France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 23 septembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Karpov par ole le 06 août 2001  [Aller à la fin] | Théorie |
Je voudrais étudier un peu le style de KARPOV.

J'ai récupéré ses parties sur le net, mais je n'ai pas le temps de me les palucher toutes ! Qq connaitrait il une trentaine de parties clées, représentant bien le style de l'homme ?
Merci d'avance !


Canasta, le 06/08/2001 - 19:13:35
Sa partie contre Ribli..0 ... aux olympiades de 1986.


lefouduroi, le 06/08/2001 - 19:23:21
Des échecs à l'infini C'est le titre d'un livre d'Anatoly Karpov et Evgueni Guik paru chez Grasset-Europe Echecs.
On y découvre même un Karpov ayant de l'humour!


toura8, le 07/08/2001 - 13:29:40
Monsieur nulle Karpov l'homme des parties nulles et au jeu terne, personnellement je n'ai rien trouvé inéressant à son jeu. Le jeu de Kasparov me semble plus spéctaculaire.


webmasterfou, le 07/08/2001 - 13:36:49
Attention génie Karpov fait de très belles parties, même si elles ne sont pas spectaculairs.


toura8, le 07/08/2001 - 13:42:27
Une question de goût J'avais ton avis autrefois, mais à force d'attendre qu'il commence enfin à jouer, j'ai compris que c'est juste un joueur ordinaire.


Cocovitsch, le 07/08/2001 - 15:21:11
Mon dieu !!!! "Karpov l'homme des parties nulles et au jeu terne, personnellement je n'ai rien trouvé inéressant à son jeu. Le jeu de Kasparov me semble plus spéctaculaire""J'avais ton avis autrefois, mais à force d'attendre qu'il commence enfin à jouer, j'ai compris que c'est juste un joueur ordinaire."Mais c'est horrible de lire des trucs pareils !!!!-))-)-)-)-)!!!!!!(-(-(-Sérieusement,Karpov est certainement un des 3 ou 4 plus grands joueurs de tous les temps,le plus grand joueur positionnel de l'histoire (avec le Kasparov des années 80,avant que celui-ci commence à trop apprendre par coeur ses analyses cybernétiques)...et surtout l'étude de ses parties est probablement ce qui est le plus utile pédagogiquement à tout joueur à 1900-2000 désireux de progresser...Plus généralement,je suis nostalgique d'une époque (les années 80) ou les échecs au haut niveau avaient une force logique et esthétique plus importante qu'aujourd'hui où l'ère de l'informatique favorise à outrance les grande lignes tactiques hyper-analysées...J'ai toujours préferé des Karpov-Smyslov à des Topalov-Shirov...Ces monstres de calcul m'ennuient profondément ainsi que le Kasparov actuel (mais pas celui d'il y a 10-15 ans) meme si je reconnais que le niveau des joutes tactiques actuelles est extrèmement élevé...


Cf3, le 07/08/2001 - 15:47:05
C'est clair Et puis toura8 si le style de Karpov n'est pas celui que tu voudrais c'est son style de jeu et il ne pourra pas le changer...
De plus quand je vois"Karpov l'homme des parties nulles et au jeu terne", je ne suis pas du tout d'accord car ce n'est qu'une très très lointaine impression, ses coups sont souvent plus diffciles à trouver que certains sacrifices bourrins et je n'ai jamais vu quelqu'un devenir champion du monde avec des nulles ou un peu soit-disant "terne"...

Je suis donc d'accord avec Cocovitsch, en gros il a tout dit sauf que je n'ai pas tellement l'impression que les ordis favorisent les grandes lignes tactiques hyper-analysés car les ordis ont leurs limites et sont incapables de définir une statégie...Et puis quand on voit Kramnik on peut se dire que il n'y a pas que la tactique dans la vie...


