France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 23 juin 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Derniere journée de championnat interclubs 2017! par Renan le 01 avril 2017  [Aller à la fin] | Clubs |
eh oui déjà la (ou les 2) dernière(s) de championnat interclubs 2017....des réactions?


Renan, le 01/04/2017 - 22:33:30
ce weekend (01 et 02 avril 2017) c'est déjà la dernière journée des interclubs ...
vos réactions,vos joies (votre équipe monte ou a battu le leader) ou déceptions (votre équipe descend)...exprimez vous!!!....


yvechecs, le 01/04/2017 - 23:16:23
à 23h passées, il manque encore plein de résultats dans beaucoup de groupes...
Difficile dans de telles conditions de bien suivre une compétition de près... et de se préparer pour la dernière ronde dans de bonnes conditions


Chemtov, le 01/04/2017 - 23:17:48
Déception: Mon équipe CE-Strasbourg 9 gagne 4:0 par forfait (En Départementale 3). Mais, heureusement, ce n'est pas la dernière journée. En effet nous aurons encore une ronde, décalée, fin mai.


Renan, le 01/04/2017 - 23:43:43
ah beau finale fin mai avant les vacances....
je ne comprends pas pourquoi les interclubs se finissent si tôt (début avril), et pas en mai par exemple...


Chemtov, le 01/04/2017 - 23:50:00
Avant les vacances ? Mais les vacances ce n'est que début juillet. En juin on fait encore plein de compétitions chez nous !


Renan, le 01/04/2017 - 23:58:18
oui comme dans beaucoup de régions il doit y avoir encore des coupes par exemple...
mais je ne comprend pas pourquoi la dernière journée d'interclubs n'est pas début mai?


DDTM, le 02/04/2017 - 00:07:18
tu enleves les vacances scolaires dans certaines regions, le we pour le Top12F, les 2 We pour le Top12, le WE pour les interregionales des coupes et tu trouveras ton WE ... ou pas :P
Bon, grace a Chemtov, tu pourrais enlever un des deux we du Top12 pour le dernier we d'interclubs .. a voir dans le futur ... ou pas :P


Marc08, le 02/04/2017 - 10:21:35
Dans les autres sport et je précise SPORT on ne s'occupe pas si le TOP MACHIN joue ou pas les W.E sont des W.E et on peu jouer - de même pour les vacances scolaire car avec l’étalement de ceux ci on arrive à être plus d'un mois sans rencontre d'interclubs il faut vraiment que notre "sport" les échecs arrête les conneries


MChoiz, le 02/04/2017 - 11:11:56
Le calendrier aux échecs n'a rien à voir avec un calendrier de sport lambda dans lequel le joueur joue pour une seule équipe et 25 matchs préprogrammés dans l'année.

Les joueurs se dédoublent pour jouer toutes les compet et les vacances sont bien évidemment réservées aux Opens et aux 2 championnats de France.


VincentNogent, le 02/04/2017 - 15:10:49
Déception. Notre maintien en N4 est assuré mais nous devons déclarer forfait aujourd'hui. Nous devions aller au Mans et trop de joueurs ont répondu absents ou n'ont pas répondu d'ailleurs. Gros manque de sérieux et de savoir vivre pour cette dernière ronde.

J'avais hâte de jouer cette dernière ronde je me consolerai avec un libre de Jussupow !


Renan, le 02/04/2017 - 15:15:19
Qui est concerné par les 2 championnats​?...Combien de joueurs ???...Une journée de championnat par mois...Ce n'est pas énorme , pour ça que les championnats interclubs de finissent début avril...
Je suis d'accord avec Marc08....


Picard, le 02/04/2017 - 15:15:48
Mon club a tenu à inscrire une équipe en nationale 4 alors qu'il n'a presque plus de joueurs au niveau, résultat :
L'équipe va finir largement dernière d'un groupe de 6 équipes avec quelque chose comme -26 (nous sommes déjà à -21).
Je ne trouve pas que cela soit heureux pour la motivation des joueurs!


MChoiz, le 02/04/2017 - 15:44:24
Qui est concerné par les 2 championnats ? les 3 championnats ?
Tous les jeunes, toutes les femmes, tous les accompagnateurs des jeunes et tous les entraîneurs. Soit des centaines de joueurs.

Vous ne pouvez pas jouer une journée d'interclubs sans les femmes je vous rappelle, et tous les clubs formateurs ne peuvent simplement pas jouer sans leurs jeunes.
Ce n'est pas parce que cela ne concerne pas vos clubs que ce n'est pas une réalité.



mop, le 02/04/2017 - 16:16:28
Je suis aussi d'accord avec Renan et Marc08.
On se tourne les pouces jusqu'à début octobre :-(


MChoiz, le 02/04/2017 - 16:36:20
Vous vous tournez peut-être les pouces mais ce n'est pas le cas de tout le monde... Les échecs sont mixtes et intergénérationnels.

Il y a des jeunes qui vont enchaîner à partir du 16 avril un championnat de France jeunes sur 8 jours puis les interclubs jeunes puis les coupes Loubatière ou 2000 puis éventuellement la coupe de la parité et vous pouvez rajouter les interclubs féminins et le championnat de France rapide féminin pour les jeunes filles.


Renan, le 02/04/2017 - 16:56:16
Mchoiz...
Je respecte les joueuses et les joueurs qui vont jouer le top12 et le championnat de France à Agen...
Ce n'est pas le pb....et les bénévoles ...Je dis juste que la fin du championnat début avril c'est tôt....


MChoiz, le 02/04/2017 - 17:10:07
Et on vous répond qu'on ne peut pas faire autrement... C'est la loi du jeu d'échecs, nous sommes soumis à un calendrier mixte et intergénérationnel, ce n'est pas comme au foot où on peut faire jouer les adultes, les jeunes et les femmes le même jour dans 3 championnats différents.




mop, le 02/04/2017 - 17:34:11
OK MChoiz mais dans mon club :
Il y a 2 joueurs qui vont jouer le chpt de France Jeunes.
Les interclubs jeunes ne se jouent pas en même temps que les interclubs "adultes".
En plus, on n'a pas de d'équipes en Top-Jeunes comme beaucoup de clubs.
On ne participe à aucune coupe.
Je joue dans une division où la féminine n'est pas obligatoire.
On ne joue pas en interclubs féminins.

Je pense pas que l'on soit le seul club dans ce cas.
Vos arguments sont plus valables pour les gros clubs et/ou pour l'élite.



Adoubator, le 02/04/2017 - 17:44:18
J'ai joué une seule ronde en N3, massacré mon adversaire, ensuite je n'ai plus eu le temps de jouer. Je me contente de parties amicales en club à picoler entre potes. Notre N3 monte en N2


Anonymousse87, le 02/04/2017 - 18:13:47
Cette année, Limoges alignait deux équipes en N II (groupe Sud). Une première historique ... et une saison qui finit en beauté avec le maintien des deux équipes !

Dernière ronde un peu gâchée par un joueur forfait chez nous ... pas encore eu d'explication :-( Du coup l'équipe 1 s'incline 2-1 contre Bordeaux Aspom.
La n°2 finit très bien classée (certainement 5e).
Des souvenirs incroyables cette année, en particulier lors du précédent week-end à Narbonne, mais ce serait trop long à vous raconter !

RDV en octobre pour une nouvelle épopée.


Chemtov, le 02/04/2017 - 18:34:22
@Marc08,mop,MChoiz,etc... :
Il n'y a aucune raison d'opposer gros clubs et autres clubs. Un gros club a des équipes et des joueurs dans toutes les divisions ( ce week-end nous avons bien pu mobiliser assez de joueurs pour jouer 10 matchs et 72 parties ) et ce club sera concerné par la question à tous les niveaux.

Alors, comme le dit MChoiz, des jeunes et des féminines ont un calendrier plus important.

Cependant (et je ne sais pas ce qu'a voulu dire exactement DDTM en me citant) même en ne changeant rien du tout à la formule actuelle obsolète et absurde du Top 12 (ce que je regretterais), on pourrait utiliser une de ses deux dates (de début ou de fin) pour une dernière ronde d'équipe, en même temps que le Top 12 (c'est d'ailleurs ce qu'on fait avec notre D3 locale).




VincentNogent, le 02/04/2017 - 19:12:31
Tout dépend des envies et du planning de chacun. S'il y avait plus d'interclubs il faudrait surveiller à ne pas les faire en même temps que les opens sans quoi on aurait de gros soucis de répartition


yegonzo, le 02/04/2017 - 23:07:58
Si les résultats sont confirmés/entérinés, mon équipe termine 1ère du groupe 11 de N3. Avec 4 gains et 5 nulles !
Il y a 2 saisons, avec quasi la même équipe, nous terminions dernier de N2 Est avec 3 victoires (/ 11) !

Deux situations très rares je pense.


yegonzo, le 02/04/2017 - 23:27:32
Pas si rare que ça en fait.
Colmar dans le groupe 15 gagne avec 3 nulles et 1 défaite.



arnackor, le 03/04/2017 - 00:08:25
Groupe 17 : 2 équipes à 26/27 ;-)


Zorglub, le 03/04/2017 - 02:33:01
http://www.echecs.asso.fr/Equipes.aspx?Groupe=26

Bonjour, quelqu'un peut me citer les 3 équipes qui descendent parmi les 4 ? Celle qui se maintient en n1 ? Je croyais que c'était les résultats directs entre les équipes mais qu'au dessus de 2, c'était le différentiel qui primait donc je ne comprends rien au classement... Bois Colombes 2 devrait se maintenir non ? Merci de m'éclairer.


Wisemas, le 03/04/2017 - 05:41:01
Il n'y a que 2 descentes.

Capelle descend quoiqu'il arrive puisque 3 défaites dans le mini-championnat entre les équipes à départager.
Ensuite, j'aurais dit que Bois-Colombes était 9ème. 2 victoires 1 défaite mais avec le meilleur différentiel dans ce mini-championnat. Et Drancy 10ème.
Il semblerait que le directeur de groupe n'interprète pas le règlement comme moi. Il a considéré 3 équipes avec 2 victoires 1 défaite et a ensuite pris le différentiel uniquement entre ces 3 équipes pour arriver au classement publié.
Je suis surpris de cette interprétation mais pourquoi pas, ce n'est pas forcément très clair.


PatriceVincens, le 03/04/2017 - 07:14:05
Une ronde d'IC au mois de Mai je n'y crois pas vu que dès le mois de Mars certains sont déjà "démobilisés".
D'autre part, il n'est pas admissible qu'à 23h00 des résultats ne sont pas encore communiqués alors que dans d'autres sports amateurs ont les a en live ou tout au moins dès la fin des rencontres. Il y a un sérieux laisser-aller tout comme les forfaits individuels de joueurs qui se désistent à la dernière minute sans prévenir leur club !
En cette fin de saison, beaucoup de clubs sont plus que limites en effectif, opérant à un niveau trop élevé pour eux.


Wisemas, le 03/04/2017 - 10:06:16
Le classement de ce groupe a été rectifié. Cela semble plus logique désormais.


Renan, le 03/04/2017 - 12:43:28
Pas de déception alors???


Orouet, le 03/04/2017 - 13:00:25
déception entre hier et ce matin :
hier soir,(sur le site de la FFE) 1ers ex-aequo, mais avec un meilleur départage nous accédions enfin à la division régionale !
ce matin, le départage particulier avec l'autre équipe a , sans doute, dû faire son oeuvre ...


Renan, le 03/04/2017 - 13:14:14
L'équipe 1 de mon ancien club finit 9/11...Je ne sais pas ce que cela va donner...


Renan, le 03/04/2017 - 13:39:10
Perdre contre les sables à la 1ere journée ça fait mal , en plus vous gagnez contre l'autre équipe.....


verole, le 03/04/2017 - 19:55:29
Pour Cergy-Pontoise Echecs, notre équipe première termine 10eme en N2 :(
Mon équipe de N4 remporte son championnat avec 7 victoires et la montée en N3 :)


GBel, le 03/04/2017 - 23:15:16
Pour ne commenter que notre groupe de N1, je l'avais désigné en début de saison comme le groupe de la mort avec 2 équipes descendant de Top 12, 3 équipes 2 de Top 12 (des renforts possibles MI et GMI en cours de saison, cf résultats), une équipe de Metz qui jouait la saison dernière la montée... et qui montera cette année !

Adjectif "groupe de la mort" non démenti avec un résultat final plutôt sympathique pour nos couleurs villepintoises : nous nous maintenons lors du dernier we (nous étions relégables avant) après 2 belles victoires. Quatre équipes finissent dernières ex equao avec 18 points et le goal average entre ces équipes a désigné celles qui descendent avec pour moi une énorme surprise, la descente en N2 de l'ex champion de France qui venait du Top 12, Chalons en Champagne avec un dernier match fatal contre Drancy, ex dernier de groupe avant la dernière ronde...

Suspense jusqu'au bout, malheureusement non vécu en direct, l'arbitre sur place n'ayant pas indiqué les résultats avant 23 heures, ce qui pour moi, est totalement incompréhensible !


DDTM, le 03/04/2017 - 23:32:34
@GBel qui a parle de l'arbitre a tord alors que c'est le responsable de la rencontre qui ne fait pas son travail ?
3.11.a) Le responsable de la rencontre doit transmettre le résultat du match au plus tard avant 22h, soit en saisissant le procès-verbal de la rencontre sur le site fédéral, soit en contactant le directeur de groupe par téléphone, texto ou courriel. Il a obligation dans les 48h maximum après la rencontre, soit de saisir le PV de la rencontre, soit d'envoyer
le PV au directeur de groupe par courriel. Le non-respect de cette obligation entraînera les sanctions mentionnées à
l'article 3.11.c.

D'ailleurs les sanctions sont pour le club, pas pour l'arbitre qui aura tres bien fait son travail :) Excuses acceptees :D


Marc08, le 03/04/2017 - 23:43:17
Pas une surprise la descente de Chalons - il n'y a plus d'argent donc équipe Light -regardez les compositions- donc très dure a se maintenir


GBel, le 03/04/2017 - 23:53:48
tort avec un t comme tortue... C'est le responsable de la rencontre qui doit donner les résultats et le responsable de la rencontre, c'était qui ? L'arbitre qui état payé pour le faire ?!

Si c'est le responsable du Club, il est stupide d'avoir payé un arbitre qui ne sait mettre les résultats en direct -)

Chalons en light ?! avec quand même des MI et GMI à certains matchs ! Peut-être avaient-ils mal calculé leurs fin de saison ?!


Meteore, le 04/04/2017 - 08:54:05
Je ne pense pas que Chalons descende. ..en N1 seuls les 2 derniers sont relégués et le départage se fait non pas en fonction des points de parties mais en fonction des résultats des matchs entre équipes en ballotage... à vérifier !



Meteore, le 04/04/2017 - 09:08:55
Erratum : après vérification c est bien chalon qui descend malgré deux matchs sur trois gagnés contre les équipes en ballotage! C était très serré.



Marc08, le 04/04/2017 - 10:48:07
hé oui ils (a part Cappelle) ont tous gagné 2/3 après on fait un mini championnat et on regarde les départage entre eux + 1 pour Chalons - +2 pour Drancy et + 4 pour Bois Colombes
après pour GBel tu dit il y avais quand même des MI et GMI oui ok mais combien ?? et regarde les 3 ou 4 derniers échiquiers le niveau ELO (après sans rien de péjoratifs car c'est bien pour ces joueurs de jouer là) vis à vis des autres clubs et de l'échelon N1


Minc, le 04/04/2017 - 10:55:46
Le point soulevé par Wisemas pose en effet question:
Le règlement:
"Le classement final de chaque groupe est effectué suivant le total des points de match.
En cas d'égalité de points de matchs, on utilise les résultats réalisés entre elles par les équipes à départager (points de match, puis différentiel, puis points "pour").
En cas de nouvelle égalité, le départage est effectué par les différentiels calculés sur l'ensemble de la compétition puis, en cas de nouvelle égalité, sur le nombre de points "pour" réalisés par les équipes à départager sur l'ensemble de la compétition."

