France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 23 octobre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Comment tout réapprendre aux échecs?. par Renan le 18 juin 2016  [Aller à la fin] | Théorie |
bonjour à tous,

voilà après plusieurs années de pratique je me rend compte que mes bases ne sont pas bonnes (ouvertures & finales)et surtout que je ne décolle pas en point elo, comment faire pour repartir de zéro et donc de tout réapprendre?...
et surtout est-ce déjà arrivé à quelqu'un( de tout recommencer?)


Rachmani, le 18/06/2016 - 23:11:11
Peux-tu en dire plus, comment tu as découvert le jeu, depuis quand tu le pratiques, si tu es en club, si tu as quelqu'un pour commenter tes parties, tes connaissances tactique et stratégie, les livres que tu as lu, les connaissances que tu considères bonnes à ce jour....



Renan, le 18/06/2016 - 23:16:37
j'ai découvert le jeu avec mon père qui m'a appris et qui m'a acheté un échiquier à 12 ans...
j'avais le bréviaire et un autre livre dont je ne me rappelle plus le titre...j'y jouait avec des copains au collège puis au lycée, je ne suis pas allé dans un club entre 12 et 18 ans puis j'ai laissé tombé et j'ai repris comme ça il y a une dizaine d'années dans différents clubs......


Renan, le 18/06/2016 - 23:18:46
j'ai quelques livres de tactique avec un peu de connaissances...peu de connaissances stratégiques...
j'ai lu les livres de silman, les bouquins de watson.......les connaissances que j'ai en définitive? très peu.....


Reyes, le 18/06/2016 - 23:23:21
12 leçons par thème, 10 vidéos et 10 ouvertures gratuites : www.europe-echecs.com/decouverte-de-la-rubrique-lecons-et-videos.html


Renan, le 18/06/2016 - 23:26:11
et j'ai fait le module vert du cavalier bleu..
mais j'ai de grosses lacunes dans les ouvertures...


JLuc74, le 18/06/2016 - 23:34:40
Tu es extrêmement vague, difficile en te lisant de deviner la nature et l'importance de ton problème. Tu es classé combien ? tu peux nous montrer quelques unes de tes meilleures parties ? Difficile de te répondre sans en savoir plus.

Ca veut dire quoi "de grosses lacunes dans les ouvertures" ? Tu parles de théorie ou de connaissances des principes de base ?




Renan, le 18/06/2016 - 23:40:44
j'ai 1400 elo environ...il m'arrive de perdre une pièce de temps en temps lors de l'ouverture lors d'une partie...la je n'ai pas de partie à disposition.....peu de connaissances théoriques et de connaissances de principes de base...en un mot j'ai appris à jouer seul après que mon père m’ait appris les règles...


JLuc74, le 19/06/2016 - 06:10:38
Excuse moi de te poser la question parce qu'on a vu récemment ici un type qui se demandait comment progresser mais qui n'avait que des blitz sur internet pleins de gaffes à nous montrer : comment ça se fait que tu n'as pas de partie à disposition ? Ca veut dire quoi 1400 environ ? Tu as un classement ou tu n'en as pas.

Il faut comprendre que tu ne vas pas tout réapprendre de zéro donc il va bien falloir repartir avec ce que tu connais.


thierrycatalan, le 19/06/2016 - 07:14:40
La reponse à la question est bien complexe, et selon moi, elle ne peut pas être universelle pour tous les débutants :
j'ai connu des joueurs débutants autour de 20 ans qui jouaient à un niveau proche de 2000 elo trois ou quatre ans après avoir appris à jouer....
et d'autres qui jouaient à 1500 elo alors qu'ils jouaient en club depuis 25 ans ....

Tout d'abord , il me semble necessaire de dire que pour progresser correctement aux échecs , il faut y consacrer du temps , de façon régulière , disons au moins 2 à 3 heures par semaine (et pas une fois 10 heure par mois !!) .

Pour la vieille école dont je fais partie , des livres me semblent indispensables : le bréviaire des échecs de Tartakover, ou le manuel débutant de Cheron,ou le Seneca, ou le Giffard, ou la guide Marabout des échecs ,
mais surtout le meilleur selon moi pour passer un pallier dans la comprehension du jeu , le Mon systeme de Nimzowitch.
grace à ce livre etudié en profondeur, j'ai progressé seul jusqu'à plus 1600...au bout de 3 ans.(2 heures par semaine)
Il ne faut pas se contenter de lire ces livres comme des romans, mais sortir un échiquier, et jouer les variantes données en essayant de comprendre les explications et la logique des commentaires du livre.

