France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 27 juin 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Foutues finales de pions par Petiteglise le 09 mai 2016  [Aller à la fin] | Finales |
Règle numéro 1 en finale de pions : pour gagner, il faut commettre l'avant dernière erreur.

Juste avant le récent tournoi d'Issy-les-Moulineaux, j'avais fait une session de finales de pions. D'aucuns privilégient les ouvertures avant une compétition, mais à chacun son approche du jeu...

Deuxième ronde, contre Hervé Daurelle, je pensais avoir un petit avantage avec les noirs dans cette finale.

Je m'attendais à quelque chose comme 1.Cf3 Cxe4 2.Fxe5 Rd7 3.Rc2 Rc6 4.Rd3 Rd5 avec de bonnes chances de gain.
Je n'avais pas vraiment considéré 1.Rc2, ayant jugé intuitivement la finale de pions survenant après 1...Fxd2 2.Rxd2 Cxe4 3.Fxe5 Cc5(ou Cg5 et Cf7) 4.Re3 Cd7 5.Re4 Cxe5 6.Rxe5 comme facilement gagnante.

Ce n'est qu'après 3.Fxe5 que je me rendis compte que la finale était beaucoup plus compliquée que ce que j'avais cru. Après y avoir réfléchi une quinzaine de minutes, je la jugeai même perdante pour moi et commençai à envisager de faire nulle dans la finale de pièces mineures. Problème, je ne voyais même pas de nulle facile. Je me remis donc à calculer la finale de pions et miracle, je vis un gain forcé. "Quelle idée de génie d'avoir taffé les finales de pions juste avant le tournoi" me disais-je en échangeant.
Voici ce que j'avais calculé :
6...b4! pour s'assurer du tempo a6-a5. Les blancs doivent jouer 7.g5! Je joue ensuite Rd7-Re7, en attendant que les blancs soient en zugzwang. Leur seule idée est de jouer Rf6 sur Rd7, après l'avoir préparée en poussant les pions h et g, ce dernier pouvant perdre un temps en passant par g3.
7.g5 Rd7 8.h4 Re7 9.g3 a5 (ou 9.g4 Rd7) 10.g4 Rd7
11.Rf6 est encore trop tôt car 11...Rd6 12.Rg7 e5 13.Rxh7 e4 14.Rxg6 e3 et les noirs gagnent.
Donc 11.h5

J'avais vu que cette position, trait aux noirs, était gagnante, grâce à une petite idée que je vous laisse chercher :)
C'est d'ailleurs ainsi que la partie se déroula. Mais une fois 7.g5 joué, je vis une nouvelle idée pour les blancs : jouer Rf6 avec le pion encore en h4 et sur Rd6 Rg7 e5 Rxh7 e4, jouer h5! et non Rxg6 transposant en finale de dames...
Reprenons la position après 7.g5 Rd7 8.h4 Re7

Le trait est aux blancs.
Je calculai ces variantes :
9.g3 Rd7 10.Rf6 Rd6 11.Rg7 e5 12.Rxh7 e4 13.h5 gxh5! les deux camps font dame, petit avantage blanc mais sûrement nulle.
9.g4 Rd7 10.Rf6 Rd6 11.Rg7 e5 12.Rxh7 e4 13.h5 e3 14.hxg6 e2 15.g7 e1 D 16.g1 D Dh4+ 17.Rg7 Dxg5+ et le pion g4 va lui aussi tomber, c'est nulle mais avantage symbolique aux noirs.
Et donc sur 9.g3 non pas Rd7 comme vu plus haut mais 9...a5! qui force 10.g4 permettant l'astuce avec Dh4+ en fin de variante.
Hervé joua 9.g3, je répondis par ce que je croyais être le précis 9...a5 et après 10.g4 Rd7, il gaffa avec 11.h5 transposant dans ce qui a été vu plus haut.

En fait, la finale de pions est nulle après Rxe5 (2ème diagramme) elle est perdante pour les noirs dès mon premier coup 6...b4??
C'est à nouveau nulle après 9.g3?? (juste avant le 4ème diagramme)
Mais perdant pour les noirs un coup plus tard, après 9...a5??
Et définitivement perdant pour les blancs après 11.h5?? (3ème diagramme)

Je vous laisse chercher les failles dans mes calculs.

Conclusion : quand tu t'appelles pas MVL et que tu penses avoir compris une finale de pions, c'est que t'as doublement rien compris : tu n'as même pas compris que t'as rien compris.
Et pour gagner une finale de pions, il faut commettre l'avant dernière erreur.

PS : le titre ressemble à une contrepèterie, mais j'en ai pas trouvée, je laisse les spécialistes Zorglub et Elcave (et vous autres) s'en charger.




Julo62, le 09/05/2016 - 14:39:02
Je regarde ça ce soir en rentrant.
Ca a l'air génial.
Merci.


