France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 23 novembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Deux finales intéressantes par Reyes le 02 août 2011  [Aller à la fin] | Finales |
Mauvaise cadence ?

La cadence de 90 minutes pour les 40 premiers coups, puis 30 minutes pour le reste de la partie, le tout avec un ajout de 30 secondes par coup à partir du coup numéro un, ne favorise pas les finales.






Reyes, le 03/08/2011 - 12:25:02
Allez Erony, à toi de jouer ! :)


mikenem, le 03/08/2011 - 12:25:02
Il risque de ne pas être tendre .... j'ai été sous le choc de la finale de Stefanova, il lui restait au moins 10 minutes au 45éme coup, pour une joueuse de ce niveau ça parait bien suffisant !


Darkmuffin, le 03/08/2011 - 12:25:02
Et le pire est à venir Quand la cadence, sous la pression de l'argent et du spectacle roi sera d'une heure ko au plus long, les amateurs de finales pourront se tourner.....vers la composition.

Panem et circenses, donc; dure époque pour les échecs.


Badisse, le 03/08/2011 - 12:25:02
Stefanova a fait vraiment n'importe quoi. Qui est ce qui disait ailleurs que les femmes ne savent pas jouer les finales ? ;o)


Nyarlathotep, le 03/08/2011 - 12:25:02
De chic Kosintseva-Danielian

Après le 55ème coup blanc






J'aurais plutôt essaye de posté mon cavalier en e1, ou en e2 après avoir poussé f3, pour pouvoir avancer f4 si proposition d'échange sans craindre la prise en passant!



Stefanova-Ruan

Après le 45ème coup noir





Ça m'a l'air truqueur. Il ne faut SURTOUT pas pousser g6, car sinon, on sacrifie sur f5 et nulle, même avec le roi noir en f8.

D'ailleurs, je l'ai expliqué ici




Nyarlathotep, le 03/08/2011 - 12:25:02
@Darkmuffin Vous parlez de composition et vous insérez une citation latine??

*gratgrat*

Ne vous inquiétez pas, des finales ratées, il y en a aussi tout plein dans la base de données d'études!


erony, le 03/08/2011 - 12:25:02
Quand j'ose timidement 
enfreindre les tabous à la mode, en suggérant, malgré mon extrême galanterie, que les femmes jouent mal les finales, on s'insurge. Quand je me tais, par l'effet de cette même galanterie, on m'appelle à grands cris. Il faudrait savoir.


Bien sûr, Antoinette déçoit. Les "cadences de sauvages" ont encore frappé, sans doute, mais il ne faut pas longtemps pour penser que le pion "h", avec un Fou de cases blanches, est une plaie, et donc de concevoir le plan h6, ...gxh6, g6 par exemple. Et quant aux pièges de pat, ce n'est pas parce que Kérès s'est fait prendre une fois qu'on ne peut y penser, surtout avec un RN en h8 et un pion qui ne demande qu'à venir en g6.


Pour Nadège, il est moins évident de réaliser que 56 Cb5 gagne (au lieu de 56 Cc4) surtout si, là encore, la pendule est impitoyable. Etant aussi en "zeitnot", d'ailleurs permanent, je n'ai pas approfondi. Mais peut-être existe-t-il un joueur d'Echecs sur FE, qui pourrait, grande nouveauté, soumettre des analyses...


Darkmuffin, le 03/08/2011 - 12:25:02
@Nyarlathotep N'étant pas, malgré mes efforts, capable d'une grande puissance de calcul; je privilégie les parties rapides ( 1h ko, 20 mn ou blitz ) où l'intuition et la prise de risque permettent de compenser ( jusqu'à un certain niveau...).

C'est sûrement aussi pour celà que les études et les finales, euh...

Mais les parties longues, comme à l'époque de Staunton (2h30 pour les 40 premiers coups )ou la composition; je trouve que c'est indispensable pour la beauté du jeu, n'en déplaise à Mr Grishuk.



Avec des gens comme lui ou Mister Danaïlov; j'ai peur que les finales d'anthologie n'appartiennent au passé.

(désolé pour le HS)


arnackor, le 03/08/2011 - 18:12:12
En tout cas pendant ce temps là Carole Forestier a fait chuter la tête de série n°2 lors de la 2ème ronde du Championnat du Monde Junior en Inde !


erony, le 03/08/2011 - 19:23:24
J'espère que Carole (que je connais, eh oui, je connais les vedettes !) joue mieux les finales qu'Antoinette et Humpy. Je viens de comprendre la question de Reyes.


arnackor, le 03/08/2011 - 19:34:55
Ouaips, encore un beau gâchis de Stefanova. Le pire c'est que cette position s'est présentée presque à l'identique dans une analyse d'une partie que j'ai jouée la semaine dernière se terminant par T+p contre T. C'était le même thème.