Il existe aussi un excellent cours d'échecs complet sur chessmaster en Français par un champion americain avec lecons progressives et execercies vraiment tres bien fait .

du coté logiciel, conveckta fait aussi d'excellent cours d'échecs pour débutant avec exercices , total chess training "(1200 -1600 elo)
a raison de 2 heures par semaines de ce cd , les progrès seront énormes en moins d'un an selon moi.

Il ne faut pas perdre de vue, que l'important n'est pas de battre des adversaires, mais de prendre plaisir à jouer aux échecs ...
il est donc important de jouer aussi avec des adversaires humains en amical pas en competition ,mais tout de même en club, pour valider les connaissances. il faut savoir jouer avec des amis dont le niveau correspond au tien à plus ou moins 200 elo près...pour comprendre pourquoi tu perd, en ecoutant leurs explications.
Jouer en compétition pour apprendre est inutile pour un débutant classé à moins de 1600 selon moi, je dirais même que ce n'est pas une bonne idée pour progresser correctement sur des bases saines psychologiques.

cordialement



JLuc74, le 19/06/2016 - 07:30:09
"Jouer en compétition pour apprendre est inutile pour un débutant classé à moins de 1600"
N'importe quoi ! Le moindre tournoi en cadence lente fait plus progresser que 2 mois de cours. Sans dire que les joueurs adultes qui approchent les 1600 ne sont en général pas des débutants (ou alors des débutants qui vont s'approcher des 2000)

"je dirais même que ce n'est pas une bonne idée pour progresser correctement sur des bases saines psychologiques."
Il n'y a qu'en compétition, quand les parties ont de l'enjeu, que la psychologie prend vraiment de l'importance.


Renan, le 19/06/2016 - 07:50:31
le giffard je l'ai lu et je n'ai me car je trouve qu'il balance des ouvertures sans vraiment d'explications...


Renan, le 19/06/2016 - 08:23:41
peut etre qu'il me faudrait quelques heures de cours particulier sur l'ensemble du jeu apres avoir regardé 3/4 de mes parties...pour voir mes faiblesses et mes qualités??


Picard, le 19/06/2016 - 08:52:03
Tu devrais avoir un ensemble conséquent de tes parties, je t'ai connu au Mans il y a 15 ans, cela éviterait de parler dans le vide
Il faut analyser ses parties gagnées ou perdues, d'abord seul, ensuite avec un logiciel et, c'est important, avec des joueurs plus forts, tout le monde s'accorde à dire que c'est un point clé de progression
les gens du forum sont prêts à t'aider mais il faut leur fournir des bases, ces fameuses parties


thierrycatalan, le 19/06/2016 - 09:40:05
ref jluc74

je maintiens mes propos , un débutant peut très bien apprendre à jouer correctement en jouant des parties amicales dans un club, sans forcément participer à des compétitions fédérales..
.. mais je rajouterais pour préciser ma pensée que jouer le tournoi intérieur du club est certainement une très bonne chose.


Rachmani, le 19/06/2016 - 11:13:22
+1 thierrycatalan

Après c'est la remarque faite sur un autre post, 10' et 60', tu ne t'autorises pas le même jeu.

On peut passer par le cavalier bleu, on peut passer par des bouquins, mais avant tout, c'est trouver des gens avec qui on s'entend bien, des gens avec qui on peut discuter, des gens avec qui on prend du plaisir. Alors si en plus tu trouves des joueurs qui peuvent te montrer des choses, la c'est le bonus.

En clair, aller en club, aller en club, aller en club.
Sans entraînement, pas de miracle.

Renan, peux tu nous éclairer sur comment tu as pu déterminer ton classement.


Picard, le 19/06/2016 - 11:54:48
C'est vrai que jouer en club est ce qu'il y a de mieux pour un joueur d'échecs
Jouer en ligne est mieux que rien mais reste, à mon avis, un pale remède
Hélas, beaucoup de club, comme le mien hélas, ne sont plus très fréquentés.
Au Mans, quand j'ai connu Renan, il y avait du monde de tous niveaux et une bonne ambiance, je n'ai jamais cela depuis.
Il est vrai que j'habite dans un semi-désert échiquéen


Picard, le 19/06/2016 - 12:51:17
Dans ma base de données France, j'ai 12 parties de toi mais elles sont trop anciennes pour te rendre service, 2008 et 2009, Open 35 et Open de Fouesnant
Dommage!!
Je me rappelle en effet ton nom et même ton métier, les échecs entraînent la mémoire!


Renan, le 19/06/2016 - 15:23:33
Ah ben si tu as deux ou trois parties tu peux les mettre ici si tu veux...(sans mettre mon nom)...
Merci sympa...


Renan, le 19/06/2016 - 15:26:10
Hummm...au Mans je n'allais pas au cours mais juste jouer en partie libre... c'est peut-être ce qui m'a manqué...je joue sur gameknot....
Disons une partie de chaque si tu peux Picard...merci...



