tes 3 liens donnent un classement subjectif de la beauté d'une langue !sur quels critères et sur qui décide?sais tu combien de langue sont parlées dans le monde??


JLuc74, le 23/07/2017 - 03:03:13
@brunico : ta vision est celle d'un MI et elle est élitiste.

Quand un joueur à 1700 joue contre un 1900 il sait qu'il a une chance de gagner même si ça va être dur, si il joue contre un 2200 il sait que ses chances de gagner sont quasi-nulles et la motivation sera moindre. Jouer contre des joueurs meilleurs, oui, mais le faire sans conviction, non.

Dans un tournoi 2000 vont jouer le gain et ça c'est très motivant.

Oui il ne faut pas hésiter à faire des tournois où on est dans les plus faibles mais il faut aussi faire des tournois où on peut faire quelque chose, connaître le plaisir de la course au podium.

Personnellement je ne me vois pas faire un tournoi avec uniquement des joueurs très proches de mon niveau (1862) mais je serais motivé par un tournoi limité à 2000. J'ai aussi fait le championnat d'Europe Individuel, 400 joueurs dont 200 GMI et des 2200 sur les dernières tables pendant tout le tournoi. Il faut les deux.

L'intérêt de limiter la plage de classement d'un tournoi c'est aussi d'éviter d'avoir des résultats joués d'avance dans la première ronde, voire la deuxième ou la troisième.


JLuc74, le 23/07/2017 - 03:12:15
"Mauvaise foi" ne se dit pas en breton, c'est inconnu en Bretagne alors nous empruntons la locution française pour désigner le comportement des c'hallaoued.


clarxel, le 23/07/2017 - 10:27:40
Je ne veux pas surtout contribuer à une guéguerre français-bretons, il m'a semblé que les panneaux de signalisation routière en Bretagne sont bilingues, donc je ne suis pas certain que l'état ne fasse rien pour le breton, mais ce n'est pas mon sujet.

Non, je ne sais pas combien de langues sont parlées dans le monde, mais toi non plus, tu ne le sais pas, à vrai dire, personne ne le sait, c'est un sujet compliqué, comment distinguer les dialectes entre eux, à partir de combien de locuteurs, etc...
Plusieurs milliers en tout cas.

Et le français est massivement considéré comme une des plus belles langues "principales", c'est juste factuel.

Pour revenir au sujet, personnellement, je préfère les opens sans limite, j'apprécie beaucoup de pouvoir jouer contre des joueurs beaucoup plus forts que moi, je suis au contraire de l'argumentation ci-dessus beaucoup plus motivé que contre un joueur plus "faible" que moi.
J'ai joué une seule fois en partie longue contre un > 2100, (j'ai fait nulle à l'issue d'une partie où j'ai vraiment bien joué, selon mon adversaire), j'aimerais beaucoup affronter des joueurs encore plus forts, voire MI/GMI, certes mes chances seraient infinitésimales, mais quelle belle expérience (pour moi, probablement moins pour mon adversaire)



Picard, le 23/07/2017 - 11:05:05
@clarxel
C'est parfois excitant de jouer contre un joueur à largement plus de 2000.
Je me rappelle ma fébrilité puis ma joie quand, à l'open du Mans, j'ai battu pour la première fois un 2100 aguerri en N1 alors que j'étais à un peu plus de 1500, inoubliable!
Quand j'étais peut être plus motivé, à chaque tournoi, j'en battais un, des souvenirs....
Cela ne m'a pas empêché de prendre aussi des pâtées mais quand on a tenté bravement sa chance, il n'y a rien à regretter.


Renan, le 23/07/2017 - 15:28:38
Clarxel,
Les panneaux bilingue en Bretagne, oui mais c'est la seule chose qu'il reste...
La France à signé la charte européenne des langues régionales en 1992...le sénat à refusé de ratifier celle ci pour raison de communotarisme !!fin 2016...
Tu peux trouver tout cela sur Internet...
Tu connais l'école diwan je suppose...elle est privée...sache aussi que mes parents ont été empêché de parler breton à l'école dans les années 1940-1950 (tu peux trouver des affiches sur le net)....

Pour en revenir aux échecs quelques joueurs peuvent peut-être m'expliquer sur un tournoi (le Mans par ex) un 1800-2000 est sur de jouer contre un 1400-1600 aux 3 premières rondes (et être sûr d'avoir 2 points)...


arnackor, le 23/07/2017 - 18:33:24
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_suisse

Va voir la grille du Mans 2016 et tu verras que ton affirmation est fausse. Certains 1800-2000 ont joué un 2300 dès la ronde 2.

Après si tu as un meilleur système que le système suisse, nous t'écoutons.
Oui on peut faire des poules de 10, c'est intéressant mais ne comporte pas que des avantages.