El cave, le 07/08/2001 - 16:15:45
C'est vrai, Vlad est un peu limité tactiquement mais en faisant quelques progrès, il pourrait s'attaquer aux meilleurs et qui sait,les battre. Quant à qualifier un joueur qui reste 25 ans dans les deux premières places mondiales d'ordinaire, c'est suffisamment grotesque pour ne pas nécessiter de réponse particulière. Les grandes parties de Karpov, c'est limpide, linéaire, peu de !! mais chaque coup est précis, tu as l'impression que le mec en face est un NN alors qu'il a 2600 et des brouettes. Il y a une partie contre Salov, je crois, qui avait été élue la meilleure de l'Informateur précédent , en 1989 ou 90, qui est exceptionnelle. Le jeu est simple, chaque coup pris séparément est trouvable assez aisément (ce serait un coup candidat pour la plupart des bons joueurs), mais l'ensemble donne une sensation de grande puissance.


patricelaine, le 07/08/2001 - 17:06:53
Linares 1994 Il suffit de se reporter à la grille de ce tournoi pour comprendre ce que peut avoir de réducteur une opinion du genre "l'homme des parties nulles" ( si ma mémoire est bonne, karpov a gagné 9 parties et annulé trois dans ce qui était un fermé de catégorie 19, à 1 point entier devant Kasparov, et 1,5 devant Kramnik).
Bon, c'est vrai, il y a quand même trois nulles :=)


Cocovitsch, le 07/08/2001 - 17:48:18
Précision... Linares 19941 Karpov,Anatoly 2740 11/132 Kasparov,Gary 2805 8,5/133 Shirov,Alexei 2715 8,5/134 Bareev,Evgeny 2685 7,5/135 Lautier,Joel 2625 7/136 Kramnik,Vladimir 2710 7/137 Kamsky,Gata 2695 6,5/138 Anand,Viswanathan 2715 6,5/139 Topalov,Veselin 2640 6,5/1310 Ivanchuk,Vassily 2710 6/1311 Gelfand,Boris 2685 5,5/1312 Illescas Cordoba,Miguel 2590 4,5/13 Polgar,Judit 2630 4/1314 Beliavsky,Alexander G 2650 2/13moyenne Elo: 2685 Cat: 18 Si il ètait encore besoin d'élements pour démontrer le ridicule achevé du discours niant le génie de Karpov


eLGuida, le 07/08/2001 - 18:56:12
Qualifier le jeu... ...de Karpov de "terne", c'est sans doute avouer son incapacité à comprendre quelque chose à la part stratégique du notre jeu...En plus, si on regarde les parties de l'époque de son règne, lorsqu'il jouait encore 1.e4, par exemple, on se rend compte qu'il est (était ?) également très habile dans le jeu d'attaque...

Comme dirait Jean-Pierre Le Roux, "faut pas déconner", si Karpov était un charlot ennuyeux ça se saurait...Et quand on est pas capable de comprendre ce que fait "l'un des meilleurs joueurs de tous les temps", comme l'a dit coco, on se renseigne en lisant de bons livres avant de dire de grosses conneries...Un seul exemple, parmi tant d'autres, dans "Positional play" de Dvoretsky: on peut apprécier la profondeur stratégique "d'un joueur ordinaire" avec l'analyse de la partie Karpov-Timman à Hilversum je crois...

Je suis peut-être un peu sec mais ça m'a toujours semblé fantastique qu'une patate (j'en suis une, je n'insulte donc personne...j'aime le réalisme...) se permette de juger le style d'un grand-maître, qui plus est champion du Monde, simplement parce qu'il est frustré de ne pas comprendre les coups des parties qu'il regarde en vitesse sur son chessbase, ou encore plus simplement parce qu'il ne voit pas de grosse combine bien grasse...

eLGuida, aime pas lire des conneries aussi énormes...