Picard, le 20/06/2016 - 00:07:25
[Event "14ème Open de Fouesnant"]
[Site "Fouesnant"]
[Date "2008.10.26"]
[Round "3.45"]
[White "xxxx"]
[Black "XXXXXXXXXX, Renan"]
[Result "1-0"]
[ECO "E70"]
[WhiteElo "1450"]
[BlackElo "1280"]
[PlyCount "43"]
[EventDate "2008.10.??"]
[SourceDate "2015.06.30"]

1. d4 Nf6 2. c4 g6 3. Nc3 Bg7 4. e4 O-O 5. e5 Ne8 6. Bg5 f6 7. exf6 exf6 8. Bf4
d6 9. Nf3 Qe7+ 10. Be2 Bg4 11. O-O Nc6 12. Re1 Qf7 13. b3 f5 14. Rc1 Rb8 15.
Ng5 Qf6 16. Bxg4 fxg4 17. Ne6 Nxd4 18. Nxf8 Qxf8 19. Be3 c5 20. Nd5 h5 21. Bg5
Qf5 22. Ne7+ 1-0

[Event "14ème Open de Fouesnant"]
[Site "Fouesnant"]
[Date "2008.11.01"]
[Round "9.45"]
[White "xxx"]
[Black "XXXXXXXXXX, Renan"]
[Result "0-1"]
[ECO "D02"]
[WhiteElo "1300"]
[BlackElo "1280"]
[PlyCount "68"]
[EventDate "2008.10.??"]
[SourceDate "2015.06.30"]

1. d4 d5 2. Nf3 Nc6 3. Nc3 Nf6 4. e3 a6 5. Ne5 Nxe5 6. dxe5 Ng4 7. f4 c6 8. Bd3
Nh6 9. h3 e6 10. Qe2 Bc5 11. Bd2 Nf5 12. Bxf5 exf5 13. h4 Qe7 14. g3 b5 15. a3
d4 16. Nd1 Be6 17. Rh3 Bc4 18. Qg2 Rc8 19. g4 Bd5 20. Qg3 fxg4 21. Qxg4 O-O 22.
e4 Bxe4 23. f5 Qxe5 24. Kf1 Bxf5 25. Qg3 Bxh3+ 26. Qxh3 Rce8 27. Nf2 Qe2+ 28.
Kg2 Qxd2 29. Rf1 Qxc2 30. b4 Bd6 31. h5 Re2 32. Rg1 Rxf2+ 33. Kh1 Qe4+ 34. Qg2
Qh4+ 0-1

[Event "2ème Open 35"]
[Site "Rennes"]
[Date "2009.??.??"]
[Round "4.49"]
[White "XXXXXXXXXX, Renan"]
[Black "xxxx"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "C65"]
[WhiteElo "1380"]
[BlackElo "1460"]
[PlyCount "65"]
[EventDate "2009.08.??"]
[SourceDate "2015.06.30"]

1. e4 e5 2. Nf3 Nc6 3. Bb5 Nf6 4. O-O Bc5 5. Re1 O-O 6. d3 Re8 7. Bg5 h6 8.
Bxf6 Qxf6 9. Nc3 Nd4 10. Nd5 Qd6 11. Bc4 c6 12. Ne3 Qg6 13. Nxd4 Bxd4 14. Qf3
Rf8 15. c3 Bb6 16. Rad1 c5 17. Nd5 Bd8 18. a3 d6 19. h3 Bd7 20. b4 Rc8 21. b5
b6 22. d4 cxd4 23. Ba2 Bxb5 24. cxd4 Kh8 25. dxe5 dxe5 26. Qb3 Bc4 27. Qb2 Bxa2
28. Qxa2 Bg5 29. Qe2 Rc5 30. Rd3 Rfc8 31. Red1 Rc2 32. Qf3 Qe6 33. Rc3 1/2-1/2

[Event "2ème Open 35"]
[Site "Rennes"]
[Date "2009.07.19"]
[Round "7.46"]
[White "XXXXXXXXXX, Renan"]
[Black "xxxx"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "C02"]
[WhiteElo "1380"]
[BlackElo "1330"]
[PlyCount "45"]
[EventDate "2009.08.??"]
[SourceDate "2015.06.30"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. e5 c5 4. c3 Bd7 5. Nf3 Qb6 6. Be2 cxd4 7. cxd4 Bb5 8. O-O
Bxe2 9. Qxe2 Ne7 10. Nc3 a6 11. b3 Nd7 12. Nd1 Nc6 13. Be3 Be7 14. Qd3 O-O 15.
Nc3 Rfc8 16. Rfc1 Nb4 17. Qd2 Rc6 18. Bg5 Bxg5 19. Nxg5 a5 20. a3 Na6 21. Rab1
Rac8 22. Qf4 f6 23. exf6 1/2-1/2




El cave, le 20/06/2016 - 09:10:47
Pas analysé grand chose, mais la première chose qui me frappe en parcourant les pgn c'est une certaine propension à la passivité, les premiers coups non répertoriés dans chaque partie me paraissent assez attentistes, genre "ne nous compromettons pas en attendant de voir ce qu'il va faire".