Renan, le 24/07/2017 - 12:14:08
arnackor;
oui à la ronde 2 apres une victoire en ronde 1 non?
disons qu'ensuite les tournois avec différents open sont bien aussi (open A, open B,)...
je n'ai jamais fait d'open avec 10 joueurs par exemple classés 1400-1600....cela intéresserait mais aller à NANCY...pffff


Picard, le 24/07/2017 - 13:52:40
@Renan
Pour ceux qui aiment, il y a aussi les appariements accélérés, dans les premieres rondes, on ne rencontre que des joueurs de son niveau.
Ce principe de ce système, Haley, restant le même, on regroupe tout le monde après 2 à 4 rondes en général.
A Saint Affrique, cela avait été essayé mais n'avant pas tellement plu, à tort ou à raison, personnellement, j'avais des malheurs avant de m'écrouler.



JLuc74, le 25/07/2017 - 06:53:35
@Picard : on a essayé le système Haley lors du 1er open de Thônes mais on a abandonné. C'est plus équilibré dans les 2 premières rondes mais à la troisième il y a beaucoup de parties déséquilibrées. On a préféré ensuite faire 2 tournois.


Picard, le 25/07/2017 - 07:57:33
@JLuc74
Ce système est peu apprécié et donc rare.
Parfois, on le prolonge sur plus de 2 rondes, je crois me rappeler que l'essai de Saint Affrique était sur 4 rondes.
Mais, de toutes façons, au moment de la reprise normale, on retrouve ces fameuses parties déséquilibrées qui n'ont été que décalées dans le temps.


dagonia.steve, le 26/07/2017 - 20:40:48
Le problème c'est qu'il y a des tournois à l'étranger qui ne coûtent pas vraiment plus cher qu'un (gros) tournoi en France. Ces tournois permettent de rencontrer de nouveaux joueurs , de pratiquer une langue qu'on a étudier , de visiter un nouveau pays (de changer d'environnement ). Jouer 5 ans dans les même tournois perdent de leur intérêt surtout si les conditions pour les joueurs sont soit les même soit moins bonne .


JLuc74, le 26/07/2017 - 23:36:16
"Le problème..."
Avant tout il faut montrer qu'il y a un problème.

La concurrence des tournois étrangers je n'y crois pas. Je suis en zone frontalière et les très rares joueurs que je vois jouer à l'étranger sont de toute façon des joueurs qui jouent beaucoup de tournois en France. Celui qui fait au mieux un tournoi pendant l'été le fait très rarement à l'étranger. Et puis si il y avait seulement 5% de joueurs qui vont jouer à l'étranger ce chiffre à mon avis surestimé ne pourrait concurrencer les tournois français. Il faudrait qu'il y ait quoi ? 40%, 50% de joueurs qui vont à l'étranger pour que ça se ressente en France.

Je ne sais pas si il y a moins de joueurs qu'avant qui font des opens mais si déjà la FFE ne bloquait pas l'organisation d'autres tournois pour organiser son championnat de France on pourrait diversifier l'offre. Le message de la FFE c'est que si vous prenez vos vacances en Août faites le championnat de France ou allez vous faire...








dagonia.steve, le 27/07/2017 - 07:53:50
"La concurrence des tournois étrangers je n'y crois pas." Je ne parle de mon cas , je peux effectivement pas parler pour tous les joueurs ( surtout ceux que je connais pas). "si il y avait seulement 5% de joueurs qui vont jouer à l'étranger ce chiffre à mon avis surestimé ne pourrait concurrencer les tournois français." surement mais quand ce 5% voir 3% jouaient une vingtaine de tournoi par an en France et ne jouent plus en France ça explique une baisse de fréquentation des tournois en France ( en général si on joue a l'étranger c'est qu'on avait justement l'habitude de jouer beaucoup en France ) les joueurs qui jouent peu jouent généralement qu'en France. Pour finir rien ne force un joueur a jouer un tournoi si les conditions ne lui conviennent pas . Il y a pas mal de tournoi dans le monde pour trouver chaussure à son pied


Chemtov, le 27/07/2017 - 09:38:51
Venez jouer à l'étranger, dagonia.steve, à Strasbourg, par exemple...

Non, sans plaisanter, je n'y crois pas trop à la fuite des Français vers l'étranger. Et il y a peut-être une augmentation des étrangers ( déjà nombreux ) qui jouent en France.

Et puis quand vous dîtes : ''ça explique une baisse de fréquentation des tournois en France'', vous êtes sûr de cette baisse ?