Dans le mini match entre les 4 équipes à 18 points : Cappelle a 3 points de match (3 défaites) donc 12ème. Les 3 autres 7 points (2 gains, 1 défaite).Donc nouveau départage :

si on considère que les équipes à départager ne sont plus que trois : 4 points de match (1 gain, 1 défaite), nouvelle égalité. Différentiel à 3 équipes : Drancy +1, Chalons 0, Bois-Colombes -1.

si on prend le différentiel entre les 4 équipes : Bois-Colombes +4, Drancy +2, Chalons +1, Cappelle -7
Pour moi non plus ce n'est pas clair.


Wisemas, le 04/04/2017 - 12:08:09
En vrai c'est assez clair après réflexion. D'autant plus que cela a toujours été appliqué ainsi depuis que ce règlement existe, c'est à dire entre toutes les équipes pour tous les critères.

Sinon cela aurait remis en cause pas mal de classements ces dernières années.


Zorglub, le 04/04/2017 - 12:21:30
Chalons descend pour un point de différentiel! Si Drancy avait battu Chalons 2-1 au lieu de 3-1, que ce serait-il passé?


arnackor, le 04/04/2017 - 12:31:17
Pour moi la phrase "En cas de nouvelle égalité, le départage est effectué par les différentiels calculés sur l'ensemble de la compétition" s'applique ici entre les 3 équipes (sans Cappelle) et c'est leur différentiel sur toute la saison qui doit être pris en compte : -11, -17 et -22 respectivement pour Bois-Co, Drancy, Chalons.

Où est-ce que je me suis trompé ?


Minc, le 04/04/2017 - 12:32:11
Il y a eu ces dernieres années pas mal de classements avec 4 équipes ex aequo au premier départage et 3 au deuxième départages?
Lesquels svp? Pour qu on regarde la "jurisprudence"
Il faudra aussi s assurer que le règlement interclubs était alors rédigé dans les mêmes termes. Il évolue en effet régulièrement


Minc, le 04/04/2017 - 12:38:53
Arnackor: pour moi, tu abordes le 3 ème niveau de départage avant de avoir épuisé les trois cas du 2eme niveau : points puis différentiel puis "pour"


Manureva12, le 04/04/2017 - 12:55:37
Ce n'est pas clair pour moi non plus.. Un réglement doit être écrit pour éviter tout problème d'interprétation...


Marc08, le 04/04/2017 - 13:09:28
lorsque 4 équipes sont exquao comme là on fait avec leur différents totaux : points de rencontres 3 - 2 ou 1 (gagné nul ou perdu )un classement sur ce classement on met aussi les départage Pour et contre ce qui donne donc pour ces 4 équiipes ce classement
Bois Colombes 7 points Pour 12 contre 8 dif + 4
Drancy 7 points pour 7 contre 5 dif + 2
Chalons 7 points pour 9 contre 8 dif + 1
Cappelle 3 Points pour 4 contre 11 dif - 7

Ce classement est très clair et apporte directement les 2 équipes qui descendent ou se maintiennent - bon en cas d'égalité de différentiel on applique les autres départages : pour ou celui général bref il faut vraiment des cas extrême pour ne pas trouver comme départager les équipes
je m'étais penché sur ce problème de départage lorsque nous étions en N3 car notre première saison on s'orientait vers un départage à 3 ou à 4 pour le maintien et il n'y a rien de compliqué


Minc, le 04/04/2017 - 15:51:45
L'application de l'un ou l'autre raisonnement n'est pas compliqué. C'est l'interprétation...

Pourquoi le règlement ne prend pas le classement tel qu'il est au global : total des points de match puis différentiel total à 12 équipes (comme dans beaucoup de championnats sportifs)?
Il est prévu des départages "entre équipes à égalité" parce qu'on considère que prendre 5-0 ou 8-0 contre le premier par exemple ne doit pas peser dans le départage, et qu'il est plus juste de retirer les résultats contre toutes les autres équipes.
C'est l'esprit du texte
Si on applique ce même raisonnement à chaque niveau, on peut estimer qu'il faut retirer Cappelle lors du duexième départgae (lorsque 3 équipes sont égalité à 7 points de match et qu'il faut encore les départager pour la 11ème place).

De nouveau : "en cas d'égalité de points de matchs, on utilise les résultats réalisés entre elles par les équipes à départager"


Mik, le 04/04/2017 - 16:38:05
Noisy le grand arrive 1er en Nationale V et remonte en Nationale IV l'an prochain ...


EricPrie, le 04/04/2017 - 16:48:16
Ce sera précisé par la CT-FFE pour la rentrée.

Personnellement, m'étant penché sur la question pour un groupe local à quatre ( c'est quand il y a plus de 3 équipes à départager à la confrontation directe que les ennuis peuvent commencer...) 1ers potentiels, j'étais sur la logique de Minc et Arnackor.

Le directeur de la N1 aussi, apparemment, qui avait changé le classement du directeur de groupe dans la nuit, avant que ne lui soit expliqué, "d'en haut", sans doute par la jurisprudence (à fouiller sur le site FFE !), l'autre logique...

Le facteur primordial est que cela soit le plus juste possible, pour autant que soit juste un "départage" aux Echecs.

Entre temps, Châlons peut aller à la Commission d'Appels Sportifs.
Mais le veut-il vraiment ? En tout cas, il a bien raison de mettre ses billes dans l'emploi et le développement de sections locales !



kieran, le 04/04/2017 - 16:52:13
@EricPrié

La dernière ligne de votre paragraphe n'amène pas grand chose au sujet des départages. Au mieux, un peu de propagande inutile.


poutitechatte, le 04/04/2017 - 19:05:09
Sur son site facebook, la FFE publie une quinzaine de photos envoyées par les clubs concernant les dernières rencontres du week-end.


GBel, le 04/04/2017 - 19:40:41
àMarc08, le problème est donc le niveau du club en général et non la valeur de l'équipe, GMI ou pas, car les derniers échiquiers font souvent la différence et pour la plupart des clubs, ce sont des joueurs locaux et formés au club !

Mis à part Metz hors norme dans ce groupe, chaque club avait des GM et des MI aux premiers échiquiers... La différence s'est fait souvent au milieu ou en bas.


Meteore, le 04/04/2017 - 20:23:57
Dans le groupe A de N1 nous (équipe de Tours) avons réussi à nous maintenir et même à terminer dans la première moitié du classement en n ayant aucun 2300+ (nos meilleurs joueurs sont à 22xx) notre féminine est à 16xx. Nous sommes en N1 depuis au moins 7 ans avec toujours +/- la même equipe qui commence à vieillir (6 joueurs sur 8 sont dans la tranche 40/65 ans) mais qui résiste très bien.
Je pense que nous compensons la différence d' elo par une très bonne cohésion d equipe , un grand plaisir à jouer les matchs et une certaine homogénéité de classement. ...par ailleurs le capitaine passe pas mal de temps à réfléchir aux compositions d equipe ce qui est souvent decisif.





dan31, le 04/04/2017 - 20:25:25
de toutes manières, le départage particulier est totalement stupide aux échecs à cause des compositions d'équipes de niveau trop variable en fonction des matches pour de nombreuses équipes. Cette discussion est une bonne occasion de proposer de l'abroger et le remplacer par un départage général, favorisant les équipes qui jouent le jeu toute la saison et pas seulement sur deux ou trois matches.


Meteore, le 04/04/2017 - 20:28:46
Cherbourg dans le même groupe a également fait une très belle saison avec 1 seul 22xx ( le premier x étant en plus un 0! )
. 4 victoires d affilé contres des equipes sensiblement mieux classées.


Meteore, le 04/04/2017 - 20:37:26
Sur le départage je suis assez d accord avec le fait que plutôt que les résultats des matchs individuels le départage en point de parties inciterait les équipes à une plus grande régularité dans leurs compositions tout au long de la saison.
L un des problèmes actuels étant l inconstance de certaines équipes qui se degarnissent une fois le maintien assuré ce qui crée une forme d injustice selon que l on rencontre les dîtes équipes en debut ou en fin de saison.


jncool, le 04/04/2017 - 21:28:53
Difficile quand même de comparer le groupe A et le groupe B .
Demandez à Clichy 2 qui a fait le changement et qui a du se battre jusqu'à la dernière journée pour se maintenir . le vrai problème est le désequilibre des poules !


grandesorciere, le 04/04/2017 - 23:29:50
Rien n'est venu "d'en haut". Lorsqu'il a calculé les départages, le directeur de la N1, qui s'est platement excusé depuis, avait inversé le score entre Drancy et Bois-Colombes. Et le directeur de groupe s'est lui excusé d'avoir modifié le classement tel qu'indiqué par le directeur de la N1 sans avoir procédé à une ultime vérification préalable.

Les systèmes de départage sont faits pour départager, pas pour être parfaits. Dans le cas ci-présent, les textes sans ambiguïté ont pu être appliqués et faire leur office.

Pour ceux qui peuvent avoir un doute sur l'éventuelle pertinence d'un tel mode de départage lorsqu'il y a plus de trois équipes ex-aequo (et je parle bien de pertinence, pas d'obtenir le départage parfait) imaginons juste qu'il y ait eu trois tickets pour la descente au lieu de deux : Dans ce cas de figure, tout autre résultat que la victoire de respectivement Bois-Colombes, Drancy ou Châlons-en-Champagne sur Cappelle-la-Grande aurait entraîné la descente pure et simple des trois équipes en question. La prise en compte détaillée de la victoire de ces trois équipes sur la malheureuse Cappelle-la-Grande, c'est-à-dire notamment en tenant compte du différentiel, n'est donc pas nécessairement dénuée de sens.

Pour terminer, j'ai la flemme de calculer les moyennes Elo des joueurs alignés dans chacun des groupes de N1 cette saison mais le groupe B m'a tout de même paru excessivement plus fort que les autres. Il y avait longtemps qu'il n'y avait pas eu de descente à 18 points et, dans ce groupe, c'est le total des points de partie des deux équipes reléguées !


Chemtov, le 04/04/2017 - 23:31:59
J'ai toujours été opposé au départage par le résultat de la rencontre directe. Je trouve que c'est n'importe quoi. Une équipe peut avoir 10 points d'échiquiers d'avance sur sa concurrente et passer derrière car c'est le résultat de leur unique rencontre qui comptera. Ce match décisif s'étant parfois décidé sur une seule partie et parfois aussi six mois plus tôt au tout début du championnat. En NIV, on a ainsi vu des matchs décisifs se jouer à la première ronde, en octobre, alors que les clubs n'avaient même pas encore réuni tout leur effectif.


EricPrie, le 05/04/2017 - 10:27:29
Un bon départage est un départage où les équipes (ça marche aussi avec les individuels en open) doivent donner le meilleur jusqu'au coup bout de la compétition pour assurer le meilleur résultat.

Ce n'est pas le cas de la confrontation directe, comme le cumulatif en open, parfaitement prévisible...


Marc08, le 05/04/2017 - 10:37:18
Tout a fait d'accord avec toi mon ami Alsacien ce départage "A" bat "B" a est devant b peu et est souvent négatif car si le match entre les favoris pour la montée ou la descente se joue en début de saison alors tu fait le reste de ta saison presque pour rien en priant pour que ton adversaire lâche plein de points autrement ta saison est terminé sur ton 1er match et ta défaite si tu as perdu


Marc08, le 05/04/2017 - 10:41:12
Et pour Prié , excuse moi mais le cumulatif évite d'avoir un joueur qui à perdu son premier match et fait le sous marin et gagne un tournoi ! c'est arrivé au france jeunes une année : perte le premier - nul au 5 ou 6eme et le reste des gains et mis a part la dernière rencontre le reste c'était contre des joueurs plus faible
et cela marche
tant pis si le cumulatif favorise les elo les moins fort mais il faut quand meme gagner les rencontres donc c'est le meilleur départage - enfin pour moi-


Minc, le 05/04/2017 - 11:25:31
Salut Jncool
Clichy2 n'était pas maintenu... en fait seuls les 4 premiers ont abordé le dernier WE sereinement
Les 8 autres pouvaient encore descendre. Au final il n'y a que 5 points de match entre les 4 derniers et le 3ème.

Le déséquilibre évident entre les poules a fait l'objet de nombreux débats en juin lors de la publication des groupes provisoires (cf le post de l'époque)
De nombreux présidents avait aussi exprimé par mail leur mécontentement à cette occasion mais la CT avait répondu qu'elle validait les groupes en l'état.


jncool, le 05/04/2017 - 12:26:47
Tout à fait d'accord avec toi Minc et le problème n'est pas prêt de se résoudre en raison des découpements géographiques . Bien malin sera celui qui réussira à équilibrer les forces .


Meteore, le 05/04/2017 - 13:31:59
Les clubs parisiens etant potentiellement dans deux groupes cela donne une certaine flexibilité pour équilibrer mais pas toujours suffisante.



GBel, le 05/04/2017 - 18:58:28
Je vais quand même revenir au post polémique de début de saison car je ne peux pas laisser croire que le découpage géographique y est pour grand chose sur cette saison totalement folle. Le seul intérêt c'est que mes jeunes joueurs formés au club ont pu brillament défendre nos couleurs ! Les groupes étaient très inhomogenes, les directeurs de groupe auraient pu homogénéiser, nous avions fait des propositions que les sourds et les aveugles n'avaient pas voulu entendre ni voir...
Ceux qui descendent mais aussi ceux qui étaient sûrs de se maintenir ou de monter comme Metz ont eu le mérite de jouer jusqu'au bout, bravo pour leur sportivité !



Arpadello, le 05/04/2017 - 20:05:51
Juste pour nuancer un peu les propos, j'ai calculé les moyennes Elos de chaque groupe sur l'ensemble de l'année et les résultats m'ont étonné puisque les écarts ne sont pas si grands que ça.
Pour le groupe A je trouve 2185, 2248 pour le B et 2178 pour le C. Ça fait certes une belle différence pour le groupe B mais on aurait pu s'attendre a plus en voyant les groupes en début d'année.

A noter qu'il est à mon avis illusoire de vouloir équilibrer les groupes a priori puisque d'une part les compos changent largement tout au long de l'année (comme vous l'avez dit) et d'autre part certains clubs attendent de voir leur groupe pour décider de leur stratégie sportive (et d'éventuels recrutements).

NB: Pour calculer les moyennes, j'ai utilisé les pages Equipes de chaque club et les elos sont donc ceux de mars pour tout le monde. Il faudrait le refaire en allant chercher chaque feuille de match mais j'ai pas vraiment le temps. On a quand même une bonne approximation je pense.


Meteore, le 05/04/2017 - 20:50:27
@arpadello:
Prendre la liste des joueurs ayant joué dans l equipe de n1 pour chaque club apporte pas mal d imprécision. Certains clubs ont une liste très importante. .par ex paris jeen a 20 joueurs dans sa liste d autres sont plus resserrés tours a 11 joueurs. Si on fait la moyenne on compte de la même façon un joueur ayant joué un match et un autre en ayant joué 12.
Cela a tendance a faire baisser la moyenne de l equipe par rapport à la réalité car les remplaçants ponctuels sont en général moins bien classé que les joueurs de l equipe type.
J ai calculé le groupe A ronde 1 la moyenne est de 2203


Arpadello, le 05/04/2017 - 20:56:47
@Meteore
Bien sûr j'ai pris en compte le nombre de parties de chaque joueur (désolé si c'était pas clair)
Par exemple pour JEEN, j'ai utilisé cette page http://echecs.asso.fr/ListeJoueurs.aspx?Action=EQUIPE&Equipe=1913
Le nombre dans la colonne de gauche correspond au nombre de parties jouées par le joueur. Du coup on peut faire la moyenne pour l'équipe sur l'année.