Renan, le 20/06/2016 - 09:41:24
Je sais que dans les ouvertures j'ai des coups passifs...pb nmr 1...


JLuc74, le 20/06/2016 - 10:02:41
J'ai eu la même impression après avoir rapidement visualisé les parties


Renan, le 20/06/2016 - 10:34:26
Pb lié à la non connaissance basique de celles-ci...


Reyes, le 20/06/2016 - 10:35:29
Ces exemples de parties sont typiques d'un joueur qui a lu pas mal de choses ici et là, mais sans les approfondir, et donc sans les comprendre.

Tout le monde n'a pas le bagage de Bobby Fischer pour jouer 0-0 au lieu de d6! dans le 1ère partie. Jouer Cc6 (avec le pion "c" encore en c7) dans la 2e sans avoir la Tchigorine à son répertoire dénote un manque flagrant de connaissances de la lutte pour le centre. Jouer Te1 dans la 3e alors qu'un ...Cg4 aurait presque forcé l'horrible Te2 démontre un manque d'attention et prouve que Renan n'a pas compris pourquoi le pion e4 est indirectement défendu tant que le Roi noir est au centre. Ce qui pose quand-même un problème quand on joue l'Espagnole.

Il arrive parfois que lire trop de choses sème la confusion. C'est l'impression que j'ai en regardant ses parties. Il y a un peu de tout, mais ça ne va pas ensemble. Vladimir Kramnik a dit : « Mon premier livre d'échecs était une collection de parties d'Anatoly Karpov. » Et vous pouvez être certains qu'il a dû les décortiquer avant d'acheter un second livre.

Si Renan pense que la solution est d'apprendre des ouvertures il se trompe.


Rachmani, le 20/06/2016 - 10:48:41
J'aurai envie d'organiser une rencontre à Paris de tous les intervenants de FE, si cela vous intèresse.

Merci Reyes pour tes lumières. Elles indiquent aussi aux nombreux joueurs que nous sommes l'utilité de la vie en club.




kieran, le 20/06/2016 - 10:49:48
+1 Reyes;
En même temps, si amateur lambda commence par les parties de Karpov, il peut acheter le second livre quelques décennies plus tard ;-)


Reyes, le 20/06/2016 - 11:12:45
Rachmani, je répète souvent la même chose : A la question de savoir quel était la meilleure façon de travailler pour s'améliorer avec les outils d'aujourd'hui, Garry Kasparov a répondu : « Toujours les mêmes ! Jouez beaucoup, analysez vos parties, étudiez des parties de maîtres. » Il me semble évident que Renan ne suit pas ce chemin. Son diagnostic est apparemment : « j'ai de grosses lacunes dans les ouvertures... » Ce n'est pas grave, il fera quand-même le bonheur des vendeurs de livres d'ouvertures et de bases de données.


Julo62, le 20/06/2016 - 12:00:35
Je suis tout à fait d'accord avec Reyes.

De mémoire, Renan, tu n'étais pas mauvais pour calculer quand tu savais qu'il y a quelque chose à calculer (i.e. quand tu résolvais des exercices tactiques).
Par contre, à voir tes débuts de parties, tu joues "en dépit du bon sens" dès que tu ne connais pas ce que le livre dit de jouer.
La plus grosse erreur à commettre serait de se dire qu'il suffirait de connaître plus profondément les ouvertures, alors que tu ne ferais que reporter le problème.
Si au lieu de connaître 5 à 10 coups sur telle ligne ou telle ligne de l'Espagnole, tu en connaissais 15 à 20, que se passerait-il au 21ème ?

En effet, dès que tu sors de ta théorie, dans aucune des quelques parties présentées tu ne joues selon la thématique du milieux de jeu.

Là encore, je rejoins Reyes, il te manque ce que l'on appelle "le sens du jeu", c'est très variable comme notion, ça dépend de la force...
Mais entre un joueur à 1600 qui ne calcule pas forcément mieux et toi, la différence est là.

Lui a une idée de ce qui est bon à jouer dans la position et donc de ce qu'il doit jouer.