Cocovitsch, le 07/08/2001 - 19:09:13
Pas grand chose... à rajouter à ce qu'écrit Laurent...sinon que le livre qui m'a fait le plus progresser aux échecs est certainement le recueil des meilleurs parties de Karpov commentées par lui meme...Juste une chose,il est aussi absurde de dire que des Karpov et des Kramnik ne sont pas "tactiques"...ce sont des monstres tactiques,au moins autant que des Shirov,des Topalov ou des Morozevitch...par contre,leur gestion d'une partie et leur prise de risque est radicalement différente,c'est ce qui explique leur jeu plus sec et moins spéculatif...Il faut aussi noter que les plus grands champions de l'ère moderne (Smyslov,Petrosian,Botvinnik,Spassky,Fischer,Karpov,Kramnik,Anand) sont en très grande majorité des joueurs à dominante stratégique et logique alors que les très grands joueurs à dominante tactique,adeptes du déséquilibre sont plus rares (je ne vois que Tal,Kasparov et peut-etre Kortschnoi dont le jeu est inclassable par définition)...ce n'est pas une question de capacité mais plutot de gestion générale de la partie...tout le monde n'a pas l'énergie mentale d'un Kasparov...et meme un Fischer pouvait parfois "exploser" tactiquement (notamment dans ses parties contre Geller ou Tal)


babaorum, le 07/08/2001 - 22:12:13
Quel est le @#$2^4 qui a dit que Karpov etait terne????????

Karpov est l'un des plus grands joueurs de tous les temps,
le plus grand sans-doute.

Il y a une richesse et une profondeur chez ce joueur que bien peu ont egale.

Il y a aussi la partie la partie Karpov-Timman a Montreal 79,
qui fut une lecon d'Echecs donnee au 4-5ieme joueur mondial de l'epoque.

Il faut d'abord commencer par comprendre le jeu de Karpov, ensuite on pourra le juger.


patricelaine, le 08/08/2001 - 09:27:34
merci cocovitch ma mémoire poreuse avait notablement affaibli cette performance à Linares. probablement, si l'on regarde la composition de ce tournoi (oublions l'inflation des elos et des catégories de tournoi), l'une des plus grandes performance sportive de l'histoire de ce jeu.
Au fait, ça donne quelle perf, 11/13 contre un elo de 2685 ?


patricelaine, le 08/08/2001 - 09:35:44
Linares fin Pour ole qui cherche des parties, il y a dans ce tournoi notamment la magnifique attaque (si si ! toura8, une atttaque) contre TOPALOV. Une réfutation en forme de leçon. mais il y a aussi beaucoup a tirer de ses nulles ( quatre en tout, quells horreur), notamment celle contre Kasparov et Lautier, loin d'être ternes.


mouki021, le 08/08/2001 - 10:25:14
a notre niveau... je pense qu'on aurait beaucoup plus de profit a étudier des parties de joueurs "stratégiques" comme Karpov ou Capablanca (grandiose) que les flots de variantes issues des parties de Kasparov (c'est un exemple). Pourquoi se noyer volontairement dans quelque chose que l'on n'a strictement aucun espoir de comprendre ?

Personnellemment, je suis loin d'être un génie tactique, et j'ai fait beaucoup plus de progres avec l'étude des parties de Capablanca et Karpov (et les finales), qu'avec beaucoup d'autres joueurs...


zerumbert, le 08/08/2001 - 12:08:55
evolution C'est marrant, j'ai commence a m'interesser au jeu avec le match Karpov-Kortchnoi en 78.
A cette epoque, devant la difficulte que je ressentais a comprendre le jeu de ces champions, on m'a dit : "Essaie plutot de lire des parties de Anderssen, Steinitz, Spielmann ...", c'est plus accessible, les plans sont clairs, et un pousseur de bois, meme s'il ne jouera jamais a ce niveau, peut plus facilement comprendre les idees derriere ces parties.

J'ai donc fini par m'auto-convaincre, en simplifiant, que :
- jeu positionnel, exploitation des avantages minimes, ..., c'etait le domaine reserve aux forts joueurs
- jeu tactique, positions complexes, sacrifices ... , c'etait acessible (du moins pour la comprehension) aux joueurs moyens.