Meteore, le 05/04/2017 - 21:35:19
@ arpad :
Ah ok ! Tu m a appris quelque chose .
Je n avais pas remarqué que la colonne de gauche correspondait au nombre de rondes jouées par chaque joueur. Dans ce cas ton calcul est bien sûr, suffisamment précis, d autant plus que les variations elo en un an sur l ensemble des joueurs doit s equilibrer entre les plus et les moins.


arnackor, le 05/04/2017 - 22:25:00
60-70 points sur une moyenne annuelle, ça montre une assez grosse différence de niveau il me semble.


Minc, le 06/04/2017 - 10:44:05
Merci Arpadello pour les moyennes.
Pour compléter, j’ai aussi mis ç jour le tableau de l’an dernier, après les 7 éditions Top12 / 3 NI

(A l’issue de la première édition 2010/11, Noyon a demandé à être rétrogradé en NI : Guingamp repêché. En 2012 et 2014, Top11 avec 2 descentes)

Les montées A/B/C

2011 Deauville / Bischwiller / Grasse
2012 Migné / Rueil / Strasbourg
2013 Bois Colombes / Saint-Quentin / Montpellier
2014 Migné / Vandoeuvre / Grasse
2015 Drancy / Saint-Quentin / Nice
2016 Lisieux / Tremblay / Grasse
2017 Evry / Metz / Monaco

Les descentes A/B/C

2011 - /Noyon, Rueil / Strasbourg
2012 Guigamp / Deauville / -
2013 Migné / Vandoeuvre / Grasse
2014 - / Saint-Quentin, Rueil / -
2015 Migné / Metz / Grasse
2016 Evry / Drancy, Chalon / -
2017

Quelques observations :
Le groupe B a recueilli 9 des 16 descentes sur les 6 ans. Et 5 des 8 descentes sur les trois dernières années.
Dans le groupe C (3 descentes en 6 ans) Grasse est montée 3 fois, redescendu 2 fois.
Dans le groupe A, à l’exception de Bois-Colombes en 2013, toutes les équipes qui sont montées sont redescendues la saison suivante (pas forcément dans le A d’ailleurs)


MChoiz, le 06/04/2017 - 11:05:19
Le groupe A demande des investissements moindres pour gagner la N1, Migné (2 fois) et Lisieux (l'an dernier) par exemple ont gagné la N1 avec des joueurs locaux qui, sans leur faire offense, n'auraient surement pas pu gagner les groupes B et C. Une fois la montée acquise, changer seulement 3 joueurs (le règlement) ne suffit même pas pour jouer le maintien donc ces équipes restent locales au lieu de gaspiller leur argent (et elles ont bien raison !) et redescendent automatiquement.

Dans B et C, c'est différent, pour monter il faut déjà construire une équipe très solide parce que la concurrence est rude. Souvent 3 mutés "suffisent" (sous condition d'argent évidemment) ensuite pour jouer le maintien.

Changer les groupes, c'est quasi impossible, on peut par contre proposer des barrages de montée et de descente pour éviter des injustices.


Meikueilu, le 06/04/2017 - 11:06:55
@Arpadello Merci pour ces stats, aurais tu la possibilité de nous donner la liste des moyennes des équipes pour chaque groupe et l'écart-type pour chaque groupe? ça permettrait de mieux voir les déséquilibres internes.


Meteore, le 06/04/2017 - 12:00:21
@Mchoiz : cette année dans le groupe A c est Evry qui monte , je pense qu'il vont viser le maintien (au moins) dans le top 12 au vu de leur équipe qui est déjà très conséquente.


MChoiz, le 06/04/2017 - 12:49:56
Oui Evry venait de descendre et a été mis gracieusement dans le groupe A pour remonter :)


DDTM, le 06/04/2017 - 13:18:21
question innocente : y-a-t-il tant de clubs de N1 revant de monter en Top12 ?


Minc, le 06/04/2017 - 13:45:54
C est une très bonne question DDTM; le Top 12 est il attractif ?
J en ai une autre : parmi ceux qui rêvent de monter, les chances sont elles équitables (je pense par ex à Rueil, à qui on a pas proposé depuis 3 ans de jouer dans le A )?
Allez, une troisième :
Parmi ceux qui rêvent de descendre en NII, pourquoi ne leur a t on pas proposé de jouer dans le B?



MChoiz, le 06/04/2017 - 14:17:52
le Top 12 est attractif pour de rares équipes mais faire le choix de mettre Evry à la place de Rueil dans le A c'est quasiment offrir la montée à l'un plutôt que l'autre.
Il y aura le même choix à faire entre Asnières le Grand Echiquier et Rueil l'an prochain. Qui va dans le A ?


Chemtov, le 06/04/2017 - 14:29:21
Ce n'est pas une question d'être attractif. Bien sûr, tout le monde a envie de jouer au plus haut niveau, encore faut-il y être autorisé. Mais sous la forme actuelle, organisé essentiellement sur des jours de travail, par définition le Top 12 se coupe de l'immense majorité des clubs et des joueurs français. Une formule inique, malsaine et inefficace pour le développement des Echecs, anti-démocratique par rapport à la volonté des clubs (voir enquêtes successives).


Arpadello, le 06/04/2017 - 14:57:28
Moyennes Elos sur l'année 2016/2017

Groupe A
Evry 2395, Poitiers 2232, La Membrolle 2226, Lesparre-Medoc 2200, Villejuif 2181, Sucé/Erdre 2170, Sautron 2166, Juvisy 2164, JEEN 2147, Tours 2120, Cherbourg 2111, Guingamp 2109
Moyenne 2185, Ecart-type 78

Groupe B
Metz 2446, Rueil 2328, Noyon 2285, Club 608 2258, Clichy 2248, Villepinte 2245, Gonfreville 2244, Drancy 2210, Bois-Colombes 2176, Cappelle 2170, Vandoeuvre 2167, Chalons 2149
Moyenne 2243 Ecart-type 83

Groupe C
Monaco 2315, Cannes 2260, Mulhouse 2231, Lyon 2224, Nice 2190, Vitrolles 2164, Mundolsheim 2151, L'isle/ La Sorgue 2145, Carcassonne 2134, Toulouse 2127, Grenoble 2117, Corbas 2082
Moyenne 2178 Ecart-type 67

Les plus attentifs auront remarqué que la moyenne du B a changé entre mes 2 messages, je me suis rendu compte d'une petite erreur de ma part.



DDTM, le 06/04/2017 - 15:00:36
un autre point "anormal" est evidemment la participation d'equipes faussant le championnat a savoir les equipes ne pouvant pas monter en Top12 ! 3 equipes du groupe B ne pouvaient pas monter, leur seul objectif est d'assurer le maintien.

Je precise que le qualificaif d'anormal ne se rapporte qu'a l'etude du cas de la Nationale 1 traite dans ce fil de discussion


Arpadello, le 06/04/2017 - 15:08:15
Quelques remarques en plus de ces chiffres à qui l'on peut faire dire ce qu'on veut.
- Les 6 équipes qui descendent en N2 sont Juvisy (2164), Sucé/Erdre (2170) pour le A, Chalons (2149), et Cappelle (2170) pour le B et Corbas (2082) et Grenoble (2117) pour le C.

- Je suis favorable à l'idée de play-offs pour la montée en Top12 (pas pour la descente). Pourquoi pas pendant un week-end du Top 12, les 2 premières équipes de chaque groupe viennent se disputer l'accession ?

- Enfin je trouve plus intéressant de discuter du format de la N1 à ce moment de l'année plutôt que début septembre lorsque les groupes sont annoncés (référence à peine voilée à un post précédent sur ce forum)


MChoiz, le 06/04/2017 - 15:42:19
Il y a trop de descentes du Top 12 (et donc trop de montées) et je ne vois pas d'autre sport qui condamne autant les équipes.
Cela provoque de l'instabilité dans les clubs et c'est nécessairement mauvais.

Les ligues sportives sont à 2/14 (Handball, Rugby avec barrage pour le 13eme, Volley avec playoff pour le 2eme de Ligue B), 2/18 (basket avec playoff pour le 2eme de PRO B), 3/20 (football, avec maintenant barrage pour le 18eme) et nous à 3/12 avec une condamnation directe sans barrage et pas de PO pour la remontée.


Gordan, le 06/04/2017 - 16:21:41
En Nationale III (Groupe1) ronde 8
2316,25 de moyenne elo pour Grasse pour le match de la montee , est ce le record pour une equipe de n3 ?


Minc, le 06/04/2017 - 18:38:30
Très intéressant MChoiz
Je viens de regarder pr le badminton dont je vous recommande une visite rapide du site (http://www.ffbad.org/la-ffbad/presentation/
80 000 licenciés en 2000; 180 000 en 2014!).
C'est un top12 avec deux poules de 6, matchs aller-retour sur une saison de septembre à avril puis phase finale. 2 descentes avec une N1 à deux poules de 6 clubs



Minc, le 06/04/2017 - 18:41:20
Toujours pour le badminton :

1. MODALITES PARTICULIERES DE CONSTITUTION DES POULES POUR LA SAISON SUIVANTE
A l’issue du championnat régulier, les deux poules du Top 12 sont interclassées en fonction du
nombre de points acquis divisés par le nombre de rencontres effectuées durant la saison par
chacune des équipes des deux poules (nombre de points, puis set-average puis point-average le
cas échéant) afin d’obtenir un classement des équipes allant de 5 à 12.
• La poule 1 de la division Top 12 sera constituée pour la saison suivante de :
• 1
er et 4
e
de la phase finale du Top 12
• 5
e
, 8e
, 9e
de l’interclassement du Top 12
• 2
e
de l’interclassement N1 promu
• La poule 2 de la division Top 12 sera constituée pour la saison suivante de :
• 2
e
et 3e
de la phase finale du Top 12
• 6
e
, 7e
et 10e
de l’interclassement du Top 12
• 1
er de l’interclassement N1 promu
A l’issue du championnat régulier, les deux poules de N1 sont interclassées en fonction du nombre
de points acquis durant la saison par chacune des équipes des deux poules (nombre de points,
puis set-average puis point-average le cas échéant) afin d’obtenir un classement des équipes allant
de 1 à 10 parmi celles n’étant pas reléguées.
• La poule 1 de la division N1 sera constituée pour la saison suivante de :
• 11e
de l’interclassement du Top 12 relégué
• 4
e
, 5e
, 8e
et 9e
de l’interclassement de la N1
• second demi-finaliste promu de la phase finale N2 (match, puis set-average, puis pointaverage),
de la saison régulière.
• La poule 2 de la division N1 sera constituée pour la saison suivante de :
• 12e
de l’interclassement du Top 12 relégué
• 3
e
, 6e
, 7e
et 10e
de l’interclassement de la N1
• meilleur demi-finaliste promu de la phase finale N2 (match, puis set-average, puis pointaverage),
de la saison régulière.
Les poules de N2 et N3 seront constituées par la CNI selon des critères géographiques sans que
cette répartition puisse être contestée.
Les équipes « réserve » des clubs évoluant dans le championnat élite seront dans la mesure du
possible séparées dans les poules.


DDTM, le 06/04/2017 - 18:55:27
il n'y aurait pas un pb de presentation du texte qui le rend difficiliement lisible ?


Minc, le 06/04/2017 - 19:10:39
en effet!

http://www.ffbad.org/competitions/nationales/seniors/documents-utiles/les-interclubs-nationaux/


4.7 A7 Modalités de constitution des poules


MChoiz, le 06/04/2017 - 19:42:02
Oui, ils ont le même système que le Top 12 Féminin chez nous avec ensuite des demi croisées. Sauf que notre Top 12F est formidable : 4 descentes sur 12 équipes (2 par poule de 6).


GBel, le 06/04/2017 - 22:02:36
70 points de moyenne élo entre les groupes, c'est effectivement beaucoup !
Avoir mis plus de descendants et d'équipes 2 de gros clubs dans le groupe B était irresponsable !!
J'espère que le directeur de compétition écoutera la prochaine fois et ne se cachera pas derrière " sa geographie française " pour expliquer les mauvaises compositions onitiiales !
Qui connaît les statistiques et qui pourrait dire du descendre en arrivant à 4 dernier à 18 points, 18 points de match n'est beaucoup aussi pour descendre !


Wisemas, le 06/04/2017 - 22:52:43
A partir du moment où on décide de faire 3 groupes pour le 2ème niveau national, ce n'est pas pour faire des compétitions équitables sportivement pour la montée au plus haut niveau national, mais pour faire des groupes géographiques afin de limiter les déplacements et limiter les dépenses de tous ces clubs amateurs.
Si on souhaite rendre cela équitable, on fait comme tous les sports cités précédemment avec un seul groupe pour le 2ème niveau. Mais ces sports sont pros donc c'est difficilement transposable.
La solution (ancienne) 1 top 12 avec 2 descentes, 2 N1 et 4 N2 parait bien mais y a pas mal de déplacements. Par contre, cela ne résoudra pas le fait que si Grasse et Nice descendent par exemple de top 12, ils seront dans le même groupe de N1.


Franxis, le 06/04/2017 - 23:09:18
Il est peu probable que Nice ET Grasse descendent.


MChoiz, le 07/04/2017 - 00:10:14
Ce n'est pas qu'une question de professionnalisation. On peut aussi prendre le water polo (2 descentes sur 10 mais le 9ème joue un barrage contre le 2ème de leur D2), le tir à l'arc (2 descentes sur 16), le hockey sur gazon (2/10 et barrage entre 9eme et 2eme D2) ou n'importe quel sport sans fric, tout le monde joue la stabilité des clubs avant tout en limitant les descentes et les montées.

Des clubs stables sportivement, ce sont des subventions stables, des joueurs qui partent moins facilement. Des montées plus compliquées, cela refroidirait peut-être certains qui coulent des clubs en 4 ou 5 ans pour vouloir à tout prix jouer dans des divisions au dessus de leurs moyens.


Arpadello, le 07/04/2017 - 01:56:26
@GBel
Attention, 4 clubs ex aequo à la dernière place à 18 points n'a aucun rapport avec le niveau du groupe, ça veut juste dire que c'est serré pour le maintien et que personne n'est largué. I faut faire attention à ce qu'on fait dire aux chiffres...



Minc, le 07/04/2017 - 10:36:28
@Wisemas, je croyais me souvenir qu'on avait justement modifié à l'époque la structure des interclubs (de top16 à top12, 3 N1) pour "professionnaliser les échecs". Ce qui ne va pas forcément de pair avec le fait de rendre "inéquitables sportivement" les 3 groupes de N1. Après 7 ans sous cette formule, peut on dresser un bilan?

Sur la constitution des groupes, vous nous resservez les mêmes arguments que l'an dernier : 1)la géographie et 2)un cas de figure de descente très peu probable pour expliquer qu'un système plus juste ne serait quand même pas parfait et qu'il est donc préférable de rien changer.
Sur la géographie / frais de déplacement , tout a été dit : le règlement n'en fait pas mention et ne ça n'explique en rien l'opacité du raisonnement qui a conduit à la constitution des groupes passés, actuels (et futurs). Quelques exemples d'une longue liste : Gonfreville et Clichy2 passés du A vers le B; JEEN et Evry dans le A - pourquoi pas d'autres?; Mundolsheim Toulouse et Monaco dans le même groupe : ça limite vraiment les frais de déplacements des clubs "amateurs"? (d'ailleurs, comment définissez vous qu'un club est pro ou amateur? Le budget, la formation, le nombre de titrés, le nombre de licenciés, le nombre de joueurs "pro"? Un club pro doit-il nécessairement jouer en Top12, un club amateur au mieux en N1?)