Donc, prends ton courage à 2 mains, la méthode n'est pas l'ingurgitation de variantes qui pourraient t'apporter quelques points faciles en "plantant" 1 ou 2 adversaires mais de comprendre le sens de certaines ouvertures.
Tu dois chercher à COMPRENDRE pourquoi un Maître joue tel ou tel coup, pourquoi il évite telle ou telle structure, pourquoi il échange telle ou telle pièce mais en garde telle ou telle autre.
Bref, chacune de ses décision doit provoquer une question chez toi, et tant que tu n'as pas toutes les réponses, tu n'as pas fini ton travail sur cette partie.

Ca peut sembler ingrat, mais moi, je trouvais ça fabuleux, au bout de quelques jours, avec la même partie sur mon échiquier, de comprendre pourquoi ce Maître avait joué ainsi et de pouvoir utiliser son plan pour battre mes camarades de jeu (ou pour perdre et me rendre compte qu'en fait je n'avais pas compris^^).

Pas la peine d'analyser des dizaines de parties, comme on parlait de Karpov, analyse 3 parties de Karpov avec les blancs sur l'Espagnole, dans 3 systèmes noirs différents, et je pense que tu ne trimballeras plus des poubelles positionnelles contre des joueurs "de ton niveau". Compare, ensuite ton jeu à celui des parties que tu as analysées et essaye de comprendre pourquoi le Maître n'a pas joué comme toi.

De toutes façon, comment tu crois qu'on faisait avant la magie d'Internet ?
On avait une dizaine de N° d'Europe Echecs, 1 ou 2 informateurs et parfois un recueil de parties, et on étudiait ce qu’on avait, et ça suffisait à travailler et à faire progresser des joueurs.

Je rejoins encore Reyes, tes parties montrent suffisamment d'incohérences positionnelles dès que tu es livré à toi même pour que cette méthode te soit très profitable.

Enfin, rien ne vaut les conseils de plus forts joueurs, en montrant tes analyses au club.
En général, les joueurs sont des masos, dès qu'on leur montre un truc pour se casser la tête ou qu'on leur pose une question parce qu'on ne trouve pas la réponse, ça les intéresse ;)




Renan, le 20/06/2016 - 12:11:25
Bonjour Julie...oui en tactique ça va à peu près bien... c'est le reste qui ne va pas....


Renan, le 20/06/2016 - 12:16:20
Bonjour Julo...je n'ai pas de bases de données mais par contre oui j'ai quelques livres...


Renan, le 20/06/2016 - 12:19:36
Reyes...oui c'est vrai j'ai beaucoup lu et malheureusement pas tout compris du coup pas tout assimilé...dans un autre post je voulais savoir quelle était la manière pour étudier une partie...


Rachmani, le 20/06/2016 - 12:27:39
C'est vrai que quand je joue, j'entends des commentaires "arrêtes d'innover (dans l'ouverture)", "tu perds une pièce", "c'est trop passif", "c'est le pire coup de ta carrière".




JLuc74, le 20/06/2016 - 12:49:46
Innover dans l'ouverture n'est pas une mauvaise chose, c'est même ce qu'on peut conseiller à des joueurs qui ont un jeu stéréotypé mais sans comprendre ce qu'ils jouent.


Reyes, le 20/06/2016 - 13:04:25
Avant de vouloir faire du Boulez, il vaut mieux avoir étudié et compris quelques partitions de Mozart...


Renan, le 20/06/2016 - 13:23:06
Julo tu peux m'expliquer comment on étudie une partie concrètement ?


Renan, le 20/06/2016 - 13:44:35
Ok... d'accord mais alors je repose la question comment comprendre ce que l'on joue??


Reyes, le 20/06/2016 - 13:49:14
En commençant par comprendre ce que les maîtres et grands-maîtres jouent. Combien de fois faut-il répéter la phrase de Garry Kasparov : « [...] Jouez beaucoup, analysez vos parties, étudiez des parties de maîtres. »


Julo62, le 20/06/2016 - 13:50:12
J'ai déjà posté quelque chose sur ton autre sujet.
Mais en gros, pour moi, l'idée c'est de prendre son temps.
On ne doit pas "regarder" une partie comme on regarde un film, on doit vraiment entrer dedans, bref, ça doit te poser des questions: "Pourquoi il joue ça ?"

Une solution :
Choisis une partie annotée.
Prévois un cache, une feuille de papier, n'importe.
Choisis un camp, préférablement celui du commentateur.
Et tu suis la partie coup par coup.
Essaye de deviner à chaque coup celui qui a été joué.
En cas de désaccord, ne stoppe pas, continue ta progression dans la partie.
En même temps, note à quels coups tu es en désaccord avec l'auteur.
Lorsque tu as terminé, commence réellement ton analyse en revenant sur chaque coup où tu n'as pas joué comme l'auteur.
Tu peux te servir des annotations de l'auteur et de tes recherches.
Ensuite, branche ton module, et verifie que ton coup n'est pas envisageable lui aussi.
Si oui, vérifie avec l'ordinateur que tu le jouais pour une bonne raison.