Et aujourd'hui, quand j'essaie de lire des parties recentes, je ne sais plus trop ou j'en suis.

Parfois, apres une phase de violence extreme dans les ouvertures (ca ressemble a une partie complete des echecs du debut de siecle, du moins au point de vue "nombre de neuronnes grilles"), on trouve une position qui "semble" aller de soi (avec des commentaires du style, 17..Rd2 (Lukin-Bojkovic, Vrnajka Banja 1965) , et ensuite une serie d'arguments positionnels qui ont loin d'avoir la clarte des jugements "a la Karpov".

D'ou, quelques questions et une remarque.

- Est ce que l'aspect "grande ligne tactiques hyper-analysee" des parties actuelles est apprehendable par un joueur moyen ?
- Est ce que les joueurs moyens peuvent progresser a la lecture des parties recentes ?
- Combien faut il consacrer de temps pour "deviner" certains des coups de ces parties (un petit carton sur les coups d'un joueur) ?

Et la remarque... En y reflechissant bien, je me suis rendu compte que des livres comme mes 150 meilleures parties (Karpov),
- se lisent bien,
- comportent un dosage subtil de tactique, de strategie, d'anecdotes, de conseils
- me donnent l'impression que l'on joue au meme jeu...
- donnent une petite idee de ce qu'est un grand sportif, un artiste et un professionnel.




IDFX, le 08/08/2001 - 14:06:34
Un grand sportif, un artiste et une équipe de professionnels : ceux qui ont écrit le bouquin... Tu n'imagines pas que Karpov avait le temps d'écrire le pavé cosigné avec E.Guik, son recueil de 100 ou 150 meilleures parties commentées, un bouquin sur la Petrov, etc.. en plus du boulot de préparation théorique pour les tournois qu'il gagnait tous dans les années 70/80? Les bouquins signés Karpov sont excellents, normal, ils sont écrits par des bons. Ses parties sont phénoménales aussi, mais la remarque sur côté incompréhensible est bien venue: je me souviens moi aussi d'avoir entendu ça. Il est certain qu'il est impossible de singer Karpov: si on essaie de jouer comme lui, on fait des parties chiantes parce qu'on n'a pas la profondeur de sa compréhension... Si on essaie de jouer comme Shirov, on se retrouve perdu dans les complications... Bref, on devrait tous arrêter si au bout de 5 ans on n'est pas titré.


toura8, le 16/08/2001 - 08:54:42
Désolé Désolé pour Karpov et pour ses fans, il est vraie que je devine mal les coups de Karpov contrairement à ceux des autres, mais c'est juste une question d'ignoance de ma part du jeux stratégique


IDFX, le 16/08/2001 - 11:14:17
Je viens de regarder la partie Kurajiza-Karpov, Skopje 1976 (Mes meilleures parties..., chez Garnier Echecs Sovietiques). Incroyable de voir un GM en depasser aussi franchement un autre dans la comprehension. Karpov n'avait rien comme avantage, et il gagne en finale de Fous de couleur opposee avec le meme nombre de pions! Difficile d'en tirer un enseignememt pratique, malgre tout, car il faut le talent de Karpov pour faire un truc pareil.


pascal.echecs, le 17/08/2001 - 21:13:50
tout à fait d'accord avec Karpov Karpov, par l'analyse de ses parties, est un des joueurs qui m'a le plus fait progressé. Sa compréhension du jeu dans les années 75 - 85 était fabuleuse.


Agadès, le 04/09/2017 - 21:40:49
Pour ranimer ce vieux fil : quel livre conseillez-vous pour l'étude des parties de Karpov ?
je souhaite progresser dans les notions stratégiques, sans errer dans des difficultés inatteignable (je suis à 1750-1800, pas très actif).