L'an dernier, votre conclusion finale face à de nombreuses incohérences : "La commission technique n'a pas fait ces choix".
Peut on saisir la CAS? Non, elle n'est pas habilitée à juger des choix de la commission technique. Circulez.

Enfin, quand on défend un système inéquitable et opaque qui ouvre la voie aux spéculations de favoritisme (vraies ou fausses), on le fait sous couvert d’anonymat. Vos arguments seraient-ils encore plus difficiles à défendre avec une identité?


Chemtov, le 07/04/2017 - 10:57:07
'' Un club pro doit-il nécessairement jouer en Top12, un club amateur au mieux en N1?''
C'est la question de fond.

Et c'est marrant, car l'un des (rares)(le seul peut-être, en fait) arguments pour défendre le Top 12 en douze jours d'affilée, c'est de dire que c'est moins cher, une phase, que de faire plusieurs phases avec plusieurs déplacements.

Mais quand nous jouons en N1 (la même équipe), nous nous retrouvons à devoir jouer contre Nîmes, Nice, Montpellier, Cannes, Grenoble, etc... sur 5 dates (dont 4 week-ends). Alors là, c'est plus cher parce qu'on deviendrait amateur ?

De toute manière cette différenciation pro/amateur devrait être interdite. Ce n'est pas dans nos statuts, c'est discriminatoire et illégal.





Wisemas, le 07/04/2017 - 11:14:20
@Minc Réduire l'élite de 16 à 12 me semblait également aller dans ce sens de professionnalisation de notre sport. Mais uniquement la 1ère division, pas la 2ème avec 3 groupes.

Je n'ai pas parlé de la constitution des groupes dans mon message. J'ai parlé d'une autre pyramide qui avait des avantages (comme la possibilité de réduire les descentes du TOP 12 à seulement 2) mais qui ne résoudrait pas les "problèmes" évoqués par certains. Problèmes qui sont de ne pas répartir équitablement les montées / descentes dans les différents groupes.
D'où le fait que pour avoir une équité sportive pour l'accession au plus haut niveau, il est nécessaire d'avoir 1 seul groupe de TOP 12, et 1 seul groupe de N1, comme ça pas de considération géographique.
Et je n'ai pas non plus parlé de rien changer, à part sur la méthode de constitution actuelle des groupes si la règle restait géographique.

Ma position se défend sans problème puisque je ne suis pas concerné par ce niveau. Rien n'interdit d'avoir un avis sur la structure de notre championnat.


MChoiz, le 07/04/2017 - 11:48:33
Mes exemples ont pour vocation de promouvoir la stabilité mais aussi des barrages ou Play Off justement pour compenser les problèmes géographiques.

Je ne dis pas qu'il faut passer à un seul groupe de N1, je dis que quand on regarde ailleurs, notre structure est punitive et injuste.



Minc, le 07/04/2017 - 17:29:24
En attendant le Top12 (3 descentes), voici la carte de France provisoire des 33 clubs de N1
Nos amis Lillois sont de retour après une fin de saison 2015/16 rocambolesque!
https://drive.google.com/drive/folders/0BywMNXaojSwkRXNxUkUtRlVNelE

But du jeu :
- ranger les petits points dans trois sachets
- former des binômes
Définition du binôme : club avec qui on partage toute sa saison. 4 samedi soir ensemble : souvent jusqu'à 21h sur l'échiquier, puis parfois dans le même restau. On boit le café ensemble le dimanche matin et son sandwich vers 13h - de préférence avant le zeitnot. Et puis un jour, à 14h15, il faut aussi en découdre...


Renan, le 08/04/2017 - 17:22:19
Mince:
Pourquoi veux tu faire des binômes ?
Par soucis d'économie ???
Par contre je suis assez d'accord avec mchoiz... Faire des matchs de barrage pour la montée/descente est judicieux et permet de fermer les groupes et de faire des économies...Cela se faisait au foot en d1/d2...
Et il semblerait qu'ils remettent ça pour faire des économies.....


GBel, le 08/04/2017 - 18:21:05
@Apardello, vous avez raison mais plusieurs arguments sont en faveur du groupe B le plus fort :

1) la moyenne élo des équipes : + 70 points par rapport aux autres groupes
2) deux descentes de Top 12 en début de saison
3) 2 équipes de "top 12" la saison dernière qui se sont disputé sur un seul match la montée avec le maintien de l'une des équipes dans ce même groupe (elle avait un sans faute)
4) plusieurs équipes 2 d'IDF et d'Alsace qui peuvent se renforcer à tout moment pour le maintien

Quand à la géographie, je ne comprends pour Mulhouse 2 n'aurait pas pu être dans le groupe B et Chalons dans le groupe A, d'autres possibilités d'équilibre et d'équité étaient possibles pour éviter deux descentes de top 12 dans le groupe B...

Merci à Minc et Chemtov pour leurs commentaires justifiés ! Nous nous considérons comme un club amateur avec quelques pros ou semis pros et des jeunes prometteurs ! Le maintien en N1 était un objectif uniquement pour que nos jeunes les plus titrés puissent se confronter à des grozelos ! On poursuit notre route tant que le budget le permet.


EricPrie, le 08/04/2017 - 18:22:14
Il y a aussi deux Clubs en TOP12 qui paraissent nettement plus juste que les autres et qui, je pense, ne se font guère d'illusion sur leurs chances de maintien...

A part pronostiquer que ce sera un Club du Nord (Grasse et Nice Alekhine s'étant encore renforcés), bien malin qui peut dire qui sera le 3ème descendant !

Donc, j'ai mon groupe de N1C à 12 équipes ;)


GBel, le 08/04/2017 - 22:06:46
C'est sûr que Mulhouse, Mundolsheim, voir Lyon peuvent aussi jouer dans les groupes A et B, donc pour le Sud, et strictement le Sud, le groupe s'en sortirait quel que soit le nombre de descentes de Top 12 et la géographie de ces équipes...

Quand on a 36 équipes à gérer, outre la géographie, il faut aussi tenir compte des montées, descentes et des places respectives e la saison d'avant...

ça peut être un casse tête mais aussi un amusement !


Minc, le 08/04/2017 - 22:51:35
Renan, les N1 (et certaines N2) fonctionnent depuis 7 ans sur ce principe : 6 binômes sur 6 phases: 5 WE et 1 dimanche = 11 rondes. Chaque WE, 4 équipes jouent en un même lieu et les binômes s échangent leur adversaire : A-1 B-2 le samedi à 16h et A-2 B-1 le dimanche à 10h.
Les binômes jouent l un contre l autre un dimanche dans l année: A-B 1-2...

Pour éviter d avoir de très longs déplacements ce sur dimanche, les binômes sont idéalement 2 villes assez proches. C'est pas toujours le cas ou pas toujours possible (cf Lyon sur la carte provisoire, assez isolé après les descentes de Corbas et Grenoble)


Minc, le 09/04/2017 - 08:46:23
En ce qui concerne les descentes de Top12, je me garde bien de faire un pronostic...
On a déjà vu des équipes très fortes sur le papier ne jamais aligner ses meilleurs joueurs.
On a connu des "dépôts de bilan" avant même que ça ne commence ( Lutece, Marseille ) : dans ce cas, on passe pas par la case N1.
Et puis si une Équipe 1 descend, elle entraîne son équipe 2 en N2 pcq on ne pas avoir 2 équipes en N1. Sauf peut être si cette équipe 2 finit 1er de son groupe!?


GBel, le 09/04/2017 - 12:01:08
Oui, pourquoi ?!

Nous n'avons habituellement qu'à subir les décisions des chefs d'en haut, trop souvent sans aucune explication...

Aurons-nous un jour une formule de type : une descente de Top 12 et 2 montées de N2 par groupe de N1, o-puis une répartition du type Moitié de groupe/fin de groupe de N1 tout en respectant la géographie.

ça dit pouvoir se faire avec un mini logiciel et un peu de cerveau humain. Et ne pas dire que l'Alsace est dans le Sud du groupe C


Bellamy, le 10/04/2017 - 06:21:05
Je reviens sur la question des départages. Il est à peu près clair qu'aucun système n'est satisfaisant : pour éviter la descente, est-il plus méritant d'avoir battu un de ses concurrents ou d'avoir battu un des leaders ?

Je me dis qu'on pourrait déjà faire intervenir un critère « non sportif » en premier départage : le nombre de forfaits. Je trouve que c'est assez pénible de rencontrer des équipes incomplètes et j'ai constaté que 9% des parties au 8e échiquier en N2 n'avait pas été jouée cette année, et ça monte même à 12% pour les deux dernières rondes.
Certes, ça touche parfois des équipes déjà condamnées, mais pas toujours.

L'inconvénient serait de faire déplacer un gamin de 6 ans, juste pour ne pas perdre un point de départage. On pourrait donc, de façon plus sophistiquée, ajouter le nombre de joueurs utilisés au cours de l'année, et le nombre de forfaits.


Oliverftn, le 10/04/2017 - 10:00:05
Et la N5 personne n'en parle !! :)

Plus sérieusement, M Échecs est Champion de Paris par équipe 2017 et jouera l'année prochaine en N4 !!


PatriceVincens, le 11/04/2017 - 17:20:18
Eternel serpent de mer, la formule des championnats revient sur le tapis !
L'ex Commissions Elo/Compétitions avait en son temps fait des constats et des propositions. Elles n'ont même pas été lues et débattues et la Commission dissoute (j'en étais) !
Beaucoup de remarques faites par les forumistes sont pertinentes comme le % exagéré (25%) de descentes du Top 12 en N1 (3 sur 12)ne favorisant pas la stabilité des équipes.
Une des questions de fond était de savoir si en-dessous du Top 12 il fallait une anti-chambre de l'Elite à 1 ou 2 groupes (type Ligue 2 de foot ou Pro D2 de rugby) ou bien élargir la N1 à 4 groupes ?
Car les problèmes de répartition entre les actuels groupes de N1, et en particulier les affectations dans l'immense groupe C, seraient résolus par la constitution d'un 4° groupe. La saison se terminant, comme dans d'autres sports, par un Carré final (Final Four) qualifiant les 2 premiers pour le Top 12 dont les descentes seraient limitées à 2 équipes seulement.
Il y aura bien sûr toujours des différences de niveaux d'un groupe à l'autre même si le répartiteur doit faire en sorte de les équilibrer le plus possible tout en valorisant le côté géographique. Se pose-t-on la question de savoir si le groupe "Nord" de Fédérale 3 de rugby a le même niveau que celui comportant basques et béarnais ?!
D'une façon générale (voir les pyramides des autres sports), il vaut mieux avoir dans chaque division un nombre pair de groupes avec si possible une suite logique (4-8-16) permettant une harmonisation des % de montées et de descentes.
Ce qui était d'actualité il y a 4 ans ,l'est encore plus avec la fusion des régions et donc des ligues.
Les instances politiques de chaque région souhaitent la constitution d'un groupe "Elite" par région. Avec 13 régions, Corse comprise, ou 12 sans elle, et 18 groupes de N3, on voit bien que la jonction national/régional pose problèmes.
Il n'y a donc pas d'autres solutions que de revoir au plus vite la structure des interclubs, réforme qui devra limiter le nombre trop important de divisions au label dit "national" (5 sur 7 en moyenne !) et limiter l'inflation en vogue à la FFE depuis des décennies.



yvechecs, le 11/04/2017 - 19:57:04
@PatriceVincens.
je ne peux pas te laisser dire ça : les propositions de la commission Elo/compétitions ont bien été lues, étudiées et discutées en CT.
je suis bien placé pour le savoir : j'en faisais partie.


PatriceVincens, le 11/04/2017 - 21:31:13
Par la CT mais pas par le CD !
Mais ça c'est le passé. La nouvelle fédé est maintenant face à l'avenir. A elle de prendre les mesures qui n'ont pas été prises hier. Alors attendons encore un peu, l'espoir faisant vivre ...


Pietro, le 11/04/2017 - 21:42:43
12 régions, 1 club par région = Top12
Affaire réglée


Chemtov, le 11/04/2017 - 22:30:57
@Pietro : Voilà qui ne serait pas sympa pour la région du Grand Est ! Mulhouse ? Strasbourg ? Bischwiller ? Vandoeuvre ? Metz ? Qui garder ? Qui virer ?

En fait, la répartition géographique n'a jamais été un problème pour les clubs du Top 12.

Le problème, c'est le calendrier.

Là, je viens de retrouver les bulletins d'un week-end ( avril 1993 ) de Nationale 1. Nous jouions alors déjà avec 12 équipes, avant la création du Top 16 et bien avant le Top 12 ( Mais le plus haut niveau ne portait pas ce nom prétentieux de Top 12. Mais juste Nationale 1 ).

A l'époque, comme ce fut le cas par la suite pour le Top 16, nous jouions sur trois périodes de 3, 3 et 4 jours (fériés, bien entendus).

Ces bulletins que j'ai retrouvés sont ceux d'une phase locale, à Strasbourg. On peut y lire le Mot de l'adjoint au maire, la présentation d'un événement local ( on avait joué dans une banque ). Le niveau était très correct et les spectateurs pouvaient voir des joueurs célèbres comme Timman, Shirov, Spassky. En plus on avait fait jouer tout un groupe de Nationale 2, en même temps. Super pour la promotion des échecs ! Tout ce que aujourd'hui les clubs ne peuvent plus faire, privés du droit d'organiser le Top.

C'était l'année où Kasparov avait joué avec Auxerre. A l'époque, il y avait bien une phase avec toutes les équipes, mais seulement pour les quatres dernières rondes. On n'était pas si bête, sous l'ère Loubatière....

Petite anecdote. Auxerre avait une belle équipe. Qui devait monter en puissance avec, comme dit précédemment, Kasparov pour la fin. Cependant, quand le champion est venu, il n'y avait déjà plus rien à gagner, Auxerre ayant déjà perdu plusieurs matchs. Kasparov nous avait fait alors un bel hommage en se plaignant de jouer dans une équipe professionnelle qui avait perdu contre... une famille ! (Louis, Jean-Luc et Céline avaient gagné et moi match nul, donc déjà 3,5-0,5).

Quelle belle époque! Quand chaque région pouvait réaliser un événement médiatique en développant sa part du Top. Et la phase finale était bien plus simple à organiser.



Zorglub, le 11/04/2017 - 22:59:57
Oui Chemtov, cela fonctionnait à merveille, la majorité des joueurs en étaient satisfaits mais il fallait bien qu'une poignée de co**ards mettent une énergie considérable pour tout changer...


Chemtov, le 11/04/2017 - 23:56:58
Je n'arrive même pas à comprendre comment on en est arrivé là...

Peut-être il y avait-il, comme aujourd'hui, un problème dans la pyramide et trop de descentes (ou pas assez par rapport au nombre de groupes de N2). On aurait alors créé le Top 16 pour avoir 4 descentes pour 4 montées. Mais je ne suis pas sûr de tout cela...

Ensuite ( et ça j'en suis sûr ), certains ont trouvé que le Top 16 n'était pas sportivement intéressant... Prétexte pour d'autres ( ceux que tu mentionnes...) pour essayer de basculer dans un truc délirant supposé développer les Echecs vers un monde professionnel. Le Flop 12 était né... et n'a toujours rien développé... à part des problèmes.

En fait on était revenu au modèle 1993, mais sans les avantages ( pour les gens qui travaillent ) des 3 week-ends. Mais le Top 12 sur 11 jours coûtait, paraît-il, moins en déplacement... Cependant, au début, on créait aussi, en dessous, une N1 en un seul groupe de 12 équipes ( doublon amateur du Top 12 ) qui, elle, pouvait se jouer sur 3 week-ends et coûter plus chère aux clubs ! Une logique très particulière...