Cette méthode a plusieurs avantages :
1) Tu es forcé de fixer vraiment ton attention, tu ne peux pas faire ça "en passant", "à la va-vite".
2) Tu te rendras compte qu'il y'a des parties où tu joues bien, là où tu trouves beaucoup de coups, et d'autres où tu es moins à l'aise. Et il vaut mieux jouer des positions que l'on comprend.

En bref, à chaque fois que tu te demandes "Pourquoi", trouve TA réponse.
Peut-être feras-tu des approximations, voir des contre-sens, mais au moins tu auras créé une référence pour tes analyses en cours de partie.
Tu dois créer les repères à la réflexion qui te serviront, le but de ce travail est là, pas de multiplier les papillonages sur différents domaines du jeu.

Pour finir et répéter :
1) "Pourquoi il joue ça ?"
2) Comparaison avec les annotations, les évaluations d'ordinateurs, et tes propres calculs ou réflexions.
3) "Il a joué ça PARCE QUE"

Logiquement, quand tu te poseras la question de quoi jouer en partie, tu seras plus avancé que j'ai X coups légaux possibles dans la position, j'ai 1 chance sur X de jouer le bon coup ;)


El cave, le 20/06/2016 - 13:59:56
Pourtant on m'a toujours dit que c'était structurant de jouer aux légaux.


JLuc74, le 20/06/2016 - 14:10:21
"comment comprendre ce que l'on joue??"
Etrange question, le plus simple c'est quand même de jouer ce qu'on comprend non ?


Julo62, le 20/06/2016 - 14:19:09
@ El cave :
Héhé !!
En te lisant, j'ai cru que j'avais fait une énorme phote d'aurtograf.
J'en corrige quand je peux encore "modifier" le message, mais je laisse passer des horreurs :(

Sinon, je ne suis absolument pas compétent (en 1 seul mot) en pédagogie, au contraire d'autres ici, qui pourront infirmer ou amender ce que j'ai dit.
Je suis autodidacte, aux échecs, comme dans mon boulot. Je me rends compte que j'ai énormément de mal à transmettre ce que je sais.
Pour moi, ça semble évident, alors expliquer, c'est très difficile.

Pour les échecs, je suis arrivé à un niveau de 1ère catégorie, sur le tard, j'ai du avoir mon premier classement FIDE à 22/23 ans (en ayant commencé en club à 14/15 ans). Je n'ai pas suivi de cours, j'ai beaucoup joué (Tout est relatif, mais jusqu'à une cinquantaine de parties de compétition par saison, en étant étudiant c'est plus facile), j'ai beaucoup échangé avec les joueurs plus forts que moi, au club, je me suis confronté à eux, et pour ça j'ai décortiqué des parties pour comprendre pourquoi je n'arrivais pas à obtenir de bonnes positions ou pourquoi je les jouais mal.
A mon niveau (qui n'a rien d'exceptionnel, je répète), ça a marché.
Ca a été assez long, et j'ai juste un niveau de bon joueur de club, mais je crois que c'est un peu ce que souhaite savoir Renan.

Le système du "cache", je l'ai lu, dans Larsen, je crois, moi je ne l'ai jamais utilisé.
Je connais des joueurs qui arrivent à avoir cette "discipline", moi non. Par contre, se poser des questions et essayer d'y répondre, c'est comme ça (mais comme tout le monde, je crois) que j'ai fait.




Renan, le 20/06/2016 - 14:46:39
Merci julo...
Pour jl74...oui jouer ce que l'on comprend ok...
Mais dès fois on joue juste pour ne pas perdre une pièce...


Reyes, le 20/06/2016 - 15:50:50
Un nouveau service gratuit sur Europe Echecs : www.europe-echecs.com/common/analyz/importpgn l'analyse de parties jouées en dehors de la zone de jeu en direct.


Renan, le 20/06/2016 - 16:56:58
Pour reyes en ce qui concerne les ouvertures...
C'est tout de même important sinon on jouerait h3 ou a4 au premier coup...en effet il y a des principes à respecter dans les ouvertures et c'est ça que je n'ai pas bien appris...tu donnais un exemple sur ma 1ere partie où j'ai joué 0-0 à la place de d6!...ok explique pourquoi....


Renan, le 20/06/2016 - 16:58:55
Ensuite tu expliques que je n'ai pas la tchigorine dans mon répertoire mais pour conclure que je ne dois pas apprendre les ouvertures...alors???