Picard, le 27/07/2017 - 11:17:53
La FIDE a une base de tous les tournois avec le nombre de parties et le nombre de joueurs.
Un accès à cette base permettrait de voir s'il y a baisse de fréquentation en France ou non.
Il suffirait de quelques requêtes informatiques normales ce qui serait intéressant au niveau de la FFE.
Pour l'instant, nous sommes dans la supposition la plus totale.


Chemtov, le 27/07/2017 - 11:44:20
Non. Nous sommes dans la fainéantise. C'est très différent. Il est facile d'aller vérifier (une heure ou deux ), sur le site de la FFE. Il y a au maximum une quarantaine de tournoi en cadence longue, l'été. Et il faut le faire sur 2014-2015, 2015-2016 et 2016-2017 ( saison presque terminée ).

Il faut ouvrir chaque tournoi et faire des additions !

Je l'avais fait, il y a quatre ans, pour évaluer et comparer le succès des différentes cadences, nombre de journée, localisations touristiques, villes ou campagne, etc...


Chemtov, le 27/07/2017 - 12:30:40
Allez, donnons l'exemple. Sur le Bas-Rhin : 3 opens en parties longues en 2014-2015 et 2015-2016, 4 en 2016-2017 :

2014-2015 : 499 participants / 1736 parties jouées
Sélestat : 185 / 644
Strasbourg : 127 / 441
Wasselonne : 187 / 651
2015-2016 : 530 participants / 1848 parties jouées
Sélestat : 176 / 616
Strasbourg : 147 / 511
Wasselonne : 207 / 721
2016-2017 : En cours, déjà 406 participants / 1393 parties jouées
Sélestat : 194 / 679
Strasbourg Juin 56 / 168
Strasbourg Juillet : 156 / 546
Wasselonne : commencera en août, mais semble être déjà un gros succès !

Tous les tournois avaient 7 rondes, sauf Strasbourg Juin qui n'en avait que 6.

Donc pas de baisse. Au contraire...



lefouduroi, le 27/07/2017 - 13:02:40
Peut-être parce que les rondes commencent à 9h :-)


Renan, le 27/07/2017 - 13:26:42
ou pas justement! plutôt 12h!


Chemtov, le 27/07/2017 - 13:39:55
@lefouduroi : Exactement! Et d'ailleurs tous les tournois sont à peu près sur le même modèle ( pourquoi changer ce qui marche ? ) Et nous comparons et discutons entre organisateurs pour améliorer les détails et apprendre les uns des autres... ( mode d'inscription, publication des résultats, arbitrage, etc...). On réfléchit à un pass, pour s'inscrire à plusieurs tournois. On a noté que certains joueurs ont payé, cette année, 45 + 36 + 46 + 45 euros !


Zorglub, le 27/07/2017 - 13:56:26
jouer tôt j'adore! j'ai la patate le matin et le coup de mou du soir, je ne l'ai pas.


lefouduroi, le 27/07/2017 - 18:04:08
Non Renan, tous les tournois cités par Chemtov et qui ont un accroissement du nombre de joueurs commencent tous à 9h (parfois 10h pour la première ronde).


lefouduroi, le 27/07/2017 - 18:11:39
Grenke Chess Open à Karlsruhe (13km de la frontière), plus de 1200 participants: toutes les rondes paires à 9h, les impaires à 15h sauf la première à 18h30.

Labellisés "FRA":
12 dans le A
6 dans le B
3 dans le C


Renan, le 27/07/2017 - 20:17:11
peut etre ca le succes des tournois cités : 6 ou 7 rondes max?


VincentNogent, le 27/07/2017 - 20:55:14
Pour les tournois pendant l'été et les "vacances" , je dirais que l'organisation d'activités autour est un énorme plus. Surtout pour des opens à 1 ronde par jour.

A l'open du Mans par exemple c'est 2 rondes par jour pour un total de 9. Tournoi sur 5 jours donc. J'aime cette formule en hiver même si elle est éprouvante, parce que c'est centré échecs et que ça permet de bien progresser.

En été c'est différent, on est plus facilement tenté par moitié échecs- moitié profiter du coin et des activités. Surtout si on part à plusieurs.

Je rejoins je ne sais plus qui sur une chose :
-J'aime aussi jouer contre de très forts joueurs. Je n'ai pas la moindre pression justement je donne tout. Jouer contre un 2200 en étant 1570 en fait j'adore, c'est donc une question de goût / de mentalité.

Je comprends ceux qui préfèrent les open par groupe d'Elo. Ce n'est pas le même état d'esprit. On joue le podium.

Ca se complète je dirais.


JLuc74, le 28/07/2017 - 06:31:11
"Pour les tournois pendant l'été et les "vacances" , je dirais que l'organisation d'activités autour est un énorme plus. Surtout pour des opens à 1 ronde par jour."