@ Cocovitsch, -- le livre qui m'a fait le plus progresser aux échecs est certainement le recueil des meilleurs parties de Karpov commentées par lui meme-- quel est le titre ce livre qui vous a tant plu, est-ce Des Echecs à l'infini ?
merci à tous pour vos conseils !


alobert, le 04/09/2017 - 22:23:13
Un truc qu'on n'a pas dit : sa formidable combativité. J'en appelle aux statisticiens de ce forum mais je crois que Karpov est le joueur ayant remporté le plus de tournois. Dans les années 75-85, il ne laissait rien passer.

Un aspect de lui qui m'avait surpris en assistant à une analyse post-mortem : son adversaire lui dit : "si j'avais joué comme ceci, j'aurais été mieux". Karpov, tranquille : "jouez votre coup...". Pragmatique. Il n'avait pas de credo théorique, il jouait à sa main.

Comme d'autres intervenants, je trouve qu'il est un des 3 ou 4 meilleurs de tous les temps.

Pour moi, il y a 4 recueils de parties analysées fondamentaux : celui de Karpov, celui de Korchnoï, celui de Larsen et celui de Fischer.

Ce sont des analyses humaines, sans assistance informatique et donc intelligentes, éclairantes sur la réflexion en cours de partie et sur la préparation non assistée.




kieran, le 04/09/2017 - 22:49:18
Les deux volumes de Karolyi, Karpov's Strategic Wins sont très à mon avis.
Pas trop de variantes et du texte, un bon compromis je trouve.


kieran, le 04/09/2017 - 23:04:53
Lire "très bien" à la place de "très".


Chemtov, le 05/09/2017 - 00:00:09
@ole : ''Mes meilleures parties, mes analyses et commentaires '' Anatoly Karpov, Collection Librairie Saint Germain, Editions Garnier 1982 ( Version originale russe : 1978 )

58 parties commentées, de la période 1968-1981, plus 50 pages d'introduction, écrites par Mikhaïl Tal, avec encore d'autres parties.

Cela a été mon livre de chevet pendant des années. Et ensuite, un livre très important pour mes cours.

Karpov, c'est évidemment ''LE'' joueur à étudier. Mais attention, le ''style'' de Karpov vous réservera des surprises. Car beaucoup de parties qui reposent évidemment sur de profondes considérations stratégiques comportent aussi d'indispensables analyses tactiques. Karpov est un jour complet. On trouve de tout dans son jeu.


Davout, le 05/09/2017 - 01:17:12
Je ne sais plus qui a dit à propos du style de Karpov : "son jeu est bon mais sec !"

Faut pas oublier qu'il a été l'entraîneur de Kasparov en 1984 !

J'ai connu feu Philippe Fauvel (dans les années 90 il avait environ 2400 Elo), il a assisté au tournoi de Montréal en 1979 et m'a dit avoir beaucoup appris en observant jouer Karpov.

Karpov a beaucoup analysé ses parties dans les séries "Comment jouer les débuts semi-ouverts ou semi-fermés" chez Armand colin il y a aussi le livre de Botvinnik : "A. Karpov champion du monde"


supergogol, le 05/09/2017 - 14:08:00
"The best of KARPOV" par P.R. Markland 1975



thierrycatalan, le 05/09/2017 - 18:30:39
il existe chez Convekta, toute une série de DVD sur les champions du monde ... mais je ne me souviens plus si Karpov est disponible ...
Je partage l'avis général positif sur Karpov : un joueur qui a marqué durablement l'histoire du jeu d'échecs...et pas seulement avant l'arrivée de Kasparov :
Ils ont écrit ensuite ensemble sans doute les plus grandes pages de duel entre deux génies de ce jeu... qui ont dominé largement leurs contemporains pendant de nombreuses années.

L'image que je garde de Karpov aujourd'hui est celle d'un des plus grand passionné de ce jeu au talent presque sans pareil.



thierrycatalan, le 05/09/2017 - 19:55:16
J'ai trouvé cela sur Karpov chez Convekta qui semble intéressant :

http://chessok.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=8&products_id=151

et :

http://chessok.com/shop/index.php?main_page=product_info&cPath=8&products_id=148

cordialement



© 2000-2017 - France Echecs