Julo62, le 20/06/2016 - 17:02:07
Ben c'est là que je ne te suis pas, on te le dit et on te le répète.
Tu joues une partie et tu la paumes, trouves des parties qui ressemblent, analyse-les et compare à ton jeu.

On peut te balancer toute une palanquée de maximes ou de conseils ou de mises en garde, tu peux même les apprendre par cœur, tu n'en retireras rien.

Pose-toi un problème et trouve la solution, tu t'en souviendra à vie ;)


Rachmani, le 20/06/2016 - 17:05:24
Bah non, si c'est pas clair pour renan, c'est pas clair.
Sans même regarder la partie, même si j'ai jeté un oeil hier, aucune question n'est stupide aux échecs.
Quand on cherche à comprendre, on part de sa réalité.

Le langage échiquiéen c'est aussi en délicatesse.
C'est pas seulement des phrases que l'on doit absolument comprendre.


Troymcclure, le 20/06/2016 - 17:06:28
Pourquoi jouer d6 ?
Tout simplement parce que tu as du être bien embêté quand ton adversaire t'a joué e5, te forçant à reculer ton cavalier en e8 (beurk).

En analysant ta propre partie, tu dois pouvoir sentir qu'il y a un problème au moment ou tu joues ton 5ème coup. A ce moment, la question devient: "Qu'aurais-je du jouer pour empêcher ce e5 ?" Et là il y a de bonnes chances que tu trouves d6 toi-même à l'analyse (rien de surhumain dans ce coup a priori).
Tu vois la démarche ?


JLuc74, le 20/06/2016 - 17:18:22
"Pour jl74...oui jouer ce que l'on comprend ok...
Mais dès fois on joue juste pour ne pas perdre une pièce..."
Et alors ? Quoi de plus facile à comprendre que de jouer un coup pour ne pas perdre une pièce ?



Picard, le 20/06/2016 - 17:29:37
Renan, ou habites-tu maintenant?
Est-ce que tu as un club à proximité, un ami joueur d'échecs de bon niveau?
Quand tu auras trouvé tes axes de travail, tes défauts, je crois que tu auras rapidement un bien meilleur classement, nous avons joué ensemble et tu as des qualités, je m'en rappelle nettement


Reyes, le 20/06/2016 - 17:31:27
Quand Bobby Fischer joue 0-0 au lieu de d6, c'est un grand-maître qui sait comment il va tirer parti par la suite de ce coup. Pour un joueur moyen, jouer 0-0 c'est simplement permettre aux Blancs de gagner de l'espace avec e5 et repousser le Cavalier sur la première rangée.

Et quand on voit que tu joues Cc6 sans jouer le pion c avant, c'est méconnaître la bataille pour le centre dans les débuts de partie. Donc il y aucune chance que tu saches jouer correctement après la poussée e5 de la première partie. Dans la deuxième partie, après 1.d4 d5 2.Cf3, le plus logique et surtout le moins compromettant était le simple Cf6. Si tu ne sais pas pourquoi les Blancs jouent 2.c4 après 1.d4, ou si tu ignores tout de la poussée noire ...c5, tu ne peux pas avancer.

J'ai du mal à croire que tu as analysé beaucoup de parties commentées par des grands-maîtres. Je n'ai qu'un conseil à te donner; rejouer des parties anciennes. Tu as ici d'excellentes parties www.europe-echecs.com/art/rossolimo-la-vision-d-un-artiste-6520.html commentées avec des mots ! Tous les articles de Georges Bertola sont particulièrement instructifs.


benvoyons, le 20/06/2016 - 17:32:35
EDIT :croisement avec le post de reyes ci-dessus!

@Renan: Dans la première partie, tu choisis l'est indienne contre 1.d4. Possible, mais pas évident à jouer parce que tu concèdes une bonne partie du centre aux blancs. Peronnellement je te conseillerais de jouer le gambit - dame, plus en accord avec les prinicipes traditionnels de l'ouverture (contrôle du centre, développement des pièces, roi en sécurité). Connais-tu les plans et idées standards des deux camps dans l'est indienne?

Dans cette même partie tu permets 5.e5 Avais-tu considéré ce coup? Il se trouve que les noirs sont théoriquement ok après e5, Bobby Fischer (la référence de Reyes) a joué une partie modèle (je ne sais plus contre qui) du côté noir. Connais-tu cette partie?

Dans la deuxième partie tu joues 2...Cc6. De prime abord un coup naturel qui respecte les principes de l' ouverture, mais ce coup a un inconvénient majeur, c'est qu'il bloque le pion c7. Tu n'as (temporairement) donc pas la possibilité de contester le centre (un objectif souvent crucial tout au long de la partie) avec c7-c5.
Cela ne siqgnifie pas pour autant que 2...Cc6 est une faute: il est possible de compenser cet inconvénient soit par une percée au centre avec e7-e5, soit par un jeu de pièces dynamiques. C' est ce qui se passe dans la Tchigorine. C'est jouable mais vraiment pas évident en pratique. Tu peux t'inspirer de parties de Morozevitsch qui la joue avec les noirs.