Bon...il serait temps qu'on arrête de marcher sur la tête...


GBel, le 12/04/2017 - 08:07:15
Comment on en est arrivé là ?... Lobbyng, lobbying, y'a toujours eu des gens qui comptent et d'autres non...

A quand une vraie démocratie ?! J'attends, peut-être comme vous


Chemtov, le 12/04/2017 - 11:45:37
Un détail : le premier championnat à 16 équipes était en 15 rondes ! Et sur 9 échiquiers ! (8 + 1 féminine). C'était en 1994. Une équipe jouait donc 135 parties dans l'année ! Pour 88 aujourd'hui.
( Bon... C'était tout de même dur pour certains clubs. La formule réduite à 11 rondes avec deux poules préliminaires puis des finales haute et basse a été instaurée l'année suivante ).

Cette saison là, en Nationale 1, jouaient Lyon-Oyonnax ( Speelman, Lautier, Vaisser, etc..), Clichy, Belfort, Auxerre, CE-Strasbourg, Montpellier, Cannes, Chess XV Paris, Drancy, Besançon, Nice Alekhine, Strasbourg ASPTT, Gonfreville, Lille et Rouen ( Ordre du classement avant la dernière ronde. Je n'ai pas trouvé le dernier bulletin )

Un championnat pour tous.



GBel, le 12/04/2017 - 12:35:26
J'aimais bien le Top 16, ça permettait à des équipes amateurs ou semi amateur de jouer dans l'élite...

J'aime bien aussi l'idée de la N1 à 4 poules pour éviter trop de déplacements...

Pour ceux qui ont lu les travaux de PatriceVincens, y'avait quoi comme conclusions ?


Chemtov, le 12/04/2017 - 13:01:51
Ben oui... mais ce serait trop simple... J'explique depuis longtemps que c'est le Top 12 qui fausse la totalité du système, avec notamment ces 3 (?) NI déséquilibrées. On fausse tout un système juste pour que le Top ait ses 3 montées/descentes. C'est l'un des problèmes.

L'autre problème étant le développement des échecs ( organisations locales devenues impossibles ) et l'accès des jeunes et des amateurs au Top ( avec les 11 rondes d'affilée ). On voudrait freiner le développement des Echecs, on ne ferait pas mieux.


Zorglub, le 12/04/2017 - 13:03:39
Sinon l'idée de 8 échiquier + l'échiquier féminin soit 9 échiquiers est intéressant... Si on décide que la nulle ne soit pas comptabilisée, le fait d'avoir un nombre impair de parties empêcherait souvent le match nul sur la rencontre. Bien entendu le match nul existerait bien avec 9 nulles mais cela empêcherait les capitaines de s'arranger en cours de match! Par exemple ton échiquier 3 et 4 sont en difficulté mais on est clairement foutu au 7, je te propose donc 3 nulles , ce qui fera un match nul car nous avons gagnés au 1 et 2 et vous au 5 et 6 et qu'on a annulé au 8. Ce genre de scénario disparaîtrait pour le bien des échecs!


PatriceVincens, le 12/04/2017 - 13:03:55
Il ne s'agit pas des travaux de "PatriceVincens" mais bien ceux collectifs de l'ex Commission dissoute on n'a jamais su pourquoi !

Ils concluaient principalement qu'il fallait :

- stabiliser les équipes;
- réduire et harmoniser le nombre de montées et de descentes;
- proposer un nombre pair de groupes par division avec une articulation du style 2-4-8-16 ou 4-8-16 en dessous du Top 12;
- limiter le nombre de divisions nationales en régionalisant à 100% la N4.

Mais c'était avant la fusion des Ligues et le chantier est encore plus d'actualité ...




JR_Koch, le 12/04/2017 - 16:30:19
@ Zorglub, je ne vois pas en quoi un nombre impair d'échiquiers réduit la probabilité d'un match nul ou empêche des arrangements. On n'est pas en Coupe Davis...
Par contre, il est sûr qu'avec 9 échiquiers une équipe aura 5 fois les blancs contre 4 à l'adversaire, et ça c'est un avantage.


Minc, le 12/04/2017 - 16:50:26

Pour compléter le sujet (déséquilibre des N1 - ni équitables sur leur niveau, ni sur les déplacements), il faut noter que ce déséquilibre touche aussi la N2.

Organisée actuellement sur 6 groupes, c'est très hétérogène. Ainsi dans le groupe "Nord Ouest" qui pourrait en fait s'appeler "Grand Paris", on joue à 14h15 tous les matchs, avec des déplacements proches de zéro et aucun frais d'hébergement. Créteil (par exemple) a été placé dans le groupe "Est" : déplacements pour des WE sur Dijon, Mulhouse...
Les choix de la CT sur la répartition des clubs franciliens sont là aussi lourds de conséquences : à qui impute-t-on plusieurs centaines d'euros de déplacements / hébergement?
Dans les deux groupes sud N2, les déplacements sont importants également.

Pour la N1, compte tenu de la taille de notre pays et de la répartition des clubs à pratiquement toutes ses extrémités: Cappelle/Lille, Strasbourg/Mundosheim/Mulhouse, Monaco/Nice/Cannes, (la Corse?), Carcassonne/Toulouse, Lesparre/Naujac, Guingamp/Cherbourg, la solution à 4 groupes plutôt que 3 apparaît évidente.

Pour la N2, la solution à 8 groupes permet d'équilibrer les déplacements entre les groupes, de mieux répartir les nombreuses équipes franciliennes entre différents groupes (il y aurait 4 groupes dans la moitié nord) et ça s'articule bien avec 4N1 et le reste de la pyramide (cf PatriceVincens)

Je n'ai pas regardé pour la N3... 18 groupes, j'ai pas eu le temps :)

Ce posent ensuite les questions du nombre de montées et de descentes, les nombreux exemples et arguments de Mchoiz (et commission elos/compétitions) sur le sujet plaident pour un système globalement plus stable, à tous les échelons.

Pour le sommet, Top12 ou Top16, une phase ou plusieurs phases: ça oppose bien sûr les joueurs pro avec un planning annuel et les forts amateurs qui doivent poser (quand c'est possible!) X jours de congés et ne jouer qu'une phase dans la saison.
Mais quand on dit qu'une seule phase, ça coûte moins chère en frais de déplacements, c'est vrai; mais il faut nuancer avec l'augmentation des frais de restauration et d'hébergement.
Exemple pour 11 rondes :
Sur 3 phases de : 4, 4 puis 3 jours, il n'y a généralement que 8 joueurs à chaque phase et globalement moins de nuitées (3, 3, 2).
Sur 11 jours consécutifs, rares sont les joueurs qui font 11 parties (souvent 9). Il faut donc des remplaçants et les quelques 2600+/2700+ qu'on ne fait jouer que quelques matchs contre les concurrents directs. Cependant, les titulaires (9 parties) mangent et dorment même quand ils ne jouent pas (10 ou 11 nuits par titulaire).

Sur la médiatisation de l'événement /les facilités d'organisation: 3 événements dans l'année de 3/4jours à différents endroits ou 1 phase de 11jours sur un lieu unique? C'est une question de point de vue.

Enfin, un point rarement évoqué : je trouve que placer ces 11 jours fin mai est très pénalisant pour les jeunes. Entre 17 et 24 ans, rares sont ceux qui n'ont pas d'examens en juin; 11 jours de Top12 n'est pas à mon sens la meilleure préparation... Sauf à considérer qu'ils sont déjà 100% professionnels mais même notre MVL National n'a pas fait ce choix:)


Chemtov, le 12/04/2017 - 21:44:37
Les frais d'hôtel sont aussi moindres le week-end (tarif ibis sport ). Cette année ( et les années précédentes ), pour nous, le coût moyen d'une nuitée en N2 était de 20€ inférieur à celui d'une nuitée en Top. Et à Chartres, nous aurons 106 nuitées à payer !

Pour la médiatisation, le blocage de l'événement sur 11/12 jours prive tous les autres clubs et régions de faire leurs propres événements et promotions. Et parfois ces clubs perdent ainsi le soutien de leurs municipalités ( pourquoi soutenir une équipe qui ne joue jamais à domicile ? ).

Et puis... quel ennui de passer 12 jours d'affilée au même endroit !




Zorglub, le 12/04/2017 - 21:58:22
On doit déterminer un vainqueur en cas de nulle sur la partie en cadence lente quitte à jouer le retour en semi rapide puis mort subite etc... à la fin il y a forcément un match gagné pour l'une ou l'autre équipe. 10 rencontres avec 5 fois l'avantage d'avoir 5 blancs et 4 noirs. D'ailleurs cette solution a été proposée par les commentateurs américains après la nulle de salon de la dernière ronde de So. Comment avoir un match nul avec un nombre impair de joueurs?


GBel, le 12/04/2017 - 22:37:15
En N1, il y aussi des pros et ça se joue toute l'année... Donc, c'est un faux problème cette histoire de 12 jours d'affilée pour les pros/amateur

J'avais cru comprendre que c'était pour vendre l'organisation et la rendre médiatique, total fiasco !

Avec 8 échiquiers ou 9, il y a statistiquement autant de chance de faire nul sur un match...


Meteore, le 12/04/2017 - 23:10:25
Avec 8 ou 9 echiquiers les probabilités d un match nul sont elles sensiblement differentes ??
Question difficile , il faudrait qu un amateur de dénombrement du forum s y penche. Il faudrait calculer toutes les combinaisons possibles amenant à un match nul en proportion du total dans les deux cas de figure. Cela me semble vraiment compliqué. Seule chose simple mais qui n est pas très mathématique avec 9 matchs une equipe a 5 fois les blancs ce qui a priori réduit la probabilité d un match nul.






Zorglub, le 12/04/2017 - 23:10:57
Tu n'as pas bien lu ce que j'ai proposé je crois... si on interdit la nullité avec forcément un vainqueur, comment veux tu qu'un match par équipe fasse nulle? Cette expérience a été tentée dans un pays nordique que Carlsen a joué il me semble.


Zorglub, le 12/04/2017 - 23:12:50
Alors qu'avec 8 échiquiers, on peut avoir 4 victoires chacun sur 9 cela fera 5-4...On aurait des rencontres au couteau et du spectacle pour tout le monde en sachant que même par équipe, le match nul est impossible!


Zorglub, le 12/04/2017 - 23:21:28
Des nulles en 8 coups, j'en ai un peu ras le bol surtout lorsque le joueur est pro et payé... Non non je tairai les noms! En impliquant d'avantage le joueur au résultat, on aurait plus aucun échiquier vide pour les sponsors! Après, si on annule dans la partie sérieuse, on doit attendre que toutes les parties sérieuses se terminent pour la suite dans les rapides puis les blitz et la mort subite! Suspens total, public garanti etc


Meteore, le 13/04/2017 - 07:32:44
Ah ok . Évidemment si on supprime les nulles il ne peut y avoir un match nul sur 9 echiquiers. Je pense néanmoins que dans les matchs par équipe , on peut interdire les nulles en 8 coups , mais supprimer complètement les nulles , n est pas le plus adapté.


Balthazar, le 13/04/2017 - 12:47:35
Pour quels sponsors ?


JLuc74, le 13/04/2017 - 13:09:18
"on peut interdire les nulles en 8 coups"
Il reste impossible d'interdire les nulles et que ce soit en 8 ou 50 coups deux joueurs qui veulent faire nulle le feront toujours. Surtout qu'on peut toujours répéter les coups avant la limite fixée.

Une situation amusante peut même se produire : l'arbitre doit déclarer la partie nulle après une 5ème répétition, même si les joueurs veulent continuer et même si la répétition se produit dans les tous premiers coups de la partie.


Badisse, le 13/04/2017 - 13:33:15
Est-il envisageable de supprimer la féminine obligatoire en N2 l'an prochain ? Vraiment n'importe quoi cette obligation. Encore une mesure inefficace pour le développement des échecs féminins et qui n'existe qu'en France.


Chemtov, le 13/04/2017 - 22:50:02
@Badisse : Oui, je suis assez de votre avis. Blocages mystérieux, routine, esprits un peu psychorigides ou un peu fainéants, je ne sais pas à quoi cela tient, mais il y a souvent des évidences que l'on ne parvient pas à accepter. Pour les féminines... comme pour le Top 12.

Espérons qu'il ne s'agit que d'un problème de temps, de mise en place, et de '' libération des énergies '' !


Zorglub, le 14/04/2017 - 07:33:40
Pourquoi supprimer les nulles n'est pas adapté ? Tu joues en top 12, tu signes des contrats avec des joueurs pro? Le fait de désigner forcément un vainqueur avait fait grand bruit et avait plus non seulement aux spectateurs mais les joueurs n'étaient pas mécontents. C'était en Norvège, il me semble... Le top 12 devrait être plus exposé et de nouvelles idées pour justement attirer du monde, pourquoi pas?


Chemtov, le 14/04/2017 - 10:52:06
Les clubs (leurs présidents et leurs comités) gèrent leurs joueurs comme ils l'entendent. Pas la FFE.

Il fut un temps, la FFE payait 4 chambres doubles et deux simples à chaque équipe, pendant la durée de la phase finale (4 rondes). Là on pouvait dire qu'il y avait un contrat moral, tacite, entre clubs, joueurs et organisateurs. Que la FFE faisait un effort et que les clubs pouvaient en faire un aussi.

Aujourd'hui, les clubs ne reçoivent rien, ni prix, ni hébergements. Nous sommes comme les acteurs d'une pièce qui, à la fin du spectacle, devraient payer tous leurs frais et qui joueraient à l'œil. On ne peut nous demander en plus de jouer comme des dératés dans ces conditions. Et puis sur onze jours d'affilée, le tournoi est extrêmement fatigant et il est logique et compréhensible que les joueurs aient besoin parfois de se reposer par des parties courtes. On le leur recommande même si c'est possible. Et surtout jamais de pression sur eux.


Minc, le 14/04/2017 - 12:00:17
Il ne faut pas non plus oublier que la nulle est le résultat le plus probable et cela d autant plus que le niveau augmente.
Il y a bien des nulles de combat et des nulles de salon. Mais vouloir combattre ces dernières par des départages successifs peut s apparenter à de l acharnement... exemple: une longue finale qui finit par la nulle 80 ou 100 coups; ça arrive assez fréquemment, puis rapides puis blitz? Ça fait combien d heures dans la journée ?
Si un organisateur de tournois qui invite des joueurs fixent généralement des conditions (après 40 coups ; 1 h de jeu. ..) c est plus compliqué en équipe et ça relève d un accord entre joueurs et capitaine / club.
En équipe les nulles sont aussi stratégiques car le résultat de l équipe prime sur les résultats individuels.
Des nulles courtes ne sont pas toujours "de salon" mais peuvent servir à neutraliser un adversaire plus fort sur tel ou tel échiquier. La composition (permutations, couleur) est souvent pensée en ce sens.
On ne retrouve pas ça en Open


JLuc74, le 14/04/2017 - 12:47:07
"Nous sommes comme les acteurs d'une pièce qui, à la fin du spectacle, devraient payer tous leurs frais et qui joueraient à l'œil. On ne peut nous demander en plus de jouer comme des dératés dans ces conditions."
Ah bon ? Si les conditions ne leurs plaisent pas les joueurs et les clubs ne sont pas obligés de participer.

99,9% des joueurs paient l'intégralité de leurs frais quand ils participent à une compétition, ils jouent pour le plaisir de jouer et paient pour ça. Si les pros viennent simplement faire des parties nulles pour être payés ils n'ont rien à faire dans les compétitions.