Chemtov, le 09/05/2016 - 14:50:23
''Je n'avais pas vraiment considéré 1.Rc2, ayant jugé intuitivement la finale de pions survenant après 1...Fxd2 2.Rxd2 Cxe4 3.Fxe5 Cc5(ou Cg5 et Cf7) 4.Re3 Cd7 5.Re4 Cxe5 6.Rxe5 comme facilement gagnante.''

Euh... mais il n'y a pas un échec après 2.Rd2 Cxe4 ?


Petiteglise, le 09/05/2016 - 14:52:45
Ah oui en effet Chemtov je me suis mal relu. 3.Re3 Cc5 4.Fxe5 etc. qui transpose.


kieran, le 09/05/2016 - 15:21:30
Bel article, qui pourrait être : Petiteglise rage en séance de finale de pions.


Petiteglise, le 09/05/2016 - 16:46:21
Sage, Petiteglise inhale en présence de 2 fions ?
Ça serait un exemple original de sagesse mais soit...


Orouet, le 09/05/2016 - 19:05:07
J'ai fait lourd dans le contrepet :
J'ai carrément lu "Finales foutues ..."


dulovitch, le 09/05/2016 - 19:30:39
J'ai lu une autre contrepèterie que je préfère ne pas donner au risque de choquer les âmes pures (comme moi!).


Matoù, le 09/05/2016 - 23:38:01
"Règle numéro 1 en finale de pions : pour gagner, il faut commettre l'avant dernière erreur.".

Je ne veux pas pinailler, mais une règle numéro 1 se doit de répondre à certaines exigences me semble-t-il (surtout quand il n'y a qu'une règle !).

Je vois bien l'idée, mais en quoi commettre l'avant dernière erreur met-il à l'abri de commettre aussi la dernière ?


doubrrriouchkouf, le 10/05/2016 - 01:03:08
énoncer 'commettre l'avant-dernière erreur' présuppose que c'est l'adversaire qui commettra la dernière.


Bellamy, le 10/05/2016 - 06:29:41
S'il n'y a que deux résultats possibles (Gain noir ou nulle par exemple), il est impossible de faire deux erreurs à la suite. Avec trois résultats, c'est possible (la première erreur fait perdre le gain, la deuxième fait perdre la nulle).


N'oubliez pas quand même qu'à la base c'est une référence à Tartakover… Personnellement, j'aime beaucoup cette citation.

Au tennis, c'est très différent : celui qui gagne est celui qui gagne le dernier point. C'est pourquoi, en général, je balance mes matchs, et j'essaie de gagner uniquement ce dernier point…


doubrrriouchkouf, le 10/05/2016 - 08:31:47
@Bellamy : tu as dû en sauver des balles de match :)


JR_Koch, le 10/05/2016 - 10:17:22
Petiteglise, à aucun moment tu ne sembles envisager 6...g5 ?


Petiteglise, le 10/05/2016 - 10:34:26
Si si je l'ai envisagé. Mais comme c'est le bon coup j'en ai pas parlé. :) Je l'avais éliminé à cause de b4. Je pensais que les blancs gagnaient en fait c'est nulle. Y a pas mal d'idées intéressantes dans la positions d'ailleurs. Une que j'avais loupée : après un g3 h4, les noirs ne sont pas obligés de jouer h6 car hxg5 perdrait...
Dans certaines variantes il y a aussi des cases conjuguées. Bref c'est assez riche.


Petiteglise, le 10/05/2016 - 11:14:05
Par exemple, après des coups qui semblent naturels comme
6...g5 7.b4 Rf7 8.g3 Re7 9.h4
Les noirs sont gagnants mais bon courage pour trouver le gain...




JR_Koch, le 10/05/2016 - 13:57:02
Là le gain me semble assez simple : 9...h6 10.a3 Rf7 11.Rd6 Rf6 12.h5 Rf7 13.Rc5 Re7 14.Rc6 e5 15.Rd5 Rf6 et ici il faudrait aux blancs un coup de pion en réserve.
Ce qu'ils peuvent obtenir en jouant 8.Rd6 (au lieu de 8.g3) Rf6 9.g3 Rf7 10.Rc5 Re7 11.Rc6 Rf6 (11...e5? 12.Rd5 Rf6 13.a3) 12.Rd6 etc. Pas moyen pour les noirs de récupérer la conjugaison.
Donc nulle.


Petiteglise, le 10/05/2016 - 14:23:48
Les blancs semblent pouvoir jouer 11.Rd4 ou 11.Re4 avec nulle.


JR_Koch, le 10/05/2016 - 14:51:17
11...Re8 et je refuse la nulle...


Petiteglise, le 10/05/2016 - 15:58:22
Re8 Re5 Rd7 Rd4 Rd6 e5 hg5 hg5 Rf5 Rd5 Rg5 e4 Rf4 Rd4 g5 et nulle non ?