Renan, le 20/06/2016 - 17:33:16
Julo j'ai bien compris que d'apprendre des ouvertures par coeur ne sert à rien et qu'il vaut mieux comprendre la position et savoir les principes pour voir le prochain coup et que je m'en sortirais mieux à la fois suivante en étudiant des parties avec la méthode que tu m'as donné...en tout cas je t'en remercie...donné le bonjour de ma part au club...


Renan, le 20/06/2016 - 17:56:25
J'ai bien vu ton conseil ben voyons...c'est pour ça que je dois étudier des parties de grands joueurs...chose que je n'ai jamais faite...tu as raison Reyes...
Maintenant j'habite la Rochelle et oui il y a un club pas loin de chez moi...


Julo62, le 20/06/2016 - 17:57:28
De rien Renan ;)
Je passerai le bonjour, sans problème.

Il est important de te forcer à trouver, toi-même, des solutions aux problèmes que tu rencontres sur l'échiquier. Dans le genre de démarche que conseille Troymcclure.

Je suis convaincu que c'est très profitable et que ça renforce énormément la force pratique d'un joueur.

Il faut regarder les parties des Maîtres avec la même attention et le même intérêt.

Bon courage et bonne continuation !!


Renan, le 20/06/2016 - 21:41:38
Merci julo et mer Troymcclure


Renan, le 20/06/2016 - 22:53:58
Et merci troymcclure...


Franxis, le 21/06/2016 - 00:34:08
Etudier des parties de grands maitres , oui mais lesquels, Qui sont les GMI les plus adaptés pour des joueurs niveau 1500; je pense que que ce ne sont pas les memes pour des joueurs de niveau 2000?


thierrycatalan, le 21/06/2016 - 00:54:01
je dirais que n'importe grand maitre joue des parties que l'on peut prendre pour étudier , mais certaines sont plus complexes que d'autres ...certains préferent jouer positionnel et anticiper comme Leko, d'autres préferent attaquer comme Chirov ....

Pour ma part je conseillerais les parties selectionnées dans des livres pédagogiques ,par les auteurs eux mêmes, par exemple les recueils de parties des livres de nimzovitch, de lasker, de tarrash, d'alekhine , de spassky, de fischer, etc .... leurs commentaires permettent de comprendre pas mal de choses , mêmes pour un débutant , car ces livres sont destinés à tous, pour être accessibles et instructifs.
mais je le redis , comprendre une seule partie peut prendre plusieurs heures , avec un échiquier sur la table , en s'aidant des commentaires.

je rappelle que chaque mois dans Europe Echecs, vous avez de nombreuses parties de qualité commentées pour le plus grand nombre ....






Julo62, le 22/06/2016 - 13:31:06
Salut Renan, je suis passé au club, hier soir, le président te rend ton salut ;)
À+


Renan, le 23/06/2016 - 17:37:29
c'était le bon temps quand j'étais à henin...


Renan, le 24/06/2016 - 00:33:30
j'ai trouvé le "mes 60 meilleurs parties" de Fischer...c'est bon ca , non?


Julo62, le 24/06/2016 - 06:41:30
Oui, c'est un excellent bouquin.


Renan, le 25/06/2016 - 13:40:28
Les 200 parties d'alekhine ou celles de larsen...


Photophore, le 06/11/2016 - 19:03:39
Je vais peut-être me faire honnir , mais tant pis...
J'avais un bagage théorique rare pour un débutant (Seneca m'en avait fait la remarque ) , mais mes résultats en tournoi étaient désastreux
Seneca m'a alors dit : "Si vous voulez vraiment avoir une connaissance approfondie du jeu , jouez par correspondance" , ce que j'ai fait
Les résultats ont suivi : Avec 2400+ Elo , je suis MI ICCF , et qualifié pour un Tournoi des Candidats du Champonnat du Monde
Alors , Renan , tu pourrais essayer .....


SLM, le 06/11/2016 - 20:04:54
Ouais dans le même ordre d'idée tu peux aussi faire arbitre, animateur, président de club, auteur de bouquins d'exercices non rangés, etc.


Julo62, le 08/11/2016 - 17:18:36
J'apprécie généralement tes saillies, SLM. j'avais raté celle-ci, c'était bien dommage ;)




Renan, le 08/11/2016 - 18:27:50
auteur de bouquins d'exo non rangés? c'est à dire?
bonjour julo...



© 2000-2017 - France Echecs