Ces activités peuvent déjà exister d'elles-mêmes dans les régions touristiques.

"En été c'est différent, on est plus facilement tenté par moitié échecs-moitié profiter du coin et des activités. Surtout si on part à plusieurs."

C'est l'idée même de l'open à Thônes, cadence 1h+30s, parties à 10h le matin, 1 seule par jour (ou presque). Les après-midis les joueurs sont libres pour tout ce qui est proposé à côté (dont un festival du jeu). Quand une partie seulement de la famille joue c'est l'idéal. On ne cherche pas à faire venir des cadors et ça fonctionne.

Thônes c'est la montagne mais pourquoi pas faire la même chose en bord de mer ? Tu joues, tu perds et tu vas noyer ta peine dans l'océan.


VincentNogent, le 28/07/2017 - 12:33:54
Thônes c'est le bout du monde presque pour moi !
Mais si dans les régions touristiques les activités peuvent déjà exister, il faut que les rondes commencent à 9 ou 10h.

L'année dernière. Championnat de france sur Agen. Une seule ronde mais l'après midi. Résultat : seule la matinée disponible pour faire des activités. Ce n'était pas le plus pratique bien qu'il fasse moins chaud le matin.

Et dès que du temps s'ajoute au 40e coup ça rallonge la durée de la journée.


JLuc74, le 28/07/2017 - 18:07:37
"Thônes c'est le bout du monde presque pour moi !"
Prendre ses vacances au bout du monde c'est plutôt bien non ;) ?


VincentNogent, le 29/07/2017 - 10:15:19
A condition que ces vacances ne soient pas plus coûteuses que prévues ;-)

L'offre hébergement ou camping autour + le kilométrage restent un critère prioritaire de sélection. Passer une journée de route à l'aller une autre au retour c'est conséquent.


Picard, le 29/07/2017 - 18:31:31
On peut comparer 2 tournois qui se terminent en cette fin de semaine pour essayer de comprendre d'autres raisons du succès que celles déjà évoquées.
Saint Affrique a vu sa fréquentation baisser de moitié en quelques années (123 participants cette année) alors qu'Avoine est une réussite constante, avec pas loin de 400 participants.

Voici quelques critères que je suggère :
- Attrait touristique de la région : avantage SA à mon avis
- Moyens financiers : avantage AV
- Proximité de zones très peuplées : avantage clair pour AV
- Sympathie dégagée par l'équipe organisatrice : je manque personnellement d'éléments comparatifs sur ce thème que je crois important
- L'arbitre, joueur très important d'un tournoi, qui contribue à l'ambiance : je manque aussi d'éléments comparatifs.
- Abondance et prix des solutions d'hébergements : ?????????????
- Facilité de transport et prix du transport : avantage AV
- Variété et qualité des animations proposées : ??????????
- Ambiance générale du tournoi : ??????
...
Il y a certainement d'autres critères qui méritent d'être examinés


Chemtov, le 03/08/2017 - 23:12:56
Pour compléter mes stats sur la fréquentation des tournois en cadence lente ( 1h30 au moins par joueur ) dans mon département, il faut noter que l'Open de Wasselonne, qui a commencé aujourd'hui, a pulvérisé son record avec 230 joueurs !

Cela donne donc cela ( sur trois saisons ) :

2014-2015 : 499 participants / 1736 parties
Sélestat : 185 / 644
Strasbourg : 127 / 441
Wasselonne : 187 / 651

2015-2016 : 530 participants / 1848 parties
Sélestat : 176 / 616
Strasbourg : 147 / 511
Wasselonne : 207 / 721

2016-2017 : 636 participants / 2198 parties
Sélestat : 194 / 679
Strasbourg Juin 56 / 168
Strasbourg Juillet : 156 / 546
Wasselonne : 230 / 805

Donc, par rapport au sujet initial ( ''J'ai l'impression, vraie ou fausse, que les tournois français ont globalement moins de fréquentation.'' ) :

Non, pas de baisse, mais forte hausse, du moins dans le Bas-Rhin.

( Avec une majorité de rondes à 9h00 ! )




JLuc74, le 04/08/2017 - 08:53:33
Pour les Savoie et L'Isère :

2014-2015
Villard-de-Lans 72+52=124
Vaujany 57+55+39=151
Thônes 53
Chambéry 49+51+19=119

2015-2016
Villard-de-Lans 76+41=117
Vaujany 63+78+41=182
Thônes 30+24=54
Chambéry 49+48+13=110

2016-2017
Villard-de-Lans 78+56=134
Vaujany 55+84+50=189
Thônes 36+44=80
Chambéry 58+54+22=134

2014-2015 : 447
2015-2016 : 463
2016-2017 : 537

Tout va bien



© 2000-2017 - France Echecs