Par contre le loupé de Stefanova n'a d'égal que le 104...Rf8?? de Koneru (Rh8=)


erony, le 03/08/2011 - 19:37:51
Sous des dehors un peu rugueux, Reyes est un chou.

La preuve, il me fournit le matériel idéal.

104...Rf8? est un coup de patate. Une des premières choses qu'on apprend en T+P / T est le petit côté. Et bien sûr, 105 Tf7+? est un coup de patate parfaitement équivalent.




Sebj, le 04/08/2011 - 08:20:36
Je recommence.

J'essaye de comprendre la bonne démarche pour gagner dans la position ci-dessus.

Nous sommes d'accord, cette position est nulle ?



Si oui, j'imagine que

105. Rxg6 Ta8



est nulle non, ou bien quelle est la nuance ?


Sebj, le 04/08/2011 - 10:47:43
Mon diagramme était bon tout à l'heure et il a changé !


Sebj, le 04/08/2011 - 14:07:31
Je retente

Si cette position est nulle

B:Rf6,Ta7,g6/N:Rg8,Tb8

alors

105. Rxg6 Ta8 est nulle, ou bien il y a une nuance importante ? Comment empêcher les noirs d'atteindre cette position ?


Sebj, le 04/08/2011 - 14:14:12
et comme ceci




erony, le 04/08/2011 - 14:16:42
La position que vous donnez en notation, avec Tour défensive en 8e, est nulle avec un pion-Cavalier car il n'existe pas de colonne "i".
Elle serait gagnée avec un pion-Fou (Rg6, Pf6).


C'est pourquoi, au lieu de Tf7+?, le RB devait prendre illico en g6 pour disposer, sur échec horizontal, de Rh7. Le Roi noir a voulu le grand côté, qu'il y reste (et y meure).


Sebj, le 04/08/2011 - 14:23:20
Mais si au lieu de faire échec latéral, les noirs font simplement Ta8 (sur Rxg6, la tour étant toujours en f7). Comment progresser sans atteindre le diagramme précédent ?


Sebj, le 04/08/2011 - 14:28:46
ah non, je suis a coté de la plaque. Tout est clair !


erony, le 04/08/2011 - 14:31:19
Quand le RN est revenu en g8, c'est trop tard.

Je parlais dans mon 2e § de la position après ...Rf8? (voyez mon diagramme d'hier à 19:37). La TB est en g7.


Sebj, le 04/08/2011 - 14:34:54
oui oui, j'ai fait quelques mélanges avec les coups.

J'ai réfléchi comme ci c'était 104.Tg7+ qui était mauvais, et je discutait donc des implications de 104.Rxg6, qui me semble nulle sur 104...Ta8 (non ?).

Mais sur Tg7+ Rf8 Rxg6 alors le gain me semble évident.


Dcax, le 04/08/2011 - 16:24:25
Et pendant ce temps la...

- Muzychuk trouve une punition au 19e coup de son adversaire
- Hou Yifan fait le spectacle
- Les soeurs Kosintseva continuent à entretenir de bonnes relations familiales
- Stefanova n'ira pas par la case je joue mal les finales, elle peut aussi se rater dans le milieu de jeu


Nyarlathotep, le 05/08/2011 - 07:36:04
@darkmuffin
J'aime beaucoup aussi les parties rapides. Ce que je préfère, c'est quand j'ai un avantage matériel, le convertir rapidement en finale où je sais ce que je dois faire et où mon adversaire n'a plus la moindre contrechance. Un gain technique en finale est beaucoup plus facile à calculer (et les coups à jouer aussi) qu'une attaque avec beaucoup de possibilités de se tromper, surtout en blitz où le touché, le tombé et l'illégal sont trois moyens parfaitement plausibles de gagner.


erony, le 11/08/2011 - 10:31:02
"La Chinoise a conduit la finale de main de maître", dit le commentaire d'EE, dicté par une évidente galanterie.

Trois coups avant l'abandon, Kateryna, qui habituellement joue mieux les finales que nombre de ses collègues, enterre inexplicablement sa Tour.

