France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 28 mai 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Championnat Dauphiné-Savoie des jeunes, la mixité à l’honneur par JLuc74 le 07 mars 2017  [Aller à la fin] | Tournois |
Bonjour à tous

Cette saison garçons et filles étaient mélangés à l’occasion du Championnat de la ZID DSA et les résultats ne laissent aucun doute sur la capacité des filles, même nettement minoritaires, à jouer aussi bien que les garçons.

Petits-poussins : 11 garçons, 5 filles. Places des filles : 3, 5, 7, 9, 12

Poussins : 16 garçons, 9 filles. Places des filles : 3, 6, 9, 13, 16, 21, 22, 24, 25

Pupilles : 21 garçons 6 filles. Places des filles : 2, 11, 20, 21, 22, 27

Benjamins : 14 garçon, 3 filles. Places des filles : 4, 5, 17 (sachant qu’une pré-qualifiée au championnat de France et ancienne championne de France était absente)

Minimes : 13 garçons, 5 filles. Places des filles : 11, 13, 14, 16, 18

Certes on constate encore beaucoup de filles en fin de classement mais ça s’explique très bien par des qualifications plus faciles à l’occasion des championnats départementaux. Les places sont plus chères pour les garçons que pour les filles qui sont moins nombreuses.

Merci aux organisateurs d’avoir fait le choix de la mixité qui fait évoluer les mentalités dans la bonne direction.


Chemtov, le 07/03/2017 - 14:15:51
Bravo !


Marc08, le 09/03/2017 - 12:08:59
oui et non car si notre sport est mixte il existe un championnat féminin et on ne peu qualifier pour les France en jouant contre des garçons car le résultat est automatiquement faussé d'un coté comme de l'autre
Aprés si réellement des jeunes filles se sente d'attaque de jouer en mixte aucun probléme mais alors elle se qualifié pour le mixte et il faut a tout pris laisser le choix - mixte ou féminin car si quelqu'un porte l'affaire au niveau de J.S on sera discrédité ne vous en déplaise


JLuc74, le 09/03/2017 - 12:46:54
Alors la prochaine étape est la mixité des championnats de France et la suppression des compétitions masculines ou féminines.

"si réellement des jeunes filles se sente d'attaque de jouer en mixte..."
Curieuse façon d'écrire, pourquoi "les jeunes filles" et pas "les jeunes garçons" ? Si il y a deux sexes ils ne se nomment pas "féminin" et "mixte".

J&S s’accommode de la mixité d'une autre FFE (équitation), elle doit bien pouvoir accommoder de la mixité aux échecs. La mixité en phase inter-départementale est par ailleurs prévue par l'article 2.4 du règlement du championnat de France des jeunes.


Marc08, le 09/03/2017 - 13:43:06
ho Jean luc 74 tu le fait exprés ou pas il y a un championnat féminin et un mixte donc pas de championnat de Garçon absolu donc lorsque je met "si réellement des jeunes filles se sente d'attaque de jouer en mixte..." c'est pour cela
aprés lorsque tu monte des dossier Region - J.S ou d'autres administration on te demande le nombre de fille ou de garcon et tu compare aussi à l'équitation pour qui le cheval fait 90% du trevail un peu comme en rally ou la voiture fait beaucoup ce qui n'a rien a voir avec nous les échecs
Moi en tant que joueur - président etc... je suis pour les 2 championnats après c'est un choix mais obliger à n'avoir qu'un seul pas d'accord et si j'étais parent d'une jeune fille je ferais le forcing pour qu'elle joue en féminine et j'irais jusqu’à faire appel s'il le faut au niveau de J.S et autre et là on serait dans la "merde " car on veut etre "sport" et on ne réagis pas comme un sport


JLuc74, le 09/03/2017 - 14:09:34
"tu le fait exprés"
Sans doute un peu

"il y a un championnat féminin et un mixte"
Seul les imbéciles ne comprennent pas que c'est contraire aux statuts de la FFE qui interdisent toute discrimination. Les garçons pourraient tout aussi bien se plaindre de ne pas avoir de compétitions spécifiques.

"tu compare aussi à l'équitation pour qui le cheval fait 90% du travail"
Seriez-vous en train de dire que le cerveau féminin est désavantagé quand il s'agit de jouer aux échecs tout comme ça peut être le cas pour la constitution physique féminine pour ce qui concerne les vrais sports ?

