France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 23 avril 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Europe Echecs n° 672 — janvier 2017 par Europe Echecs le 01 janvier 2017  [Aller à la fin] | Actualités |
Jusqu'au bout du suspense

Le match du championnat du monde à New-York, qui s'est terminé le 30 novembre, jour du 26e anniversaire de Carlsen, a été beaucoup plus disputé que ce que tous les spécialistes prévoyaient. Sergey Karjakin a réellement réussi à faire douter Magnus Carlsen et, il faut le dire, a réellement assuré son rôle de Challenger alors que beaucoup d'entre nous doutaient de sa résistance face au génie norvégien. Les fameuses 3e et 4e parties ont dû malmener psychologiquement Magnus Carlsen.

Lors de la 8e partie, Carlsen n'en peut plus de faire nulle et pousse la position dans ses limites... jusqu'à la perdre. Il fallut attendre la 10e partie pour le voir revenir… avec l'aide de Karjakin qui fut imprécis dans la phase finale de cette partie. Dans les 11e et 12e parties, Carlsen se contenta de gérer en obtenant la nulle.

Lors des deux premières parties rapides de départage, Karjakin s'en sortit miraculeusement par une défense géniale avec une poignée de secondes à la pendule (surtout dans la 2e). Carlsen réussit à se ressaisir et intensifia la pression lors de la 3e partie jusqu'à ce que la cuirasse du champion russe implose. Lors de la 4e et dernière partie, le challenger était dans l'obligation de gagner afin de revenir dans la roue du champion du monde. Mais Carlsen joua une partie d'anthologie qui figurera dans les manuels du jeu d'échecs. En effet, le tableau de mat final est aussi sublime que rare ! Être sacré à nouveau champion du monde de cette manière restera gravé dans les livres d'histoire des championnats du monde.

Karjakin a été exceptionnel de résistance lors de ce match et Carlsen aurait pu subir un sort similaire à Alekhine face à Max Euwe lors de son match de 1935. Cette alerte sera peut-être de nature à prévenir Carlsen sur sa supposée invulnérabilité que nombre d'entre nous pensions installée pour un moment.

La remise en question et le doute sont les moteurs de la progression des êtres humains et ceci vaut aussi pour les grands champions. A ce titre, ce match est plein d'enseignements pour le champion norvégien. A présent, espérons que Maxime poursuivra son chemin vers les sommets car, au vu du match qu'il vient de livrer, Magnus a montré une certaine vulnérabilité que notre grand champion, qui était un de ses secondants lors de ce match, a certainement décelée.

Bonne lecture et bonne année à toutes et à tous,

Bachar Kouatly
www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs-detail.html?id=640
Voir un exemple gratuit de la revue en ligne

Sommaire
p. 4 ACTUALITÉS EN BLITZ, L’âme du Cap à New York...
p. 6 LE MONDE EST STAUNE / UN NOUVEAU DÉPART POUR LES ÉCHECS FRANÇAIS, Le billet de Jean Staune
p. 8 MONDIAL NEW YORK CARLSEN-KARJAKIN : LE SACRE DE CARLSEN AVEC 50.Qh6+!!, Igor-Alexandre Nataf à l’analyse
p. 26 COUPE D’EUROPE FÉMININE : CERCLE D’ECHECS DE MONTE-CARLO, Yifan Hou à l’analyse / Interview de Jean-Michel Rapaire
p. 30 CHAMPIONNAT DU MONDE VÉTÉRANS : UN 4e TITRE MONDIAL POUR ANATOLY VAISSER !, Anatoly Vaisser à l’analyse
p. 34 FAITES-VOUS LA MAIN : 18 COMBINAISONS DU MOIS / SERGEY KARJAKIN AUX PORTES DU BONHEUR, Par Bertrand Valuet
p. 42 LE JOUEUR DU MOIS : YANNICK PELLETIER / DE BIENNE... À ZURICH !, Interview et analyse de Yannick Pelletier
p. 46 FÉMININES EN OR : WENJUN JU - YUXIN DU / RÉCITAL STRATÉGIQUE, Par Susan Polgar, 8e championne du monde
p. 48 OUVERTURES & IDÉES GAGNANTES : KARJAKIN-CARLSEN / L’ESPAGNOLE FERMÉE AVEC d3, Par Christian Bauer
p. 52 DISCUTONS OUVERTURES ! / DÉFENSE NIMZO-INDIENNE, Par Marc Quenehen, entraîneur Ligue Île-de-France
p. 54 PROGRESSONS ! : AMÉLIOREZ VOTRE JEU POSITIONNEL, Par Marc Quenehen, entraîneur Ligue Île-de-France
p. 57 LA CRÉATIVITÉ AUX ÉCHECS : CARLSEN-KARJAKIN / LE COUP DE GÉNIE DE MAGNUS !, Par Vassily Ivanchuk
p. 60 LES FINALES INOUBLIABLES: CARLSEN-KARJAKIN / LA DANSE FOLLE DES FOUS, Par Darko Anic
p. 64 IN MEMORIAM : MARK TAIMANOV (1926-2016), LE PIANISTE DES ÉCHECS, Par Darko Anic
p. 68 ANNONCES DE TOURNOIS...
p. 72 HUMOUR : ÉCHEC ET... GAG !, Par Luc Deroubaix

Les Parties
JU-DU — KARJAKIN-CARLSEN R4 — CARLSEN-KARJAKIN DEP4 — SPASSKY-TAL — GRISZCHUK-GELFAND — CARLSEN-KARJAKIN DEP2 — KARJAKIN-CARLSEN R2 — CARLSEN-KARJAKIN R3 — TAIMANOV-AVERBAKH — MNATSAKANIAN-TAIMANOV — SMIRIN-PELLETIER — VAISSER-MARYASIN — VASIUKOV-JANSA — KARJAKIN-CARLSEN R6 — KARJAKIN-CARLSEN R7 — CARLSEN-KARJAKIN R5 — CARLSEN-KARJAKIN R8 — CARLSEN-KARJAKIN R10 — KARJAKIN-CARLSEN R11 — CARLSEN-KARJAKIN R12 — KARJAKIN-CARLSEN DEP1 — KARJAKIN-CARLSEN DEP3 — KARJAKIN-CARLSEN R9 — HOU-DZAGNIDZE



© 2000-2017 - France Echecs