Trait aux Noirs (Ruan Lufei-Lahno après le 46e coup blanc, jouée hier)

Au lieu de 46...Th1? 47 Rb4! h2 48 Th7! (zugzwang) Tg1 49 Th6+, le simple 46...Tg2! annulait.

Ajoutons que même en perdant le pion "h", les deux pions liés a5 & b4 ne gagnent pas si les Noirs parviennent à incruster leur Roi (Rb5, Tg5). Merci Messieurs Kling et Horwitz.





splash, le 11/08/2011 - 16:26:11
sur Tg2, il n'y a pas Ra4 avec des idées de Th6 et empecher Rb5?


erony, le 11/08/2011 - 17:00:18
Sur 47 Ra4 h2 47 Th6+ Rb7 48 b4 (48 a6+ n'est pas dangereux tant que le pion "b" est attardé : Ra7 49 b4 Tg6) les Blancs menacent à présent a6+ suivi de Ra5.


La seule précaution est de jouer 48...Rc7! pour ne pas permettre que le coup a5-a6 fasse échec. Tout cela est expliqué en détail dans un livre français paru en 1982.


Une consolation pour la belle Kateryna : Tchigorine a fait grosso modo la même erreur (contre Tarrasch, 1893).





Battator, le 11/08/2011 - 17:23:57
Vu la superiorité de n'importe quel titré actuel sur les joueurs de cette epoque,pas sur qu'on puisse parler de consolation.


erony, le 11/08/2011 - 21:35:02
Supériorité ? Ceux qui affirment cela n'ont pas dû étudier beaucoup de parties de Tchigorine, Steinitz et Lasker. Vous faites bien peu de cas d'un joueur qui fut à un doigt (même un demi-doigt) du titre de champion du monde. Et si vous aviez raison, pourquoi Bobby Fischer passait-il autant de temps à étudier les parties du XIXe siècle ?

Je serais heureux de jouer presque aussi bien, voire aussi mal, que Tchigorine. Et si vous avez un peu de temps, je vous conseille de dérouler le tournoi "Gambit du Roi" de Vienne 1903 qu'il remporta, passé la cinquantaine, devant toute la "nouvelle génération".


splash, le 11/08/2011 - 21:58:53
quel talent

merci pour la lecon


erony, le 12/08/2011 - 09:47:53
Un site médiatique s'empare ce matin de notre sujet.

Quand "ils" recopient FE, cela va encore. Mais quand ils improvisent en critiquant 46 b3, c'est une cata...

46 b4 Th1 47 Ra2 h2 48 Rb2 qui "devrait être suffisant pour gagner" selon eux, entre exactement dans la nulle de Kling et Horwitz que je mentionnais : 48...Tg1 49 Txh2 Rb5 50 Th4 Tg3 ou Tg5 =.






erony, le 12/08/2011 - 10:29:31
Je pense au contraire que, nulle pour nulle, 46 b3! était une meilleure tentative de déstabilisation.

D'une part, elle a réussi. D'autre part, en supposant que Kateryna joue 46...Tg2!, on pouvait encore lui tendre un piège : 47 b4 (au lieu de 47 Ra4 considéré plus haut) h2 48 Rb3.


Si les Noirs connaissent l'analyse de Tarrasch-Tchigorine dont nous avons parlé, ils trouvent aisément 48...Rb7! rejoignant au plus vite la case-clé c7. Dans le cas contraire, ils peuvent être tentés par 48...Tf2?! qui risque de mener précisément à un a6+ gagnant.


Finalement, EE avait raison : la Chinoise a joué "de main de maître".






erony, le 12/08/2011 - 17:06:33
Eh bien, il faut croire que Kateryna n'a pas trop été vexée de la comparaison avec Tchigo (est-elle seulement au courant ? j'en doute) puisqu'elle dévore l'autre Chinoise, un morceau de choix.

Mais pas de finale, désolé...


alobert, le 13/08/2011 - 02:25:57
Ce bon vieux Tchigo pourrait d'ailleurs figurer parmi les précurseurs des grands finalistes puisque la défense qui porte son nom (1.d4 d5 2.c4 ou Cf3 Cc6) menace précisément les blancs d'une finale défavorable, à moins d'un épilogue violent dès le milieu de jeu.

Smyslov a joué une Tchigo contre Kasparov en finale des candidats. Si Morozevitch semble ne plus la jouer, Short la joue parfois.


erony, le 13/08/2011 - 16:40:32
Ouah ! Tchigorinette cartonne...



© 2000-2017 - France Echecs