Renan, le 14/04/2017 - 12:56:27
+1 JL74 voire meme plus..


Chemtov, le 14/04/2017 - 13:04:41
C'est pareil pour les pros ou les amateurs ( le cas de beaucoup de joueurs du top 12, puisqu'on parle de cette compétition ). Un organisateur ne peut pas vous imposer votre manière de jouer.

Et ce n'est pas à d'autres de juger si une partie nulle est judicieuse ou pas pour une équipe. Cela ne regarde que le joueur, le capitaine et ses co-équipiers, en fonction des consignes et des objectifs. Pros ou pas.

@Renan : Je joue avec vous en tournoi et je vous propose nulle, vous faîtes quoi ?



Chemtov, le 14/04/2017 - 13:22:24
@JLuc74 : Si le responsable des compétitions scolaires ou celui de vos départementales 3 vous informe qu'il a décidé que vos équipes de jeunes devront jouer désormais le mardi, le mercredi et le jeudi, de suite, pendant l'école, qu'elles devront passer la nuit dans des hôtels chers, et en plus que vos joueurs devront jouer en fonction des envies et desiderata des sponsors (pas les vôtres, mais les siens !), sans matchs nuls. Et, cerise sur le gâteau, il vous dira que ''si ces conditions ne vous plaisent pas, vous n'êtes pas obligés de participer ?'' Vous trouverez cela acceptable ?


Zorglub, le 14/04/2017 - 13:30:32
Mouai bon c'est bien gentil mais j'en connais plusieurs qui passent des coups de fil la veille pour arranger la nulle! De toutes les façons, cette compétition ne fait plus vibrer personne... Il fut un temps ou nous avions Karpov et Kasparov, voir Anand, Kramnik, Caruana, Nakamura etc


EchecsAglo, le 14/04/2017 - 13:34:47
Je lis des trucs bizarre dans ce post.

"Alors qu'avec 8 échiquiers, on peut avoir 4 victoires chacun sur 9 cela fera 5-4...On aurait des rencontres au couteau et du spectacle pour tout le monde en sachant que même par équipe, le match nul est impossible!"

Avec 9 échiquiers, nulles interdites, il peut bien sûr y avoir match nul, en respectant les règles du jeu. Donc, je ne comprends pas bien l'argumentaire.

Quant aux jugements des clubs qui ont des pros vs amateurs : comme dit chemtov, chaque club/joueur fait comme il l'entend.

Ce que je trouve gênant dans la formule à 12 jours, c'est qu'elle empêche certainement pas mal d'amateurs de jouer.


Minc, le 14/04/2017 - 13:51:19
On retrouve plein de choses grâce à internet! voici quelques éléments au sujet du Top12 :

http://jeanclaudemoingt.typepad.com/jcmoingt/2011/06/index.html
08/06/2011 L'édito : Echec et mat n°111
« Cette saison 2010-2011 dégage également un parfum particulier, la nouvelle formule de Top 12 en une seule phase prenant le pas sur une quinzaine d’années de « Top 16 » éclaté sur la saison. Au moment ou j’écris ces lignes, la division d’élite du championnat de France des Clubs est réunie à Mulhouse, dans un lieu aussi prestigieux qu’atypique ; le plus grand musée automobile du monde. Il s’avère d’emblée que l’intérêt pour la formule « toutes rondes » mobilise davantage les médias (France 3, « Les dernières Nouvelles d’Alsace »…), car la compétition est bien plus lisible. De plus, nous pouvons ainsi retransmettre toutes les rencontres en direct sur le site de la FFE (48 parties par jour) ; et avec notamment 8 GMI à +2700, et 44 GMI sur 96 joueurs, quel spectacle pendant 11 jours ! Le direct (en réalité différé de 15 minutes…) est également repris sur les meilleurs sites internationaux. Je ne reviendrai pas sur les avantages économiques pour les clubs - notamment les frais de transport divisés par trois - ni sur l’équité de la compétition, les compositions d’équipes ne changent qu’à la marge, en fonction d’un « coaching » propre à chaque club. Les réfractaires au changement nous opposeront bien un son de cloche différent ; je fais confiance à leur imagination pour essayer de nous convaincre que nous nous sommes trompés… »

L’étude réalisée en 2013 (je crois), soit après 3 éditions du Top12 :
http://www.echecs.asso.fr/Actus/7973/Sondage_Top12.pdf
Y a t il qqchose de plus récent?

Je ne sais pas si l’étude dont parle PatriceVincens (structure des interclubs) est disponible en ligne, en tout cas je ne l’ai pas trouvée…



Chemtov, le 14/04/2017 - 14:07:40
Mort de rire. Mulhouse ( mais ce n'est pas la faute des organisateurs ) a été l'un des plus grands fiascos des championnats par équipe.

Il y a eu deux études successives. J'en ai réalisé une avec des dizaines de mails/réponses de près de cent clubs (TOP/N1/N2). On peut en refaire une si nécessaire. Et je parie que le résultat ira dans le même sens et ne sera qu'amplifié.

Mon enquête s'adressait non seulement aux clubs du TOP ( du précédent et du suivant, les qualifiés ), mais aussi aux autres clubs qui pouvaient avoir l'ambition de rejoindre un jour le Top ( N1, N2). Là on se rendait bien compte qu'il y avait un pas impossible à franchir dans l'état actuel du Top. Un vrai barrage au développement des Echecs.


Chemtov, le 14/04/2017 - 14:36:44
En fait, il y a eu trois études, si je me rappelle bien, la première par Etienne Mensch vers 2008. Le CD de la FFE avait alors rejeté ce projet de passage du Top 16 en Top 12. Mais JCM l'a fait passer en force, par la suite, car c'était inclu dans son package en cas de réélection à la présidence (très probable, car seul candidat...). Ici un lien sur le sujet, à l'époque :

http://echecs64.20minutes-blogs.fr/archive/2008/06/27/daniel-rosse-la-ffe.html

Intéressantes réponses de Deiller (Metz), Flear(Montpellier), Seret (CT) et Jean-Luc Roos (Strasbourg).

Les arguments de Laurent Verat sont aussi intéressants à remettre en perspective aujourd'hui :

''Au-delà des considérations techniques, cette proposition comporte un volet économique, puisque elle sera corrélée à une offre de prise en charge des hébergements par la FFE, ce qui devrait soulager considérablement le budget des clubs''

''Avec la mainmise sur l'organisation et une lisibilité beaucoup plus forte de la compétition, la FFE disposera de moyens accrus pour intéresser des partenaires et les medias.''

''L'idée principale est de mettre la compétition par équipes phare de la FFE en adéquation avec la réalité économique des échecs français. Cela peut effectivement être l'antichambre d'une future Ligue Professionnelle, mais ce n'est pas à l'ordre du jour.''

Effectivement, ce serait bien que l'on pense un peu à la réalité économique des échecs français, surtout des clubs et joueurs amateurs... Car le bla-bla sur les déplacements plus ou moins chers, on l'a bien compris, cela ne concerne que les joueurs étrangers.



Renan, le 14/04/2017 - 15:44:58
@chemtov...j'accepte mais tout dépend du classement...et du déroulement de la partie..


Chemtov, le 14/04/2017 - 16:06:47
Ben voyons.... 1.e4 nulle ?




Balthazar, le 14/04/2017 - 16:49:46
A t'on interrogé les joueurs sur la formule actuelle ?


Renan, le 14/04/2017 - 16:51:45
non j’attends un peu quand...disons 10/15 coups...et ce sera une bonne perf pour moi...


Chemtov, le 14/04/2017 - 17:13:30
@Balthazar : Bien sûr. Lisez l'enquête n°3, celle de Picard et Mullon que vous trouverez dans le lien de Minc ( La formule actuelle est la même depuis le début, c'est-à-dire depuis 6/7 ans ). Lors de mon enquête, donc la n°2, j'avais consulté en priorité les responsables de clubs ( décideurs ), mais j'avais aussi eu beaucoup de réponses de joueurs. Par la suite, depuis plusieurs années, j'ai aussi eu beaucoup de discussions sur le terrain avec les organisateurs et pas mal de responsables et dirigeants divers. Ni le modèle économique, ni le modèle sportif ( vu sous tous les angles ) n'ont plus guère de supporters.

@Renan : Dommage pour vous, car si vous m'avez obligé à rester 15 coups à l'échiquier, j'aurai loupé mon train, mon film ou ma balade et je ne voudrai certainement plus faire nulle.


Renan, le 14/04/2017 - 17:34:13
@chemtov je me serais fait excuser en vous payer l'apero par exemple...


Chemtov, le 14/04/2017 - 17:51:01
Merci ! Jus de tomate ou thé ( je ne bois pas d'alcool ). Et j'analyserai très volontiers notre partie.


Renan, le 14/04/2017 - 18:10:48
parfait...je prendrais un verre de vin d'alsace et nous analyserons notre nulle....


Chemtov, le 14/04/2017 - 18:31:33
D'accord... je ferai de sorte que votre défaite soit instructive et pas trop cruelle.


JLuc74, le 14/04/2017 - 19:36:20
@Chemtov : "Un organisateur ne peut pas vous imposer votre manière de jouer."
On est bien d'accord

"Si le responsable des compétitions scolaires ou celui de vos départementales 3..."
Nous ne sommes pas concernés.

"... Vous trouverez cela acceptable ?"
Ce que je ne trouve pas acceptable c'est qu'un joueur soit sur la feuille de match mais ne joue pas sérieusement et vient en plus se plaindre de "jouer à l'oeil" alors que des joueurs seraient près à payer leur place pour jouer sérieusement.



Zorglub, le 14/04/2017 - 19:44:08
Mince, je me surprends parfois à être d'accord avec JLuc74! Dois-je consulter ?


Chemtov, le 14/04/2017 - 20:02:14
''Nous ne sommes pas concernés''.
Ben...vous pouvez être concerné par une compétition par équipe. Non ?

''un joueur soit sur la feuille de match mais ne joue pas sérieusement''. Mais en équipe, le joueur fait ce qu'on lui dit de faire ! Il se comporte sérieusement. S'il doit faire nulle que ce soit en 80 ou en 8 coups, c'est pareil. Sur son échiquier, cela peut-être considéré comme une victoire pour l'équipe.

''jouer à l'oeil'' : cela ne signifie pas qu'on veut être payé ! Mais qu'on souhaite que l'organisateur ne crée pas de rapport de subordination avec les joueurs comme s'il les payait. L'organisateur utilise les équipes et joueurs pour obtenir ses sponsors, tant mieux pour lui. Mais qu'il ne se mêle pas des stratégies de ces équipe et ces joueurs.


Chemtov, le 14/04/2017 - 20:04:15
Zorglub... non, tu aurais juste besoin d'un stage dans l'équipe de Strasbourg... dans le monde civilisé.

@JLuc74: ''des joueurs seraient près à payer leur place pour jouer sérieusement''. Si vous en avez, je suis preneur ! On a déjà l'habitude que nos MI soient les sponsors de l'équipe. Cela collerait bien avec la philosophie de l'équipe ( et nos nouveaux venus joueront ''sérieusement'' si ça leur chante ) .



JLuc74, le 14/04/2017 - 20:26:52
@Chemtov : là tu es en train de me répondre sur autre chose que ce qui m'avait fait intervenir. Quand tu dis "jouer à l'oeil" il n'y a que dans ton esprit que ça ne veut pas dire "jouer sans être payé".

Je suis d'accord avec toi quand tu dis "qu'il ne se mêle pas des stratégies de ces équipe et ces joueurs", ma réponse ne concernait en rien les relations entre l'équipe et l'organisateur mais les relations entre le club et ses joueurs et plus généralement entre les joueurs de ce niveau et les joueurs amateurs.

Je déteste également ce que tu appelles le rapport de subordination de l'organisation avec les joueurs, les clubs, les équipes. J'ai eu une petite histoire en début de saison à ce sujet. Comme les deux saisons précédente j'avais inscrit une équipe en R1 adultes (équipe de 4 joueurs) malheureusement j'ai appris courant septembre que deux joueurs sur lesquels je comptais ne reprendraient pas de licences et j'ai été contraint de déclarer forfait faute de joueurs. Là dessus le directeur de groupe m'est tombé dessus en me disant qu'il ne comprenait pas, que je n'avais qu'à faire jouer des poussins débutants...


Chemtov, le 14/04/2017 - 21:19:39
''les relations entre le club et ses joueurs'' ne regardent absolument personne, à part les intéressés.

Votre histoire en R1 m'en rappelle une autre, dans le Bas-Rhin. Là ce n'était pas faute de joueurs qu'un club ne pouvait pas aligner d'équipes, mais c'était à cause d'un règlement sur les quotas en matière de mutés. Un nouveau club ( suite à une scission ) composé essentiellement de mutés ( forcément puisque tout le monde était nouveau ) aurait dû faire jouer des poussins débutants complets ( n'ayant absolument pas l'intention de jouer en compétition ). Une histoire de fous... Mais le directeur de tournoi malgré l'avis de la FFE a maintenu sa position et a obtenu que finalement ce club ne puisse pas jouer avec ses ''mutés''( en N3 jeunes ).


JLuc74, le 14/04/2017 - 21:39:42
Je suis surpris que dans le cas d'une scission les joueurs soient considérés comme mutés et que l'avis de lu directeur du tournoi prime sur l'avis de la FFE.

J'ai un autre exemple de l'état d'esprit de certains organisateurs :
Nous fournissons une salle pour l'organisation d'un championnat scolaire départemental.
Un collège (un joueur de l'équipe (sur 8) a une licence au club) et une école proches du club (l'école n'est pas sur la commune du club, aucun des joueurs n'a de licence au club) viennent participer. Le club n'intervient pas dans ces établissements, le CD est l'organisateur de la compétition.
Ces établissements scolaires se qualifient mais le président du CD nous a reproché qu'ils n'aient pas participé à la phase académique, comme si nous avions une responsabilité quelconque alors que nous avions juste trouvé une salle pour la phase départementale.




Chemtov, le 14/04/2017 - 22:01:38
Oui. Vous avez bien raison d'être surpris ( dans le cas que j'exposais ) . Le directeur régional de l'arbitrage et moi-même nous étions aussi de l'avis de la FFE, mais nous avons été mis en minorité dans un vote de notre CD départemental.

Apparemment, comme chez vous, comme chez nous, dans pas mal de départements, il y a des petits potentats peuplés de caractériels. Mais cela change parfois...heureusement...


Zorglub, le 14/04/2017 - 22:04:40
Entre un caractériel impliqué dans les résultats de l'équipe et un pote qui fait un tas de nulles rapides car il est payé à la partie, je prends le caractériel.


Chemtov, le 14/04/2017 - 22:11:30
?? Moi aussi. Même si je n'ai ni l'un ni l'autre en magasin.


Renan, le 14/04/2017 - 22:43:11
ah? on vient jouer pour son club pour être payé et pas par plaisir?


Chemtov, le 15/04/2017 - 00:46:33
Pour les deux, pour certains... Seulement pour le plaisir pour d'autres... Chacun fait, fait , c'qu'il lui plait, plait...


GBel, le 15/04/2017 - 23:54:30
@Zorglub, il n'y a pas que le nul arrangé, y'a aussi le nul par combat, le pat, la répétition de coup, donc autant de chance de faire avec 8 ou 9 échiquiers


JLuc74, le 16/04/2017 - 07:10:26
"donc autant de chance de faire avec 8 ou 9 échiquiers"

Non il n'y a pas autant de chance de faire match nul avec 9 échiquiers qu'avec 8. Sans se lancer dans un dénombrement il suffit de raisonner avec des nombres plus grands pour le comprendre.