"si j'étais parent d'une jeune fille je ferais le forcing pour qu'elle joue en féminine"
Je peux vous assurer que les joueuses et parents de joueuses que je connais sont largement minoritaires à vouloir des compétitions séparées et ont particulièrement apprécié que garçons et filles jouent ensemble.

"car on veut etre "sport" et on ne réagis pas comme un sport"
Seriez-vous un pote de Coubertin ?


EchecEtMatt, le 09/03/2017 - 14:52:37
@Marc08 : « si réellement des jeunes filles se sente d'attaque de jouer en mixte »

Allez hop, j’écris ça le 9 mars, bah oui c’est vrai quoi, c’est pas comme si hier avait été une journée pour lutter contre ce genre de stéréotype débile


Marc08, le 09/03/2017 - 21:59:27
si vous avez bonne mémoire je me rappelle 2 jeunes filles ayant essayer de concurrencer les garçons aux France en mixte et pas n'importe quelle jeune filles
Caroline Cochet (aprés titre chez les féminines) 1 ou 2 fois chez les mixtes avec des résultats corrects
et Marie Sébag (il me semble 3eme en 1997)
Donc pour Echecs et Matt ce n'est pas être débile d'admettre la réalité que le jeu (et je parle de jeu pas d'intelec ou de cerveau) des jeunes filles ne se prêtes pas vraiment à une concurrence réel au jeu pratiqué par les garçons et excusez moi encore à part Julie Polgar qui à approché du jeu des hommes et pouvait rivaliser avec n'importe quel joueur mondial à ce jour aucun féminines n'en n'est plus capable n'en déplaise à certain et je ne suis pas du tout misogyne


JLuc74, le 10/03/2017 - 07:31:06
"Raisonnement" de Marc08 :
Des filles essayent de concurrencer les garçons, elles obtiennent de bons résultats, donc elles ne sont pas vraiment prêtes de concurrencer les garçons.... Gnéééé....



Bellamy, le 10/03/2017 - 09:38:44
« si j'étais parent d'une jeune fille je ferais le forcing pour qu'elle joue en féminine ». On atteint des sommets. Je suis père de deux grandes filles et si elles avaient joué aux échecs, j'aurais évidemment fait le forcing pour quelles jouent en mixte. Sinon, quelle image j'aurais donnée à mes filles ! C'est terrible ! J'ai déjà eu beaucoup de mal à leur expliquer récemment l'existence d'un championnat du monde féminin. Je m'en suis (mal) tiré en disant que c'était un peu comme un championnat corporatiste...

A mon avis, la non-mixité est subie par la plupart des parents.

«et je suis pas du tout misogyne ». Nous voilà rassurés. Comme quoi, ce n'est pas une question de regard sur les femmes.


JLuc74, le 10/03/2017 - 09:49:11
Je peux ajouter que le championnat départemental 74 qui était qualificatif pour le championnat de ZID était également mixte dans toutes les catégories et que les filles, nettement minoritaires, ont remporté 2 des 5 catégories. Marc08 regrettera sans doute que les deux championnes n'aient pas eu la chance d'avoir un championnat réservé aux filles.


EchecEtMatt, le 10/03/2017 - 11:40:56
@Marc08 :

> « Donc pour Echecs et Matt ce n'est pas être débile d'admettre la réalité que le jeu (et je
> parle de jeu pas d'intelec ou de cerveau) des jeunes filles ne se prêtes pas vraiment à une
> concurrence réel au jeu pratiqué par les garçons »

Ah pardon, si l'adjectif débile ne vous convient pas, je propose sexiste.

Soit on dit et on démontre clairement que les filles ont une différence de niveau intellectuel avec les hommes et dans ce cas on fait un championnat garçons et un championnat filles, mais surtout pas cette connerie bancale de « mixte ou féminin ».

Ou alors, on défend l'idée que, même si, statistiquement parlant il n'y a pas autant de femmes que d'hommes à haut niveau, cela n’empêche pas que pour des compétitions jeunes, on fasse une mixité totale. Oui, des femmes ont déjà remporté des tournois mixtes, n'en déplaise à certains qui y voient une baisse de testostérone. Personnellement, cela ne touche pas mon ego de me faire battre par une femme, c’est avant tout un humain qui comme moi joue aux échecs.


Oroy, le 13/03/2017 - 09:46:12
Si j'étais plus jeune, j'accepterais volontiers de jouer en féminine...



© 2000-2017 - France Echecs