France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 23 novembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Finale Tour vs Fou par Viklure le 22 novembre 2000  [Aller à la fin] | Finales |
Je recherche de la doc sur les finales Tour contre Fou.



Par exemple Fou et 4 pions contre Tour et 3 pions, avec les pions sur la même aile.
Merci de m'indiquer des références car le fait de ne pas savoir si la finale est nulle ou gagnée ne permet pas de jouer la finale, et même le milieu de jeu et l'ouverture, avec sérénité.



shaoran, le 22/11/2000 - 18:51:39
facile ! Cette finale est gagné de façon tres evidente : le roi restera coupé et la tour se sacrifiera contre le fou + 1 pion et la finale de roi se gagnera sans probleme ...


Reyes, le 22/11/2000 - 21:48:04
Pas si simple... Il est pratiquement impossible d'émettre un jugement.
Tout dépend de la position initiale.



Doms, le 22/11/2000 - 22:35:09
Quelques finales de ce type sont traitées dans le recueil de Laszlo Polgar, "Chess endgames", positions 3799 à 3822, mais quasi exclusivement à égalité de pions. L'exemple 3802 (Kupreichik - Arkhipov, Allemagne 1992) est le seul exemple de finale (nulle) à 3 pions contre deux, et qui semble suggérer que la position des deux rois est déterminante. Un des moyens de gagner me semble celui-ci : pénétrer la position du plus faible par le roi et la tour et capturer en force les pions sur la couleur opposée du fou de défense, ou alors surcharger celui-ci. Evidemment tout dépend de la position initiale.


Reyes, le 23/11/2000 - 00:10:20
Une chose est certaine : Pour obtenir des chances d'annuler, il vaut mieux avoir Fou et pions contre Tour et pions, plutôt que Cavalier et pions.
Pour l'un comme pour l'autre, le pire ennemi est le pion passé éloigné.


patricelaine, le 23/11/2000 - 10:36:44
N'oublions pas les études Un secteur injustement ignoré par les joueurs d'échecs "pratiques" est l'apport que peuvent apporter les études artistiques à la compréhension des fins de parties. Les joueurs de haut niveau le savent bien, les amateurs le savent moins. Les recueils sont de plus souvent classés par matériels, ce qui simplifie les recherches du type de celles de notre ami viklure .Un bouquin particulièrement riche en contenu pédagogique, en sus du côté artistique, est le "Domination" de G.M. KASPARIAN, où 2545 études sont consacrées à un thème très facilement applicable dans le cadre de vraies fin de parties.


erony, le 14/02/2014 - 23:26:28
Bonne remarque, Patrice !


erony, le 14/02/2014 - 23:40:20
Un exercice pour la route.

Les Blancs gagnent (M. Mikhailov, 1951).

8/8/8/1R6/8/7k/3b1K2/8






© 2000-2017 - France Echecs