Avec 4 échiquiers le match nul 2-2 est banal.
Avec 100 échiquiers, faire un score de précisément 50-50 ça n'arrive pas tous les jours.
Plus le nombre d'échiquier augmente et moins le match nul est probable.



GBel, le 16/04/2017 - 09:37:42
Oui, en théorie... Mais 8 ou 9, quand on te demande de faire nul, tu fais nul... On en reparlera quand on on aura des matchs de 50 contre 50...


Oimsi, le 16/04/2017 - 11:42:00
Zut je n'avais pas vu ce post.
Je n'ai qu'une seule réaction: Pouvons trouver un autre responsable du groupe 16 de la N3, car celui qu'on a depuis deux ans est juste incompétent.

Et quand on lui dit il vient pleurnicher qu'il est chef d'entreprise et donc il n'a pas que ça à faire....Ben ok mais alors si il n'a pas le temps de s'occuper correctement d'un groupe qu'il ne le fasse pas.


Chemtov, le 16/04/2017 - 12:48:54
Pas la peine d'échanger avec celui du 15. C'est un autre style, mais aussi grave... On a eu un problème... on m'a dit, en haut lieu, qu'il suffisait de faire appel de la décision et qu'on aurait raison. Mais j'ai laissé tomber.


Oimsi, le 16/04/2017 - 14:16:42
Bon à savoir...


Renan, le 16/04/2017 - 17:28:39
on parlait sur ce post ou dans un autre des moyens de stabiliser le top 12...j'ai eu l'info qu'en ligue 1 de foot le 18eme est barragiste des cette année comme il y a quelques années c'est à dire qu'il va jouer 1 match A/R contre le 3eme de ligue 2...


poutitechatte, le 17/04/2017 - 12:54:07
Pas très sympa de s'en prendre ici sur un forum public à des Directeurs de groupes, tous bénévoles, et dont les noms figurent en toutes lettres sur le site fédéral, jetés ainsi en pâture à la vindicte publique.
Je rappelle que la Commission d'Appels Sportifs (CAS) a été justement créée pour se prononcer sur les recours contre leurs décisions.
Depuis + de 10 ans que je gère la NIV IDF, j'en ai connu un certain nombre, avec des fortunes diverses, mais au moins les décisions finales n'étaient pas mises sur la place publique.


JLuc74, le 17/04/2017 - 14:28:16
"Pas très sympa de s'en prendre ici sur un forum public à des Directeurs de groupes, tous bénévoles"

Bénévole ou pas je suis d'accord avec Oimsi "si il n'a pas le temps de s'occuper correctement d'un groupe qu'il ne le fasse pas"


Zorglub, le 17/04/2017 - 18:55:53
Donc on peut se conduire comme un enfoiré quand on est bénévole... belle mentalité!


grandesorciere, le 17/04/2017 - 22:06:15
@poutitechatte

J'ai saisi la commission d'appel présidée il n'y a pas si longtemps par Stéphane Escafre suite à un cas non traité par une directrice de groupe qui était par ailleurs à l'époque sa récente colistière. Je pense que tu devines comment ma demande a pu être rapidement réglée...

Le meilleur moyen de ne pas s'essouffler dans des démarches jugées longues surtout quand les fautes commises sont grossières c'est quand même d'avoir des directeurs de groupe compétents et intellectuellement honnêtes.

Comme beaucoup de monde j'ai ma petite liste de directeurs de groupe dont j'aurais à redire. On ne dit rien justement par respect de leur engagement bénévole puis on retrouve ces personnes ensuite cooptées sur des responsabilités plus grandes encore alors qu'elles frisent parfois l'incompétence. Je ne me prête pas au jeu mais si tu vois une autre solution que la place publique je suis preneur.


GBel, le 17/04/2017 - 22:58:14
On ne dit rien car ils sont bénévoles ! Le sont-ils vraiment ou ont-ils des avantages en nature, je dis ça car je n'en sais rien...

Après, si la FFE a un peu d'argent, ce serait bien de les rémunérer pour avoir un peu plus de "bénévoles compétents"...

Maintenant, est-ce bien ou non d'écrire ici leurs incompétences, je n'en sais rien... S'ils le sont vraiment et que l'on ne peut pas les faire virer, c'est un bon moyen...


Anonymousse87, le 17/04/2017 - 23:32:17
DirGrp de N III, c'est bénévole ... enfin 40€ en fin d'année si on en fait la demande.
Tous les ans, une annonce paraît à la une du site FFE pour avoir des volontaires. Lancez-vous !
Le rôle de DirGrp n'est pas vraiment de tout repos et est souvent ingrat ... et on peut aussi faire des erreurs, sans parler du calendrier qui ne plaît pas forcément à tout le monde et je passe les sanctions financières qui, même si on s'en passerait, se doivent d'être envoyées.
@grandesorciere : Concernant la CAS et le rôle de SE, l'accusation est grave ...
@Oimsi et Chemtov : Fautes de DirGrp. Graves ? Corrigées ?
Pour tous : soyez précis, donnez des faits ou ne dites rien, merci. Conseil : Contactez le resp des compétitions par équipe, ou le Dir de la N III ou autre, faites remonter votre mécontentement que ça se sache en haut de la pyramide et que, dans la mesure du possible, si vraiment il y a eu une grosse faute, on ne les reprenne pas.
Mais vous pouvez aussi être indulgents, car les DirGrp apprennent sur le tas et les règlements changent tous les ans. Non seulement ils sont parfois incomplets, mais aussi parfois mal écrits, donc mal compris par les capitaines/présidents, mais aussi ... par les DirGrp. En général tout rentre dans l'ordre une fois que les grands chefs y mettent le nez.

Des griefs sur le DirGrp de N III Grpe 12 ? J'espère que non ! ;-)


JLuc74, le 18/04/2017 - 03:05:58
"Après, si la FFE a un peu d'argent, ce serait bien de les rémunérer pour avoir un peu plus de "bénévoles compétents"..."
L'argent n'a rien à voir avec la compétence, ce n'est pas parce qu'on paie quelqu'un qu'il devient compétent. Le problème n'est pas quand le directeur de groupe commet une erreur mais quand il ne veut pas la reconnaître avec toute la mauvaise foi qui va avec et qui nous la joue "de toute façon on est bénévole alors si vous n'êtes pas contents c'est pareil...."

On a quand même eu cette saison des directeurs de groupe qui fixent une date limite d'inscription des équipes de N3J mais se gardent bien de la communiquer, qui ne contactent pas les clubs pour leur demander d'inscrire leurs équipes (en N3J les inscriptions se font après le 1er septembre et non avant), des clubs qui attendent logiquement de recevoir leur demande d'inscription, certains clubs qui s'inquiètent auprès de la ligue et prennent heureusement l'initiative d'inscrire leurs équipes mais d'autres qui dépassent la date d'inscription faute de la connaitre et des directeurs de groupe qui finalement s'étonnent de ne pas avoir plus d'équipes inscrites...

J'ai parlé plus haut (14/04/2017 - 20:26:52) de notre problème rencontré en R1 adulte. L'histoire ne s'est pas arrêté là.
Quand le directeur de groupe, qui signait tous ses mails en tant que directeur de groupe, apparaissait sur le site de la FFE comme directeur du groupe, nous a reproché de ne pas faire appel à des jeunes pour composer notre équipe adulte il l'a fait en citant l'avis d'une tierce personne qui disait "Je ne comprends pas bien pourquoi 4 adultes seraient obligatoires dans une équipe ; on fait tous jouer des jeunes".
Quand j'ai demandé pourquoi cette tierce personne intervenait dans la discussion le directeur de groupe m'a répondu que cette tierce personne était le (vrai) directeur du groupe.
Nous avions donc ainsi 2 directeurs pour le même groupe de R1 ! Ou plutôt le directeur de groupe officiel n'assumait pas son rôle et se défaussait sur une autre personne qu'il considérait comme son supérieur.

Faire remonter le mécontentement ? Je ne m'en prive pas au risque de passer pour l'emmerdeur de service mais j'ai surtout l'impression que les gens se protègent au niveau de la ligue et que quand on monte au dessus ils répondent, au mieux, que ça concerne la ligue et pas la FFE.

"Le rôle de DirGrp n'est pas vraiment de tout repos"
Mouais... ça ne me semble pas être la mer à boire quand même...




Meikueilu, le 18/04/2017 - 08:48:06
@Jluc74 Tu dis " Non il n'y a pas autant de chance de faire match nul avec 9 échiquiers qu'avec 8. Sans se lancer dans un dénombrement il suffit de raisonner avec des nombres plus grands pour le comprendre."

Je ne suis pas statisticien mais j'ai l'impression que tu te trompes. En supposant les scores équiprobables :
- Sur 1 échiquier on a une chance sur 3 d'avoir un match nul .
- Sur deux échiquiers (3 résultats possibles sur chaque échiquier soit 9 combinaisons possibles)... on a aussi une chance sur trois : 2 gains blancs OU 2 gains noirs OU 2 nulles soit 3/9 ....

EDIT : en fait c'est plutôt moi qui me trompe, sur 3 échiquiers j'arrive à 7/27... J'arrête les stats ;-)




Anonymousse87, le 18/04/2017 - 09:10:34
""Le rôle de DirGrp n'est pas vraiment de tout repos"
Mouais... ça ne me semble pas être la mer à boire quand même..."

Oui il y a plus chronophage comme tâche (estimation 20-30h/saison), mais il y a tout de même quelques responsabilités. Je pense que beaucoup, comme moi, le font pour donner un coup de main à la fédé. Pas de formation, pas de rémunération (ou presque), on peut en effet avoir des gens "incompétents", même s'ils font de leur mieux sans vouloir défavoriser qui que ce soit. L'argent n'a rien à voir avec les compétences ... mais il peut jouer un rôle positif : on ne pourrait rémunérer que des gens ayant suivi un stage, ayant un diplôme et cela offrirait davantage de garanties je pense.
Reste les règlements : à parfaire !

Perso, je râle (gentiment) aussi envers les DirGrp. Depuis plusieurs années, pour les km de notre groupe de N 2, on a systématiquement les plus longs déplacements ou presque. J'espère que cette année il sera tenu compte des précédentes ... L'argument avancé que le club le plus proche est loin ne me convainc pas, surtout cette année où nous alignions 2 équipes !! :-)
Il y a 2-3 saisons, nous avions 2000 km + 3 nuits vs 900 km + 1 nuit. Sans parler de la disparité sportive (plus de km = plus de fatigue), la disparité financière était loin d'être négligeable. A quand un pot commun de ttes les équipes pour partager véritablement les frais ?


poutitechatte, le 18/04/2017 - 09:50:41
@grandesorciere

Miraculeusement, je n'ai pas eu besoin d'avoir affaire à arbitro quand il présidait la CAS. Par contre, mes contacts avec son prédécesseur Jean Peyrin ont toujours été cordiaux et ses décisions équitables.
Ces dernières années, j'ai toujours trouvé un soutien de la part du Directeur des Interclubs qui savait faire la part des choses dans l'interprétation des Règlements.
Je crains fort, hélas, que son mandat n'ait pas été renouvelé à la fin de cette saison et tout dépendra de la personnalité de son successeur.


GBel, le 18/04/2017 - 14:00:15
La compétence, ça s'achète...

Jamais vu une fédération nationale avec autant de bénévoles avec des postes clés : Directeurs de groupes, membres de commissions...

On paye bien des personnes dans la communication ou pour jouer, on pourrait aussi le faire pour organiser sachant que ces compétitions rapportent de l'argent à la FFE et qu'eles sont le moteur de notre Fédération !

Voià ce que je pense comme réforme profonde de nos compétitions, payer des gens compétents pour s'occuper de nos compétitions par équipe. Et si ça dérape, ce sera plus facile d'éjecter car contrat de moyen.


ThL, le 18/04/2017 - 14:30:49
Bof. Si on veut virer un responsable de groupe, c'est très facile, qu'il soit bénévole ou pas. Il suffit que la personne ou la commission dont il dépend le décide. Je me suis bien fait virer du jour au lendemain à l'époque où je gérais la N5 de la ligue IDF, quand un nouveau président de la commission technique est arrivé et m'a dit que je faisais du bon travail mais que je ne lui étais pas inféodé et que donc il allait mettre un de ses copains à ma place.

Le vrai enjeu est d'avoir des commissions qui vont limoger les responsables parce qu'ils sont réellement incompétents et pas pour des raisons de copinage. À la limite, ça peut même être pire si les postes sont plus rémunérés, parce qu'il y aura d'autant plus de tentation de les réserver à ses proches le plus longtemps possible.


Balthazar, le 18/04/2017 - 15:06:45
@chemtov c'est vrai que Strasbourg a organisé beaucoup de phases de Top 16 quand cela était encore possible.


grandesorciere, le 19/04/2017 - 00:50:42
@Anonymousse87

Match sans arbitre la première heure et demi de jeu alors qu'on était dans une division où c'était réglementairement obligatoire. Pendules mal réglées à notre arrivée. On le fait remarquer avant le début du match. Les joueurs adverses règlent à nouveau les pendules. En cours de jeu, après l'arrivée en catastrophe d'un arbitre gentiment venu dépanner dans l'urgence, on remarque qu'un certain nombre de pendules ont en fait été à nouveau mal réglées (oubli de l'incrément). L'arbitre ne veut pas endosser la responsabilité de ce qui s'est passé avant hors sa présence et décide de laisser jouer. Le match se décide sur la dernière partie où mon joueur en crise de temps (mais sans incrément depuis le début de la partie) finit par perdre le fil brutalement en quelques coups.

Réserves déposées sur le P.V. de match. Version de l'arbitre également consignée et allant intégralement dans le sens des réserves énoncées. Directrice de groupe saisie à plusieurs reprises les deux semaines suivantes et qui finit par me dire que l'on verra ça une fois passée la dernière ronde de la saison. Arrivé en fin de saison, il s'avère bien sûr que le résultat du match incriminé est déterminant pour savoir laquelle des deux équipes obtient la montée en division supérieure. Pas de nouvelles de la directrice de groupe. Escafre saisi. Réponse : Hors délai. Nouvel e-mail de ma part rappelant la responsabilité de la directrice de groupe d'avoir reporté sa prise de décision à après la dernière ronde et remarque que si cette dernière ronde est le point de départ des délais pour faire appel, je suis toujours dans les temps réglementairement parlant.

C'était lors de la saison 2013/2014 et j'attend toujours la réponse d'Escafre.


grandesorciere, le 19/04/2017 - 01:38:37
Comme je ne jette rien, mes souvenirs ont un peu déformé les choses mais je laisse les plus courageux juger sur pièces le fil d'e-mail reproduit fidèlement ci-après avec anonymisation partielle :



Re: Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2
SP
08/15/14 à 7:48 PM
À
Escafre

Cc
ED L-LC GH JP SD BP

Corps du message
 
Monsieur Escafre,


Les modalités de saisine de la Commission d'Appel Sportif telles que définies dans l'article 7.5.3 du Règlement Intérieur de la Fédération Française des Echecs précisent que les dix jours de délai sont à décompter à partir du jour réception de la décision contestée. Le problème ici est que la directrice de groupe n'a jamais pris officiellement de décision comme en atteste l'intégralité des échanges d'e-mails rapportés plus bas. La dernière manifestation de la directrice de groupe remonte à un e-mail du 11 janvier qu'elle conclue par : "Je vous informe rapidement de la suite ...".

Nous vous rappelons que les réserves sur le match ont été signalées à la directrice de groupe le soir même. Suivies d'un nombre non négligeable de relances jusqu'à plus d'un mois après la rencontre sans que cela débouche sur quoi que ce soit de concret.

