France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 22 juillet 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Finales par supergogol le 15 mars 2017  [Aller à la fin] | Finales |
Je suis en train de voir ou revoir des finales classiques, que , mea culpa, je n'avais jamais vraiment potassées , à savoir R+F+C contre R, R+C+C contre R+p, afin de ne pas avoir à vivre ce pathétique moment de solitude :

https://www.youtube.com/watch?v=YFF5ibgB6eA

N'étant pas très familiarisé avec les moteurs de recherche des banques de données, j'aimerais savoir si les membres de FE connaissent des exemples de parties dans le haut niveau,où l'on retrouve de telles finales (bien ou mal jouées).
Peut-être, certains forts joueurs de ce forum, (Chemtov, Slucaino, Zorglub, Oroy, Petitéglise, et consorts ,ont-ils vécu eux-même de telles expériences ...



kieran, le 15/03/2017 - 12:02:11
Si cela peut t'aider (R+F+C v R):
http://www.chessgames.com/perl/chesscollection?cid=1008807

et aussi (R+C+C v R+p):
http://www.chessgames.com/perl/chesscollection?cid=1012572


Barbusse, le 15/03/2017 - 12:52:35
Je peux comprendre le pathétique moment de solitude si R+F+C contre R se produit, mais R+C+C contre R+p est quasiment injouable


supergogol, le 15/03/2017 - 13:47:40
Merci Kieran
Très interessant ...



supergogol, le 15/03/2017 - 18:14:08
Je pense que la finale R+D contre R+T est autrement plus coton.
Mais je ne l'ai pas encore attaquée ...



dan31, le 15/03/2017 - 21:34:33
pas grand chose à voir mais un jour, j'avais fou cavalier et 6 pions contre fou 2 cavaliers et 4 pions, autant dire que j'étais mal. Je poursuis en essayant d'échanger quelques pions, ce que mon adversaire me laisse faire un peu trop facilement et on se retrouve avec les mêmes pièces avec 4 pions contre 2.

Vu le faible nombre de pions je ne désespère pas totalement une liquidation favorable pour me trouver à défendre F+C contre roi nu, espérant que mon adversaire ne saura pas mater.

Quelques coups plus tard, il me reste 3 pions contre 1 (structure pourrie, pion arriéré en a2-b3 contre un pion en b4) une autre possibilité se présente : à l'intox, (et en désespoir de cause) je liquide mon cavalier et mon pion contre les deux pions adverses de façon très assurée, me retrouvant avec F contre F+2C. Mon adversaire d'un air dégoûté me proposa immédiatement nulle, alors qu'objectivement ce doit être plus simple à gagner que F+C contre roi nu !


Nyarlathotep, le 23/05/2017 - 02:12:35
Je me suis entraîné à la jouer en blitz une fois que j'ai bossé les deux méthodes (triangle et W)



Dans cette position fondamentale, trait aux noirs, ces derniers vont essayer de s'échapper et la seule manière de s'opposer à ce plan est une manœuvre fondamentale :

1...Re8 2.Ce5 Rd8! 3.Re6 Rc7! (les autres coups sont moins résistants)



Ici, le roi semble pouvoir jouer la fille de l'air mais

4.Cd7! Rc6 5.Fd3!!

suivi de Fb5 et le roi est enfermé dans le coin

Il y a évidemment d'autres choses à savoir mais c'est la manœuvre la plus vitale à connaître de toute la procédure et celle sur laquelle nombre de forts joueurs ont calé.





© 2000-2017 - France Echecs