JR_Koch, le 10/05/2016 - 16:23:06
Manque Re4 après Rd6, mais oui cette suite donne la nulle.
Donc je suppose que l'idée est de jouer le même plan, mais sans h6 ?


Petiteglise, le 10/05/2016 - 16:43:15
Oui, bien vu sans h6 ça gagne ;) et effectivement les blancs peuvent faire nulle comme tu l'as dit plus haut.
Je ne sais plus tout ce que j'avais vu ou pas pendant la partie mais c'est sûr que j'ai loupé l'idée de ne pas jouer h6.


Seingalt, le 11/05/2016 - 07:36:38
Joli article, Titeglise.
Finalement ça sert à rien de bosser les finales autres qu'élémentaires! En pratique, c'est trop compliqué à jouer correctement, sans compter qu'on arrive souvent en zeitnot dans cette phase de jeu. C'est terrible comme dans ce genre de positions le moindre petit coup change toute l'éval, du coup baser son coup sur la réflexion devient dangereux si on a pas tout vu, et comme on le voit ici, c'est très dur de tout voir! Si ça se trouve tu l'aurais "mieux jouée" en blitz!


Petiteglise, le 11/05/2016 - 15:32:57
Après 11.h5?? (3ème diagramme) les noirs gagnent par 11...Re7 12.h6 Rd7 13.Rf6 Rd6 14.Rg7 Re7! 15.Rxh7 Rf7

Ce que j'avais loupé en jouant 9...a5?? (4ème diagramme) est qu'à la fin de la variante donnée plus haut, sur Dh4+, les blancs ont le simple Rg6 qui protège le pion. Bizarre d'avoir totalement oublié ce coup, mais de tels aveuglements arrivent parfois...

Il fallait donc jouer 9...Rd7 et faire nulle dans la variante que j'avais vue : 10.Rf6 Rd6 11.Rg7 e5 12.Rxh7 e4 13.h5 gxh5!

@Seingalt : oui je m'étais fait une réflexion similaire : un joueur plus fort que moi aurait vu que b4 perdait et joué g5. Et dans la position après 9.g3, il aurait vu que a5 perdait et aurait joué Rd7. Mais un joueur moins fort que moi aurait pu ne pas du tout voir l'idée Rd6 Re7 que je viens de donner, éliminer le coup b4 pour de mauvaises raisons et jouer g5. En outre, après 9.g3, il aurait pu ne voir aucune différence entre Rd7 et a5, et choisir au hasard, avec une chance sur deux de jouer le bon coup, là où j'ai gaffé...
Bref, j'avais pile le niveau pour gaffer, et j'aurais sans doute mieux joué si j'avais été plus fort évidemment, mais aussi plus faible...


Brunico, le 11/05/2016 - 21:33:29
Merci Joachim pour cette finale super intéressante en effet ; en fait en gros c'est un bon exemple où des facteurs positionnels se compensent: roi actif et avantage d'espace vs meilleure structure pour les noirs!

Du coup en fait intuitivement j'aurais pas pensé que les noirs gagnent "facilement" mais après seul le calcul permet de le vérifier

Belle astuce le Re7-Rf7 en tout cas !


raspoutilf, le 14/05/2016 - 09:47:24
Très intéressant, merci, je regarderai plus en détail ce soir. Ca m'a rappelé une partie que j'ai jouée il y a quelque temps où j'ai découvert qu'une finale de pions que je pensais gagnante les yeux fermés (pion de plus, passé, protégé et éloigné) était plus piégeuse qu'il n'y paraissait.

Dans la position du diagramme ci-dessous, je joue à raison 1.Fb3! car sur 1...Fxb3 2.axb3 a5 (l'idée de mon adversaire) 3.bxa5 Rxc5 il y a la pointe 4.b4+! qui donne une finale de pions gagnante, car forçant 4...Rc6 (4...Rxb4 perd sur 5.a6).




raspoutilf, le 14/05/2016 - 09:52:17
Et là dans cette position je ne fais plus du tout gaffe, pensant que tout gagne, et je joue 5.f4??... qui laisse échapper le gain! Si les Noirs avaient joué 5...g5, ils auraient construit un "mur" empêchant le RB de pénétrer, et le pion a5 n'y aurait rien changé. Il ne faut pas oublier cette possibilité défensive, et que "3 pions bloquent 8 colonnes", comme on voit ici:
http://www.hostingpics.net/viewer.php?id=259001mur.png

Il aurait fallu que je joue 5.Rf3 pour garder la position gagnante... Pour l'anecdote, mon adversaire est celui qui s'est trompé une dernière fois en jouant 5...Rd6??, qui m'a redonné le gain.





© 2000-2017 - France Echecs