Faute de prise de position officielle de la part de la directrice de groupe, même si l'on considère la date de publication de l'intégralité des résultats de la saison sur le site fédéral comme une sorte d'officialisation de fin du championnat (soit quelques jours après le 25 mai), la saisine effectuée en date du 8 juin nous parait pouvoir être recevable.

Il nous semble anormal qu'un club puisse s'asseoir sur l'obligation fédérale de présence d'un arbitre, avec les conséquences sportives non négligeables déjà décrites. Tout comme il nous semble anormal qu'une directrice de groupe puisse ne pas traiter les réserves émises quant aux rencontres placées sous son autorité. Et pour terminer, il nous semblerait profondément injuste que tous ces errements nous retombent dessus alors que nous nous sommes pour notre part efforcés de répondre à toutes nos responsabilités.

Compte tenu de toutes ces raisons, je vous demande donc de tout de même bien vouloir examiner notre demande du 9 juin.

Cordialement,


SP




De : Escafre
À : SP
Envoyé le : Vendredi 15 août 2014 18h36
Objet : Re: Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2

Bonjour,

votre demande a été faite hors délais (dix jours)
nous n'avons donc pas pu l'examiner

sincèrement,

Stéphane Escafre
CAS



Le 15 août 2014 18:22, SP a écrit :
Bonsoir Monsieur Escafre,


Sans nouvelles, je me permets de revenir vers vous pour savoir où en est le traitement de notre appel.

Vous remerciant par avance,

Cordialement,


SP




De : SP
À : L-LC
Cc : ED; GH; JP; BP; Escafre
Envoyé le : Lundi 9 juin 2014 10h12
Objet : Re: Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2


Bonjour L-LC,


Sans vouloir charger personne, nous aurions effectivement préféré que des responsabilités soient prises dès que le litige s'est fait jour.

Nous ne pouvons pas être jugés fautifs d'avoir respecté la voie hiérarchique ni être tenus responsables que celle-ci n'ait pas idéalement fonctionné.

Nous souhaitons simplement que nos réserves effectuées sans retard, au jour et au lieu mêmes de la rencontre, soient examinées une bonne fois pour toute et qu'une décision soit enfin prise.

Cordialement,


SP




De : L-LC
À : SP; Escafre
Cc : ED; GH; JP; BP
Envoyé le : Lundi 9 juin 2014 9h33

Objet : RE: Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2



Bonjour SP
 
c'est déjà Noël 2013
 
on peut statuer ou pas
 
merci et à bientôt!!!
 
De : SP
Envoyé : dimanche 8 juin 2014 16:41
À : Escafre
Cc : L-LC; ED; GH; JP; BP
Objet : Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2
 


 Bonjour Monsieur Escafre,
 
 
Le dimanche 8 décembre 2013 s'est déroulée la rencontre Equipe 1 - Equipe 2 pour le compte de la 2ème ronde des Interclubs Jeunes saison 2013/2014 (Nationale X, groupe Y). Ce match ayant été entaché d'irrégularités et les réserves formulées alors n'ayant débouché sur aucune prise de décision concrète, je me vois contraint de saisir par la présente la Commission d'Appel Sportif dont vous assurez la présidence.
 
 
Sur une base chronologique, les irrégularités survenues sont listées ci-après :
- Absence d'un arbitre dès 13h45 pour recevoir les compositions d'équipes (heure de début théorique de la rencontre à 14h). Un arbitre finira par être présent à partir de 15h35 soit près de 2h plus tard.
- Début réel de la rencontre à 14h30 soit avec une demi-heure de retard.
- La partie de l'échiquier 8 (1ère sous-ronde des  échiquiers Poussins/Petits-Poussins) n'a pas été jouée avec les bonnes couleurs.
- Les parties des échiquiers 4 à 6 n'ont pas été jouées à la bonne cadence (1h KO au lieu des 1h + 30sec/coup règlementaires)
- Les parties des échiquiers 7 et 8 (1ère sous-ronde des échiquiers Poussins/Petits-Poussins) n'ont pas été jouées à la bonne cadence (40min KO au lieu des 40min +10sec/coup règlementaires)
 
Toutes ces irrégularités ont pu être constatées par l'arbitre à son arrivée. Il est à noter que l'arbitre en question n'était pas prévu pour encadrer cette rencontre mais est arrivé en catastrophe après avoir été prévenu en urgence après le début de la rencontre.
 
Selon le club de l'équipe 2, le club de l'équipe 1, responsable du match, a  gravement manqué aux responsabilités définies dans l'article 2.5 du règlement du Championnat de France Interclubs Jeunes. Aucun arbitre n'était prévu pour chapeauter la rencontre. Alors qu'on peut raisonnablement penser que la présence d'un arbitre aurait permis de rectifier avant même le début des parties toutes les erreurs constatées après-coup.
 
D'un point de vue purement administratif, il nous semble que les parties des échiquiers 4 à 8, entachées d'irrégularités relevant de la responsabilité du club responsable du match, devraient toutes être requalifiées en défaites administratives pour l'équipe 1.
 
S'il fallait tenir compte du point de vue sportif, alors qu'on pourrait considérer que l'erreur de cadence sur les échiquiers 7 et 8 a porté sur peu de choses, la différence sur les échiquiers 4 à 6 n'est absolument pas négligeable (1h KO signifie qu'il a manqué 30min par joueur par rapport à la cadence KO correspondant à la cadence règlementaire). Le fait est que dans la partie de l'échiquier 4, le joueur de l'équipe 2 s'est trouvé assez rapidement en manque de temps et n'a pas pu défendre ses chances dans une position encore indécise quand il lui est resté moins de 5 minutes à la pendule, sans incrément de temps (l'arbitre était alors présent et peut témoigner de la situation sur cet échiquier à ce moment précis).
 
Toujours d'un point de vue sportif, il est évident que la partie de l'échiquier 8, si elle s'était jouée avec les bonnes couleurs, aurait forcément été toute autre.
 
 
Le championnat étant désormais terminé, il s'avère que le résultat de cette rencontre est décisif quant à la désignation de l'équipe promue en Nationale (X-1) Jeunes la saison prochaine. Comme peut en attester l'intégralité de nos échanges avec la directrice de groupe reproduits ci-après, avec courriels de notre part aux dates des 8, 12 et 20 décembre 2013, suivis de deux derniers courriels le 11 janvier 2014, nous nous sommes efforcés de faire le nécessaire sitôt la rencontre achevée pour que le litige puisse être tranché au plus tôt, dans des conditions alors plus sereines qu'aujourd'hui. Cela n'a manifestement pas pu être le cas, mais nous comptons bien ne pas en être tenus responsables.
 
 
M'en remettant à votre haute bienveillance, je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de ma considération.
 
 
SP
 
P.S. : Copie à l'ensemble des membres de la Commission d'Appel Sportif (L-LC, ED, GH et JP) ainsi qu'au président du club de l'équipe 2 (BP)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
De : SP
À : FC
Envoyé le : Samedi 11 janvier 2014 11h09
Objet : Re: Tr : Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2
 
 
Madame C,
 
 
Le club de l'équipe 1 recevait et était règlementairement responsable de l'organisation de la rencontre.
 
Un arbitre aurait dû être présent sur place un quart d'heure avant l'heure officielle de début de la rencontre pour recueillir les compositions d'équipe, c'est à dire dès 13h45. Dans les faits, l'organisateur n'a pas pu assurer la présence d'un arbitre avant 15h35 soit près de deux heures après l'heure règlementaire. La responsabilité du club de l'équipe 1 est donc indéniablement engagée.
 
On peut considérer que si un arbitre avait été présent dès le début de la rencontre, les dysfonctionnements s'étant fait jour au cours des parties auraient eu toutes chances d'être évités par l'expertise de l'arbitre avant même le début du match.
 
Si en dépit de l'absence d'arbitre la rencontre s'était déroulée dans le respect des textes règlementaires, un avertissement aurait pu être une sanction symbolique adaptée et, de vous à moi, nous n'aurions sans doute pas même émis de réserves. Mais dans le cas présent les manquements au règlement ont été nombreux et ont eu une claire incidence sur le résultat sportif de la rencontre. Et nous trouverions profondément injuste que le club organisateur n'écope que d'un simple avertissement alors que des fautes graves ont été commises puisqu'ayant eu un impact non négligeable sur le déroulement de certaines parties.
 
C'est notre position actuelle que je vous demande de relayer auprès du directeur de la Nationale X Jeunes pour toutes fins utiles.
 
Cordialement,
 
 
SP
 
 
 
De : FC
À : SP
Envoyé le : Samedi 11 janvier 2014 10h07
Objet : Re: Tr : Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2
 
Bonjour,
J'ai transmis votre réclamation au directeur de la NX jeunes, j'ai demandé un rapport à l"arbitre présent. Sa réponse écrite a tardé.
 
Apparemment à part donner un avertissement au club organisateur,et je ne sais pas si c'est de mon ressort, il n'y a pas de sanction possible contre la décision de l'arbitre à part saisir la commission d'appel sportif.
J'ai transmis le rapport de l'arbitre au directeur de la NX jeunes.
 
Je vous informe rapidement de la suite ...
Cordialement et meilleurs voeux à vous ...
FC
 
Le 11 janvier 2014 08:32, SP a écrit :
Bonjour Madame C,
 
 
Pourriez-vous m'indiquer où en sont les procédures ?
 
La rencontre s'est déroulée il y a désormais plus d'un mois et la ronde suivante va bientôt avoir lieu. Les dirigeants du club de l'équipe 2 commencent à s'impatienter et, à défaut d'un règlement du problème, j'aimerais au moins pouvoir leur rendre compte d'une évolution de la situation.
 
Vous remerciant par avance,
 
Meilleurs vœux,
 
 
SP
 
 
 
De : FC
À : SP
Envoyé le : Samedi 21 décembre 2013 1h05
Objet : Re: Tr : Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2
 
Bonsoir,

En effet j'ai bien reçu les réserves de l'équipe 2, j'ai transmis au responsable de la NX jeunes qui m'a demandé la version de l'arbitre qui pour le moment ne me l'a pas transmise, je vais donc l'appeler mais en semaine je n'ai pas le temps  en journée, je vais donc le faire demain. Ensuite il faut faire appel auprès de la CAS, j'ai demandé au président quelle était la procédure.

Cordialement

FC



Bonsoir Madame C,
 
 
Avez-vous bien reçu les réserves formulées par l'équipe 2 ? Sont elles en cours de traitement ?
 
Merci pour votre réponse,
 
Cordialement,
 
 
SP
 
 
 
----- Mail transféré -----
De : SP
À : FC
Envoyé le : Jeudi 12 décembre 2013 9h16
Objet : Réserves Nationale X Jeunes Groupe Y Ronde 2 - Equipe 1 - Equipe 2
 
Bonjour Madame C,
 
 
Je vois que vous avez mis en ligne les résultats des rencontres du week-end dernier.
 
A toutes fins utiles, pouvez-vous m'indiquer les suites que vous comptez accorder aux réserves formulées par l'équipe 2 ?
 
Vous remerciant par avance pour votre réponse.
 
Cordialement,
 
 
SP
 
 
 
----- Mail transféré -----
De : SP
À : FC
Envoyé le : Dimanche 8 décembre 2013 21h46
Objet : Scan PV Ronde 2 pages 1 et 2 - Nationale X Jeunes Groupe Y - Equipe 1 - Equipe 2
 
Bonsoir,
 
 
Ronde 2 - Nationale X Jeunes Groupe Y - Equipe 1 - Equipe 2 : 10 - 6
 
Score à éventuellement rectifier en fonction du traitement des réserves jointes au PV de rencontre.
 
Cordialement,
 
 
SP


JLuc74, le 19/04/2017 - 06:57:22
@grandesorciere : Il se passe quoi si une équipe refuse de jouer faute d'arbitre ? C'est l'attitude que j'aurais tendance à avoir : le club qui nous accueille n'a pas prévu d'arbitre, on ne joue pas puisque le nom de l'arbitre doit être sur la feuille de match avant le début de la rencontre. Et si l'arbitre arrive en retard ? Est-ce que ça peut être considéré comme un retard de l'équipe locale ?


PatriceVincens, le 19/04/2017 - 10:04:57
Surprise de lire que des directeurs de groupes touchent, ou toucheraient, une somme certes modeste en récompense de leur investissement !
Je gère seul une division régionale (R2) forte de 34 équipes réparties en 5 groupes + les play-off + les finales régionales. Idem pour mes collègues de la Ligue d'Occitanie qui gèrent les groupes d'autres divisions (N4 et R1).
Nous n'avons jamais rien touché et nous ne réclamons surtout rien. Bénévoles nous sommes, et bénévoles nous resterons.


Anonymousse87, le 19/04/2017 - 11:29:39
@grandesorcier : sacrée histoire, visiblement mal gérée. Pas de décision prise et quand ça arrive à la CAS, elle ne peut répondre que "hors délai" ! Que ce soit SE ou pas n'aurait certainement rien changé à l'affaire je pense.
Personnellement, quand j'ai un soucis de DirGrp, je m'attache à essayer de le résoudre très rapidement et si besoin je consulte CH Rouah, S. Lévy ainsi que J. Lopez qui, de par leur expérience, ont souvent la réponse. Il est dommage que dans votre cas, il n'y ait pas eu une telle consultation. Dans le futur, mettre directement le DTN en copie qui pourra guider, voire la CAS qui pourrait peut-être tenir compte de cette réclamation, même informelle.

@JLuc74 : bonnes questions !

@PatriceVincens : je n'ai pas l'intention d'avoir des états d'âme concernant ces 40€. On peut être bénévole pour le travail accompli et avoir une indemnisation pour les frais engagés (électricité, informatique, papier, ...). Je pense que ces 40€ correspondent à ceci. Pour un arbitre, c'est la même somme ...
Il est vrai qu'au niveau régional (avant fusion au moins), rien n'était prévu chez nous, mais ça pourrait être une bonne idée. Ou sous forme de don ...


Anonymousse87, le 19/04/2017 - 13:40:30
@grandesorciere : en me relisant, je m'aperçois que mes propos peuvent être lu de travers !
Comprendre que l'histoire a été mal gérée par le DirGrp (enfin il me semble) et qu'il aurait dû consulter (davantage). Pour le futur, c'est un conseil pour tous.


Chemtov, le 20/04/2017 - 07:52:23
@Anonymousse87 : En ce moment, à Belfort ( Cht de France des jeunes ), nous avons des échanges sur une multitude de sujets. Notamment les compétitions et ses questions techniques et aussi ( de manière plus anecdotique mais néanmoins sérieuse ) ces types '' d'incidents regrettables''. Au sujet, de la CAS qui bloque à chaque fois au bout de 10 jours, on m'a donné un conseil : créer un second problème ( bien sûr lié au premier ) et la machine administrative peut alors être relancée ! Bon... enfin... s'il faut en arriver là...

@Balthazar : Merci de relancer le sujet du Top 12 dans votre intervention ( que je viens de retrouver ) : ''@chemtov : c'est vrai que Strasbourg a organisé beaucoup de phases de Top 16 quand cela était encore possible''.

Il faudrait un post entier, pour vous raconter tout cela (comment tout cela se passait, candidatures, choix, coûts, lieux centralisés, etc..). Attendons un peu... D'après ce que j'entends ici, une réforme des compétitions se profile.

Au passage ( rien à voir, mais tout de même important à signaler ) : à Belfort, se tiendra une conférence qui permettra à trois acteurs importants des Echecs Français de raconter l'histoire du développement des Echecs dans leurs régions respectives : Damir Levacic à Cannes et Côte d'Azur, Diego Salazar à Châlons et en Champagne et Léo Battesti en Corse. Un plateau inattendu et une remarquable initiative de la FFE.



Renan, le 23/04/2017 - 09:11:29
plus de petites anecdotes concernant la fin des interclubs?



© 2000-2017 - France Echecs